Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Quels moyens de financement pour un poste d'entraîneur à temps plein dans les années à venir?


(12 - OSP Ultimate 2 / H3neo / T05fx) #21

Oui enfin faut pas se voiler la face non plus, on fait un sport d’opposition où le but c’est de gagner contre l’adversaire, pas de faire le plus grand nombre d’échanges possibles sur un point. Même quand tu fais du ping de plage, t’as qu’à regarder la gueule de celui qui perd le match à l’apéro pour comprendre que le ping c’est un sport où il y a un gagnant et un perdant. Et encore une fois, notre société nous pousse à nous dépasser tout le temps et au ping ça passe par la gagne.
Je ne parle pas d’accéder forcément au haut niveau, mais d’avoir un entraîneur qui te pousse à te dépasser, quel que soit ton niveau et ton âge, c’est très motivant. Même quand tu as un niveau de merde (et je connais très bien ce niveau :joy:).


#22

Ben on verra quel est le modèle retenu … Mais je ne suis pas persuadé que le pouvoir d’achat en baisse des parents permette de faire des folies pour le sport, qui plus est du tennis de table.
En général, les gamins de familles aisées vont plutôt vers d’autres disciplines plus “nobles”.
Quant aux grosses structures déjà plus chères, elles sont aussi en difficultés avec la fin des aides.


#23

Ben c’est déjà ça. Il y a clairement un ping à deux vitesses. Et le fossé est de plus en plus grand. Les deux cohabitent souvent en s’ignorant royalement l’un de l’autre.


(12 - OSP Ultimate 2 / H3neo / T05fx) #24

Oui enfin tu sais combien ça coûte les disciplines plus “nobles” comme tu dis ? Une licence de tennis, de volley, sans parler de sports “nobles” et surtout chers comme l’équitation ou autre… le ping est un des sports les moins chers qui soient, la moindre inscription dans un club de volley c’est minimum 120€ à l’année quand nous notre licence doit être vers les 60… et les gens ne rechignent pas à se payer des heures de coaching sportif et autres…


#25

Ceux qui ont besoin d’infrastructure c,est ceux qui font les compet dans tous les sports. la tu veux, transformer les joueurs en ping pong de garage. Ca existe deja, c’est du ping de garage justement. Sinon après t’a les clubs de vieux, c’est les club qui sont toujours en train de chialer quand leur seul jeune il va s’entraîner dans une grosse structure. Les choses trouverons un nouvel equilibre c’est tout. d’un coté les clubs qui investirrons et ferons payer plus cher et qui auront une elite et de l’autres les clubs moins cher mais qui soit ferons benevolement armés de leur escouades de vieux et de gens de l’education nationale soit des clubs avec pas grand chose comme structure, les resultats des clubs etant plus ou moins en adequation avec l’investissement fournis.

regarde c’est un debat sans fin. il y a qui t’expliquerons pourquoi on paye pas les mecs pour se deplacer et qu’on envoie pas quelqu’un pour les reveiller et les habiller, pendant qu’un cuisinier leur prepare le petit dej . Et de L’autre ils te disent que c’est pas normal que les mecs soient mal payé ou pas payé. Donc faut que les autres soient benevoles mais eux soient payés


(12 - OSP Ultimate 2 / H3neo / T05fx) #26

Je suis assez d’accord avec toi… à noter que mon club fonctionne avec des gens de l’éducation nationale et des retraités (souvent les deux à la fois) et que ça fonctionne bien, pour pas très cher et avec d’excellents résultats sportifs, ils ont même fait l’effort d’accueillir mon fils de 6 ans qui n’aurait pas pu trouver ailleurs de toutes façons. Donc je ne suis pas en train de dire que le bénévolat c’est mal, c’est juste que je me félicite que ça fonctionne encore mais je m’inquiète de l’avenir de ce fonctionnement dans le temps.
Après je peux me gourrer, après tout on a aussi de plus en plus de seniors, car ils vivent plus vieux ; ces seniors se forment et sont plus efficaces que les papys qu’on avait il y a vingt ans, donc tout n’est pas perdu.


#27

Je ne dis pas que cela ne fonctionne pas, c’est juste que le panel de benevole reste un bassin limité. Si zorro defends si activement le benevolat c’est parce qu’il vient justement de l’education nationale.
Pour que quelqu’un donne des cours benevolement, tu va reunir un certain nombre de criteres commun.
1 des finances relativement stables: quelqu’un qui a du mal a joindre les deux bouts va en general essayé de se faire remunerer d’une maniere ou d’une autre (genre pas payer la licence ou les frais remboursés etc…) car il ne peut pas se permettre de perdre de l’argent en echange des cours
2 de temps libre et un horaire stable. la tu viens de perdre la pluparts des parents ainsi que bon nombre de professions liberales et / ou a horaires variables comme la police.

3 apres dans ce qui reste, il y a ceux qui font d’autres sports, ceux qui veulent pas et ceux qui n’ont pas forcement ou l’experience ou la capacité d’enseigner (par le niveau et/ou par la communication). et apres encore chacun a ses limites en terme de niveau potentiel


(junky) #28

Perso, je suis prêt à payer pour un encadrement de qualité, et même plus cher que ce que je paye aujourd’hui, surtout pour les enfants.
Le ping à la papa, avec le retraité du coin qui m’explique le ping qu’il a appris dans sa jeunesse, ça ne m’interesse pas et ça ne marche plus.
Je préfère un entraineur qui se forme aussi, qui va sur les compétitions, en stage, qui connait la matos récent, les outils récents, …
Alors pourquoi pas des licences de clubs à plusieurs niveaux : 1er prix pour les loisirs, 2eme tarif pour les compétitions, cours collectifs et un 3ème tarif pour les plus interessés, avec séances perso, coaching, vidéo, … un peu sur les modèles des structures !

Je ne crois pas que le ping s’en sortira par le bas, en redevant un sport loisir, sans structures, …


#29

Voilà ! Une belle société qui fonctionne par le fric que tu as ou pas. Dans ce contexte, mon objectif suprême serait de prendre une licence tarif 1 et de niquer un tarif 3.
Et pourquoi pas faire pareil pour l’enseignement, la santé, … Tu peux déjà doubler tout le monde dans les files d’attente des parcs de loisirs en payant plus cher ou avoir plus de débit internet en fonction du prix de ton abonnement téléphonique , alors …
Remarque , on en prend tout droit le chemin. Triste société qui se dessine.


#30

Oui ou encore pourquoi pas faire payer aux loisirs le meme tarif que les competitions. ily a probablement des riches dans les loisirs qu’on doit bien pouvoir extorquer.
D’ailleur allons plus loin. Pourquoi il y en a qui ont le droit de s’entrainer plus. soyons juste, tout le monde avec le meme volume d’entrainement. Puis si il y en a un qui monte trop vite, privé d’entrainement jusqu’a se que les autres le ratrappe. Poussons plus loin, tout le monde avec le meme logement de beau appart, mais attention des barres avec un seul etage, faudrait pas des priligiées qui aient le droit d’etre au dessus des autres. puis derriere rajoutons un bon controle de la decoration, interdit d’alterer la decoration sinon ca pourrait choquer la police de la pensée.

a vouloir une société ou tout le monde est pareil, t’obtient une société avec plus rien comme l’etait l’urss. quelqu’un comme junky veut mettre plus d’argent pour avoir une meilleure qualité d’entrainement, il y en a d’autre qui vont preferé une belle voiture ou des belles vacances. chacun gere ses priorités comme il l’entends. a vouloir tout regenter et empecher les gens de faire leurs choix t’obtiens une société au bord du suicide et prete a exploser


(16 - XVP-OVT-C1) #31

Comparer l’inscription dans un club de ping pong avec l’éducation ou la santé, tu n’y vas pas avec le dos d’la main morte zorro :rofl:
Mais que dire de sygfried qui nous ramène carrément aux plus tristes heures de l’URSS :joy:


(12 - OSP Ultimate 2 / H3neo / T05fx) #32

ça n’arrivera pas, ou pas longtemps… je suis issu d’un petit club où c’était la “débrouille” pour l’entrainement, très rapidement la débrouille ça a été de ne plus avoir d’entraîneur du tout ; quand je suis arrivé dans un gros club avec mes 10 ans de ping, j’étais à des années lumières des jeunes de mon âge formés dans le gros club, il y avait un paquet de mecs qui avient 5 ans de moins que moi et qui étaient déjà plus forts. Y’a pas de secret la formation il faut la recevoir jeune. Plus vieux tu peux faire des trucs, mais ça n’aura jamais rien à voir.
Après si tu as ton gamin qui en niveau 1 au bout d’un an de ping est capable de “tenir” d’autres gamins qui s’entraînent davantage, et que ton gamin t’en demande plus, ben ton rôle de parent c’est de l’aider à progresser en lui payant le niveau 3 non ? Tu vas pas me dire que quand tu es parent tu peux pas sortir quelques centaines d’euros à l’année pour ton gosse… quand on sait que le moindre smartphone est à 500€… et que tout le monde en a !


(romain) #33

Nous c’est ce qu’on fait ! Mais les loisirs ont plus de créneaux que les compétiteurs…


(olivier LESSEUR 1159 pts) #34

j’apporte à mon club 1 boite de 72 balles en moyenne tous les 3 mois. Je marque avant mes initiales dessus au feutre pour que cette modeste participation ne soit pas complètement méconnue.


(junky) #35

Perso, je préfère un club qui annonce la couleur avec des tarifs en fonction des besoins plutôt que de faire payer un plein tarif à un retraité qui vient taper la boule 3 fois par an …
D’autant que ça n’empêche pas la solidarité : aucun jeune n’a jamais été empêché de jouer au ping par manque de pognon : on donne du (bon) matos, on paye les inscriptions, on organise les déplacements, le logement… mais c’est pas gratuit, on échange, ils donnent des heures, font de la relance, … perso, je suis sur qu’au bout du compte, ils sont plus impliqués :slight_smile:

Et dire que tu fais le même boulot gratuitement qu’un pro, je trouve que c’est le top du boulard !
Ce week-end, notre entraineur assoiffé de pognon est parti 4 jours, a fait plusieurs sites de compétitions, coaché un nombre incalculable de match, vu et discuté ping avec tous les top entraineurs, a négocié du matos pour les jeunes, le club, … il est bien plus passionné que 90% des joueurs, et chaque euro dépensé dans son taf me semble justifié et profitable au club et au ping en général !
Et quand je vois les mômes d’autres clubs tous seuls ou accompagnés de parents qui n’y connaissent rien, je me dis que la vraie injustice est là…Plutôt que de réduire la compétence dispo, tu devrais plutôt te demander comment faire bénéficier à tous les gamins d’un entraineur pro… En sport, le nivellement par le bas ne mène nulle part.


#36

Un petit article qui reprend le même fond du sujet :


(Zéro de conduite) #37

A moins de ce complaire dans une ignorance crasse, difficile d’ignorer comment son nés les fédérations et les clubs sportifs et aussi qu’il y a de grosses differences entre l’éducation physique et sportif et la competition a visé élitiste. Il y a une longue histoire a ce sujet.

Les “tristes heures de l’Urss” comme tu dis, sont l’illustration parfaite de la vacuité de cette recherche de domination (que n’ont ils pas fait pour placer des athletes au sommet…) précisément a l’opposé des valeurs d’éducations du sport.
Mais probablement que tu as employé ce mauvais exemple pour rabaisser ceux qui ne partage pas ton point de vue.


(Clst B6; Defplay senso / 999 1.5 / FL3 1.1) #38

Discutable ça. Par exemple, on a sur Bruxelles des clubs (un en particulier) avec grosse école de jeunes qui impose aux jeunes de faire relanceur x heures par semaine au niveau en-dessous en contre-partie d’avoir eux-mêmes accès à de la bonne relance. Et les “tous bons”, si je dis pas de conneries, ont d’autres avantages (genre matériel fourni mais là je connais moins le détail, j’avoue). Ca peut marcher, mais il faut déjà une taille critique pour mettre en place un bazar pareil.

Le problème d’augmenter le prix de la cotisation (en Belgique, on n’a que très peu de subsides de la commune), c’est quand on est “tout près” d’un autre club qui, lui, ne va pas l’augmenter. Parce que la plupart des gens pour qui le budget est important vont filer vers cet autre club. Dans le cas de mon club, c’est encore pire parce qu’on a un gros club à 15 minutes en voiture, qui fait payer moins cher la cotisation et qui propose plus d’entraînement et avec une meilleure relance. On a quantitié de bons jeunes qui partent par là.


(Zéro de conduite) #39

Le role de parent ne se limite pas à ça heureusement. J’espère bien transmettre d’autres valeurs que celle là personnellement.


(romain) #40

Ca tombe bien ce n’est pas ce qu’il a dit !