Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Les remises de service

topic-unique
Tags: #<Tag:0x00007fb391fa9730>

(13 UK / Fortius FT / O7P / O5E) #101

Je penche très fortement pour l’explication com.

C’est une reportage Stiga, DHS produit les balles de la majorité des évènements auxquels ils participent, ils s’entraînent avec leurs balles, il va se faire passer un savon s’il dit le contraire.

Je pense que XX est l’un des joueurs les plus affecté par la nouvelle balle dans l’équipe : il joue avant tout en rotation et a du mal à finir le point en troisième balle (un joueur PP qui joue et à mi-distance, et pas en troisième balle, c’est le monde à l’envers).


(1765 VKM off / OVT 2,0 / Neo anti 1,5) #102

C’est faux… ou plutôt c’est juste jusqu’à un certain niveau… Après, “remettre un service” ne veut plus dire remettre le service sur la table, mais remettre en étant actif dans le point et à partir de ce moment remettre un service devient plus simple avec une plaque adhérente qui aide grandement à remettre tendu ou court. Je tourne très souvent avec mon backside pour remettre la balle…

Après quand on ne sait pas vraiment l’effet dans le service adverse il y a plusieurs solutions et astuces:

  • Démarrer si le service est long, de cette façon il sera plus simple de remettre car on sera actif et on prendra la balle relativement tard. De plus on a plus de chances de marquer le point avec un top approximatif qu’avec une poussette approximative.

  • Bien plier les jambes, prendre la balle un peu plus tard, essayer de se rappeler du service sur lequel on a fait la faute car bien souvent les joueurs ne savent pas trop varier leur services.

  • Penser aussi à varier son placement de balle, si on remet pas très bien et qu’en plus c’est toujours au même endroit c’est souvent la punition.


#103

Ce message a été signalé par la communauté et temporairement masqué.


(1765 VKM off / OVT 2,0 / Neo anti 1,5) #104

Oui après la ou je te rejoint c’est qu’il est totalement c** (bon ok on va dire débile), de prendre un picot juste parce qu’on ne remet pas les services. C’est comme prendre une voiture parce que la première fois qu’on est monté sur une moto on ne trouvait pas ça stable… la remise de service, comme la gestion des effets c’est quelque chose qui s’apprend.


#105

Ce message a été signalé par la communauté et temporairement masqué.


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #106

Sur un service long: geste passif et poussette à proscrire. il faut vraiment s’entraîner à tout démarrer, CD comme RV.
il y a vraiment une attitude psychologique à avoir. aussi, bien être conscient de l’effet latéral qui peut être mis vu la position du serveur, et ajuster son retour en fonction (notamment l’ouverture ou fermeture du poignet). Si on sait que l’adversaire sert plutôt long que court, je décide à l’avance si je tente le pivot ou pas par exemple.

Exemple: hier je suis tombé sur un gars qui jouait en PP et avait un excellent service long, exécuté en ligne avec beaucoup d’effet latéral et lifté. au début j’étais trop passif et je me suis pris quelques aces et services gagnants.

Mais je me suis souvenu de mon coach qui avait un service très bon de ce genre, et elle m’avait appris qu’il fallait ouvrir son poignet et prendre la balle sur la gauche, ne pas hésiter, y aller et viser en ligne droite . Ben le gars était dérouté que je remette aussi bien, et je me suis surpris car je pensais que c’était très risqué de faire ce geste, mais je l’ai réussi quasiment tout le temps à partir du moment où j’avais décidé de le faire…

Bref l’idéal c’est d’avoir un ou mieux des retours face à chaque type de service et le moyen c’est de travailler le retour à l’entraînement. demander à son partenaire de faire le même service et essayer plusieurs trucs différents… on n’apprend pas à retourner quand on arrive en match


(1765 VKM off / OVT 2,0 / Neo anti 1,5) #107

Je dirais que ça dépend aussi du nombre d’année (et du rythme d’entrainement) qu’on a déjà dans les pâtes. Si une personne après s’être entrainée quelques années se rend compte qu’elle n’arrive à rien en remise avec deux backside, elle peut envisager de mettre une plaque spéciale.

Mais bon ça aide à passer 13-14-15 pas plus après ça n’aide plus autant voir plus du tout…

Mais un débutant qui fout un picot parce qu’après un an il a du mal en remise de service et lecture d’effet, c’est débile (on a deux loisir dans le club qui ont fait ça…)


#108

Ce message a été signalé par la communauté et temporairement masqué.


(51 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, T05, GDT0x) #109

Je prds la discussion au vol… Hier en tournoi, un truc m’a étonné en jouant de jeunes joueurs et joueuses classés 16 à 18 (minimes et junior 1) et s’entraînant bcp ds un cadre plutôt de haut niveau. Etant moi même 15 avec de bons services (pour mon niveau) et ayant un PL 0x ds le RV, je ne suis pas trop embêté pour relancer (généralement…). Et bien, sur ces jeunes, ça servait plutôt simple mais presque tjrs ds le coude et ça remettait là encore très bien placé. Pas transcendant comme jeu, pas percutant mais je n’étais vraiment pas maître du jeu et je ne pouvais pas “pourrir” la balle en étant tjs mal placé et qd je jouais facile, bnig, un petit démarrage placé… J’ai pris à chaque fois 3/0…
Sur d’autres joueurs, seniors hommes, jusqu’à 19, là, ç’est autrement plus violent, mais j’arrive quelquefois à leur tenir tête…
Sur ces jeunes avec des services bien propres mais placés, j’ai bien essayer de me forcer à lire l’effet pour faire autre chose qu’un coup de picot plus ou moins basique, mais vraiment difficile car j’étais à priori surtout coincé de par ma position vis à vis de leur balle…


(643 OSP Expert / CD Victas VS 402 Limber 2.0 / RV Victas VS 401 1.8) #110

C’est pas l’âge le problème, c’est la volonté de progresser sur un point spécifique.
C’est pas marrant de se faire torturer par un collègue bon serveur, mais ça vaut le coup, j’en ai fait l’expérience :slight_smile:


#111

Ce message a été signalé par la communauté et temporairement masqué.


#112

c’est une erreur on va dire


#113

la volonté ça diminue en général avec l’âge


(643 OSP Expert / CD Victas VS 402 Limber 2.0 / RV Victas VS 401 1.8) #114

Je pense que l’âge n’a rien à voir là-dedans, c’est plutôt en fonction des personnalités


#115

j’ai dit en général


(14) #116

Je rigolais quand j’ai dit ça ^^ , juste ce qui me fait rire c’est les mecs qui se disent “je suis mauvais en remise de service —> picot”


#117

Le plus drole c’est que c’est pas forcement non plus plus facile de remettre le service avec un PL ou un anti, qu’avec un back side, c’est juste que tu ne mange pas la meme chose, un anti ou un pl, vont etre un peu plus facile sur les services a majorité effet, par contre un backside aura beaucoup plus de facilité sur les variations de longueurs et de vitesse. sans compter qu’il est plus facile de varier sa remise avec un backside qu’avec un pl ou un anti


#118

Ce message a été signalé par la communauté et temporairement masqué.


#119

Franchement pas tant que cela, depuis des années je fait toujours faire plus de faute au services sur des pl ou anti que sur des backside.

Mais bon zorro, toi qui n’aime pas les picots, je t’invite a en mettre 1 pendant 1 semaine et joue contre les joueurs de ton club qui sont pas génés par ce type de plaque et tu verra que la remise a 30 cm au dessus de la table avec ton pl tu prend la meme punition qu’avec un backside


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #120

bon ben, pour remettre poussette longue sur service court, j’ai écrit par le passé qu’il fallait attendre juste avant le sommet du rebond pour y aller.

Mais mon nouveau coach, (bien meilleur que l’autre), m’expliquait que cette technique était obsolète, et qu’au contraire, comme pour la remise courte sur service court, il faut prendre la balle le plus tôt possible au rebond, avec le même timing donc.

Pourquoi ? d’une part pour aller plus vite et prendre l’adversaire de vitesse. de plus comme le début du geste est identique, l’adversaire ne sait pas à quoi s’attendre… en fait la seule différence quasiment c’est au toucher, et mettre plus de force dans la remise longue ( tout en donnant bien un tout petit coup de poignet).

L’autre point clef, ne change pas: bien se rapprocher de la balle avec le pied droit sous la table. le haut du corps bien penché en avant; être bien fléchi sur ses jambes.

Voila donc un élément de plus à travailler dès le prochain entraînement.