Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Lire l'effet de la balle adverse, c'est le talent ou ça se travaille ?


(absolute-beginner) #1

Comment avez-vous fait, vous les “bons”, pour travailler la lecture de l’effet de la balle tout au long de votre progression ? Est-ce une question de talent ou juste du travail de conditionnement du cerveau ?

Parce que quand on voit aux championnats du monde par équipe la facilité avec laquelle les joueurs lisent et réceptionnent des services qui doivent être pourtant monstrueux à ce niveau …


(1629 - V1- VIP 2018 + battle2 + aero soft carbon) #2

ça n’a rien d’inné, le ping c’est que de l’automatisme et qui dit automatisme dit travail et répétition, donc beaucoup de pratique pour maitriser la chose.


(859/ t05 & aurus soft) #3

+1


(12 - OSP Ultimate 2 / H3neo / T05fx) #4

Et vos exos pour progresser en remise alors ? Je rame sur les services mous et court liftés…


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #5

Si tu sais à l’avance ce qu’il y a dedans ce n’est pas compliqué…

L’erreur à ne pas faire c’est un geste vertical. Sinon faute. Ensuite relâché aller vers la balle avec le corps et avancer avec le CD. En revers tu peux tout remettre plus facilement, jouer un peu du poignet et raquette fermée.

Ce qui est plus dur c’est de lire l’effet et la longueur…


(12 - OSP Ultimate 2 / H3neo / T05fx) #6

C’est pas ce que je trouve le plus dur sur ce type de service, bien que ca ne soit pas si simple évidemment. Ce que je trouve difficile c’est de mettre suffisamment de poids pour ne pas se prendre un avion derrière. Pour mettre la balle sur la table tu ne peux pas chercher à mettre une balle trop lourde. Je suppose qu’il faut que je travaille sur le placement de la balle, ou alors il y a quelque chose qui m’échappe.


(Off. Wood NCT CPEN / Genesis 1M / Rakza X Soft) #7

Pour progresser en remise, si tu galères sur un ou deux types de remises particulières, il faut déjà te faire des séries, un serveur en face de toi répète ce service (lui pendant ce temps, ça lui permet de travailler le service en question), et vous jouez uniquement le service + remise. Ça te permet de mettre en place les bases techniques pour remiser ce type de service particulier, sans incertitude. Et ensuite, comme d’hab, tu introduis un peu plus d’incertitude (sur le placement latéral par exemple), et ensuite petit à petit, tu pourras commencer à l’appliquer en match.

Je pense que c’est une bonne façon de faire (sans doute pas la seule, peut-être pas la meilleure, mais c’est une piste :wink: )


(Promo / WSC / OVT MAX / OVT 2.0) #8

Voici mes options selon la qualité du service en face :
Le service est parfait, court, bas -> remise molle courte (deux rebonds) milieu de table ou sur le point faible du joueur en face si il en a un et le plus bas possible. La remise courte molle plein coup droit marche bien sur beaucoup de joueur. Sur lifté j’adapte l’inclinaison de la raquettes et amorti le plus possible.
Le service est un poil trop haut -> Flip ou claquette revers. En coup droit je n’ai pas la tonicité suffisante.
Les service est un poil trop long -> démarrage rotation tranquille, un peu molle en prenant soin de ne pas monter la balle pour pas me prendre une bourre derrière. Généralement la balle saute ou fuse un peu de l’autre coté et rend la contre-offensive bien plus périlleuse pour l’adversaire.
Un de mes coups fort est la coupe en revers et coup droit, il m’arrive sur services mous d’attendre que la balle redescende et de sabrer. Mes adversaires sont souvent très surpris surtout en alternant avec les remises molles.


(12 - OSP Ultimate 2 / H3neo / T05fx) #9

Comment tu fais ta remise molle ? Tu mets la palette verticale ? Pour sabrer un service mou deux rebonds c’est pas simple… Il m’arrive de faire le choix de la poussette tendue mais c’est chaud …


(1629 - V1- VIP 2018 + battle2 + aero soft carbon) #10

Tu mets juste la raquette et tu amortis, tailler la balle sur un service mou c’est quasi impossible, le plus souvent tu ne peux pas mettre assez d’effet coupé et/ou ça fait monter la balle et dans les deux cas tu t’exposes à un démarrage en force. La meilleure solution pour moi c’est de flipper frotté et placer, avec le revers j’y arrive pas mal, ça fait un mini top et souvent l’adversaire ne sait pas quoi en faire.


#11

Moi c’est ça, petit coup de poignet vers l’avant, palette assez ouverte au sommet de la trajectoire. Si tu l’as prends trop tot ou trop tard, tu seras obligé de lever la balle et c’est ca c’est pas bon sur un service mou


(Promo / WSC / OVT MAX / OVT 2.0) #12

Sur services mou le principe est de faire un amorti comme au tennis, position raquette ouverte comme pour une poussette et on compense le rebond par un léger recule si nécessaire en fonction de l’intensité du service adverse.
Sur balle lifté je met la raquette en opposition voir même en position de bloc et je compense selon l’intensité.
Pour la poussette je ne fais pas une poussette tendue, la raquette est horizontale et je transfert le plus possible d’energie dans le spin et le moins possible dans la trajectoire un peu à la manière du service ghost.
Je joue des classements jusqu’a 20 à l’entrainement et je ne prend jamais une bourre derrière. Je gagne dailleurs beaucoup de points sur les premiers sets en match, car comme @nicopong1 :wink: beaucoup l’envisage comme très improbable. Après l’adversaire s’adapte évidemment.


(Promo / WSC / OVT MAX / OVT 2.0) #13

Et très important, mais paradoxalement pour la remise molle il est important de prendre la balle de façon précoce pour profiter de l’energie de l’adversaire pour ne pas avoir a en ajouter soit même, le coup devient ainsi bien plus aisé.


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #14

pour moi, quand la balle est molle il y a quand même plusieurs cas de figure, suivant la longueur et CD/RV

voici ce que je cherche à faire:

  • court 2 rebonds CD
    si la balle est relativement haute, l’idéal c’est le flip. pour cela, le point essentiel c’est de se rapprocher de la balle rapidement avec le corps, et faire le flip CD (diagonale plus facile mais plus prévisible donc se replacer vite…), il faut que la raquette aille vers l’avant, surtout pas vers le haut, souvent j’ai un problème d’équilibre (risque de tomber sur la table) pour bien le faire mais je me suis amélioré. mon flip est rarement décisif, mais il permet de lancer le point, le plus souvent ça me revient côté RV et j’anticipe avec un bloc RV en diagonale…quand c’est CD j’essaie top ou contretop quand je suis bien inspiré…

si c’est un service pendule j’essaie souvent l’amortie rasduf petit côté CD, donc un coup en toucher, un point clef, c’est de rentrer un peu le poignet et de prendre la balle au rebond légèrement sur le côté, mais si je me trompe dans le dosage, c’est balle haute et pénalty contre moi;…

plus rarement, j’ouvre le poignet au contraire, et je fais poussette-piston longue plein sur le gars, ou long de ligne, pour cela, au contraire on soulève légèrement la balle (donc ça marche aussi contre service légèrement coupé) et ma raquette touche la table au début du geste.

sinon ya la possibilité de prendre la balle côté CD en RV pour une chiquita plein CD c’est plus facile mais souvent ça revient fort si le gars s’y attend il faut être la au bloc, ou bien poussette à la Gauzy ou Mima Ito, plein CD , ça surprend !!! mais c’est du poker, perso, je le prévois à l’avance quand je le fais…

côté RV, chiquita diagonale, ou bien je prends la balle en CD ouvrant la raquette pour une poussette longue sur le serveur (contre service pendule). j’essaie aussi la poussette agressive coupée longue en CD jouée plein CD, il faut prendre la balle avant le sommet du rebond …si je pousse en revers, il faut bien incliner la raquette pointe en avant vers la diagonale adverse. sinon la balle monte. comme en CD, je trouve qu’amortir/jouer en toucher ligne, me donne beaucoup moins de contrôle et me fait lever la balle plus facilement.

etc… bref j’ai des réponses adaptées aux services. par exemple, sur le service YG j’ai moins de solutions, je me sens plus à l’aise pour les remettre en RV.

je trouve que j’ai plus d’armes en remise qu’au service ! je pense que ma technique est relativement bonne et donc la réussite de ces coups dépend surtout si je lis bien le service, ce qui est évidemment de plus en plus dur plus le niveau de l’adversaire est élevé ! sinon je gagnerais beaucoup plus de matches !!!


(12 - OSP Ultimate 2 / H3neo / T05fx) #15

Merci pour le tip, c’est un point sur lequel je suis souvent hésitant, je vais pouvoir bosser dans ce sens.


#16

@popette59, regarde ce que fait Maze à 1:35


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #17

LOL, ça va un peu trop vite pour qu’on voit bien ce que fait Maze !

mais cela dit c’est cela le flip. toi tu dis d’utiliser le poignet. c’est sans doute le mieux, mais pour plus de contrôle, je trouve qu’il n’y a pas trop besoin de poignet. l’essentiel c’est d’approcher le corps et la raquette de la balle (quasiment aucun backswing), avoir la sensation de “l’attendre” (car si on est un poil en retard, ça devient très compliqué), et au dernier moment faire un geste vers l’avant horizontal, en prenant la balle au sommet et point de contact dans l’hémisphère nord.

Maze / les pros/ les bons joueurs arrivent à carrément claquer la balle. Ca, je ne réussis encore que trop rarement un tel coup, sans doute parce que je n’utilise pas bien le poignet assez ! en revanche, j’arrive assez souvent à la remettre correctement ce qui est déjà cela…


#18

+1 c’est exactement ca


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #19

d’ailleurs à propos du flip, j’avais eu pendant longtemps une confusion dans mon esprit.

car je me crois me souvenir qu’à mes débuts, il y a 20 ans, ce qu’on appelait le flip était un coup différent, une sorte de symétrique de la chiquita, où on ouvrait le poignet en CD un maximum et on donnait un gros coup de poignet (en mettant éventuellent de l’effet latéral)

peut être le mec qui m’a expliqué ne le faisait pas très bien, ou m’expliquait mal ou plus probablement je n’avais rien compris, ou alors la technique a évolué… Toujours est-il que la nouvelle façon que j’ai appris commence à donner des résultats tandis que je ne savais pas du tout le faire auparavant pendant de nombreuses années.


#20

La technique a évolué, Ovtcharov l’explique bien dans cette vidéo à partir de 4:00 dans cette vidéo

Après ca dépend de ta prise de raquette. Certaines prises empêche de générer un grand mouvement poignet. Le fait de mettre plus de physique devient une norme imposé par les balles plastiques et du coup les techniques d’avant ne sont plus forcement adaptées ou ne produisent plus le même effet qu’avec les anciennes balles