Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Soft ou pas soft en revers ?


(absolute-beginner) #1

Salut !

A quel moment est-ce qu’on décide que quelqu’un devrait prendre un soft en revers ?

Je ne vois pas bcp de monde en loisirs ou en compéte avec des softs…

Même si une jeune au top comme Mima Ito en a un, je crois…Chloé Chomis aussi peut-être…

Merci


(1015/ cd : Fastarc G1 2 mm / rv : agressor 1.5mm / Bs: OSP expert crwi conique) #2

j’avais marre de prendre de l’effet sur le service adverse donc j’ai mis un soft et voila, on peux mieux attaquer les balles et la balle plonge un peu c plus gênant pour l’adversaire.


(13 - Chen Weixing / 868 / Curl P1-R) #3

On met un soft à partir du moment où on se rend compte que c’est nécessaire ou au moins utile pour son style de jeu. Par exemple, quelqu’un qui a tendance à avoir un revers plutôt actif, avec un bon bloc et une tendance à jouer à plat et en vitesse, pourra songer à mettre un soft, mais c’est loin d’être une obligation.

Après, selon le jeu du softeur, il en mettra un différent, et c’est pour ça que certains joueurs mettent des softs très adhérents, qui leur permettent de jouer en vitesse et en plus d’imprimer leur propre rotation, et en contrepartie ils ne gênent pas mais ont une plus grande palette de coups et une meilleure indépendance dans leur jeu.


#4

par contre il faut toujours être bien placé et être actif, ça ne pardonne pas les erreurs.


(ravaux emmanuel clst 1750) #5

et beaucoup d entrainement


(absolute-beginner) #6

OK merci beaucoup !


(ravaux emmanuel clst 1750) #7

j ai un soft en cd et meme si c est pour le revers faut bosser lol


(Dingo Alu OFF / FH Ding Yi 2.0 R / BH Xiom Omega 7 2.0 N) #8

+1

picot = au boulot !


(1169pts / CD : Sriver / RV : Radical / B : Stiga Evolution) #9

Il n’y a pas vraiment de “règle” je pense. Perso, je me posais la question depuis un petit moment avant de faire la “bascule”. J’avais un bon bloc revers, mais pas de top de ce côté là, et donc, je me suis dit que mettre un soft n’allait pas me “pourrir” un coup fort de mon jeu, tout en étant plus gênant pour l’adversaire.

Et je ne regrette pas du tout, car depuis, ça m’a également ouvert la possibilité de la frappe en revers, ce qui me permet de terminer des points de ce côté là, alors qu’avant, je ne terminait un point en revers qu’avec un bloc vraiment bien placé.


(ravaux emmanuel clst 1750) #10

meme demarche y a 2 ans et demi pas un super top de de coup droit j ai mis un soft et pas de regret parfois des doutes mais plus le temps passe et plus je le maitrise et je m ameliore petit a petit et surtout je prends du plaisir a jouer


#11

je ne sais pas pourquoi mais j’ai eu beaucoup plus de mal en revers avec un soft, en coup droit ça me parait plus évident, peut être plus de marge dans la position.


(ravaux emmanuel clst 1750) #12

en rv j ai essayé pour voir et je n y arrive pas non plus en cd par contre ca se fait facile


(Off. Wood NCT CPEN / Genesis 1M / Rakza X Soft) #13

Tout dépend des gestes de chacun, c’est difficile de généraliser. Pour ma part, je joue “tout” en top côté CD, c’est tout simplement impossible pour moi avec un soft de ce côté là, je ne suis pas capable et je n’ai pas envie de modifier mon jeu pour l’adapter au soft. Côté RV, j’y arrive par contre.


(1169pts / CD : Sriver / RV : Radical / B : Stiga Evolution) #14

Exactement l’inverse pour moi… En revers, la transition s’est passée sans souci, et à chaque fois que je tourne pour voir ce que ça donne, c’est une catastrophe


(ravaux emmanuel clst 1750) #15

comme quoi conseiller un soft c est avant tout faire des essais car chacuns a sa facon de jouer apres celui qui s adapte cote rv ou cd c est un revetement qui est interressant au niveau du jeu


(Delvaux Luc) #16

J 'ai joué des années et joue toujours mieux avec 2 backsides ayant ± les mêmes possibilités de tops en cd et en rv .Seulement le niveau rencontré + élevé et le physique diminuant , je prend de plus en plus le côté négatif des effets adverses notamment aux services ce qui "pollue " le jeu et fait faire bcp de fautes sans échanges de jeu . Je viens donc depuis un moment de tester différents softs qui me permettent une sécurité et une plus grande quiétude en retour de services ainsi qu’un démarrage plus aisé sur services adverses …
encore des erreurs par contre sur des gestes "typés backsides et non softs " d’autant que je tourne tjs ma raquette à certains moments pour faire des tops revers ou une grosse coupe qui perturbent l’adversaire .
Le keiler me parait très bien dans bcp de secteurs de jeu mais je joue avec un SS 2.0mm pour l’instant qui demande moins d’adaptation.


#17

comme quoi tout passe par des tests et des essais, demander quoi comme revêtement pour ci ou ça, il faut s’en tenir aux généralités et sortir la carte bancaire.


(OSP immune Ox Pb ALC-T05 1.9-DG1) #18

Salut à toi, peut-être "futur Softeur…"
Ce qui est certain, c’est qu’il ne faut pas mettre un soft par dépit ou en dernier recours… :weary: mais par choix par rapport à son type de jeu.

  • Le jeu de soft est un jeu particulier qui demande beaucoup de travail et de technique… et de nombreux essais de plaques !! :confounded:
  • Il ne faut pas se dire, " je prends les effets, donc je mets un soft !!" (en plus, même si cela est atténué, tu prends quand même les effets avec beaucoup de softs, donc fausse bonne idée reçue…) :smirk:
  • Il faut être offensif pour mettre un soft (c’est le principe de base), si tu as un jeu d’attente, il ne faut pas s’orienter vers ce type de plaques.
  • le Soft ne comble pas une lacune de jeu, il en créé de nouveaux types de coup.
    Comme je le dis souvent, regarde la vidéo, “the power of pimps attack” sur YouTube et tu verras si cela correspond à ton type de jeu. :neutral_face:
    Après dans le choix de matos, il faut que tu analyses ton jeu objectivement et que tu listes tes attentes dans un ordre de priorités.
  • Comment joues-tu ? offensif ? défensif ? près de la table ? mi-distance ? loin de la table ?
  • Quels types de coups favorises-tu ? top rotation ? top frappé ? frappes ? chop ? poussettes ? etc…
  • Quels sont tes points faibles et tes points forts ? tu tiens le bloc en contre ? tu as tendance à reculer ? tu es passif ? actif ?
    Les plaques Soft peuvent être très différentes les unes des autres… si tu n’adaptes pas ton choix à tes attentes, tu seras déçu !!!
    Tout le monde n’a pas le feeling pour jouer avec un soft. certains gestes sont particuliers.
    Tu ne vois pas beaucoup d’adversaires avec des Softs ? Ce n’est pas le jeu le plus prisé… mais c’est efficace quand on maîtrise. J’ai entendus de nombreuses fois des joueurs de PL dire en douce… " il me fait ch… avec son put… de soft !!!"
    Quel matériel as-tu en ce moment ? et pourquoi te poses-tu la question de l’essai du Soft au départ ? :sweat:
    Il y a plusieurs sujets sur le soft et les softeurs… cela te feras un peu de lecture… peut-être que cela peut t’aider.
    :wink:

(OSP immune Ox Pb ALC-T05 1.9-DG1) #19

Ah oui, j’oubliais…
CE QUI M’AGACE LE PLUS !!! :rage::rage::rage:
Ce sont les gens qui résume le Soft à:
"de toute façon, le soft, c’est pour ceux qui n’arrive à rien avec les effets… c’est facile, tu tapes comme un sourd tout ce qui vient, (coupé ou top) et tout reviens sur la tables comme par miracle… c’est une plaque magique !!!"
si tu penses cela, alors tu fais fausse route !!! :hushed:


(1169pts / CD : Sriver / RV : Radical / B : Stiga Evolution) #20

Et à force d’entendre ça, les softeurs essaient justement de fermer les yeux puis de frapper comme un bourrin. Gnek gnek gnek. Quel bonheur quand ça fait mouche :yum: