Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Joueur antipathique et attitude à la table


#805

oui j’ai oublié de préciser dans quelle situation on se trouve, est ce que la balle arrive du côté opposé de la table ou pas, si elle arrive du côté opposé de la table elle ne peut pas descendre sans subir aucune déviation mais si elle arrive plus ou moins même côté c’est là qu’il y a plusieurs possibilité,


#806

oui j’ai oublié de préciser dans quelle situation on se trouve, est ce que la balle arrive du côté opposé de la table ou pas, si elle arrive du côté opposé de la table elle ne peut pas descendre sans subir aucune déviation mais si elle arrive plus ou moins même côté c’est là qu’il y a plusieurs possibilité,


#807

donc si elle arrive du côté opposé la balle est toujours bonne sauf rarissime exception


(Thomas Wok) #808

Tu n’es pas très clair :yum:


#809

Oui à me relire j’en ai conclue aussi que je n’étais pas très clair


(Baltringue du ping) #810

Ah qu’il m’avait manqué ce sujet !

Samedi, nos deux R2 recevaient, mais les compos ont été très incertaines jusqu’au dernier moment. Finalement, j’ai été placé de nouveau dans la seconde R2, pas dans mon équipe titulaire donc. Chaque R2 recevait un club différent. Une équipe très sympathique, et une autre avec des joueurs sympas, mais aussi un joueur ou deux difficiles, voire très difficiles. Naturellement, je ramasse cette dernière.

Deux jours avant, j’ai signalé au capitaine mon équipe titulaire que je suis ok pour aller jouer dans l’autre équipe si il le faut, mais que le carton rouge planerait au-dessus de ma tête en raison de la présence d’un joueur au sein de l’équipe adverse, et que là, si il faisait le moindre commentaire déplacé, l’atmosphère allait très sérieusement se tendre. La dernière rencontre s’était mal terminée, et il avait tenu plusieurs propos déplacés à mon encontre à ce moment-là.

Et le jour J, miracle, le joueur que je déteste, et réciproquement, est là ! Naturellement, on ne se dit pas bonjour. Et là je demande à mon capitaine de me placer sur la feuille de façon à ce que je le joue en premier. Ça n’a pas loupé.

Et plutôt que de commencer à provoquer… bah j’ai fermé ma gueule, j’ai joué. Bah il a pris une branlée.

Moi qui me disait qu’il fallait que je reste dans le match et ne surtout pas en sortir pour ne pas vriller complet, ça a plutôt bien marché…


#811

c’est pas évident à faire quand l’autre fait tout pour te déstabiliser, je crois qu’on en a déjà parlé, pour ma part je sais faire cela dans le cadre de mon boulot où il ne faut surtout pas que je cède à la provocation, puis dans la vie tout court, mais à la table cela m’est paradoxalement plus difficile. Je me laisse facilement atteindre par les comportements étranges de certains de mes adversaires alors qu 'en d’autres circonstances comme dit plus haut ce n’est pas le ces. Dernièrement un joueur de mon club m’a insulté et menacé à 3 ou 4 reprises ( petit différent pas très important mais il m’en veut depuis alors que sur le fond il est loin d’être irréprochable), j’avais le choix entre le découper, me taire et ne rien dire ou faire un signalement, j’ai choisi de ne rien dire et de changer de club à la saison prochaine car dans ces conditions je ne me sentais pas de retourner à la salle. Et comme je suis blessé et que je ne joue plus depuis décembre ça tombe bien, même si je suis rétabli avant la saison est terminée. Pour la petite histoire la président du club va faire voter une charte de bonne conduite car ce joueur n’en est pas à sa première incartade…


(Baltringue du ping) #812

Là, étrangement il n’a pas cherché à me sortir du match. Ça ne change rien à l’opinion que j’ai de ce joueur, et ça ne change pas non plus la sienne vis-à-vis de moi. Ceci dit, le simple fait de le voir, et de me trouver en face, rien que là il faut que je garde le contrôle. Là où je suis content, c’est de l’avoir fait tout le match, et de l’avoir ciré quand je l’ai joué. C’est plutôt agréable quand ça se passe comme ça. Les fois où j’ai dérapé, c’était clairement mois cool pour moi. Et même moi, ça me fait chier dans le fond, de réagir comme ça.

Ben ça, le plus dur c’est d’être capable de réagir comme ça tout le temps. Bon, dans le contexte, j’avais bien dormi la veille, et surtout correctement. Donc pas de fatigue au réveil, meilleure capacité de concentration…

Bizarrement, dans ce genre de cas, je suis tout de suite plus concentré, plus dans les matchs, et je réagis beaucoup mieux, autant à mon niveau qu’au niveau de certaines attitudes adverses. Bizarrement…

Si le sommeil suffit à régler mon problème, c’est simple en fait.


#813

C’est pas facile quand même de réagir comme toi de bout en bout de la partie, je n’ai réussi à faire cela qu’une seule fois, j’ai revu hier la vidéo de flore contre bourrasseau, dès le premier point, flore tourne le dos à son adversaire pour aller chercher la balle et gueule comme un putois, puis en revenant à la table il regarde son adversaire, montre le point et re gueule une seconde fois, si j’arbitre il prend un avertissement au moins oral, la volonté de provoquer est claire, son adversaire va garder son calme assez longtemps mais petit à petit on voit qu’il se laisse prendre par le comportement fr flore et il commence lui aussi à dérailler un peu et il se met aussi à montrer les poings et à gueuler c’est vraiment pas facile. La seule fois où j’ai réussi à faire comme toi c’est ma haine envers le joueur adverse qui m’y a aidé, de plus je gagnai facilement, dans le cas contraire je sais pas si j’aurais pu rester imperméable à cela


(14/Maze Magic/Ten 80fx/Ten 05) #814

Ben la meilleure réponse pour Bourasseau elle vient naturellement: c’est que Bourasseau il est 130 en pleine progression, alors que l’autre il est 300 et à mon avis à son max. Il pourrait même lui offrir un billet pour aller le regarder aux France!


#815

C’est toujours compliqué face à des comportements très extrêmes car le règlement est plutôt permissif et c’est plutôt à l’arbitre de fixer les limites.

C’est comme, ce week end dernier lors d’un tournoi, un joueur qui a l’habitude de gueuler très très fort sur presque tous les points, regard noir, poing levé sur une majorité de points, attitude très agressive vis à vis de l’adversaire, s’est fait exclure pendant son match tellement le JA en eu marre avec la répétition et l’accumulation au fil des matchs.
Il y a même eu des applaudissements d’une partie de la salle :rofl:
Cela reste quand même très rare et les attitudes même très extrêmes sont rarement sanctionnées.

Ce joueur semble plutôt correct en dehors de la table, par contre à la table, il change complètement et cela en devient très extrême.


(Nittaku Goriki- Nittaku Goriki Kaisoku 2mm (CD) Grass D Tec 0x (rv)) #816

Je pense que le problème est là. Il faut trouver un arbitre prêt à se salir les mains.
Dans notre région, un passe pour un méchant alors que c’est un mec adorable qui n’en peut juste plus des mauvais comportements. Du coup il hésite pas à cartonner :slight_smile:


(germanicus) #817

Il m’est arrivé de jouer contre un adversaire comme cela. Un petit jeune de 11 ans, très bon et en pleine bourre, on jouait en r3. 1er point du 1er set, je loupe mon service bombe. Lol. Et là énorme “Tchooo” du jeune en se retournant pour ramasser la balle, 2ème “tchoo” en me fixant dans les yeux à son retour. Ok… Il me fait ça tout le match, je garde mon calme en facade mais intérieurement je bouillonne. En plus le petit est bien meilleur que moi, je galère comme un dingue. A 2 set 0 pour lui, il capte que les rares points que je gagne sont toujours sur les mêmes schéma, il répète plusieurs fois que je suis nul car je sais faire que ça. Un peu vexé un marre de ce sketch, quand je marque de nouveau sur ce schéma, il sort ça phrase, je pose ma raquette, prend ma serviette, m’essuie et tres calmement je lui dit, “tu sais, tant que ça marche, je vais continuer”. Il s’est acharné à vouloir gagner les points dans ce schéma, chaque fois je remportait le point et de temps en temps je disais “ça marche toujours” avec un petit sourire. Il a déjoué complètement, et au début de la belle, même schéma, il me traite de grosse brêle, j’arrête la balle et lui répète tant que ça marche, je continu. Il s’écroule en pleurant. Je gagne le match. Il était bien plus fort, mais son ego a pris le dessus. Son entraîneur et ses parents son venu m’expliquer que mon attitude envers un enfant n’était pas correcte, qu’un adulte ne devait pas agir comme ça, même si l’enfant dépasse les bornes… Non mais ça va aller ouais ?!! Éduquez le correctement et ça sera un champion formidable


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #818

LOL une fessée bien méritée.


(Derf59 ImmunePB / H3 Pro Turbo / Piranja FDTecs) #819

Si les adultes sont venus te voir, uniquement pour ton comportement "tu sais, tant que ça marche, je vais continuer”, je pense pas alors que ces mêmes adultes soient aptes à “l’éduquer correctement” :stuck_out_tongue:


(Baltringue du ping) #820

Entre nous, c’est du même niveau que l’arbitre qui m’a repris pour avoir raillé mon adversaire (son fils) pendant un match en lui ayant dit “heureusement que j’ai que de la chatte” sur un point complètement anodin, alors qu’il m’arrosait de propos déplacés depuis le début du match.

Y en a ici qui m’ont dit que je n’aurais pas dû réagir comme ça. M’enfin là c’était anodin, et le match était quasiment perdu en plus. Surtout que je n’avais rien dis depuis le début, et je sors ça à 2-1 8-5 pour lui.

Enfin je sais bien qu’il existe d’autres façons de faire, et que celle-ci est peut-être discutable sur certains points, mais il y a aussi un moment où franchement t’as envie de réagir tellement t’en as marre.


(germanicus) #821

C’est tout à fait ça. Dans mon cas son entraineur, ses parents et ses partenaires l’encourrageaient, correctement, juste à côté de l’aire de jeu. C’est un gamin, qui se sentait soutenu en plus. Que peux t’on faire d’autre sans declencher une émeute et pourrir la rencontre ?


(Nittaku Goriki- Nittaku Goriki Kaisoku 2mm (CD) Grass D Tec 0x (rv)) #822

Le fameux “Tsumi to Batsu” :slight_smile:
Petit clin d’œil d’un ancien résident du pays du soleil levant à un résident du soleil levant :slight_smile:


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #823

Dostoïevski en Japonais, bravo


(Nittaku Goriki- Nittaku Goriki Kaisoku 2mm (CD) Grass D Tec 0x (rv)) #824

Justement, je pars du principe que si ils l’encouragent “correctement”, ils peuvent comprendre que certains comportements ne sont pas très “sport”… Donc le reprendre gentiment ne devrait pas poser trop de problème :sweat_smile:
Je suis un doux rêveur je pense…