Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

"Le Pub" - Francophones in UK / British League


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #121

ah il va falloir que je change alors !


(olivier LESSEUR 1159 pts) #122

je découvre ce sujet, je suis 100% français et vis 100% en France mais je vais régulièrement sur TTD, le ping anglophone et hors de France m’intéresse.

J’ai compris que le ping n’est pas subventionné comme en France, donc formation rare, peu de clubs, etc …

Mais comment fait l’angleterre pour avoir quand même quelques joueurs dans le top mondial ? Il doit bien y avoir un minimum de détection formation des jeunes quelque part dans le pays ?


(14 / Mizutani ZLC / T05 1.9 /T05 1.9) #123

En fait de ce que je comprends maintenant que j attaque ma seconde année de ping en Angleterre c est qu il y a deux mondes parallèles.
En gros il y a plein de petite league régionales, qui regroupent la majorité des joueurs et ensuite une la british league qui pour moi représente la partie Elite.

Donc j imagine que les jeunes a fort potentiel sont très vite rediriger vers cette league. De manière générale, c est la manière dont l Angleterre s occupe du sport, même budget qu en France pour le sport, mais diriger uniquement vers les meilleurs.

Après les salles de ping en centre de Londres ne sont pas terrible, petite, mauvaise lumière etc, mais bon vu les coup de l immobilier a Londres, je comprends que c est pas facile de trouver une bonne salle :slight_smile:

Un dernier point, c est tres dur d estimer son niveau, car il y a pas de systeme de point hors British league, donc tu as juste ton pourcentage de victoire dans ta division. Donc je sais plus combien je joue :slight_smile: j étais 12 en France, mais j ai perdu 17 kilos et suis beaucoup plus régulier, donc je m estime entre 13 et 14, mais c est a la grosse louche :stuck_out_tongue:


(Ex 18 / Fortius FT / O7P / O5E) #124

Il y a un minimum de détection, mais le manque de subventions font qu’ils faut payer pour être dans le groupe de l’équipe nationale jeune (qui doit compter entre 20 et 30 × 2) et participer aux stages, etc.

Dans l’ensemble, il y a peu de clubs et peu de structures de formation vraiment développées. Elles doivent se compter sur les deux doigts de la main, voire moins.

Mon impression est que ceux qui percent ont souvent des parents qui supportent financièrement derrière, avec coach personnel etc. Il me semble que c’est le cas de Tom Jarvis, qui doit être le plus prometteur des jeunes anglais.

Arrivés à un certain niveau, ils partent jouer à l’étranger, en pays scandinaves, Allemagne et autres, le niveau local n’étant plus suffisant.

@Julick, la ligue nationale est un peu plus sérieuse que les ligues locales, mais c’est pas aussi professionnel que tu le penses (@Olio confirmera). Notamment, on n’a pas été averti du changement de balle de XSF à Butterfly pour le premier week-end et ce n’était annoncé nulle part en dehors d’une bannière de pub sur le site, pour un des gros revendeurs qui de toute façon a ses bannières partout.

Les jeunes plus forts y sont effectivement intégrés, mais ça n’a pas la même importance qu’en France, où ça leur permet de jouer chaque semaine. Ici, c’est quatre week-ends par an. Au niveau des compétitions, la France est aussi bien mieux fournie, avec des tournois à proximité quasiment tous les week-ends, tandis qu’ici, ils sont beaucoup plus espacés et demande de se déplacer plus loin.

@Olio pourra peut-être en dire plus sur la formation des jeunes, vu que son fils va intégrer l’un des nouveaux pôles de développement.

Dans l’ensemble, on se rend vraiment compte de la chance qu’on a en France, d’être un pays où le ping est aussi développé.


(olivier LESSEUR 1159 pts) #125

merci pour ces précisions !

oui depuis que je vais sur TTD, je me rends compte de la chance qu’on a d’être en France quand on est passionné de ping … je suis dans une petite ville, environ 70.000 habitants et plusieurs clubs de ping, avec un gros où on est en ce moment 30 joueurs de compet à chaque training. J’ai un copain qui est allé bossé 6 mois aux USA, dans une ville de 1 million d’habitant, il n’a pas trouvé de club de ping … le cauchemar quoi …


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #126

oui mais il peut se mettre au baseball !!!


#127

Je crois qu’aux USA le ping se joue beaucoup dans des clubs privés du genre des clubs de billard qu’on a en France. On loue une table pour un certain temps, pas besoin de licence pour jouer.


(olivier LESSEUR 1159 pts) #128

Pour intéresser les américains au ping, il faudrait inviter mac do aux matchs de pro A, avec des tonnes de frites et pop corn à bouffer en regardant les pom pom girl danser en bikini tous les 3 points.

je suis peut-être un peu beaucoup railleur, mais peut-être aussi pas si loin de la réalité.


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #129

oui mais aux US ils ont SPIN … :slight_smile:


(14 / Mizutani ZLC / T05 1.9 /T05 1.9) #130

Par contre un truc positif, c est les conditions de jeu a Londres te transforme en guerrier. :stuck_out_tongue:

Des salles totalement différentes, parfois mur blanc, pas de recul, plafond bas, une seule table pour 6 pour s échauffer en moins de 15 minutes, match en fin de journée, etc etc.

Une fois que tu as pris le coup, tu deviens un X-men de l adaptation :slight_smile:


(MMaze / Vega Pro / Vega Asia) #131

Exact.

De la meme veine, on a:

  • les matches qui doivent commencer a 19h30, mais l’equipe adverse arrive a 19h40 avec les cles de la piece dans laquelle est stockee la table. C’est normal, ils font toujours ca.
  • les matches sur une seule table, avec pause the / biscuits au milieu de la rencontre, donc tu rentres chez toi a 1h du matin (toujours pour un match cense debuter a 19h30)
  • Le 3e joueur des visiteurs qui arrive a 20h10 mais c’est pas grave, on joue le match normalement, meme si ca fout le bordel dans l’ordre des matches.
  • Les joueurs adverses qui refusent categoriquement de jouer sur 2 tables parce qu’ils veulent regarder les matches, et quand tu joues chez eux, tu joues le dernier match a 23h30 avec plus personne dans la salle.
  • La salle qui n’est dispo que 30 minutes (au mieux) avant le debut du match a cause du cours de danse qui a reserve tous les jeudis de 6 a 7.
  • La salle qui est utilisee pour les receptions, banquets et mariages, dans laquelle on met tout plein de draps blancs aux murs et au plafond. Ca c’est pour le centre regional, et c’est une fois par mois en moyenne. Et s’il y a deux evenements sur 2 weekends, ils ne l’enlevent pas pendant la semaine :joy:

Bref, le ping en ligue locale en Angleterre, c’est folklo :smiley:


(Ex 18 / Fortius FT / O7P / O5E) #132

À Londres, c’est plutôt l’inverse, disponibilité très limitée des salles qui font qu’on joue sous pression pour finir au plus tôt.

Il y a une équipe qui râle quand on arrive en tard et insiste pour commencer à l’heure alors que la majorité des joueurs bossent.

On m’a ri au nez quand j’ai demandé aux receveurs s’ils avaient une balle orange, vu que les murs étaient blancs et la salle mal éclairée. J’en suis encore énervé, un tel mélange d’ignorance et de suffisance.

On a joué sur de la moquette, dans une salle de réunion.

On a joué sur parquet ciré, en salle de danse où je n’arrivais pas à faire un coup droit sans que mes pieds glissent (heureusement, uniquement sur la table d’échauffement, la table de match était moins glissante).

Je suis devenu un peu moins tolérant depuis que je m’entraîne dans une bonne salle, mais il y a beaucoup de variété et on apprend à s’y faire. :slight_smile:


(olivier LESSEUR 1159 pts) #133

ça fait longtemps que vous êtes en Angleterre, les pongistes anglophones ?

Si je comprends bien, chez vous, une salle d’entrainement de ping avec 15 tables et 30 joueurs, plusieurs fois par semaine et plusieurs heures d’affilée, c’est juste … en rêve ?

Je me suis passionné pour l’anglais il y a 2 ans (pas appris à l’école) mais j’avoue que pour vivre dans un pays anglophone, vu l’intérêt pour le ping, il faudrait me payer une fortune !

Vous êtes partis pour le boulot je suppose ?


(Ex 18 / Fortius FT / O7P / O5E) #134

Études puis boulot, 9 ans que j’y suis.

Je suis dans un club avec d’excellentes conditions qui correspondent à ce que tu décris. Il y en a, juste bien moins qu’en France.


(olivier LESSEUR 1159 pts) #135

combien ça te coute environ pour une année côté cotisation au club ?


(MMaze / Vega Pro / Vega Asia) #136

La licence club est en general pas tres chere, mais il faut payer a chaque entrainement.

Mon ancien club, c’etait £4 a £5 par seance dirigee de 2h, on etait ouvert 2 fos par semaine. (plus la licence du club, dans les £10, plus la licence de la ligue, environ £30)

Mon nouveau club, c’est £3 ou £3.50 par seance (dirigee, 2 a 3 heures). Plus les licences…

En tout ca fait cher a l’annee.
Par exemple avec 3 entrainements par semaine, on arrive vite a pres de £500 (si pas de vacances).
Comme mon fils fait 4 entrainements par semaine en ce moment…

Il faut rajouter a ca le prix des competitions. En ligue locale, c’est grosso modo £5 la soiree.


(Ex 18 / Fortius FT / O7P / O5E) #137

Surprenant qu’ils ne fassent pas de forfait ni de réduction pour les jeunes.

J’avais répondu en MP, mais puisque tu mets ici, moi aussi : mon club est à 120£ par an, ouvert 5/7 du mardi au samedi, sans entraîneur (il y a des séances le lundi pour joueurs intermédiaires). Il y a un tarif étudiant à moitié prix et même je crois un tarif jeune au quart du prix. On a l’avantage de ne pas payer de loyer, car c’est un projet ou TTE a financé la moitié de la construction de la salle non spécifique partagée avec l’école.

On est très bien loti, l’autre gros club à peu près central dans Londres est à 350£ par an.


#138

Il y a des chances pour qu’en GB, les clubs ne touchent pas de subvention pour leur entraîneur, comme en France, d’où la nécessité de le payer en demandant une participation à chaque entraînement. Quelqu’un peut-il confirmer ?


(14 / Mizutani ZLC / T05 1.9 /T05 1.9) #139

Pour ma part, la cotisation est de 40 livres par an, mais il n y a qu un seul créneau pour s’entraîner par semaine.

Sinon, cette semaine c’était ma première compétition en seconde division, j ai fait 2 sur 3 par contre impossible pour moi de toper, ma douleur a l’aine ne passe pas, même après 3 semaines de repos. Impossible d appuyer sur les jambes, je pense que je vais devoir arrêter de jouer cette première phase …


(15/16 / Tibhar H-5 / CD Rakz7 1.8/ RV Rakz7 soft 1.8) #140

C est tout à fait ça. Pas trop de impôts, pas trop de subventions pas de salle spécifique, pas d entraîneur salarié par le Club. A Ashford, le club ou je joue tu peux être entraîne par Paul Drink hall, Joanna sa femme, Alison Gordon (numéro 1 Anglaise pendant de nombreuses annees) mais ce sont des séances payantes. £ 30 de l heure pour Joanna (Parker) par exemple.