Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Coupe du Monde 2017 - Liège

topic-unique
Tags: #<Tag:0x00007fd3c0b19a90>

(15/16 / Tibhar H-5 / CD Rakz7 1.8/ RV Rakz7 soft 1.8) #461

Vraiment impressionnant de vitesse et de maitrise.


(olivier LESSEUR 1159 pts) #462

au fait, pourquoi la “taureau chinois” FZD n’était pas à la coupe du monde ?


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #463

2 places seulement
Ils ont pris le champion du monde et le vainqueur de la coupe d’Asie


#464

en tout cas ça a “bastoné” à Liège…


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #465

Liège- Bastonne - Liège ??


(1232, innershield ZLF, VS401 1,5, P1R 0,5) #466

:muscle::clap:


#467

:clap::clap::clap:


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #468

Ça roule


(Clst B6; Defplay senso / 999 1.5 / FL3 1.1) #469

Pas sûr. Le dopage aide à pousser le corps au-delà de ses limites or on a surtout des “vieux” qui dominent le top10 (à l’exception notable de FZD). Pour profiter du dopage en étant vieux, il faut sérieusement se ménager (genre Armstrong qui ne faisait QUE le tour de France sur sa saison) or les Boll, Samsonov ou même Ma Long sont quand même sacrément présents dans presque tous les rendez-vous. Autant pour ZJK, là vu les problèmes physiques accumulés à son jeune âge, on peut encore se poser des questions, mais vu la longévité des joueurs, je serais très surpris qu’un dopage de masse existe parmi les top players au ping.


(junky) #470

On se dope dans tous les sports et le ping soit le seul sport ou il n’y en a pas ? rien d’utile n’existe pour accélérer les temps de réaction ? ou au contraire diminuer le rythme cardiaque dans les moments importants ?
Rien pour augmenter les charges de travail pendant les périodes d’entrainement ? hum…
Les chinois se sont déjà fait gaulé dans les plupart des sports et ils laisseraient la préparation du ping de coté ? hum hum … pareil pour les russes ?
Limiter les apparitions, c’est limiter les risques de se faire prendre : Si pas de contrôles sérieux par les fédés, pas de crainte à avoir, donc on peut se présenter à chaque compétition sereinement.


(ex-19 - Chila Off. / Vari spin 1.8 et 2.0) #471

Un chinois (du top 10 je crois) a dit récemment qu’il aimait bien boire du vin (il me semble) un peu avant de jouer :slight_smile:. Ca n’est pas du dopage mais lui ça le détend et le rend plus efficace et moins stressé.


(16 - XVP-OVT-C1) #472

Bien évidemment je n’ai que des convictions et pas de preuves, donc…
Mais aucun argumentaire ne me parait tenir la route. Je n’ai d’ailleurs pas compris en quoi l’âge des joueurs dominants les dédouanerait de dopage. Il est bien évident que le dopage d’un cycliste n’a rien à voir avec celui d’un pongiste (comme l’évoque @junky )


(Clst B6; Defplay senso / 999 1.5 / FL3 1.1) #473

Voila qui est bien affirmatif de ta part. Personnellement, je ne pense pas, mais tout comme toi, je n’ai que mon opinion à avancer. Ceci dit il y a des contrôles à chaque JO, donc j’imagine qu’ils contrôlent toutes les disciplines et bizarrement y a des sports où on ne trouve pas souvent.

[quote=“junky, post:470, topic:18994”]
rien d’utile n’existe pour accélérer les temps de réaction ? ou au contraire diminuer le rythme cardiaque dans les moments importants ?[/quote]

Ben justement, ces deux effets sont un peu contradictoires. JE ne vois pas l’intérêt d’augmenter l’un si c’est pour perdre sur l’autre.

En attendant les pongistes russes et chinois ne se sont pas faits “gauler” comme tu le dis. Donc soit les contrôleurs pour le ping sont des savates, soit on y utilise des produits super durs à détecter (ça, c’est bien possible), soit il y a moins de dopage… Et pas qu’au ping hein, c’est quand la dernière fois qu’un kayakiste s’est fait avoir pour dopage ? Ou un joueur de curling ?

L’âge en soi ne prouve rien, je voulais plutôt mettre en avant la régularité de la performance. Quand on voit des Boll ou des Samsonov (ou même Saive ou Waldner avant eux) qui sont restés excellents pendant quasiment 20 ans d’affilée, je me dis que soit le dopage est sacrément continu (et donc les contrôleurs sacrément nuls pour ne jamais l’avoir vu), soit il n’est juste pas là…

Mais bon, effectivement, je n’ai pas plus d’arguments à avancer.


(junky) #474

Oui, parce que les contrôles sont bidons dans pas mal de sports … Certaines fédés n’autorisent pas les contrôles sanguins, d’autres n’autorisent pas les contrôles à l’improviste, …Le Tennis par exemple est très frileux dans sa recherche…
Il suffit de regarder le nombre de coureurs du 100m qui tombent longtemps APRES les épreuves pour voir que les contrôles sont ridicules

Reportage super interessant diffusé sur Arte

C’est pour ça que j’ai écrit “ou”, chacun peut trouver des produits pour améliorer ses lacunes. Le dopage, c’est pas juste pour les muscles…

Les contrôleurs font avec les moyens et les objectifs qu’on leur donne et dans certains sports, ce n’est pas la volonté des fédés.
Pour le Kayak, j’ai même pas eu à chercher longtemps (des bielorusses :wink: ) ; http://www.lemonde.fr/jeux-olympiques-rio-2016/article/2016/05/26/les-gloires-du-canoe-bielorusse-coulees-par-les-agents-de-l-antidopage-francais_4926694_4910444.html
et pour réglér la question des russes et du curling en même temps :

Non pas forcément, il peut-être utilise contre une baisse de régime ponctuelle, après une blessure pour revenir plus vite, …
Et bien sur, Ovtcharov est innocent :slight_smile:http://www.europe1.fr/sport/articles/le-dopage-meme-dans-le-tennis-de-table-274736

je ne sais pas si la source est fiable : https://pingsunday.com/chinese-doping-table-tennis/

Non franchement, je ne vois rien qui laisse penser que le ping puisse être à l’abri …


(12- OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #475

Je me suis souvent posé la question du dopage dans le ping, je pense que le seul dopage viable c’est celui qui permet d’encaisser une plus grosse charge d’entrainement. Les betas bloquants pour diminuer le stress et limiter les montées cardiaques, quand on sait comme on a besoin de monter haut en pulsations sur une balle accrochée, ça me paraît impossible… Accélérer les temps de réaction, je sais pas, le ping c’est aussi une question de fluidité, de timing… la force pure n’est pas d’un secours extrême non plus…
Par contre des molécules pour encaisser 8h à donf au lieu de 6 et ne pas mourir de crampes le lendemain… augmenter le nombre de touches de balles, donc son toucher, ses réflexes, son physique, sa réactivité en même temps… et arrêter quinze jours avant la compète… pas impossible je pense.


(946 OSP Virtuoso Fastarc G1 2mm / Vega Tour 1,8) #476

Comme beaucoup je n’ai que mon opinion et pas de preuve, mais je suis d’accord avec toi : le dopage afin de passer une grosse période de charge de travail et de récupérer plus vite.
Concernant l’amélioration des réflexes, la caféine par exemple (il faut bien sûr ne pas en abuser car il faut garder une lucidité pour les instants clés).
Je n’ai plus le lien mais je me souviens d’un article qui décrivait les conditions d’entraînement d’un centre de formation de rugby, où un ex-joueur expliquait comment ils prenaient des produits pour pouvoir encaisser les charges de travail et juste pouvoir enchaîner les entraînements. Mon opinion perso c’est qu’à haut niveau ces méthodes sont appliquées y compris au ping.


(946 OSP Virtuoso Fastarc G1 2mm / Vega Tour 1,8) #477

J’ai retrouvé l’article sur le rugby, je sais que l’on ne peut pas comparer l’engagement physique entre le ping et le rugby, mais ce que je veux souligner c’est surtout le fait que rien que pour suivre le rythme des entraînements la prise de produits est nécessaire, qu’ils soient légaux ou non.

Petite citation :

Arrivé au pôle Espoirs, on change de dimension. La prise de produits, légaux pour le coup, devient institutionnalisée. Le train d’entraînement est très dur : on s’entraîne tous les jours, souvent deux fois par jour. La performance et la concurrence sont érigées en valeurs de base. Le médecin du centre conseille et prescrit beaucoup de produits pour rester en forme : des compléments alimentaires et des acides aminés. Les produits sont légaux, vendus en France mais on habitue son corps » ;


#478

Du dopage, dans le monde du sport, il y en a et il y en aura toujours. Il y a tellement de produits différents (pour augmenter l’explosivité, l’endurance, la résistance au stress, capacités respiratoires, la force, résistance à la douleur, résistance au surentrainement, etc), ainsi que des produits et méthodes de dopage pour masquer celui ci et/ ou limiter le risque de contrôle positif.

Aussi, c’est juste une hypothèse, mais je ne pense pas qu’il soit possible de tester toutes les substances dopantes possibles qui existent lors d’un contrôle anti dopage. Parce qu’il existe très probablement plusieurs centaines de produits, infinité de dosages qui permettent de se doper. Et tester toutes les possibilités est probablement impossible.

Par contre, ce que je trouve dommage, comme dans beaucoup d’articles sur internet. C’est l’amalgame entre des produits dopants et des compléments alimentaires. Parce que si les acides aminés, créatine, omega 3, etc sont du dopage. Parce qu’à la base, un complément alimentaire c’est quelque chose qu’on peut aussi trouver dans l’alimentation.
Alors on est tous dopés. Parce que bouffer du poulet, un steak, c’est bouffer des acides aminés, de la créatine (pas dans le poulet mais dans d’autres viandes), etc. Bouffer du saumon pour les acides aminés, les omégas 3, aussi.
Les 5 fruits et légumes parjour, c’est aussi du dopage :rofl:

Après c’est comme pour tout, tout abus/ excès est néfaste. Boire 10 litres d’eau par jour, bouffer 5 kg de bidoche ou de fruits par jour ça peut aussi être néfaste.


(olivier LESSEUR 1159 pts) #479

on parle toujours de dopage chez les sportifs en criant au scandale mais plus de 3 milliards de médicaments sont vendus chaque année.

Dans le fond c’est le même principe, le médicament “améliore” comme le dopage mais comme c’est légal et en plus remboursé, pas de problème d’éthique là ça ne choque personne.

Le dopage, c’est comme les virus informatique, il y a un business autour, c’est impossible à stopper tant qu’il y aura un intérêt financier à continuer.


(16 - XVP-OVT-C1) #480

Je trouve la comparaison malencontreuse.
Un médicament est destiné à te soigner, pas le dopage. Et l’usage des médicaments est légal et encadré par des gens compétents.