Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Dr neubauer allround premium 2

ok avec toi

par contre, je ne l’ai pas utilisé beaucoup mais je l’ai trouvé très très bon en bloc passif, juste en se mettant en opposition en bloc

Merci Gilles71.

L’essayer c’est l’adopter :sunglasses:

Les utilisateurs de l’AP2 sont-ils toujours aussi satisfaits ? Et y a-t-il d’autres forumeurs qui ont adopté ce PL ?

Comme je vais prochainement être l’heureux possesseur d’un AP2, je viens aux nouvelles ^^

salut mon ami
tout d’abord j’espère que vous changerez de date pour votre tournoi 2020 (pas le we du 10/06).
Ensuite concernant l AP2, que du bonheur, je l’ai en 0,6x
Tu ne seras pas déçu, tu peux tout faire avec.
Relis le compte rendu de Gilles 71, c’est exactement ce qu’il décrit.
Je l’ai mis sur un bulldog du doc, c’est top.
Tu demanderas au 13 que j’ai tapé vendredi dernier 3/0 :wink: ce qu’il en pense.

1 J'aime

Hâte de voir ça ! Encore une ou deux compétitions avec le Superwall (qui ne me laissera pas un souvenir impérissable), et c’est parti pour l’AP2. J’estime être parfois trop passif (même s’il y a du mieux), alors j’essaie d’avoir dans mon jeu une part plus importante de balles agressives, et ce PL devrait m’y aider, vu sa facilité dans ce domaine !

On entend souvent parler de la grande fragilité du Trouble Maker ces temps-ci. Est-ce que vous remarquez également ce défaut pour l’AP2, comme leurs structures semblent relativement similaires ?

Je joue avec depuis sa sortie, il est toujours aussi nickel,

aucun pb, je tourne avec 2 raquettes un rouge et un noir.

Merci pour vos réponses ; ce revêtement semble donc plus solide que le TM, tant mieux :slight_smile:

Hier, critérium fédéral, ma 1ère compet’ avec l’AP2 !

En poule, je commence par deux victoires rassurantes (3-0), contre un gars classé 8 et un autre de mon classement, donc 11. Ce 11, je l’avais joué avec mon Pogo l’an dernier, et j’avais perdu. Dernier match de poule contre un 10, que j’avais battu 3-0 il y a quelques mois avec le Pogo. Hélas, cette fois ça tourne en sa faveur, je gagne le 1er set mais perds les trois suivants, dépassé par ses tops saupoudrés de changements de rythme (des balles mortes auxquelles je ne m’attendais pas).
Terminant 2ème de poule, je joue en barrage un 3ème : un 9 que j’ai battu en octobre (avec le Superwall) ; ça part sur de bonnes bases, 11-3 pour moi au 1er set. Mais son coach, qui connait bien mon jeu pour m’avoir battu plusieurs fois, lui souffle la bonne stratégie, et je perds les trois sets suivants assez largement…
Je me retrouve à jouer les places 9 à 16. Un peu déçu de mon dernier match, j’arrive malgré tout à me reconcentrer et je gagne les 3 derniers matchs, souvent dans la douleur, parfois avec un peu de marge : 3-1 (contre un 10), 3-2 (un autre 10), 3-0 (un 8).
Je termine 9eme sur 16 avec deux défaites et cinq victoires.

J’ai donc eu 3 périodes bien distinctes : deux succès d’entrée, puis deux contres, et enfin 3 victoires où j’ai l’impression d’avoir globalement gêné avec mon PL ; j’ai soufflé le chaud et le froid, j’ai du mal à en tirer beaucoup de conclusions sur l’AP2.
Sur les 3 adversaires que j’avais rencontrés récemment, j’ai à chaque fois fait le résultat inverse de la rencontre précédente ^^
Au final, sur cette soirée je me dis que j’aurais peut-être fait exactement les mêmes résultats avec mon revêtement précédent, ni pire ni mieux. Car au-delà du matériel, ce qui semble avoir le + joué, c’est la forme du moment des adversaires, notamment des gars face auxquels j’ai fait mes contres.
Ainsi le 10 (largement 11 en mensuel) que j’ai perdu a enchaîné les perfs et a été jusqu’en finale. Quant au classé 9 qui m’a éliminé en barrage, il a bien accroché un 14 (le futur vainqueur), ne perdant qu’à la belle, et lors d’un match de classement, il a battu 3-0 un 11.

Bref, je vais poursuivre mon test de l’AP2, malgré ma soirée mitigée je reste confiant sur son potentiel.
En tout cas, j’ai trouvé la prise en main rapide, même s’il me reste quelques réglages à faire. Et j’ai ressenti sa facilité d’attaque, même si certains moments, j’ai moins réussi, du fait de mon irrégularité d’une part (irrégularité assez frustrante, des passages à vide qui se répètent un peu trop à mon goût), et de bons choix tactiques des adversaires d’autre part.

J’ai un Desperado 2 depuis septembre 2018 et à aujourd’hui j’ ai perdu une douzaine de picots (je vais donc le changer). Surprenant pour un Neubauer, pas habitué à ça.

Bonjour à Tous, essai en OX assez concluant en vue de ma reprise en septembre prochain, je voudrai l’essayer avec mousse de 0.4 à 0.6 maximum. N’importe quelle mousse en cette épaisseur ou privilégier certaine mousse de fournisseurs plus ou moins connus ? Pour ceux qui ont l’habitude de ce genre d’essai, merci de me diriger…

La mousse d’origine de l’AP2 est donnée pour 34° mais en réalité elle est nettement plus dure et inerte; perso j’aime pas trop, beaucoup moins que la « courante » jaune de Neubauer, donnée pour 40°, mais dans les faits nettement plus tendre, polyvalente et agréable.
Une mousse tendre te donnera plus de contrôle mais moins de gêne.

Merci Gilles pour ta réponse, j’ai cherché sur le forum et j’ai trouvé pas mal de choses, j’ai commandé quelques mousses, pas à la brasserie, en dureté différentes chez Eacheng. Par contre sur l’allround premium il y a une feuille autocollante d’origine, faut-il l’enlever avant de coller la mousse, pour un meilleur ressenti peut-être ?

Tu l’a mis en 0x ou en 0,6x?

Ox ; comme ça fait plus de 20 ans que je joue avec des PL sans mousse, je ne me pose même pas la question : je continue, quand je change de picots, à les prendre en Ox.

Oui, une feuille autocollante entre mousse et topsheet peut changer un peu le ressenti, mais dans le cas présent, je crois fortement me souvenir qu’il est déjà monté comme ça d’origine sur la version moussée. Comme sur le TM et sur le Gangster avant eux.

Donc tu encolles la mousse à la colle blanche ou encore mieux avec VOC (fixe-là sur un carton car ça la fait gondoler), tu laisse sécher, et tu appliques directement topsheet + feuille sur la mousse. 2 ou 3 gros bouquins dessus pendant quelques heures pour mettre sous presse.
Mais pour plus de facilité, je te conseille de déjà coller la mousse sur le bois, puis après séchage de procéder comme ci-dessus avec l’ensemble topsheet/feuille.

Par ailleurs, le topsheet à base quadrillée de l’AP2 est fragile, raison de plus pour ne pas tenter d’enlever la feuille.

un bémol: la colle blanche prend très mal sur les revêtements autocollants Neubauer

Je penses que sur n’importe quel picot en ox la non voc est chiante :slightly_frowning_face::slightly_frowning_face:

Merci pour ces renseignements, ce picot est intéressant pour sa facilité à placer la balle en attaque et en contre, permet de faire le jeu et les blocs sont plus que correct, pas trop de gêne mais ce n’est pas le but recherché.

Après la soirée de critérium fédéral racontée il y a quelques jours, résultats de 2 journées de championnat de R4 avec l’AP2
Samedi 30/11 : défaites à 11 (3-1) et 12 (3-0), victoire à 11 (3-0)
Samedi 07/12 : victoires à 11 (3-1), 11 (3-0) et 12 (3-0)

Pour la 1ère de ces journées, comme pour le tour de critérium déjà raconté, mon AP2 n’a pas semblé vraiment apporter un plus par rapport à mon PL précédent ; en revanche samedi dernier, j’ai senti une différence, les sets de deux de mes matchs étant très accrochés, et mes adversaires m’ayant indiqué que mon style de jeu et mon PL les avaient bien gênés…
Donc, presque sûr que je n’aurais pas fait 3/3 avec le Superwall.

Bilan de la phase :
Avec le Superwall : 7 victoires en 22 matchs (deux contres, aucune perf), environ 25 points de perdus au classement
Avec l’AP2 : 9 victoires en 13 matchs (deux contres, une perf, qui plus est en trois sets) ; malgré les deux contres, 5 ou 6 points glanés. C’est peu, mais au moins j’ai enrayé la chute ^^

Plusieurs remarques :

  • Je craignais qu’en petit jeu de poussettes - où je varie le placement et les balles tendues/molles - l’AP2 me pose problème, et que j’allais devoir agresser sans cesse à coups de pistons et d’attaques latérales (geste de « virgule »), mais au final, l’AP2 porte bien son nom d’allround : certains matchs, où la tactique adverse ne me permettait pas trop d’agresser, j’ai pu (parfois) gagner en me contentant du petit jeu. J’imagine qu’à plus haut niveau, ça ne l’aurait pas fait, mais à mon modeste niveau, contre quelques joueurs, c’est envisageable !
  • Une stat’ intéressante : sur mes 13 matchs, j’ai remporté 12 fois le premier set. Avec mon jeu de crabe particulier, j’ai toujours eu des stats honorables au 1er set, mais à ce point-là, quand même pas… Est-ce une coïncidence, ou bien il faut un temps d’adaptation aux adversaires à ce PL, je ne sais pas. Il y a notamment beaucoup de déchets dans les tops adverses, les joueurs faisant le geste trop vite. Pourtant, je ne suis pas sûr que l’AP2 amortisse plus que les autres picots.
  • J’entends à nouveau parfois des remarques sur le côté gênant de mon PL ou sur mon jeu, et c’est plutôt plaisant ^^ Je prends toujours comme un compliment la fameuse phrase « Quel jeu/picot de m… » XD