Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Mental : Des clefs pour s'améliorer ?


(Ex 18 / Fortius FT / O7P / O5E) #221

Ton contre exemple est bien valide sur la remarque que tu cites, qui s’applique effectivement à deux attaquants mais pas à un jeu de défense.

Pour le reste, je crois qu’on est d’accord sur le principe, je voulais avant tout préciser que le choix du coup devrait être fait pour maximiser les chances de gagner le point (et même le match, en fait, ce qui introduit la notion de variation et de tactique), pas uniquement de ne pas rater le coup, même si c’est naturel sous pression de ne pas arriver à se projeter au-delà.

L’exemple numérique est surtout pour illustrer avec des pourcentages simplistes le cas classique du top vs poussette. Il est tout à fait possible d’avoir un adversaire tel qu’une poussette est à la fois plus sûre et plus efficace.


#222

Le probleme dans ton raisonnement c’est surtout que tu applique ton resultat en connaissant a l’avance ce que va faire ton adversaire et qu’en plus tu considere ton taux de reussite comme homogene.
Tu exclus également de ton analyse le contexte, c’est a dire qu’on es en fin de match donc l’adversaire a aussi une certaine idée de tes faiblesses. sans compter qu’a bas et moyen niveau en general il y a un trou ou deux qui traine que se soit le flip sur service cour, service infirmerie ou service long rapide ou encore un service plein cd. Si quand tu part en pivot, le gars a un service court cd qui a fait 100% des points, il est tres probable que tu vas t’orienter vers un retour revers ca m’etonnerais que tu va tenter un pivot top spin de l’espace.
C,est juste comme je disais dans mon premier post, la poussette tu vois sa a bas niveau ou plutôt chez les anciens. par contre je peux te dire que jes les dernieres generations qu’on entraine, chez qui la poussette a été tres peu travaillée, leur reflexe premier et leur geste maitrisé c’est pas la poussette. ils vont plutôt faire un petit top ou une balle portée parce que c’est leur geste secure


(Ex 18 / Fortius FT / O7P / O5E) #223

Je ne concluais pas mon raisonnement à partir de l’exemple, je l’illustrais juste avec un cas simpliste (qui ne fait pas l’hypothèse d’un taux de réussite homogène, les pourcentages sont arbitraires et donnés pour un point précis isolé).

Tu es parti d’un cas simple (celui du golfeur), auquel j’ai apporté quelques nuances, et maintenant tu m’accuses de simplifier à outrance en introduisant des complexités que je n’ai intentionnellement pas développées. :smile:

Mon message est qu’il faut se concentrer sur ce qu’on pense être une bonne tactique, pas uniquement sur la réussite du prochain coup, alors que lorsqu’on est tendu, il est facile d’oublier le premier.

Une bonne tactique tient effectivement compte du contexte, y compris de sa nervosité et de l’adversaire, je n’ai jamais voulu dire qu’elle était statique et existait indépendamment de tout facteur externe.


#224

Oui on est d’accord. C,est parce que j,ai voulu donné des exemples pour faire comprendre a certains. Car je suis contre cette notion de petit bras qui deja part du principe que attaquer est systématiquement mieux et qu’en plus ca devienne une justification d’un probleme mental. Au ping tu oscille toujours dans la zone de risque calculée. c’est a dire que dans un premier temps tu augmente simplement ton taux de reussite puis tu apres tu l’associe a un placement donné, placement dont tu ajuste la marge d’erreur en fonction de ton taux de reussite, un 10 visant assez souvent le milieu du carré et un 20 cherchant plus la ligne blanche. A 9-9 a la belle tout le monde joue secure. si a 9-9 tu joue pas secure, de 2 choses l’une soit t’es en situation de la perf de ta vie, soit t’es dans le merde car t’es a 9-9 et dans une situation ou depuis le debut du match chaque joueur marque les deux points au service (ou presque) et c’est l’autre qui sert. Hors la difference entre joué secure et joué petit bras se fait dans le fait que jouer secure implique ce que tu sais faire peu importe ton niveau et le degré de difficulté que tu vas y apporté alors que joué petit bras sous entends ne pas attaquer peu importe les degrés de difficulté impliqué


(Clst B6; Defplay senso / 999 1.5 / FL3 1.1) #225

Bon, j’ai pas la même notion du “petit bras” mais je suis d’accord avec l’explication. Sauf que, si je puis me permettre, les mecs que je connais à 9-9 à la belle sont plus souvent dans le cas de l’absence de stratégie (je me réfère à un niveau entre 17 et 18), parfois encore plus que dans le reste du match parce que justement la pression fait perdre de la lucidité (je ne parle pas de problème mental, un mec qui n’a pas la pression à 9-9 est juste un OVNI).

Ce qui fait que les joueurs de contre-initiative (encore une fois, je ne parle que pour mon entourage “proche”) gagnent beaucoup plus de belles, parce que eux font “comme avant”, c’est à dire le coup secure dont tu parles, qui consiste à attendre le démarrage adverse. Donc le risque reste minimal.

PAr contre en face, soit ça ne démarre pas (scénario dont tu parles), soit ça sert/démarre/tente un coup jamais fait et souvent tactiquement très discutable et là, ça se vautre 90% du temps, soit ça fait le coup naïf ou décidé d’avance (genre frappe en force derrière servicedémarrage en diagonale pas très rapide ni très saucé, ou le retour de service en poussette même si le service est long) même si ça n’a jamais marché durant tout le match et en général, ça ne marche toujours pas.


(15 cd t 05 rv killer bois ai fuk) #226

ahahaha j aime bien ton analyse xyphis
j ai tellement vecu ca en tant que poireau !! :rofl:


(12- OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #227

Quelle est la meilleure tactique à 9-9 alors ? Moi je suis souvent hésitant en fin de set et je perds des caisses de matchs comme ça.


( 1629 darker 7p2a cd fastarc G1 2mm,rv gipfel 1,5) #228

Ça dépend, si tu as le service,tu sors 2 services que tu avais garde au chaud…


(15 cd t 05 rv killer bois ai fuk) #229

perso je dirai te rabattre sur ce qui a le mieux marcher durant le match et t y tenir ( c est ca le + dur ) …


#230

et t’en gagne combien ? statistiquement a cette situation sur 10 fois t’es quand meme sensé en perdre 5. par contre on oublie allègrement quand c’est en notre faveur pour se focuser uniquement sur quand c’est en notre defaveur. on va facilement se souvenir du jour ou tu as perdu 3 matchs a la belle mais on oublie que le tour d’avant on a gagner les 3 a la belle. il n’y a meme pas de reponse unique. ce qui va marché une journée marchera pas forcement la journée d’apres.
Également il faut prendre en compte le niveau reel du joueur et le niveau affronté: quelqu’un qui rencontre des gens plus fort que lui aura tendance a perdre plus de belle que d’en gagner et inversement si il rencontre des gens plus faible


(12- OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #231

Non là je suis à 100% de défaite…


(13 - Chen Weixing / 868 / Curl P1-R) #232

Ne pas aller à 9-9.


(14/T25fx/Black light/Orthodox) #233

Killer sort de ce post :joy:


(12- OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #234

Si c’est la tousnles sets c’est pas simple…


(13 - Chen Weixing / 868 / Curl P1-R) #235

Bien joué @Seb63 c’était précisément à une intervention qu’il avait sorti dans le sujet sur les stats que je faisais référence ! :joy:

@popette59 je vais te répondre un peu plus sérieusement. Déjà pour commencer, je suis quelqu’un de très fragile mentalement, donc il peut m’arriver de me retrouver confronté à ce type de difficultés. Ce que je vais te dire, c’est un conseil, mais que je ne suis même pas capable d’appliquer à moi-même.

Mais en gros, à 9-9, l’avantage c’est que c’est le 18e point, donc tu poses ta raquette, et tu vas chercher ta serviette, prends ton temps et souffle. Ça n’a l’air de rien, mais ça peut aider. Et surtout, tu continues de faire ce qui a marché, ne change rien à ta façon de jouer. Ce qui a marché tout le match, ça marchera aussi à la fin

Voire même, si tu en sens vraiment le besoin, prends un TM, surtout si tu as le service.

En fait, il faut juste se dire qu’il ne faut rien changer. Et si tu ne changes rien, mais que tu perds quand même, ben tu pourras te dire que au moins, tu as fais ce qu’il fallait. Mais si au dernier moment tu changes un truc, que ça ne marche pas (comme dans 90% des cas) et qu’en plus tu perds, là tu vas avoir vraiment les boules.

Voilà, c’était la minute conseil dispensée par un mec incapable d’appliquer à lui-même ce qu’il dit, et qui a pu être l’auteur de craquages mentaux mémorables.


#236

La meilleur des techniques celle qui marche a chaque fois que je la tente service court mou milieu de table sans conviction ^^ et ça marche très souvent !


(CoreCellOff / Rasenter 42 x2) #237

je te dis comme filou.Dis toi que si tu joue ton jeu qui ta porter à 9-9, c’est qu’il peut te faire gagner. et oublie pas de regarder ton adversaire. mon entraîneur m’a fais remarquer que c’est un duel psychologique à 9-9, quand tu vois ton adversaire en transe en train de trembler sous la pression tu reprend confiance en toi. tu essuie un petit sourire quand tu le regarde et le mec perd tout ces moyens. j’ai fais sa lors de gros match avec perf et quand le mec rate son service ou te fais un cadeau à 9-9 t’es le roi du monde.

Sportivement, à tout les joueurs qui comme moi aime le ping pour sa stratégie psychologique.


(13 - Chen Weixing / 868 / Curl P1-R) #238

D’ailleurs, un truc que j’aime bien faire, qui me permet de ne pas craquer mentalement lors des fins de matchs, que ce soit 9-9 ou un score proche, c’est de pousser un gros cri, limite le plus fort possible, juste pour rester dans le match.

Toutes les fois où j’arrive à recoller lorsque c’est très serré je le fais, y compris lorsque je mène et que j’arrive à un stade décisif.

Genre la première journée de la phase, je joue contre un gros 14 sur le dernier match. Je mène 2-0, 8-3, ou une connerie comme ça. Je me retrouve à 9-7. Je me suis pas embêté : à 9-7, le point est assez tendu, je le marque, et là je lâche dans la salle un énorme “YODZAAAAAAAAA !!! MERDHEU !!!” mémorable. Les deux équipes à côté (N2F et R3) l’ont ramassé de plein fouet, et c’était… fracassant paraît-il. Autant dire que là je n’allais pas lâcher, et finalement je remporte le match 11-7.

Pareil, en tournoi, en finale d’un 1399, je perdais par 2/0 sur un gamin de 13 ans. Je remonte à la belle, et à 8-8, je passe devant. A 10-8, je hurle un énorme “ALLEZ GROOOOOOOOOOOS !!! ON VA CHERCHER LA !!!”. Là aussi, tellement à fond mentalement que je ne pouvais pas craquer. Résultat, je remporte le point suivant, et le match, et le tableau.

L’air de rien, parfois, balancer ce genre de truc, ça peut aider à rester dans le match à certains moments clés, surtout si tu sens que dans ta tête tu peux vaciller à tout moment.

Moi c’est typiquement ça : tant que je tiens le choc sur le plan mental, je ne dis rien. Si je sens que je peux vaciller voire craquer, là je commence à hurler sur les moments clés du match pour rester dedans et faire face à la pression. Et souvent ça ne loupe pas : je gagne la plupart des matchs où je le fais.


(CoreCellOff / Rasenter 42 x2) #239

je le fais aussi avant on m’appeler le gueulard ou le casse couille car je râler tout le temps et tout les points perdu. maintenant je dis plus rien car déjà je me sort pas du match car parler te sort du match ou t’empêche d’y rentrer. Et maintenant on m’appel l’ours car quand je gagne un point je rugi comme si j’avais chopé le saumon qui me permettra de survivre. ( sitation d’un de mes coéquipier).


(junky) #240

J’ai vu un quadra regarder un petit jeune à la belle à 9-9 du dernier match et lui dire en souriant “c’est chaud hein !”, tranquillement, sans aucune agressivité , mais le gamin qui tremblait déjà s’est liquéfié :slight_smile: