Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Le coin des antis-antis !


#101

C’est surtout que d’un premier abord un anti lisse n’est pas une plaque facile a prendre en main. Contrairement a la plupart des plaque, le timing est tres important, alors que la quantité d’effet n’a aucun impact.La plupart des gens qui prennent ca pour essayer deja se precipitent sur la balle (ou defende comme un pl) et en plus ferment la raquette alors qu’il faut l’ouvrir.

Quand a l’anti lisse y,en a peu etre plus que tu le crois, sauf que les joueurs avec te disent justent j’ai un anti, on precise pas si il est lisse ou pas.
C’est une plaque qui est avant tout destinée a jouer a la table et ceux qui vont se retrouver avec cette plaque sont ceux qui jouent avec un PL sans mousse en bloc a la table.
Et ce qu’il faut corriger sur la gestuelle c’est au lieu de bloquer au rebond, bloquer au sommet et au lieu de fermer la raquette il faut l’ouvrir. concretement tu retrouve une gestuelle tres proche de comme ci tu jouais juste avec le bois,


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #102

Je suis de l’avis totalement contraire, le troll ici c’est toi @popette59. Ne pollue pas notre sujet.

Le titre du sujet c’est “le coin des anti-antis”, c’est à dire le sujet de ceux qui n’aiment pas les joueurs d’antis, de ceux qui veulent juste pester ici à leur encontre, de ceux qui veulent savoir comment les jouer, les battre, les humilier au point de leur faire manger ou déchirer leur plaque…

Tu as déjà des tas de sujets pour toi, à propos d’antitops ou lisses, pour ne citer que ceux qui ont un tag:

Le coin des antitops lisses : vidéos, références, techniques et tactiques
Mega-Block de chez DMS
Comment sauver le soldat Popette
Choix de matériel - défense/contre/attaque
le coin des antis
comment jouer avec un antitop en CD
pourquoi jouer avec un antitop

Alors que le sujet “Comment jouer contre un anti-top” vient de se faire Tonyvister, je trouve que les anti-anti ne sont déjà pas très bien nantis…

Si vous voulez parler de pourquoi les anti lisses c’est super, et comment super bien jouer avec il y a plein de sujets pour le faire…, et vous pouvez même copier/coller 6 fois la même chose si cela vous chante,
mais ici, laissez-nous avec @Zorro, et les autres pour discuter du vrai sujet, comment battre les joueurs d’anti, lisse ou pas d’ailleurs.

Bien sûr les joueurs anti sont aussi les bienvenus, SI ils nous donnent généreusement des recettes pour les battre au lieu de nous narguer ici…

Attention, aussi à faire attention à votre syntaxe, en effet il peut y avoir une confusion pour beaucoup entre
"anti lisse" et “anti-lisse”. Un “anti lisse” (=“antitop lisse”) est une plaque telle que le Méga Block de DMS.
un “anti-lisse” est un Zorro qui n’aime pas cette plaque ou les joueurs qui jouent avec une telle plaque !!!

Quant à la règle du pluriel pour un mot composé, il est vrai qu’on peut débattre comment on doit orthographier ce mot, tant au singulier qu’au pluriel. un “anti-anti” ou un “anti-antis”, puisqu’il a plusieurs types d’antitops. des “antis-anti” ou des “antis-antis” ???


#103

Bonjour, bonjour.

pour ma part jouant avec un ortho en revers et un soft classique en coup droit …

j’ai que très rarement été gêné par les antis ( classiques ) de mon niveau (13/14)

déjà a ce niveau là, je trouve qu’il y a pas beaucoup de joueurs antis …

La clé de la réussite contre joueur anti : le JEU MOU que je produis avec succès :slight_smile:

je joue tout sur son anti mou et si il démarre pas ou qu’il a pas fais la faute bas de filet je claque milieu de table et c’est
point en général…

le mot d’ordre contre anti contrôle ou PL c’est la régularité cela ne sert a rien de mettre des scuds démarrer doucement

sans trop d’effet et frapper la bonne balle milieu de table cela marche bien!!

Après nous avons les antis agressifs heureusement j’en ai pas beaucoup joué et ils étaient pas réguliers mais la c’est déjà plus compliqué à jouer c’est la régularité qui fera la différence !!

Puis si le mec à un bon coup droit bien entendu l’enfermer sur l’anti ( qui est en général sur le revers)

pour moi les mots d’ordre :c’est jouer MOU, être régulier (ne pas chercher à faire mal dès le premier coup c’est ce qu’ils veulent qu’on force nos gestes) et enfermer sur l’anti ( surtout si l’adversaire à un bon coup droit et bien sur il prendra le pivot et la un petit bloc contrôle ou une pousette plein coup droit!!

( j’ai jamais joué d’anti lisse mais je pense et reste persuadé que si on sait bien jouer les antis classiques on explosera les lisses qui sont pour moi bien génants mais moins polyvalent avec un contrôle très moyen…)

NE PAS OUBLIER : c’est nous adversaires des antis qui rendont leurs ANTIS gênants en mettant de l’effet !

C’est nous qui choisissons ! c’est donc au joueur anti de s’adapter si on sait les jouer c’est gagné!

JOUER SANS EFFET!!! :slight_smile:


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #104

merci Nono pour ce joli post !!


(Philippe (11) -T80Fx 1,9 / Wobbler 1mm / T 703) #105

Salut Zorro,

Ce jour-là tu aurais dû tourner 6 fois ta raquette dans la main avant de lui conseiller ça.
Fallait lui conseiller un anti classique, genre Best-Anti ou Ellen-Def. Avec ce genre de plaque il aurait un controle autrement meilleur.


(Philippe (11) -T80Fx 1,9 / Wobbler 1mm / T 703) #106

:joy::joy::joy:


(Philippe (11) -T80Fx 1,9 / Wobbler 1mm / T 703) #107

Je pense qu’il ne faut surtout pas généraliser. En gros ce n’est pas parce que tu sais jouer les classiques qu’un lisse ne te posera pas de souci.
Perso j’aime assez jouer un joueur avec un anti classique (comme le mien par ex.) mais déteste rencontrer un joueur utilisant un lisse. Enfin je veux dire, s’il sait réellement s’en servir, s’il sait doser ses blocs ça devient dur à gérer.


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #108

j’arrive pas à capter trop la différence anti-lisse avec un PL sans (trop de) mousse ou avec un bois lent.
je ne crois pas en avoir joué, ou peut être, sans le savoir


(Poisoner III cd Spinpips chop 0,5 rv Death OX) #109

“Ben si tu n’en as jamais joué, comment tu peux dire que c’est dégueulasse ? Non rassure toi, c’est complètement inoffensif. Moi , j’en ai un au club qui joue avec ça. C’est du masochisme de jouer avec ce type de revêtement. ça revient à jouer avec un revêtement bas de gamme de chez Carrefour resté sur la plage arrière de la voiture au soleil. Donc injouable.
En tous cas, il faut être fou pour mettre 30 ou 40 euros là dedans”

30 à 40 € :grinning:
C’est 50 € et difficile à décoller si pas impossible sans abimer la plaque.
Non ta comparaison n’est pas valable avec un vieux revêtement.
Décidément à côté de la plaque Zorro :grin:


(12- OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #110

Ah bah toutes mes confuses, je croyais que le sujet c’était comment battre les antis, alors je me disais qu’un post expliquant qu’un anti ça sert à rien et qu’il faut être fou pour mettre 30€ là-dedans, ça n’avait pas beaucoup d’intérêt. D’où la légère impression de déjà-vu de ma part en ce qui concerne les remarques de @Zorro.

Maintenant Zorro si c’est toi qui lui a conseillé un anti lisse, c’est le comble… en gros tu lui as conseillé, à un débutant qui ne sait probablement même pas jouer les effets, de mettre une plaque avec laquelle toute la construction du point est dépendante de la variation d’effets ? C’est bizarre comme choix.

Et pour ce qui est de trouver une tactique pour battre un anti… ben c’est comme le fût du canon… ça dépend… du joueur… et de l’anti…


(Derf59 ImmunePB / H3 Pro Turbo / Piranja FDTecs) #111

Déjà pour affronter un joueur avec anti “lisse” il faut savoir :

  • 1° reconnaître la plaque
  • 2° comprendre les réactions et les balles envoyées suivant les gestes de l’adversaire

Comme les gestes et les effets vont “à l’encontre” de ce qu’on voit habituellement, c’est à partir de là que l’adversaire fait beaucoup de fautes si il n’y prend garde.

Après le fait qu’on en rencontre peut c’est lié au fait que :

  • les plaques sont récentes
  • les plaques sont chères à l’achat (et à l’utilisation d’après ce que je comprends avec les différents nettoyants)
  • les plaques sont diffusées en France par peu de distributeurs et pas obligatoirement les plus connus
  • les plaques demandent quand même un sacré volonté et temps de prise en main pour en faire quelque chose (à l’inverse des PLs lisses)

(Poisoner III cd Spinpips chop 0,5 rv Death OX) #112

Si le sujet est d’avoir des recettes pour battre le antis, il n’y en pas une cela dépend du jeu de l’adversaire.
J’ai joué au moins 15 années agressif à la table avec une anti revers.
Pour mon jeu anti, effet ou mou ne me gênait pas, s’était frappe (contrairement au pl beurk les balles molles)
Pour me gêner s’était frappes à plat rapide sur l’anti, facile à dire mais demandait un certain niveau de la part de l’adversaire pour le faire avec régularité, mais à partir d’un certain classement, l’adversaire partait sur toute balle à l’anti qui n’était pas bien placée et j’étais sans solution.
Cette année j’ai joué une seule anti, mais passif, service en force dans l’anti et puis frappe à plat avec mon cd picot court, un massacre pour l’anti.


#113

Je suis d’accord avec toi ! cela dépend des adversaires!

mais d’après ce que j’ai lu les antis lisses c’est dur à contrôler et l’anti lisse son domaine de prédilection cela reste le bloc d’où le but d’alterner mini top/jeu mou je ne pense pas que cela revienne si dégueu que ca si tu mets pas d’effets et vu le manque de contrôle des lisses d’après ce que j’ai lu je pense que les classiques sont beaucoup + polyvalent contre des adversaires qui maitrisent les antis…

peu importe les systèmes de jeu, il faut essayer de cerner les points faibles et aussi les points forts et jouer en conséquence !

les antis lisses excellent dans le bloc donc il faut éviter de les rentrer dans ce style de jeu donc jouer mou milieu de table, de la poussette, du jeu court mou je pense ce sont aussi des bonnes stratégies / services bombes a plat…
Si l’adversaire maitrise moyen son revêtement sur du jeu passif et que toi à l’inverse tu fais très peu de fautes déjà tu démarres bien…!!

Par contre les antis classiques ont plusieurs autres armes comme agresser avec énormément de régularité et placer la balle ou ils veulent la ou l’anti lisse sans parfaite maitrise aura + de mal mais ou la balle sera dégueu en bloc en retour de top.

Pour avoir joué avec des softs gênants et des softs contrôle je préfère la seconde catégorie car quand l’adversaire sait bien jouer les plaques spéciales on a quand même plus de possibilité avec des plaques qu’on maitrisent parfaitement et qui gêne moins


(Poisoner III cd Spinpips chop 0,5 rv Death OX) #114

+1.000
Jouer avec les plaques qui nous donnent le plus de régularité.
Vouloir jouer avec la plaque la plus “chiante” n’est pas une bonne solution si on ne la contrôle pas et peu s’assimiler à de l’anti jeu.
Mais si vous contrôlez cette plaque spéciale, il faut pas hésiter à l’utiliser c’est pour votre jeu.
C’est pourquoi il faut respecter le choix de chacun et à la table trouver les points faibles de l’adversaire.


(12- OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #115

Franchement la tactique contre un anti classique et contre un anti lisse c’est deux choses complètement différentes.
L’anti lisse sert principalement à bloquer. Donc il faut le jouer comme quand on joue un bloqueur : jouer avec le moins d’effet possible, toper mou dans l’anti pour pivoter ensuite et envoyer une sacoche. A partir de là tout se jouera sur la capacité du joueur anti à remettre de l’effet dans le jeu ou à pivoter pour envoyer la sacoche le premier… parce que c’est bien gentil de vouloir jouer tout mou, des balles molles, des poussettes molles, des tops mous… mais ça va marcher deux ou trois et ensuite si le jouer anti a un coup droit (et en général il en a un) il va mettre la sacoche le premier…
Après comme toutes les plaques spéciales qui demandent un certain niveau technique, la maîtrise de sa plaque par le joueur d’anti sera déterminante, mais ça c’est tout le temps comme ça.

Contre un anti classique c’est différent. L’anti classique peut être soit un défenseur classique qui sabre, soit un attaquant qui se sert de l’anti pour lancer le jeu avec une attaque pourrie ou qui fait monter les balles… la tactique sera différente à chaque fois. Par contre l’anti classique n’a pas beaucoup de chances de ramener une attaque puissante s’il est près de la table, contrairement au lisse. Globalement le jeu va être d’alterner balle longue / balle courte pour le faire bouger en profondeur et de réussir à lui mettre une balle courte et un pain sur la suivante.

Ce qui est marrant c’est les confrontations anti/anti… pas mal de gens ici ont l’air de considérer l’anti classique comme plus efficace que l’anti lisse car plus polyvalent… mais pour l’instant les joueurs que je bats le plus facilement sont ceux qui ont un anti classique ! Car avec mon anti lisse très amortissant, je les ramène facilement à la table, un petit coup d’anti dans leur revers, la balle est molle => leur balle monte un peu et boum ! Là ils n’ont pas de solution. On me parle beaucoup de joueurs d’anti classique qui attaqueraient tout ce qui bouge avec… j’en ai pas encore rencontré, et celui auquel je pense n’est pas très méchant sur son attaque, enfin je le jouerai peut-être bientôt je vous tiendrai au courant.

Et à l’inverse pour l’instant là où je galère le plus c’est contre les picots longs, parce qu’ils sont indépendants de l’effet adverse et qu’ils sont plus rapides en attaque picot. Du coup j’ai du mal à construire mon jeu avec l’anti, parce que si j’arrive à me créer une bonne balle anti, il claque un coup de picot long et tous mes efforts sont réduits à néant !
D’ailleurs je ne suis pas le seul à galérer sur les picots longs avec l’anti :

Au final, l’anti lisse perd parce qu’il ne peut pas faire son point de façon habituelle. L’arme anti lisse serait-elle le picot long ? On va faire faire des cauchemars à @Zorro !


#116

après y’ a toujours des cas à part!

je dis juste qu’avec un revêtement spécial très gênant donc contrôle amoindri on perd de la polyvalence.

Bien entendu sur des personnes ne sachant pas s’adapter ou changer son type de jeu on fera de grosses perf. Mais face à certains jeu ou certains adversaires on aura aucune /aucune chance là ou avec un anti classique cela ouvrira quand même d’autres possibilité ( notamment l’attaque anti )

Je préfère avoir des résultats constants sur mon niveau voir un peu +… que perfer a 2/4 classements au dessus car il sera très gêné et contrer derrière a 2 classement en dessous car le mec à une bonne intelligence de jeu et sait me jouer…

Je dis pas que l’anti classique est meilleur loin de la. Je dis juste que je préfère jouer avec un classique avec un contrôle hors norme qu’avec un lisse que je contrôlerai moyennement …

Après j’imagine qu’avec de l’entrainement on peut aussi maitriser super bien un lisse et la cela peut être intéressant! ( je prends mon cas l’orthodox je le maitrise aussi bien qu’un soft moussé maintenant et il reste très génant! ) :slight_smile:

fin du hs :slight_smile:


(12- OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #117

Oh c’est pas vraiment un HS. C’est utile de savoir quels sont les points forts/faibles perçus par le joueur d’anti pour pouvoir créer un jeu anti-anti. Ce sujet ne serait-il pas un anti-sujet ? Ou un sujet anti anti ? Ah c’est pas simple…:relieved:
Moi je vois la chose différemment ; j’utilise l’anti lisse pour me créer des balles d’attaques, d’une part, et pour tuer le top adverse, d’autre part. Je ne cherche pas spécialement la polyvalence et je pense qu’il vaut mieux faire bien une chose que faire moyennement bien plein de choses. C’est un autre point de vue.

Attaquer avec un anti lisse c’est clair que c’est compliqué. Et en plus je ne suis pas certain que ça soit vraiment rentable en points. Mais bon ça peut se faire pour surprendre un vil backsideux qui voudrait t’enfermer en balles molles dans l’anti.


(Derf59 ImmunePB / H3 Pro Turbo / Piranja FDTecs) #118

Pour moi ce n’est pas juste une question de “régularité” mais une question de “confiance” dans ta plaque.
Par ex : on peut être régulier mais se faire percer car la plaque n’est pas assez rapide/gênante. (ou alors on est un vrai vrai vrai defenseur longue distance et on compte sur la régularité pour épuiser l’adversaire :stuck_out_tongue: )

Pour avoir longtemps cherché un/des remplaçants suite à l’arrêt des PLs lisses, j’ai trouvé beaucoup de PLs avec lesquels j’étais régulier mais pas gênant (pour diverse raison).

Le plus important c’est d’avoir “confiance” en ta plaque et de sentir ce que tu fais (au passage ça marche pour toutes les plaques spéciales ou pas :wink: ).

Les antis “lisses” de 1ère génération c’était très difficile de reproduire les mêmes réactions entre 2 coups apparemment identiques.
Depuis les “derniers” venus (Bison, Transformer, MB) ca va un peu mieux mais là mais à mon gout pas encore suffisant pour que j’ai une confiance “totale” (indépendamment de la question de poids quand on est habitué à du 0x sur le RV)


(12- OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #119

Il y a tant de différence de poids entre un picot long ox et un anti ? La mousse du mega block est très légère.


(Derf59 ImmunePB / H3 Pro Turbo / Piranja FDTecs) #120

Je trouve que oui, j’ai l’impression que le topsheet des antis “lisses” est aussi très lourd/dense (peut être que je me trompe).

Un PL 0x souvent c’est ~15-20gr, je connais pas le poids des antis “lisses”, j’ai un vieux topsheet 0x d’anti “Mirage” c’est ~30gr, un Juic Neo Anti en 1,5mm c’est 35-40gr (la mousse est tendre aussi ~25° de mémoire)