Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Palier 9 - 11

topic-unique
Tags: #<Tag:0x00007fb39288c348>

(grubba) #333

ça a été aussi mon problème sur les deux derniers matchs…quand les mecs cachent comme des cochons et surtout (le plus embêtant pour moi) quand ils ne lancent pas du tout la balle ! Les mecs sont limites à frotter la balle directement sur la raquette au depart de la balle en service marteau :scream::scream::scream: ça me fait tilter un max ça et tout mon esprit est focalisé là dessus :disappointed_relieved:


(1146 - VKM Special / Curl P1r 0.5 / V>15Stiff 2) #334

maintenant je le fais remarquer que ce soit mes coéquipiers (lol !) ou mes adversaires
ça casse un peu l’ambiance mais bon…

peux-tu préciser ?


(Tricheur invétéré) #335

En fait tu regardes le geste que réalise l’adversaire, et tu regardes à quel moment de l’exécution il touche la balle.


(8 - Foco/Hinotec OFF- / Rozena / Rozena) #336

Si la balle touche le centre de la raquette, il y aura moins d’effet que si elle est touchée en tête de raquette.
Car en tête de raquette, la vitesse d’impact est plus important qu’en milieu.
En haut de raquette, il n’y a aucun effet


#337

Salut Grubba,

J’ai l’impression d’être en ce moment le joueur en face de toi qui te bat.
En termes de points, mon parcours est proche du tien, 999 pts au bout de 2 saisons et demi. Mais moi, ma progression a repris à ce moment là alors qu’il m’avait fallu une phase pour faire 969-999 (certes avec des essais picots qui m’ont freiné).
A date, je suis 1141, et je suis dans la position adverse, c’est à dire que dans le jeu, je me sens souvent en-dessous techniquement. A l’entraînement, quand on fait juste des balles, j’ai l’impression que je ne gagnerai jamais contre mon adversaire et puis le match commence et la réalité comptable est toute autre.

Pourquoi ? Parce que le jeu lancé représente maximum 40% des points et donc si ton adversaire, moins bon dans ce domaine, en gagne 30%, mais qu’il fait 70% des 60% de points restants et bah tu perds, forcément.

Et effectivement, qu’est-ce qu’il fait mal mon service long coupé, mais je privilégie le coude en placement, on peut même faire des aces comme ça :wink: Ce point est primordial, t’améliorer là-dessus est un important vecteur de progression.

Deuxième point crucial : la remise de service, jouer sur fort serveur à l’entraînement peut te permettre de nettement progresser, comme pour le service, la pratique ne saurait être remplacée mais il faut dans ce cas trouver des partenaires.

3ème point sur lequel j’ai progressé et ceci plus récemment : la concentration et la détermination.
Au début de cette saison, j’ai perdu 4 matchs en perf en menant 2-1 (un 11, deux 12 et un 13, je suis 10 officiellement) notamment à cause d’une mauvaise approche mentale. Une fois devant, je ne voulais pas perdre, ce qui entraînait justement la peur de perdre, une perte de prise d’initiative ou petit bras, une montée de stress et un affaiblissement des capacités d’analyse.

Ces mauvaises défaites (dont une avec 7 ou 8 balles de match) ont été un mal pour un bien, elles m’ont permis d’aborder les circonstances différemment en me projetant vers une finalité positive, la victoire (plutôt que vers une potentialité négative, la défaite). Du coup, si j’échoue, je sens que j’ai essayé, le gars a été plus fort et tant mieux pour lui. La différence a été énorme pour moi, depuis mi-octobre, j’ai gagné 3 matchs en étant mené 2-0, j’ai fait 4 perfs pour une petite contre à la belle (le gars va être 11 ce mois-ci, il est ma seule défaite depuis un mois en 17 matchs ) ou encore gagné un match où je suis mené 5-0 à la belle et je gagne finalement 15-13…bref, plusieurs situations desquelles je serais sorti perdant auparavant.

L’un des intérêts d’avoir une projection vers une finalité positive est de jouer beaucoup moins stressé, ce qui facilite la recherche de solutions face à la problématique proposée par l’adversaire et aussi d’avoir une gestuelle plus relâchée, ce qui aide à une meilleure réalisation des coups. Et puis, quand on est moins stressé, on prend plus de plaisir à jouer, même si l’adversaire nous est supérieur, on se frustre moins et on apprécie plus pleinement le temps du match, dût-il être perdu.


#338

30 ou 40 cm, on est plutôt de l’ordre de 3 ou 4 centièmes de secondes (en admettant qu’une balle arrive à 40km/h, ce qui doit être à peu près le cas sur un service long rapide), ce qui montre à quel point un infime réglage peut être efficace et que notre cerveau a besoin d’extrêmement peu de temps supplémentaire pour prendre une décision adéquate.


(1146 - VKM Special / Curl P1r 0.5 / V>15Stiff 2) #339

Est-ce la sensation d’avoir joué son “meilleur” niveau (du moment) quelque soit l’issue du match ?


(1217/🏓Violin🔴Waran2.0⚫Keiler1.8) #340

Sinon @baruch tu peux jouer les mecs sans regarder les classements comme ça je ne me concentre que sur le match à jouer indépendamment de tout jugement de niveau du gars d’en face.

C’est beaucoup plus simple parce que je ratais beaucoup de perf comme toi du au fait de gamberger sur le nombre de points que j’allais gagner maintenant je me dis peu importe le niveau d’écart et que je connaisse de loin ou pas les classements bah je viens dans le but d’éclater le mec et je me dis toujours pour respecter
les adversaires que celui-ci est dangereux, qu’il faut que je me méfie …

Et ne pas arriver en ayant l’impression d’avoir déjà gagner ou la fleur au fusil il faut arriver à la table en mode couteau entre les dents. Et pour finir ne jamais se plaindre car se plaindre c’est ne pas se battre …Et réfléchir à comment battre tactiquement le mec en variant etc … au lieu de se plaindre et de parler pour dire de la “merde”, se taire c’est obligatoire pour progresser je crois …

Oui si tu n’as pas parlé ou plainte sur le jeu, que cette sensation prédomine malgré une défaite, c’est le bon état d’esprit selon moi tout donné pour ne pas avoir de regrets quitte à perdre, je préfère perdre en me battant …


(1217/🏓Violin🔴Waran2.0⚫Keiler1.8) #341

#342

On s’en fout du classement de l’adversaire, on essaye de gagner et des fois on gagne… et puis des fois on perd !!! L’important est de de s’être fait plaisir, non ?


(Mouette Rieuse) #343

Une question concernant les remises de service:
Sur les services longs, vous prenez la balle juste après le rebond ou vous laissez la laissez redescendre pour bien prendre le temps d’observer l’effet qu’il y a dedans?


(Ma Lin Carbon FL | V01 Stiff 2.0 | G1 2.0) #344

Sommet du rebond.

Si la balle est à plat, liftée, bref que je peux m’appuyer dessus, je profite de sa vitesse.
Si elle est coupée, elle moins dure à relever qu’en phase descendante :slight_smile:
L’important est de jouer la balle devant soi. Si tu attends, ton coup sera forcément moins efficace.

Je parle évidemment de l’objectif démarrage sur service long.


#345

Elle tournera moins en phase descendante car elle aura moins d’effet back spin …il faut donc avoir un bon top pour l’accrocher au sommet du rebond


(Ma Lin Carbon FL | V01 Stiff 2.0 | G1 2.0) #346

J’ai passé cinq ans à penser comme ça, sur les conseils de mon ancien entraîneur. Cinq ans où j’ai jamais réussi à toper pour de vrai :smiley:

Edit

Si la balle perd peut-être 2 tours/minute de rotation, je trouve qu’il est préférable de profiter de l’absence de vitesse verticale de la balle pour tout de suite toper vers l’avant.
Si tu attends, tu es obligé d’arrondir ton top et de le ralentir, ce qu’il faudrait éviter sur un mec qui sert long et va sûrement pivoter derrière.
C’est LE secteur de jeu où j’ai beaucoup travaillé et progressé en remise de service (long) et je trouve le démarrage tardif beaucoup moins efficace. Pourtant je sais mettre de la sauce.
Si t’arrives à toper tard, vite et sûr, je crois que t’es pas entre 9 et 11.


#347

Sur une balle coupée, il est préférable de la toper au sommet du rebond pour qu’elle passe plus facilement le filet, comme elle aura tendance à plonger vers le bas.
Sur une balle liftée, on peut se permettre de l’attendre un peu en phase descendante car la balle aura tendance à partir vers le haut.

Après, il faut trouver le moment où l’on est le plus à l’aise pour faire le top spin, là on où arrive à mieux sentir la balle.


#348

Si il fait un service long c’est qu’il veut sûrement attaquer derrière…enfin je suppose… donc si tu recule de la table pour prendre la balle en phase descendante, tu sera en mauvaise posture pour la prochaine balle et il pourra plus facilement te mettre hors de portée.
Prendre la balle au sommet du rebond devant soi, travail les jambes la vivacité.


#349

Merci pour le conseil Kirua👍


(Mouette Rieuse) #350

Mon problème par rapport aux services longs est d’arriver à bien lire l’effet, et il m’arrive souvent de penser qu’il est juste latéral alors qu’il est latéral coupé ou latéral lifté, et vu que je prends la balle tôt au rebond je rate complètement ma remise (je rate la balle carrément en général).


(olivier LESSEUR 1238 pts) #351

je trouve que sous le niveau 1100 points, on voit souvent le défaut de jouer toujours sur la même ligne de sol, ne pas assez adapter sa position de jambes selon balle courte ou longue, ou selon la vitesse et l’effet de la balle. En alternant sans cesse services court / long et en variant les effets, on marque pas mal de points - sauf sur les marathoniens …


(1200/ Samsonov Alpha / Aurus sound / ventus soft) #352

Sincèrement, je suis passé 11 juste en remettant juste les balles et en tenant bien la diagonale revers… De mon point de vue, il n’est pas forcement nécessaire de démarrer pour marquer les points et gagner les matchs. Faire démarrer l’adversaire dans des conditions pas top et ainsi le bloquer facilement est amplement suffisant pour moi…
Par contre, pour le classement supérieur, cela n’est plus suffisant, il est nécessaire d’accélérer dès que possible.
Après cela dépend surement de chaque joueur je pense, de sa tenue de balle par exemple, mais dans mon cas tout cela m’a largement suffit