Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Les remises de service

topic-unique
Tags: #<Tag:0x00007fb39207a380>

(Off. Wood NCT CPEN / Genesis 1M / Rakza X Soft) #141

Service dévié c’est autre chose… mais service lancé oui j’aurais dit ça comme ça en français :wink:


(15 cd t 05 rv killer bois ai fuk) #142

bref après les précisions sur la terminologie ca ne répond pas à la problématique : votre chinois est t il efficace et si oui grâce a quoi ?


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #143

le sujet ici c’est les remises, pas le service… :non-potable_water:


(15 cd t 05 rv killer bois ai fuk) #144

ben oui takkyu mon post original date de 3 jours et :
c est bien les remises de services sur ce genre de service que je trouve moins facile a apprehender : le retour milieu de table avec effet (celui que j ai mis ) a l infirmerie
faut il penser toujours pivot ou demarrage rv ou poussette aggressive quel choix le plus frequent pour vous
"

[quote=“metabaron, post:126, topic:3002”]
mon sentiment sur la remise des services chinoisen 7 ans j arrive maintenant a mettre beaucoup de spin coupé / lateral ou ± lifte en chinois en maintenant en service courtben je trouve que l efficacité est pas terrible: j ai l impression que comme beaucoup de joueurs ont utilisé se service pendant longtemps ils savent tous (de 10 à 18) le retourner et beaucoup avec un retour piqué qui me remet tout mon effet dans la tête et à gérer une balle pas facile milieu de table ou rv avec effet ++ dans laquelle je sais pas trop ce qu il y a dedans
[/quote] "


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #145

de façon générale, plus tu mets d’effet dans ton service, plus ton service revient avec ton propre effet quand le gars sait remiser. donc si tu as des problèmes toi même à gérer l’effet, la solution est simple: mets moins d’effet dans tes services !

en fait ce n’est pas bien de mettre toujours le max d’effet dans ses services ! ce qui est bien c’est de VARIER à la fois le spin (coupé/lifté/latéral) et essayer de masquer et contrôler la hauteur. C’est plus important que de faire TRES lifté ou TRES coupé. il vaut mieux en mettre peu d’effet, et de temps en temps sortir un service très coupé et l’adversaire tout d’un coup est surpris par la quantité et fait baduf…par exemple.

Sinon je m’oriente maintenant à servir mi-long plutôt que trop court. Si je sers trop court, je m’expose à un flip/chiquita, ou alors à un retour court alors que je ne suis pas très bon en flip, (surtout CD), et ça donne le temps à l’adversaire de réfléchir où placer la balle. Comme je suis bon en bloc, je pense que c’est la bonne solution: “obliger” l’adversaire à démarrer une balle pas si facile, car si je sers bien je peux bien la couper, et la faire 2 rebonds malgré tout. et si l’adversaire ne démarre pas c’est une balle longue à tous les coups et souvent pas très coupée, et c’est un démarrage souvent plus facile que sur une poussette taillée sur service court.

Si je me fais tuer en retour, alors je change la longueur, plus court ou plus long, mais j’essaie d’en faire ma tactique de base. On verra ce que ça donne.

sinon pour éviter une remise milieu de table, si tu sers avec beaucoup d’effet latéral plutôt que coupé ou lifté, c’est plus facile de prédire où va revenir la balle a priori.


(1002 OSP Virtuoso Fastarc G1 2mm / Vega Tour 1,8) #146

tu n’as pas peur qu’en servant mi long le scénario “te faire tuer en retour” n’arrive pas trop souvent ?


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #147

ben j’essaie mais je ne m’entête pas.

il faut idéalement que le 2è rebond soit sur la table et la balle basse, et même si il n’y a pas beaucoup d’effet ce n’est pas si évident à remettre


(13 UK / Fortius FT / O7P / O5E) #148

Mi-long, c’est aussi par opposition au service court dont le rebond est trop proche du filet : c’est facile à remettre court, car on identifie immédiatement la longueur à partir de la trajectoire et qu’il suffit de mettre la raquette en opposition, et dans une certaine mesure à flipper, car on a plus de marge par rapport au filet si on prend la balle au sommet du rebond.

Un bon service court doit être bas, avec un deuxième rebond proche de la ligne. Bas pour éviter le flip, deuxième rebond pas trop proche du filet pour les raisons citées, notamment parce que ça fait hésiter celui qui reçoit. Un service mi-long est difficile à remettre bien court, car on a peu de marge par rapport au filet (pense à la trajectoire que doit avoir la balle pour avoir un rebond raisonnablement proche du filet), c’est facile de remettre une balle qui dépasse de la table, et qui s’expose donc à un démarrage.

S’il est bien mi-long, le risque de se prendre une praline est minime. C’est s’il dépasse de trop que ça devient risqué ! Le risque va dans les deux sens : plus difficile à doser, mais plus difficile à remettre.

Mais je suis un peu HS, on parle de remise ici…


(1002 OSP Virtuoso Fastarc G1 2mm / Vega Tour 1,8) #149

instructif, merci pour la précision Branflakes je comprends mieux la définition de mi-long maintenant


(13 UK / Fortius FT / O7P / O5E) #150

Dans ma terminologie, le service mi-long dépasse de la table, avec un rebond qui sort tout juste. C’est aussi difficile de mettre un pain, car on n’a pas la place d’envoyer (à moins de ruiner la raquette).

Mais je pense que tu as compris ce que je voulais dire par rapport à la longueur du service court.


(1765 VKM off / OVT 2,0 / Neo anti 1,5) #151

Vous inquiétez pas, jusqu’à gros N° et plus beaucoup de joueurs n’attaquent pas forcément tous les services mi-longs. Pour les raisons cités par Branflakes.
Par contre ça me rappelle un truc, c’est plus simple de remettre un service long en top qu’en poussette si vous n’êtes pas sur de l’effet. (ça vaut pour les joueurs qui ont déjà un bon taux de réussite en top, peut être pas pour tout le monde).
Un truc “psycho” qui peut vous aider à réussir ce geste est de se dire que si on pousse on a perdu alors autant essayer d’attaquer, au pire c’est pareil, au mieux on peut gagner le point.

Tant que mes adversaires psychottent sur l’effet, je ne me gene pas pour servir mi-long en me concentrant à bien maquiller. Mais quand ils commencent à démarrer dessus, ils font moins de fautes.

Et je suis tout a fait d’accord avec la remarque de Fab3, on a tendance à remettre les services latéraux de façon à contrer l’effet. Quasi tous mes rentrants coupés reviennent dans mon revers mais des qu’un joueur me les remets plein coup droit, je suis à la ramasse.


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #152

alors pour remettre ce fameux service mi-long qui sort juste, j’ai fait plusieurs séances d’entraînement dessus (faudrait en refaire car ce n’est pas acquis). Ce n’est pas facile, mais ce n’est pas impossible à topper, et au contraire c’est plutôt recommandé de le faire.

le plus dur en fait c’est d’avoir bien jugé la balle et être 100% certain qu’elle va sortir, et non pas faire deux rebonds.

Il faut faire l’effort de bien se baisser sur ses jambes car la balle va être jouée basse en phase descendante, et se baisser aide à mieux juger la trajectoire. Il faut s’être dégagé pour le backswing et ne pas avoir peur d’y aller. Il faut bien visualiser son coup pour être sûr que la raquette ne mange pas le bord de table… et y aller en rotation en frottant à l’impact et ne pas donner qu’une composante essentiellement verticale sinon balle trop facile -> punition

et si on a décidé de jouer le top, et que c’est 2 rebonds, ben c perdu…sauf si on arrive à se rattraper au dernier moment avec une poussette, mais bon…c’est comme ça… on voit d’ailleurs assez souvent des pros se faire piéger ainsi


(Clst B6; Defplay senso / Triple Spin 1 / FL3 1.1) #153

Petite remarque, qui s’applique aussi à cette affirmation:

Ces deux affirmations ne sont vraies QUE SI LE SERVICE EST BIEN BAS. Sinon, un topspin par-dessus la table est très faisable.

Puisqu’on parle remise, je remarque beaucoup ces derniers temps que mes adversaires ont du mal sur des remises portées (= sans effet), même (et surtout) quand elles sont longues. Je me disais jusqu’ici que c’était “le hasard” des placements et des rencontres qui faisaient que, jusqu’à ce qu’un adversaire me fasse remarquer que je mets bcp plus d’effet dans mes remises coupées que la saison passée. Et du coup, c’est la variation qui surprend. A méditer pour ceux qui savent remettre très coupé, ça peut être très bien de remettre “mort” de temps à autre, si on sait masquer la remise.


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #154

dans cette vidéo le retour avec effet latéral CD de Waldner (par exemple à 4’47 ou 6’06), qu’est ce qu’il fait exactement ? sur quels services peut-on le faire et quel effet met-il ? comment le réaliser (quand on ne s’appelle pas JOW :slight_smile: ) ? avez-vous des trucs ?


#155

Il casse un peu son poignet en l’ouvrant et il frotte d’un coup de poignet en accompagnant plus ou moins. Je dirais que tu peux mettre tous les effets, soit latéral, latéral lifté et latéral coupé. Waldner, lui, il passe en-dessous et il remonte après pour masquer, mais tu peux très bien faire le même geste et frotter la balle différemment à chaque fois (en arrivant plus sur le côté, sur le dessous ou sur le dessus, sans changer de mouvement). De la même manière tu peux faire en revers des remises qui ressemblent au service du revers classique, en variant coupé, lifté ou seulement latéral. C’est assez redoutable :wink:

Savoir sur quelles balles il faut le faire dépendra de l’entraînement, de la qualité de services de l’adversaire et de ta qualité de remises à toi. Si tu mets énormément d’effets, tu pourras le faire sur balles qui tournent beaucoup, mais si elle revient il faut s’attendre à une balle qui tourne de nouveau. Donc, avec effet latéral comme ça en remise, si on veut jouer la sécurité quand ça revient, il vaut mieux jouer milieu. J’en sais quelque chose, j’ai souvent remangé mon effet sur mon démarrage après ma remise :slight_smile:


#156

Ce geste, que j’ai vu souvent Waldner faire, est souvent similaire et on ne sait pas à quoi s’attendre, il faut être attentif. Ca fait un peu penser à la remise coup droit de Wang Liqin, qui a le même geste de départ en poussette et en flip, il passe sous la balle et pousse, ou alors repasse au-dessus au dernier moment pour flipper, souvent en flip frappé. Ce masquage-là je n’y arrive pas par contre, mais ça vaut le coup de s’entraîner !


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #157

Ce qui est surtout impressionnant sur ce type de remise c’est la lecture de l’effet adverse, parce qu’en fait Waldner semble juste poser la raquette et doser pour que la balle rebondisse sur sa raquette et aille au bon endroit, comme un miroir… faut avoir un toucher de malade et des couilles de caribou pour faire ça sans avoir peur de se rater et de mettre la balle 1 mètre dehors…


(Clst B6; Defplay senso / Triple Spin 1 / FL3 1.1) #158

non de renne suédois, le caribou, c’est canadien…


#159

j’ai eu un 20 dans un des premier club ou je jouais (il a joué environ n 200) qui avait une touche comme ca, meme en face c’était très dur de juger si il avait mis de l’effet ou pas car il accélérais sur une tres courte zone. bref déja a coté t’a du mal a la voir l’acceleration (ou pas) alors imagine a la télé.
Par contre, ce type de touche ne va pas sans contrepartie, si il est effectivement tres difficile de voir le type d’effet (ou si il a mis de l’effet), a l’opposé, la quantité d’effet mise est moins grande, ce qui fait que en face quelqu’un qui a une bonne acceleration arrive a passer outre la variation


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #160

allez je relance un peu le sujet avec une remarque un peu bête, mais peut être utile pour d’autres puisqu’elle l’est pour moi !

j’ai pris toutes ces années la très fâcheuse habitude de ne PAS même regarder le service de l’adversaire en entier et de décider du retour à effectuer avant même que l’adversaire ne contacte la balle. Bref je n’ai pour information que le début du geste du serveur, et en réalité, c’est une sorte de poker que j’effectue - et naturellement avec des résultats bien aléatoires, surtout quand l’adversaire avec le même geste de base varie les services !

mauvais réflexe sous la pression ? volonté de vouloir à tout prix faire un gros retour en CD ? ou essayer un placement non utilisé jusqu’à présent pour surprendre l’adversaire ? Quelle que soit la raison, c’est un pari complètement idiot, et il faut bien entendu absolument regarder le contact et identifier l’effet avant de commencer à réagir, même si cela veut dire réagir un ou deux dixièmes de seconde plus tard.

Hier, à l’entraînement rien qu’en me concentrant sur ce point et en étant plus rigoureux que d’habitude dessus, mon % en retour de service et la qualité de retour était bien supérieure à ce que j’ai pu montrer par exemple ce dimanche en tournoi. Grâce à cela, j’ai même battu un équipier (environ 2 classements au dessus) que je n’avais pas battu depuis plus d’un an alors qu’il était en forme, ou fait jeu égal avec une nana qui m’avait mis la misère 3-0 les 4 ou 5 dernières fois qu’on s’est joués par exemple.

Un truc que mon coach m’a donné pour corriger cette mauvaise habitude, c’est par exemple de me forcer à dire [en exo] à haute voix ce qu’il y avait dans la balle avant de jouer. En match, on peut se le dire doucement ou bien dans sa tête…