Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Palier de 14 à 18 : comment le passer ?


(Eric) #2557

Pour moi, la grosse difference vient des fautes directes et des schema de jeu.

Des trucs tout betes peuvent vraiment changer les resultats rapidement.

1 - Des services adaptes a son systeme de jeu (2 rebonds pour imposer son demarrage par exemple)
2 - Le placement du premier top spin (un truc bete mais a bas niveau le placement de la balle est souvent irreflechi et pile dans la raquette alors qu’un demarrage au ventre rotation a 70% est hyper efficace)
Si tu regardes jouer gatien par exemple, tout le monde disait qu’il allait super vite a l’epoque
C’est vrai, mais regarde le placement de ses balles, c’est tres tres impressionant les lignes qu’il trouve :wink:
3 - Une tactique de jeu
Il faut arriver a imposer ses points forts, a toi de mettre les outils adaptes en place

Bon courage :wink:


(Eric) #2558

Les numerotes qui font 4 seances par semaine, ils sont pas legions hein :wink:
Pour un jeune qui veut progresser ou pour un top ok
Mais j’en ai connu des valises (je l’etais) qui se contentaient d’un ou deux max (voir meme pas d’antrainement pour des 200 mais la ca s’appelle etre salement doué :stuck_out_tongue: )


(junky) #2559

Tout à fait :
L’exemple Lebesson est parlant : une même base de service avec des variations et derrière pivot/démarrage en coup droit, c’est hyper connu par tout le monde depuis des 15 ans mais ça fonctionne tjrs.
Par contre, il ne se met jamais en danger au service en tentant de trucs chelou ou qui ne servent pas le système de jeu, et son premier démarrer est tjrs sur la table et placé (et fort si il peut mais c’est “en plus”…).
C’est pas le plus fun à regarder parce qu’on dirait qu’il cogne en esperant que ça rentre, alors que c’est exactement le contraire, tout est cadré, millimétré, rigoureux, …
Et il bosse ces fondamentaux indispensables tous les jours à l’entrainement.
Comme tu le dis, à chacun de trouver son système de jeu, ses points forts et les imposer à l’autre, ce qui demande de la confiance et donc de la répétition.


#2560

Le placement est un gros boulot, mais pas aussi facile que de le dire, les zones hors raquette sont loin d’etre aussi grosse que ne peut le laisser suposer ta remarque.
Un 8 a a peu pret sur la table une precision de feuille format A3. Si a ce 8 tu lui demande par exemple de topper sortant coté revers pour etre hors du revers. t’obtient 40% de balle dehors et 30% dans la raquette


(Eric) #2561

Je dis pas que c’est facile :wink:

Je dis que ce sont les points a travailler en priorite pour un rapport resultat / investissement interessant et de facon plus globale egalement.

Typiquement un demarrage au ventre ne necessite pas beaucoup d’effort meme a bas niveau.
C’est plus une habitude a prendre qu’autre chose pour celui qui sait un minimum toper.
Et je parle pas d’ouvrir les angles mais au contraire de jouer le ventre (donc en gros le milieu de table ce qui n’est pas le placement le plus dur meme si toucher vraiment le ventre n’est pas forcement evident je te l’accorde).

Beaucoup de joueurs de ce niveau ne sont pas trop mauvais quand tu les joues dans la raquette ou que tu les laisses faire ce qu’il savent faire.
Mais des que tu les sors un tant soit peu de leur zone de confort, leurs limites apparaissent tres vite…


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #2562

C’est clair que c’est fou le nombre de points qu’on peut mettre en mettant un démarrage rotation au bon endroit. En plus ça coute pas cher en énergie…


(Eric) #2563

Un pote a moi jouait en porte plume il y a maintenant une petite vingtaine d’annees.
Jeu tres basique : d’enormes services, un demarrage au ventre la plupart du temps et derriere il ecartait.
Le fond de jeu etait tres limité par rapport a ses adversaires et a son niveau global.
Il est monté classé dans les 50 meilleurs Francais…

Ok il avait des services vraiment monstrueux (probablement les meilleurs de France a l’epoque)
Mais le ventre etait son fond de commerce et ca marchait a merveille :wink:


#2564

Ce que je voulais dire bloody, c’est que a un 8 si tu lui donne un placement X, son manque de precision fait que ca tombe tres souvent a coté a cause de sa zone plus large.

Le coude par exemple, la zone ou c’est genant est pas plus large que la main auquel il faut associer une profondeur de balle en bout de table de la longueur la main max.

Le coude est une evidence a 18 et plus parce que ces joueurs ont suffisement de precision pour avoir un ratio interressant. a 8 a cause du manque de precision tu te retrouve souvent dans une zone ou au contraire le gars il se retrouve avec toute la table et a pouvoir envoyer un max.

L’exercice le plus bete pour le comprendre, colle une feuille sur le bord de la table la ou se trouve le coude et fait un exo en panier a un 8 et un 18 et demande leur de toper sur la feuille, tu va voir la difference de ratio.

Perso le coude c’est pas une strategie de match complete que je donne en dessous de 12-13 (fonction des joueurs certains pas avant 15-16) parce que si c’est rater c’est souvent punition


(junky) #2565

Le démarrage au coude, c’est un des démarrages possible, et je suis d’accord avec toi, ce n’est pas forcément la zone plus facile à toucher (mais bon, on est quand même sur le topic 14-18).
Mais plus que la précision réelle, c’est la volonté de mettre la balle à un endroit donné qui n’est pas tjrs présente au lors des premiers démarrage, surtout avant 12. On a vite tendance à jouer dans la raquette de l’autre, de plus en plus fort, ça revient de plus en plus , on s’acharne, … ça devient un cercle vicieux.
Demande à un joueur de viser une zone (coude, ventre, …) c’est déjà obliger le joueur à s’appliquer sur une stratégie donnée…
Effectivement, dire à un 8 de viser le coude, c’est trop lui demander mais lui dire de jouer l’adversaire, c’est pratiquement aussi parlant et ça suffit pour changer un match. En progressant, il réduira la zone de réussite mais gardera tjrs la bon habitude de choisir la zone gênante pour démarrer.
Et puis l’exo de la feuille est bon : il peut faire prendre conscience qu’il faut parfois réduire un peu la vitesse pour augmenter la précision.


#2566

t’oublie que chez les jeunes, ils ont des stages pendant les vacances ou ils bouffent 30h/ semaines souvent 3 -4 stages dans l’année (en general 1 a chaque vacance et 2 durant l’été) ce qui rajoute une moyenne de 2h/ semaine avec leur programme habituel.

Faut pas mesestimer la durée de pratique qui est faite chez les jeune, sans compter ceux qui des fois restent jouer jusqu’a tres tard et qui enquille des fois 2 a 4h apres l,entrainement. quand j,etais plus jeune ca m’arrivait souvent avec des potes


(Eric) #2567

c’est exactement ce que je te disais : “a part les jeunes et les top” :wink:


(Eric) #2568

T’as devancé ma reponse.

A defaut d’y arriver, ca fera bosser l’intention ce qui est deja beaucoup

A bas niveau, meme si tu rates le coude, tu mettras deja le top sur la table en ne voulant pas faire un coup terminal direct et ca peut deja etre un gros progres


#2569

comme je te disais le coude c’est aussi la profondeur sur la table. si t’enleve la profondeur t,es plus dans le coude non plus a cause de l’axe du bras. ca devient plus le coude mais une balle milieu de table et ca c’est quand meme la balle la plus facile a jouer pour 99% des gens


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #2570

Oui j’ai foiré un match comme ça il y a quinze jours. Les démarrages étaient sur la table mais trop courts et hauts au milieu et j’ai pris un bloc appuyé dans l’angle opposé à chaque fois. Quand je réussissais en démarrer du coup droit en ligne ou même pleine diagonale petit côté coup droit ça marchait mieux.
Je trouve que le coude ça rapporte quand la balle est bien longue et précise mais si on est approximatif c’est dangereux.
Samedi j’ai trouvé que les tops coup droit courts mais bas, posés derrière le filet côté revers, marchaient bien. Mais je ne sais pas si c’est une zone qui marche tout le temps ou pas.
Il me semble que sur une vidéo chinoise l’entraîneur demandait beaucoup les petits côtés. C’est plus simple que le ventre à trouver ?


(14/T05 Hard/Virtuoso/Orthodox) #2571

Moi j’aimais bien le petit côté sortant revers en topant du pivot. Mais mes tops courts très saucés faisaient bouffer pas mal aussi.
Maintenant faut que je trouve d’autres zones, que je me force à toper long plus souvent parce qu’effectivement les blocs appuyés sont plus simples…
Le petit côté du coup c’est bien si ça met l’adversaire en retard surtout


(MMaze / Vega Pro / Vega Asia) #2572

C’etait plus amibitieux que ca, Ben avait evalue “expert” a numero 250 UK.

Ca veut dire environ 17/18 je pense. Il en est tres loin.

Je n’ai vu qu’un seul joueur qui a ete proche de cette progression : un adulte americain qui vit Chine, qui est arrive a mon niveau en 2 ans. Bon, le mec est joueur de basket niveau NBA, donc une brute physiquement, est passionne, et passe son temps a s’entrainer avec les meilleurs entraineurs du monde (l’entraineur de Ma Lin).

Edit: my bad, vous avez tout explique ensuite…


#2573

Bon petit point un peu sur le mental je penses que c’est très important et moi c’est mon plus gros défaut ! Il suffit que je tombe contre un 11 qui joue bizarrement genre samedi… Tu fais l’effort de re placer et tout lui ne se place jamais et prends la balle super tard du coup ça me soule et après j’abandonne mentalement. Ce qui se répercute sur le match après ou je ne veux plus jouer er donc je laisse gagner 8… J’arrive juste à me remotiver pour le double mais du coup ça fait 2 défaites ce qui a fait perdre mon équipe alors que je suis le numéro 1 de mon équipe.
Si vous avez des conseils et astuces pour me virer ce mental de merde je suis ultra preneur, je mexaspere moi même en me remémorant ce que j’ai fait. Je fais perdre mon équipe et ça me gâche ma progression…
Help me !! :slight_smile:


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #2574

#2575

J’ai poster le même message sur le sujet :wink:


(Hurricane 2) #2576

Le message qui se trouvait ici se trouve sur l’autre sujet ( celui qui parle du mental )