Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Le classement vraiment révélateur ?

Bonjour je ne suis qu’un petit jeune de 15 ans étant 1000 et des poussières, passionné de Tennis de Table depuis maintenant 3 ans je m’informe énormément et connait énormément de choses sur le sujet avec si peu d’année d’expérience ( de vrais vantards les jeunes de maintenant ^^ ) et je me posais la question suivante : "Y’a t’il une réelle différence entre deux (exemple) 15 qui ne sont pas de la même région ?

Je peux déjà y répondre en affirmant que oui avec énormément de vidéo regardés concernant des classements similaires mais provenant de régions différents . Pour la petite info j’évolue dans le Val d’Oise ;-).
Merci d’avance pour vos avis pertinent :wink:

Non. Depuis le classement par points un 15 est un 15 d’où qu’il vienne. Mais les vidéos sont parfois trompeuses, certains styles de jeu rendent très bien en vidéo et d’autres pas du tout, c’est pas pour autant que le joueur n’est pas efficace.

1 J'aime

Ok ça marche , merci pour ton point de vue . :wink:

Non, pas vraiment… J’ai joué des 15 d’à peu près toutes les régions de France.

C’est plus le système de jeu qui prédomine ; il y a des styles de jeux qui te gênent, d’autres pas du tout.

2 J'aimes

Perso je pense qu’il y a vraiment de grosses differences de niveau entre regions, egalement entre, par exemple, deux 13 jouant dans deux divisions différentes. Un 13 jouant en departementale se fera explosé par un 12 jouant en regionale, j’en parle en connaissance de cause ça m’est arrivé lors des tournois d’été ou je me suis fait pulvérisé par un 12 en vacance jouant en R2 dans sa region. En Vendée, département dans lequel je joue, nous avons un petit niveau par rapport aux départements limitrofs, j’ai fait les championnats vétérans il y a deux ans et je ne m’etais pas trop mal defendu aux departementaux, qualifié pour les régionales j’ai pris une bonne leçon… Donc tous les joueurs ne se battent pas dans la même cour. Je pense que les joueurs de la region parisienne ont un niveau superieur au notre, par exemple.

2 J'aimes

C’est un avis que je partage car assez Tabou mes prédominants dans l’ombre ;-).

1 J'aime

Nous, en Belgique, il peut y avoir une différence. Les classements sont mis à jour en fin de saison (sauf très grosse progression). Du coup, mon entraîneur dit toujours : ds un classements, il y a trois catégories. Celui qui va monter, celui qui reste et celui qui va descendre.
Maintenant, le style de jeu va influencer les résultats par rapport aux adversaires rencontrés. Donc pour moi, le classement n’est qu’un indicateur pas forcément tjrs fiable.

2 J'aimes

Surtout qu’il y a souvent d’ancien gros joueurs qui descendent fortement en classement mais gardant un touché de bale omniprésent et très gênant mais il y aussi de l’autre côté des jeunes en pleines monté qui tape à 5 classements au dessus , quand je n’étais encore que 5 j’ai rencontré des 10 d’une quarantaine d’année perdant contre moi suite à une forte pression mentale et un abus de confiance .

Pour moi il y a une différence oui. Mais ça n’est que mon avis. Surtout avec la région parisienne et les régions peut active du ping.
Tout est question de moyenne et je ne dit pas que tout les 15 d’une région sont plus fort que tout les 15 d’une autre. Loin de la.

Je m’explique :
En ile de france il y a beaucoup plus de possibilité de jouer au ping (championnat de paris, beaucoup de tournois…).
Alors qu’en languedoc roussillon (ma region) on a que le championnat classique, les indivs et 2 tournois dans l’année.
Donc en moyenne un parisien moyen fera beaucoup plus de match qu’un languedocien. Et comme on gagne plus de point qu’on en perd, a niveau égal un parisien aura plus de point qu’un languedocien.

Pour les sudistes où le ping n’est pas vraiment développé, aller faire un tournoi national a Paris c’est pour faire la foire aux perfs en fin d’année :stuck_out_tongue:

Et bien sur la différence de niveau est totalement gommé a partir du moment ou l’on joue tous ses matchs au niveau national bien entendu. Mais ça n’est pas mon cas.

Voila mon point de vu. Place au débat !

3 J'aimes

Je suis plutôt partisan d’un écart réel entre région à classement identique. Là où j’apporterai une nuance, c’est le niveau où on effectue la comparaison. A mon avis, plus on monte dans les classements, moins les différences sont marquées. En effet, les joueurs d’un bon classement jouent au niveau régional, ceux qui sont encore plus forts jouent au niveau national. Forcément, les choses se lissent avec l’élévation du niveau puisqu’il y a un brassage des joueurs non plus au niveau d’un département mais au niveau d’une région voire du pays tout entier.

7 J'aimes

Complètement d’accord avec archeo

Je suis aussi d’accord et je pense aussi que certaines joueurs d’une régions très très sous développé au niveau du Tennis de table risque arrivé en national de patauger un peu au début après cela reste mon point de vue :wink:

Eh bien parlons-en … Ce n’est pas forcément celui qui joue le plus et donc sensé gagner plus de points qui sera forcément le plus fort à classement égal.

Tout ça c’est du gros pipeau, il y a plein de paramètres différents qui doivent entrer en ligne de compte :

  • Est-ce que le joueur est en pleine progression ? (dans ce cas il joue plus),
  • En pleine régression ? (là c’est l’inverse),
  • Ou est-ce qu’il est stable depuis longtemps à son classement ? (valeur sûre donc)
  • A quel niveau évolue-t’il “régulièrement” ?

Je suis 40-35 régulier (15-16) depuis + de 20 ans ; et à classement égal, j’ai plus souvent gagné que perdu des joueurs de toutes les régions, y compris des Ligues réputées plus fortes.

Un joueur aura beaucoup plus d’occasions de perfer à 17-18 en région parisienne par exemple ; alors que chez moi en Franche-Comté … Non seulement très peu d’occasions de perfer ; mais du coup, beaucoup plus d’occasions de contrer. Des 18 ici, y’en a quoi ? une dizaine … Par contre, ils sont en général solides dans leur classement.

Il y a des régions plus fortes, ça oui, parce que possédant une plus forte densité de joueurs ; mais je vous le dis : un 15-16 “régulier” Franc-Comtois peut très bien exploser un 15-16 “régulier” d’une région plus forte. Sûr ! Je vous le dis d’expérience vécue.

2 J'aimes

[quote=“Biwoutch, post:9, topic:3947”]
Donc, en moyenne, un parisien moyen fera beaucoup plus de matchs qu’un languedocien. Et comme on gagne plus de points qu’on en perd, à niveau égal, un parisien aura plus de points qu’un languedocien.[/quote]
Donc ? … A points équivalents, lequel sera le plus fort ? ^^

[quote=“bertrand85, post:5, topic:3947”]
Un 13 jouant en départementale se fera exploser par un 12 jouant en régionale,[/quote]
Ca d’accord ; mais dans ce cas, le 12 ne restera pas longtemps 12…

Puis le fameux 13 de Départementale, si il est toujours 13… méfiance ! Il est peut-être très sûr ! (et donc fait très peu de contres… et peu de perfs parce qu’il n’en a pas l’occasion !)

1 J'aime

Ta réponse est dans la citation. A classement équivalent pour moi un languedocien sera plus solide qu’un parisien. En règle générale a même classement, un joueur d’une région peu active sera plus solide qu’un joueur d’une region très active.

2 J'aimes

Bon bref… sujet bateau déjà évoqué 100 fois - 1000 fois sur l’ ancien forum…

1 J'aime

Ce message a été signalé par la communauté et temporairement masqué.

Je me rappelle avoir joué dans la superbe salle de Béthune. Au mur, étaient affichées les feuilles de matchs. En les lisant, j’avais été impressionné par les compos quand même.

Pour moi ce qui varie beaucoup d’une région à l’autre ce sont les classements qu’on rencontre dans une division. Par exemple, la D1 bas-rhinoise est souvent plus forte que la D1 haut-rhinoise car il t a davantage de joueurs dans le Bas-Rhin. Par contre comme dit Big il y a tellement de paramètres qui jouent que dire qu’un 15 de Parus jouerait mieux qu’un 15 franc-comtois me paraît franchement hasardeux. D’ailleurs si vous lisez vos suppositions qui voudraient prouver qu’il y a des différences, elles sont contradictoires… CQFD.