Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Tibhar Grass D.Tecs

topic-unique
Tags: #<Tag:0x00007f3fc0991810>

(13 - Chen Weixing / 868 / Curl P1-R) #1

Bonsoir à tous,

Afin de ne pas encombrer le topic “Le club des picots longs” et de regrouper les sujets, je crée ce topic relatif au GDT, utilisé par quand même pas mal de joueurs, il faut le dire.

Je ferais bien un copier-coller de mon CR sur “Le club des picots longs”, mais puisqu’il s’agissait de mon premier entraînement avec, et que maintenant j’ai un petit nombre d’heures avec, je vais le mettre à jour.

Première précision, je joue avec le GDT 0,5mm depuis deux semaines maintenant, collé sur un Defplay Senso, ce qui signifie :

  • bois tendre
  • mousse dure
  • picots très souples
    Bonne combinaison de mousse/bois, mais la flexibilité des picots rendent une bonne gêne, ce qui induit un contrôle plus délicat. Le PL est en plus de ça assez rapide, mais la flexibilité des picots provoque une sorte d’effet amortissant et une douceur que je ne saurais pas expliquer.

Je tiens à préciser que je me fiche complètement de la gêne, mais que fortuitement, ce PL gêne beaucoup, sauf que ce n’est clairement pas ce critère qui me pousse à choisir tel ou tel PL. C’est donc mon premier PL gênant, ayant joué depuis juin avec un Octopus 0x (dont la gêne reste modérée), puis C8 1mm et enfin FL2 1,1mm.

A partir de ça, voici mon analyse :

  • En chop, ce qui constitue quand même ce que j’effectue le plus avec mon PL, la balle est rasante du fait de l’effet tensor et elle file droit selon la manière dont on la touche. Les trajectoires sont directes, tendues, et le flottement produit par la balle la rend assez délicate à jouer pour l’adversaire. D’ailleurs, il est réputé perdre pas mal de gêne en 0,5mm, moi ce que je vois, c’est que la balle flotte quand même énormément, et je gêne énormément. Pour l’inversion, il est évident que moussé, elle bien bien plus faible qu’en 0x, néanmoins, lorsqu’on fait le geste, la balle est archi-coupée, et l’effet est retourné à mort. Il faut vraiment tirer vers le haut pour passer un deuxième top. Ça et le flottement de balle obligent l’adversaire à faire preuve de beaucoup de rigueur, ce qui signifie que la moindre erreur signifie bas du filet direct, que ce soit en enchaînement ou en poussette. Néanmoins, tout ça c’est bien beau, mais si il gêne énormément, c’est aussi celui qui l’utilise qui doit faire preuve d’une bonne rigueur dans son placement et son geste, sinon, ça vole dans tous les sens, aléatoirement dans le filet et les bâches, parfois sur la table. Clairement ici, le GDT montre son potentiel et sa destinée, qu’est la défense. Bien placé, avec un bon geste, ça revient comme du beurre.

  • Remise de service et petit jeu : le GDT 0,5mm est plutôt aléatoire, donc ici, il faut pas mal de rigueur. Il devient néanmoins assez facile de jouer avec dès lors qu’on cerne l’effet tensor et qu’on apprécie bien la balle adverse. La poussette agressive reste quand même un domaine dans lequel il est le grand maître, mais comparé au 0x, il faut bien évidemment moins avancer, et gérer un peu mieux l’effet tensor. Néanmoins, la balle fuse, elle est rasante et très gênante. Je l’apprécie beaucoup pour la remise de service, avec ses trajectoires, alors que je faisais d’autant plus monter avec le FL2, ici, c’est beaucoup plus rare, pour des raisons de geste. On peut également effectuer des coups comme la poussette virgule, abominable si bien exécutée, et on peut imprimer de l’effet par soi-même grâce à la mousse. Ça plus la gêne, c’est un bon paramétrage. Bref, dans le petit jeu, pour résumer, je dirais qu’il est vraiment bien, mais qu’il nécessite une bonne prise en main d’une part, et d’autre part qu’il ne faut vraiment pas forcer. Il est donc assez contraignant pour l’utilisateur, mais une fois que le petit jeu est maîtrisé, il devient redoutable.

  • Attaque : J’ai essayé, si si, parce que plusieurs joueurs m’ont recommandé d’attaquer avec mon PL, alors je me suis dis pourquoi pas. Le geste est ridiculement simple à exécuter, il suffit d’avancer, raquette un peu ouverte, et de claquer avec le poignet. La balle plonge, fuse et s’écrase. Comparé à mon FL2, où je me contentais de déporter l’adversaire en claquant légèrement, là, j’attaque à proprement dit, avec un style vraiment très agressif, ce qui me permets de conclure un point directement en attaquant avec le PL. Après, ça vient peut-être du mariage bois + plaque, mais comparé au FL2, ici, j’arrive vraiment à sentir la balle, et du coup je parviens à jouer avec une agressivité très forte, alors qu’avec le FL2, le manque de sensations m’en empêchait. Je pourrai donc exploiter sérieusement ce compartiment de jeu.

  • En bloc : Assez spécial je trouve. En tout cas, il faut jouer raquette très légèrement fermée, et donner un léger coup de poignet, ce qui donne une balle fusante qui roule sur la table, assez gênante, mais c’est un coup assez aléatoire, et ici, il est moins avantageux qu’en 0x. Toutefois, la trajectoire ayant de quoi surprendre, maîtriser le bloc peut être satisfaisant pour certains, et leur permettre de profiter de la trajectoire pour mettre en place leur jeu derrière. L’inversion naturelle est pas mauvaise, disons-le, et l’ajout d’un coup de poignet léger peut faire la différence.

  • En bricolage : Ma partie préférée ! Et alors là, je me suis gavé. Déjà, pour commencer, en remise de service, avec le fameux RV en lieu et place du CD, et en défense, où si je suis mal placé, je joue bras tendu, j’accompagne tout en descendant mon bras, et la balle revient toute seule et archi-coupée. Il y a d’autres coups pourris au possible que j’ai effectué et réussis, puisque ce PL autorise assez nettement le bricolage, à condition d’être un bon bricoleur bien sûr. Et finalement, on se retrouve avec un PL pardonnant les erreurs techniques et les bizarreries volontaires ou non, ce que ne tolèrent pas tellement d’autres PL comme les FL2 ou 3, et a fortiori, le Curl P1-R, qui requièrent une technique de défenseur aguerrit.

Voila pour le CR par rapport au PL proprement dit. A titre personnel, ce PL m’apporte bien plus d’avantages que d’inconvénients, que je pourrai corriger à l’entraînement. Combiné à ma façon de jouer très atypique, je parviens à gêner des gens habituellement pas du tout gênés par les PL, dont le GDT. En plus de cela, je suis plus régulier d’une part, dès lors que je me règle, et d’autre part, les balles ne montent quasi jamais, comparé à mon FL2, avec lequel je montais la quasi-totalité de mes balles.

Maintenant, j’ai également testé le GDT 0,5mm sur P-balle, ici des BTY 3*, la première édition, donc pas la G40+, avec une amie qui fait très bien tourner la balle. Alors pour commencer, je n’ai perdu ni au service, toujours aussi chiant, ni au top, pourtant bourré de rotasse, et mon PL est toujours aussi dangereux par sa coupe et sa gêne. Ni elle ni moi n’avons eu à changer notre jeu, surtout qu’on a tous les deux un engagement physique fort. Et en plus, j’ai eu la sensation de tout faire plus facilement.

Et pour le reste, avec mon set-up, je le trouve vraiment agréable à jouer et doux au toucher, et il me redonne l’envie de jouer, et maintenant je me sens relancé, avec le sentiment de progresser de nouveau. En plus, le GDT, sans doute par ses caractéristiques, me permet de mieux amorcer mon jeu, et donc d’attaquer très vite et de reprendre l’initiative de suite. Je me sens également libéré dans le jeu par rapport à mon FL2.

Un PL qui me redonne un coup de boost, dont j’avais bien besoin.

A vous ! :blush:


(15 OSP pushblokker 64fx claw ) #2

Je viens également de remettre un GDT mais en OX sur mon revers.
Retour au source pour moi car il a été mon premier picot long.
J"ai ensuite essayer une flopée de PL qui certes avaient des qualités soit de gêne, d’inversion, de facilité d’attaque, … mais au final le GDT est celui qui me permet de mieux mettre mon jeu en place.
Je précise que je joue en Belgique et que la Pballe est de rigueur chez nous en compétition.


(13 - Chen Weixing / 868 / Curl P1-R) #3

Ça a été celui que j’ai eu pendant 9 mois quand j’avais 13-14 ans, avant de revenir à deux BS, mais en 0x, je regrette de l’avoir enlevé…

L’amorce du jeu est de toute façon super importante, et le GDT m’apparaît clairement comme le plus approprié pour moi, puisque si je ne peux pas démarrer directement sur le service, je donne un coup de PL en poussette agressive, et derrière je peux facilement envoyer un top très lourd.

Du coup même en 0x tu ne perds pas en gêne ni en inversion et retournement d’effet ? Ça dépend peut-être aussi de la p-balle utilisée, mais en tout cas, même avec une vieille p-balle, je n’ai pas trouvé le moindre changement à effectuer, j’ai pu garder 100% de ma technique, de mon style, et de mes placements. Et finalement, tout est facilité, et sans rien perdre, du moins avec la p-balle jouée. Le GDT aura de beaux jours devant lui je pense, la défense moderne également…


(15 OSP pushblokker 64fx claw ) #4

La Pballe la plus utilisée en Belgique est je pense la XSF, du moins c’est celle que j’ai le plus joué depuis septembre dernier.
Il y a quand même une petite perte en inversion d’effet retourné vu qu’il y en a déjà moins de généré par cette nouvelle balle. Par contre plus on est agressif avec la raquette verticale plus les balles qui reviennent sont facile a attaquer, soit l’attaque a été difficile et le bloc coupé est facile et est dévastateur, soit il fait une poussette et là , bim, attaque picot fusante. Les balles qui reviennent montantes sont légion et attaque coup droit en claque ou top.
Juste une chose qui a changé quand même, c’est qu’il faut attendre un peu plus la balle en attaque.


(Christophe) #5

Moi je l utilise en 1,6 sur un Dotec otcharov all, cette épaisseur demande quant même un long apprentissage, notamment en bloc où cela repart très vite, pareil pour le chop il faut maîtriser la puissance.
Sinon il permet de faire des frappes intéressantes, mais très compliqué dès que l on s éloigné de la table en jeu d attaque


(beausergent) #6

j’ ai joué longtemps avec des antis en rv!et testé deux autre picot long !l’ octopus pas fait pour bloquer a la table je pense!un xyining que j’ ai mieux aimé et enfin le d tech ox !pour mon jeux de crabe et defense ça me conviens bien a mon niveau bien sur! je peux défendre bloquer claquer!
je bidouille pas mal en crabe a la table ;je cherche a casser le jeux j’ amortie !je tend bref je cherche a faire c…
des fois je démmare avec tout pourri aussi!selon l’ humeur et qui en face je défend si je peine a contrer!ayant ma claque rv comme arme offensive je travail le cd en coup terminal aussi et le pivot bien que ç’ est pas mon point fort !
avec deux backside je me laisse trop dépasser !c’ est une des première raison de mettre un anti et a présent un long qui gène plus naturellement !mais ça fait pas le taf tout seul c’ est un art je trouve…ralentir le jeux ;imposer mon rythme est mon objectif joué sur les effets de l’ adversaires qui devrait pas en mettre pour pas être embêté !mais ça je devrais pas le dire!!


(13 - Chen Weixing / 868 / Curl P1-R) #7

Une perte sans doute, mais elle n’est pas phénoménale, loin s’en faut. Et j’ai remarqué que la gêne ne se barrait pas malgré le changement de balle, et que ce soit en attaque, défense, poussette…

@Maverick62 Je l’avais essayé très brièvement en 1,6mm sur la raquette d’un partenaire, j’ai jeté l’éponge deux minutes plus tard, injouable le truc. Trop rapide, trop aléatoire, tout trop…

@lame Le GDT est un PL qui convient bien aux bricoleurs, de par sa gêne d’une part, et d’autre part à cause des trajectoires et de l’effet tensor qui permet tout type de bidouillages plus tordus les uns que les autres. A contrario, le Curl P1-R et le FL2 ne permettant pas de faire ça.

Sinon, j’ai continué à m’obstiner en défense à mi-distance en tentant de supprimer mes mauvais gestes à améliorer mon placement. C’est large plus physique, et ce n’est pas évident de modifier son geste naturel ! Mais déjà, je ramène plus de balles, plus rasantes, plus coupées, plus dangereuses. Y a que l’entraînement qui me permettra de vraiment bien le maîtriser, mais avec les entraîneurs qui me poussent à modifier gestes et placements, ça va payer, surtout que j’y mets pas mal de bonne volonté.

Mais vraiment, le chop est plus qu’agréable, déjà au toucher, et aussi par la balle renvoyée, que je trouve très plaisante à voir.

Pour le reste, j’ai décidé de m’appuyer à fond sur les jambes, et en plus des chops, tout était plus performant, en particulier la poussette agressive, beaucoup moins aléatoire que lorsque je me tiens plus ou moins debout, ou beaucoup moins appuyé. Il faut que j’intériorise cet automatisme, et déjà je ferai bien moins de fautes, surtout que l’effet tensor ne pardonne pas vraiment à la table avec de la mousse.


(Christophe) #8

Moi j ai eu la chance de jouer un 17 en championnat dimanche qui avait lui aussi un grass Dtecs sur le revers, le mec super sympa est venu me chercher à la fin de la rencontre et échanger quelques balles pour me donner des conseil sur le Dtecs en bloc.
Comme quoi rien quant modifiant un peu sa technique pour l’utiliser, cela change beaucoup de choses


(13 - Chen Weixing / 868 / Curl P1-R) #9

Oui, enfin après de mon coté, y a du boulot, mais les vidéos me permettent de prendre du recul et d’observer, sans compter les remarques des autres.

De toute façon, ce PL demande une certaine rigueur, parce que l’effet tensor n’est pas toujours un cadeau, et il fait parfois payer cher certaines erreurs, et en chop notamment, c’est flagrant. Après la mousse rajoute une part d’aléatoire, donc ça sous entend, en plus de la technique, de bien connaître son PL pour ne pas être surpris par les réactions de son propre matériel.


(Christophe) #10

Après chacun y met sa touche perso, en fonction de son jeu, sa gestuelle.
La j en suis au stade où je vais abandonner le 1,6. Soit de nouveau pour le grass Dtecs en 1,2 ou le piranja formula tec, lui aussi en 1,2


(petit-pongiste55) #11

Bonjour à vous,

J’ai un problème perso avec le gdt en 0x et mon bois custom, puisque je réussi très très peu de blocs, soit la balle tombe dans le filet, soit à 5 cm de la table, même en fermant en ouvrant ou autre. Donc je voudrais savoir si ça peut venir du bois, et si oui quoi prendre ? Sinon, quel geste dois-je faire avec ?
Et venant d’un bois “def”, quel bois je peux choisir pour pouvoir quand même garder du contrôle en poussette agressive, ce que je fais de mieux, tout en ayant un peu plus rapide en coup droit.
Merci à vous !


(Christophe) #12

Garde ta raquette droite, dirigé vers le sol, et apres c est un petit geste de haut en bas ( plus ou moins appuyé) à effectuer en fonction de la balle qui arrive . C est valable pour le top spin et tres près de la table


(beausergent) #13

moi en ox !crabe a la table je bloque passif ;actif et frappe a la moindre occasion du rv!
je viens d’ un bois def pour un violin que je lache plus!idéal pour ce jeux!


(Omega 7E / TSP Balsa 4,5 / PL variable...) #14

J’ai testé dans un laps de temps court le GDT Ox monté sur un Bulldog, qui lui convient particulièrement, déjà avec la C-ball, puis avec la P-ball. Tout cela pour trouver une alternative plus gênante et donc moins physique avec la P-ball à mon Sternenfall habituel. Dans le cadre d’un jeu agressif à la table, avec beaucoup de changements de rythmes.

Il y a quelques jours, avec la cellulo, j’ai été très efficace, avec une grosse gêne, mais bien sûr une attaque quand même délicate quand la balle n’est pas clairement au-dessus du filet; grosse facilité également en retour. Mon efficacité globale s’est avérée un peu supérieure à celle obtenue avec le Sternenfall, particulièrement sur les adversaires pas fan des PL…

Ce soir, même expérience avec la P-ball, résultat beaucoup moins probant. Alors, certes, le GDT demeure clairement plus gênant naturellement que le Sternenfall, mais s’est avéré beaucoup moins destabilisant pour mes adversaires, plus que je ne l’aurais supposé.
Mais ce qui m’a surtout surpris, c’est que je n’ai absolument pas gagné en facilité d’attaque. Le GDT ne tire pas profit de la P-balle plus inerte, et le déficit de rotations renforce son côté délicat; moindre efficacité et facilité également en retour, surtout sur les services bombes.

Au final, la P-ball s’imposant universellement dans pas si longtemps, je reste sur le Sternenfall, qui ne perd pas en efficacité avec la plastique, et avec lequel je prends plus de plaisir, car il est beaucoup plus fiable et facile en phase agressive.
Sans compter qu’il est beaucoup moins vulnérable que le GDT à un adversaire qui cherchera à vous enfermer “tout mou, mi-haut” dans le revers: dans ce cas, le Sternenfall permet d’attaquer, ce qui n’est pas le cas du GDT .

Je poste également ce retour sur le topic du Sternenfall.


(Christophe) #15

Gagne en facilité d attaque avec un 0x, c était pas gagné d avance


(Omega 7E / TSP Balsa 4,5 / PL variable...) #16

Le Sternenfall est pour moi le picot le plus facile en attaque en Ox.
D’autres sont également faciles dans cet exercice, mais aucun ne permet de garder la balle basse comme lui, évitant la plupart du temps une contre-attaque dangereuse.
Du moins de toute la foultitude de PL que j’ai pu tester.


(1369 / Allround S / Factive 1.5 / Blitz 0x) #17

J’ai essayé le Sternenfall hier soir avec la p-ball et sur un bois carbone et c’est vrai qu’il était d’une facilité étonnante.


(Omega 7E / TSP Balsa 4,5 / PL variable...) #18

Pour renforcer sa gêne, il est certain que le Sternenfall doit être monté sur un bois fibre et/ou à pli externe très dur; sa souplesse le permet et ça n’hypothèque pas sa facilité d’attaque.


(13 - Chen Weixing / 868 / Curl P1-R) #19

Hé bien a contrario, je reste sur mon GDT, qui se montre très efficace avec la balle P et toujours bien gênant. Je n’ai pas à me plaindre dans ces deux registres en tout cas.


(Omega 7E / TSP Balsa 4,5 / PL variable...) #20

Tu le joues en défense et avec de la mousse, c’est pas du tout la même chose…