Le meilleur du tennis de table et du PING-PONG Archives : Forum | Matériel

Est-ce de ce genre de vidéo ridicule dont le tennis de table a besoin?

Je vous invite à visionner cette vidéo et à partager votre avis sur ce genre de contenu à ch…

3 J'aime

Excellent le chat

2 J'aime

une soi-disant vidéo humoristique faite pour tacler la FFTT
c’est l’occupation préférée de digiping

7 J'aime

Si au moins c’était marrant. Là c’est ridicule, je suis gêné pour lui, ça rime à rien son truc.

1 J'aime

Le fond est tout de même censé et alarmant, la forme est pathétique certes mais il faut se concentrer sur le fond qui lui est bien vrai
Le tennis de table ne fait pas rêver les jeunes malheureusement et c’est un combat du quotidien qu’il faut mener pour redorer le blason de ce sport magnifique…

3 J'aime

Tout message se compose d’un fond et d’une forme qui sont indissociables l’un de l’autre, et s’il est facile et courant de ne retenir que le forme, il est très difficile de ne se concentrer que sur le fond lorsque la forme n’est pas attrayante.

Quant à l’état du ping, ça n’empêche pas les passionnés de le pratiquer, il n’y a pas mort d’homme. Ce n’est qu’un sport, pour beaucoup qu’un simple loisir, et ça ne réglera jamais la faim dans le monde. Personnellement, je me fiche du nombre de licenciés, tout n’est qu’une question d’oseille. Le jour où les pongistes pro seront rémunérés comme des footballeurs, le nombre de licenciés explosera.

2 J'aime

On est bien d’accord, il n’empêche que le bad ne fait pas gagner des milles et des cents pourtant dans la vidéo il est bien précisé que le nombre de licencié à explosé. Comment explique cela ?
Et si le fond et la forme sont dissociable c’est l’un des principe de la pub LOL

Moi ce genre de vidéo à part la fin ou c’est ridicules je retiens l’essentiel le fond qui pour moi est alarmant !

4 J'aime

Oui c’est exactement ce que je disais, dans la pub c’est la forme que l’on retient, le message de fond, la plupart du temps tout le monde s’en fout. Enfin bref, quoi qu’il en soit, les tops joueurs prennent pas mal d’oseille dans le ping, il suffit de gagner des open et c’est réglé. Je suis d’avis que le sport ne doive pas rapporter plus que le travail car les pro ne servent à rien de fondamental dans la société. Le reste, le nombre de licenciés, on s’en fiche, chacun pratique sa passion et c’est bien comme ça.

Ça fait fait sourire un peu, mais la vidéo reste quand même un peu malaisante, surtout avec le maquillage à la fin.

Pour parler plus sérieusement du fond. Même si on peut critiquer la fftt sur certains points, on ne peut pas tout mettre sur le dos ; il faut rester un minimum objectif.

Le ping se traînera toujours une image de sport de camping qui n’est pas un sport, plus une activité où l’on transpire pas beaucoup (pour beaucoup de non pongistes).

Comparer le badminton au ping, ce n’est pas tout à fait pertinent. Le badminton avait beaucoup moins de licenciés, donc qu’il y ait une forte progression n’est pas illogique. Le badminton a la côte auprès du public féminin. C’est aussi vu comme une bonne activité pour faire du sport et se remettre en forme. Il a une bien meilleure image auprès des non initiés que le ping. Mais dans 20 ans, est ce qu’il y aura une aussi bonne progression, il n’y aura pas de baisse ?
Au final, badminton et ping c’est autant de licenciés actuellement.

Tous les sports ont des fluctuations en nombre de licenciés. Le ping a profité d’une plus forte médiatisation de ce sport avec les années 90 ; avec les quelques français comme Gatien, Legout, Eloi, Chila qui ont remporté quelques médailles en simple et équipe. Je n’ai pas connu cette époque, mais on peut retrouver sur youtube des reportages/ interviews sur france 2, france 3, canal +.
ça a très probablement pas mal aidé le ping à se développer.

Là, les résultats pour le ping français sont trop rares pour que les médias s’intéressent un peu plus au ping et apportent une meilleure notoriété. Et vu la domination encore plus forte de la Chine et aussi de l’Asie en général, ça paraît très compliqué. Ça explique en partie un essoufflement sur le nombre d’adhérents depuis 10 ou 15 ans.

Pour changer (un peu) l’image du ping auprès du grand public, ça ne se fera que par un ou plusieurs français qui remportent des médailles, qui soit régulièrement dans le top 10 mondial, etc.

Si en Allemagne, au Japon, les meilleurs joueurs du pays se faisaient régulièrement cartonner et ne gagnaient quasi jamais de médaille, sûr que le ping n’y serait pas aussi développé et médiatisé qu’il ne l’est actuellement.

6 J'aime

Quelle communication bizarre pour la mise en avant d’un produit :thinking:! Balancer un propos politique, polémique, voire cassant pour vendre, c’est à se demander si Misterping n’a pas oublié que c’est le tennis de table qui le nourrit !
En tout cas, ce n’est pas ça qui va contribuer à améliorer les chiffres qu’il dénonce. J’adorerais qu’un membre de la FFTT vienne donner son avis ici.
Manier l’humour dans une publicité n’est pas donné à tout le monde. Ce n’est pas interdit de faire appel à des professionnels pour bosser le contenu, structurer le message et soigner son image au passage. De mon point de vue, c’est complètement raté.
Vive le ping… sans Digiping et Misterping?

4 J'aime

Il faut être franc quand même …. qu’est ce qui a fait que le nombre de licenciés à baisser ?
-Modification du système de classement
-Réforme du Championnat par équipes
-Augmentation du prix des licences
-Réforme du critérium fédéral
-Génération zapping des jeunes
-Baisse des indemnités pour les clubs (moins d’entraineurs dans les clubs)

1 J'aime

Pour le classement je trouve le système actuel plutôt bien fait et compréhensible !

Je suis dubitatif pour les 4 premiers points, les deux derniers « à la rigueur ». Et encore, le « zapping » ça fait perdre des licences mais ça en fait gagner aussi! :blush:

Je sais pas si on a des stats sur les catégories d’âge? Parce que je rajouterai bien le vieillissement de la population avec l’arrêt des boomers…

« N’hésitez pas à laisser vos avis en commentaires »

image

:thinking:

11 J'aime

En même temps tu t’attends a de la qualité sur digiping ? Ca fait belle lurette que la qualité s’est barré au détriment d’une propagande misterping et d’un clash systématique de la fédé

Les stats donnés sont certes vrais mais il en fait rien donc pas grand intéret . Enfoncer une porte ouverte juste pour dire olallaala ca va mal ca rime pas a grand chose

Sincerement j’ai pas connu l’ancien systeme de classement mais quelqu’un qui arrête pour ca , il devait pas être super motivé vu que ca change pas sa pratique

  • la reforme du championnat la a la rigueur mais ca apporte aussi potentiellement d’autres pongistes. Apres est ce que ca en apporte autant que ca en fait partir c’est un autre débat

  • Ca c’est pas tant la faute de la fftt mais plus de certaines ligues , comités voir club . Quand tu compares les différences de prix de licences entre les régions voir entre les clubs d’un même département . Et bon si c’est bien assez cher c’est pas plus cher que beaucoup d’autres sport .
    Je vais prendre l’exemple dans la commune de mon club :
    -le rugby c’est plus cher que le ping

  • le tennis c’est beaucoup plus cher que le ping

  • l’aviron c’est plus cher
    -la gymn c’est aussi cher
    etc

  • la réforme du critérium explique sa désertion , pas l’arrêt du ping car des compétitions autres y en a pas mal

  • le zapping existe dans tous les sports , le notre est plus touché car ca fais moins rêver donc c’est moins cool de dire je fais du ping que je fais du rugby quand t’es un gosse

  • La baisse des indemnités et donc des entraineurs pro est a coupler avec la baisse du bénévolat et des actions des clubs pour récolter des sous (organisations tournoi , loto , concours de belotte etc etc )

3 J'aime

le bad est le sport à la mode et en plus il est très facile à mettre en place dans les écoles
sinon chez nous le ping se porte très bien , en augmentation constante au club et dans le département
les indivs aussi marchent bien avec les tableaux double KO de 24 joueurs.(630 inscrits cette année)

3 J'aime

Je vais peut être vous surprendre mais…le ping est de moins en moins à la mode en Chine également.
Pour y aller 1 ou 2 fois par année depuis 2004, j’ai remarqué que depuis 2010, un nombre très important de salles d’entrainement se sont transformées en terrains de badminton.
Idem pour les magasins qui avant, vendaient des articles de ping. Beaucoup vendent désormais du badminton ou des articles de tennis.
La majorité des jeunes qui se tournent vers un sport de raquette se tournent vers le badminton.
Bien évidemment, vu la masse de joueurs, l’effet n’est pas aussi catastrophique qu’en France ou en Belgique par exemple.
Il semble que le ping soit moins à la mode.
En Belgique, nous avions une locomotive qui s’appelait Saive au niveau individuel et une autre: la villette Charleroi au niveau collectif. Désormais, nous avons des joueurs « moyens » si je peux m’exprimer ainsi que seul les pongistes assidus connaissent: Nuythinck, lambiet, Allegro……Bref, des noms inconnus du grand public et qui ne font pas vraiment rêver.
Pas de comparaison possibles avec les équipes de foot française ou belges et les stars qui les composent.
En plus, en Belgique, voilà que nous avons une équipe de hockey n°1 mondiale et des performeurs dans des « petits » sports qui font concurrence au ping.
L’équipe de hockey championne du monde = X4 le nombre d’affiliés….
Enfin, les directives et les changements incessants de l’ITTF au niveau du matériel ont provoqué ou accéléré l’arrêt de pas mal d’anciens joueurs.

1 J'aime

Je trouve la réponse ayant un gros manque…

Les réformes du jeu : (idem dans les autres pays ?)

En 1, je mettrai la balle pastique
Les sets de 11 points
l’évolution des restrictions de matos, la colle, et les prix

Un sport a besoin de stabilité, pas de ressembler aux autres ou de se diversifier dans des activités proches (je ne les cite pas pour ne pas les promouvoir)

A quoi ça sert d’être 200 000 licenciés si que 10% le pratique sérieusement ?

Et hors badminton, je pense que beaucoup de vies associatives périssent, entre autre par notre mode de vie, qui évolue, qui se diversifie…

Eventuellement que les raisons citées ont amener des personnes à stopper le ping mais par contre je ne pense pas que ça ait eu une incidence sur les nouveaux joueurs

Plus le problème c’est que beaucoup de gens n’ont pas pigés que le tennis de table existe en tant que sport sérieux. Pourtant y’a pas mal de gens qui jouent à leur boulot ou si ou là, il me semble que le cap pourrait ne pas être si loin

Perso si je vois plutôt un blocage ce sont les services, en commençant ça fait vraiment une grosse marche à passer et c’est agaçant de perdre à cause de ça au début…

1 J'aime

Le problème du ping en France est aussi d’avoir un soi-disant « 1er média » aussi mauvais que Digiping :roll_eyes:

5 J'aime
Le meilleur du tennis de table et du PING-PONG Archives : Forum | Matériel