Actualité Matériel Annonces Consentement

Mizuno Fortius FT

Tags: #<Tag:0x00007f63331e2920>

Je recrée ici le sujet sur le Mizuno Fortius FT.

Un ami de passage au Japon m’en a pris un à plus de 94 grammes (poids du plus léger parmi lesquels il l’a choisi). Je ne connais ni son poids exact, ni ses dimensions en dehors de l’épaisseur officielle de 6,4 mm.

De vue, le Fortius FT semble être une variation sur le Clipper, avec de l’extérieur au pli central, limba/ayous/épicéa/ayous (donc de l’épicéa autour du centre à la place de l’ayous). Il est plus fin qu’un Clipper, et les plis internes sont d’épaisseurs similaires, tandis que les trois plis centraux du Clipper sont plus fins que les deux sous le pli externe. Il est légèrement vernis. La finition est plutôt bonne, les ailettes sont même poncées. Le manche est assez épais, très agréable en main.

J’ai tapé la balle très rapidement avec (OVT coup droit, VJ revers), il contrôle très bien à faible impact, a un petit peu de flex appréciable en top frappé, tout en étant suffisamment rigide à mon goût. Le limba n’est pas trop tendre, vraiment prometteur. Moins dynamique que mon Rossi Emotion, niveau puissance il semble tout à fait comparable. En dehors de cela, il n’est pas très dépaysant, car assez similaire niveau sensations. L’équilibre est excellent, car il ne m’a pas paru lourd malgré son poids très élevé. Il est très prometteur !

Je l’essaierai davantage après ce week-end.

1 J'aime

Retour après une dizaine d’heures de jeu.

J’ai collé dessus mes plaques actuelles, à savoir Oméga V Tour en CD, Vega Japan en revers (max des deux côtés, donc upgrade en revers). C’est ma première expérience avec un vrai 7 plis limba, je ne compte pas le Yasaka Offensive avec lequel j’ai joué dans mes années cadet et junior, il est très fin et je ne connaissais rien au bois à l’époque.

Je confirme les sensations initiales : très bon dwell, excellent contrôle dans tous les compartiments de jeu, en particulier dans le jeu court et en bloc. J’arrive à faire énormément tourner la balle avec. Le flex se fait sentir quand on s’engage.

Il est moins facile de générer de la vitesse qu’avec un bois carbone et même un bon nombre de tout bois, mais la vitesse max est bonne pour peu qu’on s’engage. En contrepartie, il est plus permissif. Il est beaucoup plus facile de bloquer la balle sur la table.

Le rejet est peut-être un peu plus haut que celui du Rossi Émotion, mais le dynamisme moindre le rend moins bon à mi-distance – quoiqu’on peut s’y faire, il faut juste un peu plus d’efforts. Le bois est aussi un peu plus flexible.

Le poids élevé (dans les 95 grammes, je spécule) se fait sentir un peu, malheureusement, mais l’équilibre est bon. Je vais devoir muscler un peu mon dos, il est un peu courbaturé. J’espère que je pourrais complètement compenser ce point avec de l’entrainement.

Je vais continuer avec encore un peu, car je vois bien ce qu’il peut m’apporter : plus de contrôle (meilleur jeu court, meilleur jeu passif), plus de régularité, et un peu plus de rotation. La vitesse et la puissance étant mes forces principales tandis que la régularité est mon défaut, peut-être que ce bois pourra équilibrer mon jeu.

Les deux faiblesses potentielles sont le poids, qui peut affecter ma vitesse de replacement, et l’engagement supplémentaire qu’il demande par rapport à un bois composite. Je ne voudrais pas que je cherche à compenser en match et que ça me desserve. Il va falloir le tester en situation réelle pour le savoir, en entrainement et sur jeux connus, je ne suis pas confronté à ces problèmes.

1 J'aime

@K-lagan m’a dit que les deux plis internes autour du centre sont en épicéa japonais (Japanese spruce), quelqu’un saurait-il m’en dire plus sur cette variété ? C’est vrai que ça ne ressemble pas à de l’ayous, je n’ai pas réagi après la photo de coupe initiale de Mizuno, où on ne voit pas vraiment la différence. Je contacter au bien Mizuno, mais la traduction japonaise me semble délicate.

Voir aussi page du produit sur le site japonais : http://products.mizuno.jp/c/sp/item/18TT21055ST/020001004#collapsible01.

Sinon j’ai adopté le bois. Je me suis fait à son poids, que je ne sens plus, j’apprécie son contrôle et son toucher. Un peu moins bon à mi-distance, mais c’est pas ma prédilection.

alors voilà quelques photos pour t’aider dans ta quête. en fait je pencherai plutôt pour la 2ème option que je t’avais donné. c’est a dire, l’hinoki.

hinoki de chez darker avec le 7p-2a

en comparant avec le fortius, faut avouer que c’est troublant tu trouves pas?

Merci. Vais regarder de plus près, difficile à reconnaître en sensations, sans compter que je n’ai jamais jouer avec des plis internes en hinoki.

Tu as des exemples de bois avec de l’épicéa japonais ?

c’est un épicéa d’aspect assez clair mais certainement légèrement différent en sensations. je sais que l’épicéa italien est très clair et avec un veinage très fin style hinoki aussi mais c’est de l’italien. comme ce model donic par exemple ou il y a 2 qualités d’épicéa. en surface un veinage fin et clair (italien) et en dessous un veinage plus foncé (standard).

une autre photo d’un appelgren avec de l’italien en surface

et là de l’hinoki. regarde que la surface vu que c’est un 1 pli.

ma théorie est que mizuno est japonais donc ils ont leurs propres réserves de bois. maintenant il faut savoir si ce bois est fabriqué au japon ou pas? si oui, je vois mal les japonais ce fournir chez les italien pour faire leurs bois tu penses pas? donc, l’épicéa japonais, italien et l’hinoki sont tellement proche d’aspect qu’il est vraiment difficile de les différencier. d’ou mon idée de demander directement a mizuno. je suppose que l’épicéa japonais doit être assez proche de l’italien niveau aspect visuel. mais je connais pas de bois avec du japonais en surface. hinoki oui.

copié/collé wikipédia sur les espèces:

Épicéa commun

Épicéa bleu (Picea pungens)

Épinette noire (Picea mariana)
Dans le Manuel des Conifères6, il est recensé 43 espèces (on trouve de nombreuses listes d’espèces sur le web, sans qu’aucune ne soit vraiment juste). Il existe probablement 16 à 18 espèces d’épicéas valides :

Épicéa commun : Picea abies (syn. Picea excelsa) – Europe (Montagnes, plaines baltes et Scandinavie) et Russie (incluant Picea obovata).
Épicéa d’Alcock : Picea alcoquiana - Japon.
Épicéa de Chine : Picea asperata – Ouest de la Chine.
Épicéa de Sargent : Picea brachytyla (syn. P. complanata) – Sud-ouest de la Chine.
Épicéa de Brewer : Picea breweriana – Montagnes Klamath (Californie, Oregon).
Épicéa de Chihuahua : Picea chihuahuana - Montagnes du Mexique.
Épicéa de Mongolie : Picea crassifolia - Centre et Nord de la Chine.
Épinette d’Engelmann : Picea engelmannii – États-Unis.
Épinette blanche : Picea glauca (syn. Picea alba) – Nord de l’Amérique du Nord. Surtout au Québec et au nord de l’Ontario.
Épicéa de Sakhaline : Picea glehnii – Japon et Sakhaline.
Épicéa du Japon : Picea jezoensis – Nord de l’Asie (incluant Kamtchatka, Japon…).
Picea likiangensis - Bhoutan et Chine7
Épinette noire : Picea mariana (syn. P. nigra) – Nord de l’Amérique du Nord.
Épicéa de Serbie : Picea omorika – Vallée de la Drina (Serbie).
Épicéa d’Orient : Picea orientalis - Caucase.
Épicéa bleu ou Épinette du Colorado : Picea pungens – Montagnes Rocheuses (États-Unis).
Épicéa pourpre : Picea purpurea – Ouest de la Chine.
Épinette rouge : Picea rubens (syn. Picea rubra) – Est de l’Amérique du Nord.
Épicéa de Schrenk : Picea schrenkiana - Tian Shan, Kazakhstan, Xinjiang.
Picea spinulosa : Sikkim, Bhoutan.
Épinette de Sitka : Picea sitchensis – Côte Ouest de l’Amérique du Nord.
Épicéa de l’Himalaya : Picea smithiana (syn. P. morinda) – Centre de l’Asie, l’Himalaya (incluant Picea schrenkiana).
Épicéa de Wilson : Picea wilsonii, Chine
Et trois hybrides naturels :
Picea × fennica (hybride entre P. abies et P. obovata).
Picea × hurstii (probablement hybride entre P. pungens et P. engelmannii).
Picea × lutzii (hybride entre P. glauca et P. sitchensis).

Merci d’avoir fait l’effort de détailler. En regardant de plus près, je suis à peu près sûr que ce n’est pas de l’ayous, car l’ayous n’a pas de veinures. Difficile de déterminer avec certitude si c’est de l’hinoki ou de l’épicéa, mais ça y ressemble, en effet.

En tout cas, ce bois est très bon et ne me limite pas au niveau de la puissance, je peux toujours envoyer des pains en coup droit, faire tourner en revers, avec un jeu court et passif bien contrôlés, donc ça me va.

Naturellement, ça ne m’empêchera pas de tester d’autres bois par pure curiosité…

tu as raison pour l’ayous. il fait des petits trous minuscules sur la tranche.

Bien vu @k-lagan, la compo est confirmée par Mizuno comme limba, ayous, kiso hinoki puis ayous.

Le schéma en question :

2 J'aimes

Mizuno s’apprête à sortir une version cinq plis et une version light de son best-seller (le bois est dans les meilleures ventes japonaises depuis sa sortie).

La version cinq plis semble avoir opté pour un pli central hinoki, donc limba ayous hinoki.

http://products.mizuno.jp/c/sp/item/83GTT60554FL/020001004#collapsible01

La version light semble être de compo identique au FT, mais avec des plis ayous chauffés pour les alléger.

http://products.mizuno.jp/c/sp/item/83GTT61045FL/020001004#collapsible01

J’attends beaucoup de la version light, car c’est le seul inconvénient du Fortius FT, malgré son excellent équilibre. Je suis impressionné que Mizuno l’ait reconnu et tente d’y remédier.

Avec un peu plus de recul (j’ai pu tester des Clipper-like entre temps), je peux affirmer que ce bois est vraiment remarquable, car il combine certaines propriétés de l’hinoki tout en gardant le toucher limba. En particulier, il est très tendre « à l’intérieur », a un énorme dwell, et il a un certain effet de catapulte à fort engagement.

Yuya Oshima joue avec ce bois il me semble non?

C’est bien ça. Il est vraiment excellent, à part son poids qui peut un peu rebuter, mais l’équilibre est tellement bon qu’il compense en bonne partie.

Néanmoins, j’aimerais repasser sur du médium en revers, et ça fait un peu trop, d’où mon intérêt pour la version light qui semble identique dans ses dimensions (épaisseur, manche, palette), mais dont le poids annoncé passe de 92g à 88g.

1 J'aime

T’as essayé quoi comme clipper like ? Je l’imagine proche du swat (un autre best-seller la bas) en un peu plus doux mais plus rapide.
Effectivement ce fortius Light semble très intéressant :wink:

Le Hadraw SK, SR (respectivement mini Clipper, et Clipper wenge), le Force Pro Black (cinq minutes) et le Force Pro normal. J’avais un peu testé le Maxwood il y a très longtemps.

Je pense que les plis en hinoki changent le toucher de façon non négligeable. Ça vaut la peine d’être testé. Il me semble que le Swat à une compo classique limba ayous, mais avec des plis chauffés, c’est ça ? Côté vitesse, je dirais OFF- OFF, mais pas bridé côté vitesse, ça monte assez haut.

Je m’inquiète un peu que Mizuno remonte ses prix, on pouvait trouver le Fortius FT à moins de 50€ il y a quelques mois, mais ça semble avoir augmenté.

Effectivement l’hinoki est vraiment particulier, je suis curieux de voir ce que ça peut donner en plis “intérieurs”… D’ailleurs il y a des boutiques en Europe où se les procurer ?

C’est typiquement le bois que j’aimerais tester

J’ai vu qu’il était dispo sur SpinFactory, ailleurs je ne sais pas.

http://www.spinfactory.de/hoelzer/fortius-ft.html

TT-Japan, ça peut valoir le coup, pour peu qu’on soit patient. La méthode d’envoi la plus lente est la plus sûre, les autres ont de fortes chances d’être taxées à la douane.

Fortius FT Light en cours d’acheminement !

Ça va bien prendre deux à trois semaines, mais j’ai quand même hâte.

3 J'aimes

Quelques photos du bois reçu et pesé à 87g.

Je n’ai pas de règle sous la main, mais la palette a été légèrement réduite, en hauteur comme en largeur. Je dirais près d’un millimètre en hauteur, et une fraction en largeur.

Photo de la tranche :

Comparaison avec le Fortius FT (en bas) :

Comparaison des manches :