Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Technique du topspin coup droit


(Ex 18 / Fortius FT / O7P / O5E) #101

Je pense que l’accélération est très nettement moins importante que la vitesse de bras à l’impact.

Il y aurait à la limite un tout petit argument physique pour l’accélération qui augmenterait le temps de contact balle raquette à la pénétration, mais c’est loin d’être évident.

Il ne faut pas que cette recherche d’accélération se fasse au détriment de la vitesse de ta raquette lorsque tu touches la balle.

Je ne sais pas d’où vient cette histoire d’accélération, qui revient souvent. C’est possible qu’avec cette image mentale on parvienne plus facilement à atteindre une bonne vitesse, mais il ne faudrait pas perdre de vue l’objectif premier.


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #102

C’est pour ça que j’hésite avec l’histoire d’attendre la balle davantage et de temporiser avant de déclencher… faut surtout que j’aille plus vite en tout quoi.


#103

si tu accélères la vitesse augmente non? si tu vas vite depuis le début du geste tu n’es pas sûr d’avoir de la vitesse à l’arrivée, tu seras peut être déjà en train de ralentir.


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #104

Oui c’est l’idée je pense, tu as raison. Tout est dans le moment où on touche la balle je pense. Il faut la toucher pile au moment où on commence à replier le bras. Moi je la touche trop tôt par rapport au déroulement de mon geste, et presque trop tard par rapport à sa position par rapport à mon corps.


(640 OSP Expert / CD Victas VS 402 Limber 2.0 / RV Victas VS 401) #105

ça dépend de la vitesse atteinte au moment de l’impact, l’impact doit avoir lieu au moment de la vitesse maximale

l’accélération après l’impact est “perdue”


#106

c’est pour ça qu’il faut accélérer juste avant l’impact, on ne peut pas accélérer longtemps, c’est très court


#107

de plus si tu es presque à l’arrêt ( c’est une image ) avant de frapper, tu es plus précis que d’arriver comme un bolide sur la balle.


#108

après ne te focalise pas sur la vitesse de bras … Je discutais de Ouaiche avec des joueurs de niveaux et ils me disaient qu’il n’avait pas une vitesse de bras de folie mais qu’il compensait par un timing, un engagement et un toucher parfait.
Peut-être que tu dois plus parier sur le timing que la vitesse…

Allez , encore une vidéo ou on voir bien la petite pause avant l’accélération et l’avant bras bien fixé…


#109

on remarque ici matennet est a la vieille ecole europeene sur le top CD


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #110

Bizarrement je le trouve pas super explosif Mattenet sur son coup droit…


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #111

Encore faut-il y être dans le timing… je me dis d’après ce que je sais de moi que c’est justement en améliorant mas vitesse que j’améliorerai aussi le timing. J’ai l’impression de ne pas du tout toucher la balle au bon moment.


(Ex 18 / Fortius FT / O7P / O5E) #112

Ton bras a une accélération limitée, donc si tu commences à accélérer vraiment trop tard avant l’impact, tu n’atteindras pas une vitesse plus grande que si tu avais débuté une accélération moindre mais plus tôt.


(51 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, T05, GDT0x) #113

Popette59, si tu n’as pas une vitesse de bras très rapide qd tu top et si c’est compliqué à améliorer, et bien, Oh sacrilège !, mets un soft ds le CD et avec le bras plus haut tu t’en vas chasser/percuter les balles qui arrivent… Une fois que c’est au point, ce sera bcp plus rémunérateur, non ?


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #114

J’y crois pas trop non, et puis c’est pas ma came les picots, j’aime trop toper… même si c’est imparfait, j’aime ça quand même !


#115

Je pense qu’avant de travailler la vitesse, tu as un autres paramètres important à régler.
Je n’ai vu nulle part parler du placement de balle… Je n’ai pas un bras rapide non plus par contre mes 80/90% de démarrage, je les mets quasiment ou j’ai envie.

Toper c’est bien, si tu la met en plus dans la zone la plus compliqué pour ton adversaire, tu retrouveras la même efficacité qu’avec une Cball.

Miser sur la vitesse pour moi ça a été contre productif, parce que mes attaques étaient moins précises, du coup le bloc en face était plus simple et le surplus de vitesse me revenait dans les dents, je ne pouvais presque rien enchaîner.

Je n’ai pas joué beaucoup de 18 qui avaient un top CD de fou par contre ils mettent la balle ou ils veulent.

Tu peux travailler ça au panier, tu places 3 assiettes, une plein CD, une coude, une angle revers. Celui qui est au panier t’envoie des balles coupés aléatoires et toi tu vises les assiettes, sans chercher la vitesse.

Pour contribuer aussi au sujet, je ne sais plus où j’ai lu ça, on ne parle pas beaucoup de l’effet ressort. Les chinois par exemple commence la décente du bras relativement tard, pour ne pas rester attendre en bas, créé un effet ressort pour augmenter la vitesse pour remonter le bras. En gros on se sert du recul pour augmenter la vitesse et la force du coup plutôt que de partir à 0 avec une position d’attente basse.


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #116

Attention là quand on a parlé de vitesse, on parlait bien de vitesse du bras, pas de vitesse de la balle, ce sont deux choses différentes. Tu peux faire un top en rotation avec un bras qui va vite sans pour autant que ta balle aille vite, tout dépend comment tu la contactes. L’intérêt d’avoir un bras rapide est tout autant la vitesse potentielle de la balle, que sa quantité d’effet, et la qualité de l’accroche de balle.

Hier je me suis clairement rendu compte que ce qui me fait le plus défaut c’est d’avoir un placement de balle efficace. J’ai joué contre des bons bloqueurs et clairement, avec la plastique la rotation seule ne suffit plus, si l’adversaire a le temps d’être sur la balle il ne fait pas la faute au bloc. C’est juste que je n’ai pas trop abordé ce point ici parce qu’on est dans un sujet “technique du topspin coup droit”, le placement relevant plutôt de l’ordre de la tactique.

Mais cela dit, tu as raison, la capacité à placer son top où on veut fait aussi partie de la technique, et autant je suis capable de le faire en revers (au moins techniquement, parce que le faire en match en y pensant c’est encore autre chose), autant en coup droit j’ai beaucoup plus de mal à faire ça. A mon avis, ça tient à la mauvaise utilisation de ma taille et à l’absence relative de rotation du buste. Je suis presque toujours de face, surtout en top rotation sur les balles qui me viennent en coup droit, comme je n’anticipe pas bien mon coup droit et que je favorise mon revers je suis souvent mal placé ou pas placé du tout, du coup je ne peux pas tourner mon buste et je suis obligé de mettre mon démarrage milieu/coup droit… c’est-à-dire pas gênant pour un sou.

Je vais travailler avec des cibles avec le robot, en revers et en coup droit.


(17 Samsonov Alpha, T05 fx 2.1, 802-40 1.5) #117

Tu en as de la chance, parce moi qui estime avoir un bon CD, je ne mets hélas pas la balle tout le temps où je voudrais , même pas à 90 % non plus…


#118

à mon avis c’est plus facile de placer la balle en revers car on l’a prend devant soi, il suffit de diriger le bras, en coup droit on voit moins bien ce que l’on fait.c’est vrai que la rotation du buste c’est plus compliqué et je pense que c’est la première chose à faire quand on a décidé de faire un coup droit, moi aussi je suis trop en face donc pas de puissance que l’on compense en forçant.


#119

Je parle de 1er démarrage, dans le jeu lancé c’est une autre histoire.
Sur le 1er démarrage on a le temps de construire un minimum sur le service ou la remise (en fonction du niveau du serveur bien sur), du coup on peut anticiper, bien se placer et ajuster ses coups.

D’un point de vue personnel pour passer un cap je dois apprendre à gérer la distance, j’ai souvent du mal à être à bonne distance, ça me joue des tours en revers, en CD j’arrive à compenser. Ma tenue de balle à la table est trop faible également, mais je ne joue pas suffisamment de 18 et + pour m’entraîner sérieusement de ce côté là.
Au dernier tour d’indiv j’ai joué un 18 qui joue en N3, c’était assez serré, je dominais assez nettement la diagonale CD, du coup sur les fins de set il pilonnait mon revers, je surjouais et perdais tout les set de justesse.


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #120

j’étais en leçon particulière aujourd’hui avec un coach que je n’avais pas joué depuis un bout de temps pour raisons pratiques. Il m’a fait quelques remarques sur mon CD, assez contradictoire avec ce que m’avait dit un autre coach (avec qui je n’ai joué que 2 fois)… comme quoi il n’y a pas qu’UNE seule et vraie technique. toute technique est bonne si elle marche, que tu tapes des bonnes balles sans faire de faute ! il faut trouver celle qui marche pour toi

dans ce qui suit on parle du CD de base, à la table, pour clarifier (et non du CD à 2m de la table en top sur top…)

concrètement, le coach que j’ai vu il y a 3 semaines m’avait dit de prendre PLUS de backswing, aujourd’hui mon coach me dit de prendre MOINS de backswing ! mais par contre de finir plus le geste, et bien me servir de la rotation du bassin. le problème si on prend trop de backswing, c’est qu’on risque de topper qu’avec le bras et pas le corps. Ensuite c’est plus difficile de trouver son équilibre. Autre point important, dans la finition de geste, si le bras/épaules peuvent tourner un peu plus en fin de geste, le buste doit s’arrêter avant, quand on est face à la table, et ne pas se laisser emporter, pour bien enchaîner.

un autre point important sur le CD: il faut finir avec le poids du corps sur la jambe avant. et dans le coup de base, ne pas sauter alors qu’on exécute le geste. Un peu difficile surtout si on est débordé, dans ce cas j’ai tendance à avoir le pied DROIT qui avance, ce n’est pas bien ! si tu ne te sers pas de la rotation du bassin et si tu ne sens pas le poids du corps sur la jambe gauche (qui ne doit pas décoller du sol) AMHA tu perds en puissance. On peut penser “rotation du bassin” mais si il n’y a pas de transfert de poids vers l’avant, c’est de la perte d’énergie.