Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Palier de 14 à 18 : comment le passer ?


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #2740

Le seul moment où ta raquette doit descendre sous la table c’est pour un top sur balle coupée. Sachant qu’en général (sauf défenseur adverse) tu ne topes qu’une fois sur balle coupée, tous les autres coups s’enchaînent à partir d’une position neutre où la raquette est au-dessus de la table.


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #2741

Ben moi j’essaye de perdre cette habitude… parce que oui ça me met en mouvement mais je me relève trop et ça me fait perdre du temps au lieu d’aller directement chercher la balle en remise…


(15/Maze Magic/Pro GT 42/Ten 80fx) #2742

Je me relève toujours au moment d’aller chercher la balle pour une remise de service.


(13 UK / Fortius FT / O7P / O5E) #2743

Il y a un double problème quand on redescend trop la raquette. D’une part, on perd du temps. D’autre part, on perd aussi en précision, car une fois l’échange lancé, la balle revient liftée (hors plaque spéciale). En lançant le geste du bas, il faut tôt ou tard rabattre la raquette puisqu’il faut finir par avancer dans la balle. On a donc plus de chances de sortir la balle dès qu’on rate son timing.


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #2744

Ben… à mon sens, ça sert à rien… si ça t’aide à te mettre en mouvement c’est bien mais si tu peux t’en passer… moi si je fais un saut je le retrouve avec la raquette perpendiculaire à la table en remise, ça va pour fliper mais pour faire une remise piquée c’est mort…


(15/Maze Magic/Pro GT 42/Ten 80fx) #2745

Ah non moi ça ne me gêne pas du tout. Enfin quand je suis en position d’attente au service je suis décalé dans mon revers et à 1 mètre environ de la table, c’est peut être à cause de ça. Toi tu dois avoir une position d’attente plus basée sur le revers.


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #2746

Oui j’essaye d’avoir une position à la Boll, face à la table et la raquette centrée sur la ligne médiane.


(15/Maze Magic/Pro GT 42/Ten 80fx) #2747

Ben déjà on n’a pas du tout la même position d’attente. Moi j’ouvre un maximum mon CD, donc forcément je dois aller chercher les balles sur la table et/ou sur mon CD, donc me déplier au moment de l’impact serveur/balle.


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #2748

Après chacun sa façon… l’important est que la raquette doit être horizontale et près de la table pour une remise piquée sur service coupé… moi si je me relève quand l’autre sert je perds du temps mais si tu y arrives…


(15 - SWAT 5PW / RX / Vega Intro) #2749

Même technique ici, position d’attente presque en pivot, et en plus j’ai remarqué que je lisais mieux le service en étant très bas (je sais pas pourquoi mais c’est comme ça :thinking:) et comme je suis plutôt grand (1.87) du coup ben pas le choix obligé de me relever si je veux pas jouer accroupi :upside_down_face:


(Clst B6; Defplay senso / Triple Spin 1 / FL3 1.1) #2750

Oui, c’est plutôt ça.

En fait, progresser, c’est d’abord acquérir les coups de base. Assez vite, la technique n’est plus le seul axe de progression, on développe différents autres aspects, comme la lecture du jeu, le placement de ses balles, la variation d’effet, le déplacement…

Et face à des jeux de plus en plus rapides, un joueur tend à s’adapter naturellement à ces nouveaux paramètres. Donc pour @metabaron qui demandent quels axes travailler, je dirais qu’il faut jouer “plus souvent” des phases ou exercices qui vont “juste” trop vite pour toi. Si c’est beaucoup trop vite, on se place en mode panique et on ne fait plus rien de bon. Si on est dans sa zone de confort, on ne travaille pas (assez) son temps de réaction, son replacement, son raccourcissement des gestes, bref son efficacité en général. Pourquoi fait-on souvent du topspin 2 points (parfois 3 points, balle en revers, milieu puis CD)? Parce que c’est un geste technique de base, qui travaille également le déplacement et qui s’adapte à la vitesse du joueur (un topeur plus puissant va provoquer un bloc plus rapide et devra donc bouger plus vite).

Le problème de ce genre d’exercices est que c’est trop éloigné de la réalité des matchs, donc ce qu’on acquiert à l’entraînement, on ne le récupère pas sur les compétitions. D’où l’intérêt de faire des exercices “schémas” complets qui correspondent à ce que tu fais/subis en match. Et d’où aussi l’intérêt de varier sa relance, parce qu’on s’habitude à ses partenaires habituels si ce sont toujours les mêmes. Ainsi, je suis particulièrement mauvais sur gaucher (incapable d’anticiper les trajectoires) car je n’ai plus de partenaire gaucher à l’entraînement depuis au moins 10 ans…


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #2751

Par contre les 4 points que j’ai cités (regarder la raquette adverse, garder la raquette haute, rester groupé sur l’avant, être toujours en action avec les pieds) tu peux le faire avec n’importe quel exo, même du panier, même du jeu libre… la difficulté est de s’y tenir, de ne pas oublier de le faire. Alors on peut travailler sous forme de sets à thème : sur ce set là, je garde ma raquette haute… sur ce set-là je regarde la raquette de l’adversaire tout le temps (ou la balle, ce qui revient à peu près au même)…


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #2752

garder la raquette haute c’est clair…

en retour de service notamment. même si la balle est coupée longue, en général elle est plus lente et on a le temps de topper. Et si c’est rapide coupé et très long, ben c’est que le mec est déjà très fort en face.

C’est surtout sur les blocs que je trouve cela utile. Je m’entraîne à bloquer sur des joueurs bien plus forts que moi (mes coachs ou coéquipiers) et la seule façon de pouvoir enchaîner les blocs quand on fait top sur bloc, c’est vraiment garder la raquette haute, DEVANT soi en CD, plus proche du corps en RV je dirais, avec un angle fermé presque horizontal, et vite se replacer en équilibre et bas sur les jambes et regarder tout de suite la raquette de l’adversaire.

je ne suis pas clairement pas assez rapide pour faire régulièrement un contre top à la table quand ça va aussi vite, mais si je fais 4 ou 5 blocs et que l’autre se fatigue et fait un top moins appuyé / plus court, j’ai le temps de réagir par contre.

Comme dit Xyphis ce qui est bien de jouer avec ces joueurs, c’est que même sur du simple CD/CD ou RV/RV en régularité, ça va tellement vite, je suis vraiment obligé de bien me replacer et d’être en équilibre sinon c’est la faute quasi garantie.


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #2753

Même en revers… en fait il faut voir sa propre raquette


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #2754

je préfère l’avoir plus près de moi au départ. sur une balle rapide j’avance un peu vers la balle mais sur une balle avec beaucoup de rotation plus lente, je trouve que pour un bloc plus passif, il y a plus de contrôle si on rapproche un chouya la hitting zone du corps


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #2755

Au moment du bloc oui, mais en position d’attente je joue mieux quand je vois ma raquette ; ça veut dire qu’elle est bien placée.


(1130 / powerplay + barracuda) #2756

les deux premiers points sont les points que l’ont bosse le plus à l’entrainement et qui font une réel différences. Sa évite que tu sois en retard et que tu t’arrêtes entre chaque coup.

Mon entraineur me le rabache sans cesse, puisque qu’il ne comprend pas comment avec ma technique je ne suis pas encore 16/17 xD


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #2757

C’est ce qu’on me dit depuis 20 ans… je suis pas sûr que ça vienne un jour :pensive:


(Miguel) #2758

Tu joues ou comme club ? Stp


(Miguel) #2759

Powerplay Barracuda je devine le coach qui te fait jouer avec ça V.A ?