Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Le bloc : actif ou passif ?


(17 Chila off, Target pro h47 2.2, 802-40 1.5) #41

c’était de l’humour :wink:


(859/ t05 & aurus soft) #42

Mon pere esr 5…il arrive a me bloquer en regu si il ne bouge pas sa raquette en cd…des qu il bouge…ca part n’importe ou par contre…
Je reste persuadé que si tu lock ton poignet et que tu met bien ta raquette…pour le bloc cd…ca passe tranquillou…


(8 | Zoom pro & VIP & Intro) #43

Tu abuses… ce n’est pas parce que j’arrive à faire un geste “difficile” que je suis num ! J’ai réussi à trouver le truc sur ce geste c’est tout. Pour le reste, les coups classiques, je suis loin d’être 10.

Mais en régu si je ne bouge pas, je bloc assez facilement. C’est le transfert bloc RV puis bloc CD que je n’arrive pas., et aussi le bloc CD milieu puis plein CD. Bizarrement j’arrive à bloquer plein CD puis milieu, la main proche des côtes mon poignet reste souple.

Quand je lock mon poignet, la balle claque dans ma raquette et finit lentement dans le filet.


(16 - XVP-G1+C1) #44

d’ailleurs sur cet aspect j’avoue ne pas être sûr d’avoir bien compris quelle est “la bonne” méthode… en bloc, il faut relâcher le poignet ou l’inverse ? … c’est différent en bloc actif ou passif ?

Personnellement j’ai l’impression que c’est mieux quand j’ai une tenue de raquette un peu plus ferme.


(859/ t05 & aurus soft) #45

Oui je suis curieux de savoir ce qu’en penses les cozch…je donne juste mon ressenti personnel. .
Si c’est une mines qui arrive. .je met ma raquette en opposition poignet verrouillé
Si c’est un top normal j accompagné en placant
Si c’est un petit top…je repars en contre top…


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #46

Moi je dirais relâché si tu veux amortir et ferme si tu veux accélérer. Mais dans les deux cas il faut que la palette ait la bonne orientation et souvent ça passe par un poids de corps sur l’avant ainsi qu’un bon placement… en général quand je bouffe le top adverse en bloc, c’est 1/ parce que je suis en retard 2/ parce que je suis sur l’arrière 3/ parce que ma raquette est trop ouverte 4/parce que je ne suis pas assez relâché, le point 4 étant la conséquence partielle du 3, le 3 du 2, et ainsi de suite…


(Omega 7E / Bloodhound / Kamikaze 0,5.) #47

Aussi mon avis: je ne vois pas comment on peut bloquer poignet et bras bloqués quelque soit la vitesse du top… En étant très fort, on peut certes jouer sur l’inclinaison de palette, mais quant à tomber toujours juste et que ce soit suffisant…:smirk:


(859/ t05 & aurus soft) #48

si c’est pour mon intervention que tu dit ça. .J’ai b juste dit le poignet. .pas le bras…
Ce soir j essairai de voir si j’ai une vidéo davant match a l échauffement. .pour que tu “vois” que faire un bloc sans bouger c’est tout à fait possible. …je me demande meme si l etymologie du terme ne viens pas de la aussi…


(Omega 7E / Bloodhound / Kamikaze 0,5.) #49

Ok pour ta précision.
Oui, une p’tite vidéo c’est toujours sympa, un bon dessin vaut mieux qu’un long discours…:wink:


(859/ t05 & aurus soft) #50

Bon j’ai pas retrouvé des blocs ou je suis complètement immobile…j accompagne tjr un minimum la balle. .même si j’ai l impression d’être immobile au moment de l impact…Derrière je fais un petit geste d accompagnement. .du coup à v la video…ce qui est visible c’est un petit cd…


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #51

On prend la vidéo quand même ! ça ne m’étonne pas ce que tu dis. Pour ne pas subir l’effet il faut forcément accompagner un peu, tu le fais sûrement inconsciemment.


#52

en fait le ping ça se résume à peu de choses, être au bon endroit au bon moment, ça veut dire être relâché et pas surpris par la balle qui arrive, c’est simple non? ( très dur en fait)


(8 | Zoom pro & VIP & Intro) #53

J’en ai refait un hier, un peu moins court (milieu de table en longueur). Pas forcement voulu, je voulais juste pas forcer mon coup et bien placer la balle.

Pour préciser, ce n’est pas vraiment un contre top, c’est plutôt : je top position pivot en diag, l’autre à 2m de la table bloc actif du revers, puis je recouvre la balle pour la déposer en ligne, elle s’écrase sur la table. Mon adversaire (18, jouant pas à fond vu qu’il jouait contre moi) tend le bras, la balle retombe sous sa raquette, donc assez courte.

C’est assez facile de faire court avec le H3, quand je contre-top en diag CD, plus je veux mettre de rotation plus c’est court. Quand je veux assurer, la balle est trop longue.


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #54

Aujourd’hui en allant au club, je croyais avoir réservé avec mon coach mais non j’avais oublié donc je me suis retrouvé avec un coach junior qui s’est occupé pour moi pour la première fois. Comme en plus il est droitier, j’en ai profité pour faire de travailler quelque chose que je ne fais pas souvent en cours: le bloc RV avec un arc haut qui arrive d’un top CD en ligne.

Je ne fais pas trop de fautes sur des tops venant du RV ou à la trajectoire rapide et basse mais beaucoup trop sur type de top. Le truc c’est vraiment de couvrir la balle et de faire une action verticale de haut en bas pendant le geste. Pour les balles avec un arc élevé cela pose problème car il faut que la raquette parte de plus haut

Le conseil du jour c’est que dans la position d’attente (la garde) il faut avoir la raquette plus haut que je ne le faisais . Ne pas garder la raquette au niveau du ventre mais juste sous le cœur 10cm plus haut

Avec un conseil aussi simple mon taux de réussite à plus que doublé et ça me donne même la possibilité de bloquer activement en diagonale ce dont j’étais incapable sur ce type de balle.

On a fait l’exercice suivant. Le coach sert court je pousse long sur son CD et il toppe rotasse dans le RV puis bloc pour être en situation de match

La difficulté c’est de pouvoir revenir assez vite depuis la poussette en position en garde sans perdre l’équilibre. Il ya une question de tonicité de muscle et l’âge n’aide pas. Mais aussi je pense d’équilibre au sens où il faut faire juste le geste nécessaire en poussette et ne pas finir trop en avant sinon pas le temps de revenir. Un peu comme il faut jouer toujours le top dans l’esprit d’enchaîner derrière et ne pas se livrer à fond.


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #55

je m’aperçois que souvent je me fais allumer par les bons joueurs sur leur premier top quand je suis trop passif avant et surtout quand je m’en prends un top rotation sur le RV. En fait je me suis aperçu que la raison principale est que je regardais si ma balle précédente (poussette) est bonne et du coup je me replace trop tard et je suis sur les mauvais appuis et mal placé au moment de bloquer

C’est dommage car je suis adroit en bloc si on fait des exos je peux même être un mur pour des joueurs bien meilleurs.

La solution sur laquelle je travaille depuis peu, c’est - d’ailleurs comme me l’avait conseillé @popette59 mais je n’avais pas tiré entièrement les conclusions - d’être plus volontaire sur la poussette, et vraiment agresser l’adversaire en poussette longue et tout de suite me préparer au bloc ou contre. Si la poussette n’est pas assez agressive, ça laisse trop de possibilités à l’adversaire (rejouer court ou démarrer) et j’hésite finalement.

notamment sur le schéma de jeu: je sers court, l’adversaire remet court, auparavant plus de 70% du temps, je cherchais à remettre court une nouvelle fois [pour fermer le jeu] car je ne suis pas assez bon en flip CD. Maintenant sur une remise courte, j’ai pour objectif à ce que plus de 70% du temps je cherche à pousser long agressivement pour bloquer ou contrer. Je travaille le schéma très souvent ces derniers temps, et je vois une nette amélioration pour la qualité du bloc actif / contre qui suit quelque soit le top qui arrive.

un peu comme la 3e balle est plus facile quand le service était de qualité, le bloc est plus facile quand il est précédé d’une bonne poussette agressive qui empêche l’adversaire de jouer en de bonnes conditions.


#56

Moi je suis plutôt passif.


(13 - OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #57

Remarque de Zorro super utile encore :roll_eyes:

@Takkyu_wa_inochi content que ce conseil t’ait été utile… après je pense que ça dépend beaucoup de ses propres qualités et de son schéma de jeu personnel.
Je t’avais conseillé ça parce que tu as vraiment un bon bloc actif alors que tu fais pas mal de fautes sur un démarrage sur balle coupée (en tout cas sur la vidéo que j’avais vue à l’époque).
Moi au contraire, si je réussis à remettre court une fois supplémentaire, j’ai souvent une bonne balle de démarrage derrière, et en bloc je suis clairement moins à l’aise que toi… les deux possibilités restent valables je pense, après chacun voit en fonction de ses points forts.


(in Tokyo. 1456/Acoustic Carbon Inner/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #58

oui clairement.
je peux faire plusieurs remises courtes de suite, mais contre un gars qui a un bon flip ce n’est pas une bonne idée. si je pouvais moi même démarrer en flip CD ce serait une meilleure idée.

en plus si tu fais service court, l’adversaire remet court, c’est facile de mal apprécier l’effet et de donner un pénalty si on essaie de remettre court encore. Et si tu continues à jouer au chat et la souris et remet court une autre fois et que l’autre remet encore court, c’est encore plus facile de s’emmêler les pinceaux. Avoir un coup plus prévisible mais dans un schéma plus rôdé / stéréotypé certes, me semble la meilleure option.