Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Tenergy 05 hard


#122

Oui, et puis ne pas baser sa défense sur le durcissement de la balle! Mais plutôt sur la vitesse de celle-ci et la trajectoire tendue également!
Je lis un peu le sujet retour de la défense… les intervenants ne parle que de défense très coupée… alors que la qualité d’un défenseur, ce sont ses variations! Aucune balle n’est et n’était inattaquable…


#123

Peut-être que c’est une plaque conçue pour être boostée par le joueur à sa convenance…


#124

Pardon David, tu parles de quoi?


#125

Ben du t05 hard !
Certains semblent surpris de sa lenteur en top, donc ca me rappelle les plaques chinoises style h3 qui sont faites pour être boostée…
Oui cleumal !


#126

De toute façon, Butterfly le destine aux bons joueurs, donc, à être boosté!


#127

C’est surtout une plaque exigeante qui demande un gros engagement comme toutes les plaques moderne très dur souvent plus adapter au pro que nous …
Surtout que Butter est très clair dans sa com, c’est pas fait pour n’importe qui … Mais des joueurs de haut niveau avec une grosse quantité d’entraînement …


#128

Tout dépend du style, lui c’est un jeune 17 qui va vite dès le démarrage avec un jeu de jambes qui suit bien derrière.
Lors de son test il a joué contre un coéquipier qui frappe à plat lorsque le top adverse n’est pas assez rapide…
En plus le démarrage rapide et précis c’est la base de son jeu, il espérait envoyer encore plus vite et fort mais sur le 1er démarrage et avec sa technique actuelle ce n’était malheureusement pas le cas avec le T05 hard


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #129

C’est marrant quand même… j’étais surpris par le fait que Butterfly note une meilleure aptitude du T05 hard pour le top rotation que le T05 ; ça semble être le cas.


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #130

Le débat est quand même intéressant dans le cadre du sujet. Je suis passé un peu par toutes les étapes et les raisonnements depuis la sortie de la balle plastique et en particulier je me suis demandé si le tenergy était toujours la réponse idéale au jeu actuel. En effet, pourquoi chercher des plaques qui accrochent alors que la rotation semble être moins efficace et/ou ne plus suffire ?

Eh bien c’est ce que je pensais la première année que j’ai joué en balle P mais j’ai changé d’avis. Je n’arrivais plus à marquer le point sur la rotation ; je me suis dit qu’il fallait quand même que la balle aille vite pour gêner. Du coup j’étais parti sur un bois carbone et plus dur que mon tout bois. C’était une erreur, pour mon jeu en tout cas. Ça a été une catastrophe, à me dégoûter du ping.

Après quelques errances j’ai retrouvé la voie de la rédemption. J’ai pris un bois un peu plus tendre, et un peu plus flexible. Ce n’est guère gênant en balle P car on mange moins l’effet adverse. Et je peux à nouveau mettre un max de sauce. Je gagne la majorité de mes points sur la rotation pure (bon pas sur ma dernière vidéo postée mais c’est pas révélateur de mon jeu habituel). Je suis passé par un bois plus lent qu’avant (immune, utilisé pour l’anti mais gardé au retour en backside) et ça m’a sauvé. Ensuite j’ai découvert l’U2, plus rapide et offensif mais toujours tendre et flexible (plus que l’immune encore).

On pourrait se dire qu’il vaut mieux privilégier la vitesse aujourd’hui. Or le tenergy qui se vend le mieux et qui prend des parts de marché par rapport aux autres tenergy c’est le T05. Le T64 a été abandonné par plusieurs pros (comme Zhang Jike) pour du 05 (05fx pour ZJK !). La rotation paye toujours… mais il faut s’habituer à la balle P et ça prend du temps. Il faut jouer davantage raquette ouverte et frotter davantage de bas en haut. Regardez Aruna… il fait tourner ! Regardez Boll !
Non la rotation n’est pas moooorte…:drum:


#131

Même avec ce que tu appelles la rotation pure, ton bois étant plus rapide, ta balle arrive un tout petit peu plus vite chez l’adversaire, ça suffit souvent pour que la préparation de celui-ci soit écourtée, du coup, il fait une faute technique et mange l’effet! Après, je pense qu’à ce niveau, ça aurait encore fonctionné, c’était, sûrement, aussi que ton bois n’était plus adapté, tu n’avais plus tes repères, plus les sensations d’avant, du coup ça change la qualité de ce que l’on fait… même si, je trouve vraiment, que les joueurs d’un niveau modeste ont vraiment progressé techniquement par rapport à ceux que je jouais dans les années 80… y a monde! Mais, c’est quand même pas simple de maitrisé, la mise à niveau de la main et le relâchement de celle-ci, ainsi que le fait de couvrir la balle au bon endroit!

A un niveau plus haut, c’est plus flagrant, la technique en contre étant mieux maitrisée, il faut aller un peu plus vite notamment avec une trajectoire , un peu moins courbe, ou qui passe assez proche du filet, car les gars maitrisent presque tous le fait d’avoir la main au-dessus de la balle, et de la couvrir pour contrôler l’effet! Il peuvent maintenant accélérer sur ce type de balle un peu haute, même bourrée d’effet, ils ont de la marge, pour redonner de la difficulté, je pense qu’il faut toper plus bas qu’avant, plus souvent en tout cas (de temps en temps, un lob, et une négligence adverse permettent un point à “l’ancienne”…), mais ça devient rare et le risque est grand de prendre un pain!

A un niveau plus modeste, je suis persuadé que la rotation fonctionne encore très bien, après, il faut varier aussi la profondeur et la hauteur, ne pas hésiter parfois à mettre une balle bien courbe, même si elle rebondit assez haut!

Ce que j’ai trouvé c’est qu’avec un bois trop lent, avec ces balles, la rotation baisse très vite, donc, si le gars ne se précipite pas en face, c’est assez facile à contrôler… avec un bois plus rapide (mais adapté), la balle tourne peut être un peu moins au départ, mais, en revanche, perd moins vite, sa vitesse de rotation, et donc, reste pas simple à contrôler même si on la prend tard!


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #132

Oui c’est vrai aussi sûrement. Toute la question serait de savoir à partir de quel niveau c’est valable…
Parce qu’à mon modeste niveau de joueur de région, j’avais un 506, qui était une base de Stiga Clipper amélioré, en balle C depuis 2011… pour la balle P j’ai voulu passer au carbone… fatal error…
Je me retrouve avec un U2 qui me semble moins dur, plus flex et moins rapide que mon 506…
et je pensais que mon H3 faisait trop tourner et était pas assez rapide alors je suis monté sur un T05… mais je suis revenu au H3 qui me fait marquer des points sur balle plus lourde…


#133

Je pense que c’était sûrement une histoire de sensations que tu n’arrivais pas à retrouver avec ton Clipper, car je crois que c’est déjà bien rapide… je pense que tu cherchais, inconsciemment, le même type de sensations et tu ne le retrouvais pas! Tu dois le retrouver maintenant en ayant pris un bois, avec un meilleur contact…
C’est l’explication qui me semble la plus logique, pour le moment!
Disons que tu devais peut-être ne pas utiliser le meilleur matos avant… tu pouvais peut-être être axé plus rotation…
L’important c’est d’être revenu sur les meilleurs rails! Et ne plus les quitter, pour des tests inutiles!:sunglasses:


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #134

Oui je pense que je jouais déjà avant avec trop rigide et trop dur. Il est même possible voire probable, que la balle P ait mis en lumière des défauts que je pouvais compenser plus facilement avec la balle C.
Ce qui est sûr, c’est que la balle P trouble nos automatismes et nos acquis, trouble aussi notre kinesthésie, notre façon inconsciente d’appréhender la balle et le jeu en général, et que même si c’est difficile, même si on voudrait trouver tout de suite la solution pour « rejouer comme avant », il faut se laisser la possibilité que le corps et le cerveau soient capables de s’adapter naturellement. Mais il faut du temps et le pongiste n’est pas patient (sinon il ne ferait pas ce sport).

On s’éloigne du sujet… mais c’est pour dire que selon moi le T05 hard répond à un vrai besoin lié au jeu moderne en balle P… mais un besoin qui existe à partir de quel niveau de jeu ? Une question qui doit se poser en toute objectivité par rapport à son niveau de jeu et à son volume d’entraînement…


#135

Oui tout à fait et après, il y a aussi pour beaucoup, une petite adaptation matérielle à trouver, quand même! Car ce n’est plus la même chose!
C’est pour ça qu’est sorti le hard! Et hop, retour au sujet!


#136

Et ses capacités, aussi, Popette… je persiste à penser que les revêtements très durs, d’aujourd’hui, nécessitent un excellent toucher de balle et une grosse vitesse de mouvements (bras, poignet, jambes)… ce qui d’office élimine pas mal de monde!
Sinon, je pense qu’à terme ça limitera la progression technique des utilisateurs non adaptés!


#137

C’est effectivement ce que j’ai ressenti, sur le 1er démarrage je n’ai pas le niveau technique et/ou physique pour “activer” la mousse, en top sur top c’était plus facile parce qu’me je me sert de la force adversaire


#138

Ah, as-tu trouvé qu’en tsp sur tsp, c’était moins rapide que le T05 classique? Je veux dire quand tu rentrais bien dans la balle?


(Clst 9 Bois Viscaria Light CD Stiga Calibra LT sound 1.8 RV Xiom Omega V Tour 2.0) #139

Putain les gars vous trouvez des arguments pour comparer les deux type de balles ! Waouh, Même les meilleurs de Mol club sont moins expressif, ok il y a changement mais de la à changer de config non…
Au niveau pro je peux comprendre, mais en dessous ça se joue à des détails ( je peux me tromper)

Perso je ressent plus la différence entre les différentes tables ou salle que la balle C ou P


(Rémi DHS PG7/Speedy Soft D.Techs/Yasaka Mark V GPS) #140

la même je crois que j’ai même tout simplement pas senti la différence de balle franchement, genre pour être honnête j’avais même pas remarqué que ça avait changé lol


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #141

Tout dépend de ton niveau, de ton style de jeu et des habitudes que tu pouvais avoir avant le changement de balle. Si Butterfly sort un T05 hard c’est pas pour rien…