Actualité Matériel Annonces Consentement

Collage picot 0x

Bonjour , je colle depuis toujours mes picots sans mousse à l’aide d’une feuille autocollante.
Le souci c’est que c’est parfois galère à decoller et j’ai déjà abimé certains bois dans l’histoire.
J’aimerai connaître vos manières de faire.
Certains d’entre vous colle -t-il leur picot 0x avec de la colle avec ou sans voc ?
Mettez-vous une couche uniquement sur le bois ou aussi sur le dos du picot ?
Merci d’avance pour vos renseignements :wink:.

moi aussi j’ai horreur des feuilles autocollantes.
je colle soit avec de la VOC:
j’en mets uniquement sur le bois et sans attendre qu’elle soit très sèche je place une feuille de papier glacé puis le picot et je retire la feuille de papier en la faisant glisser…
avec la blanche: je procède pareil sauf que je mets aussi une fine couche de colle sue le picot ( avec la VOC c’est impossible car ça frise) et j’attends que la colle soit bien sèche (1/2 heure)
avec la blanche le collage est plus costaud…

ps c’est Herbert Neubauer , il y a bien longtemps, qui m’a montré comment faire…

1 J'aime

Merci pour ta réponse.
Mais c’est quoi l’intérêt de la feuille de papier glacé ?
On peux pas mettre directement le verso du revêtement à la base du bois quand la colle est bien sêche et dérouler tout doucement ?

oui mais c’est plus facile avec la feuille de papier pour eviter les bulles

Ah oui je comprend , tu retires progressivement la feuille de papier glacé vers le haut et tu fixes la partie libéré du revêtement sur le bois puis tu retires encore un peu plus la feuille et recommence.
C’est ça ?
Ça permet de fixer le revêtement en plusieurs étapes.

As tu essaye plusieurs marque de feuille?
Je ne sais plus qu’elle marque j’ai utilisé pour mon PL 0x mais le décollage c’est bien passé aussi.

J’ai utilisé principalement des cornilleau mais j’en ai déjà eu d’autres marques qui ne m’avaient pas plus contenté.

l’inconvénient, si tu mets de la blanche sur le bois et le picot, quand tu décolles la colle reste sur le topsheet et pour le réutiliser, proprement, c’est la galère!!!

j’utilise la duo de tibhar ou la fast stick de cornilleau
mais je met une couche de blanche sur le bois avant de coller!

1 J'aime

@eric68,
et quand tu décolles , tu arrives à enlever la colle de la feuille pour pouvoir éventuellement recoller sur un autre bois ?

oui c’est assez facile et même s’il reste quelques résidus, en frottant avec le pouce, ça part facilement
et avec la feuille; c’est plus facile pour recoller
je remet une couche de blanche sur le bois au préalable

1 J'aime

Il y a une super video de @tabletennis11 si je me souviens bien. C’est la technique que j’emploie désormais, collage à la blanche avec une feuille de papier sulfurisé.

Ah oui j’ai vu cette vidéo aussi :wink: et j’ai bien aimé le coup du papier sulfurisé , ça doit être le même principe qu’avec le papier glacé évoqué par frym.
Par contre sur la dite vidéo , le gars de tt11 galèrait un peu je trouve à vouloir fixer le revêtement picot après picot.
Je suppose qu’on peux se servir du papier sulfurisé ou glacé pour coller progressivement le picot tous les 1 ou 2cm par exemple et de passer le rouleau entre chaque étape , non ?

Il ne “galère” pas, il y va très doucement, 1 cm maxi à chaque fois, je fais pareil. La fois où j’ai voulu aller plus vite j’ai fait 2 petites bulles.
Pas besoin de rouleau, j’appuie avec les doigts en partant du centre.

J’ai remarqué aussi que la partie basse du revêtement, celle où on place son doigt avait tendance à se décoller facilement, je mets donc toujours plus de colle sur cette partie.

@Pat_Martino, merci pour tes précisions.
Je n’ai pas testé cette méthode mais tu ne penses pas que cela irait tout aussi bien avec un coup de rouleau à chaque cm de revêtement ?

Je ne pense pas, c’est tellement délicat !
Pour que le rouleau fonctionne, il faudrait que qq d’autre tienne le picot de l’autre coté de la raquette pour être sur que le rouleau ne fasse aucun plis.

Avec les doigts, en partant du centre, en y allant demi centimetre par demi centimetre, aucun risque de plis/bulle/différence de tension. C’est long … mais c’est bon ! :wink:

1 J'aime

Ok merci @Pat_Martino , j’essaierai cette méthode car j’ai un peu envie d’abandonner les feuilles auto-collantes plus simples à poser mais tellement plus délicates à enlever.
Après la technique d’eric68 est un condensé des 2 et est aussi intéressante mais si je peux éviter de rajouter du poids à la raquette , j’aime autant.
J’ai de la colle revolution 3 , penses-tu que je peux me contenter d’une couche de colle sur le bois ou bien dois-je également en mettre sous le picot ?

Ah j’ai retrouvé la vidéo


Et du coup tout semble bien expliqué et parait plus simple :wink:

Beaucoup et souvent collé des picots ox… Je ponce au 600 le bois, je nettoie au WS.
Je découpe large le picot. Quand c’est bien sec je mets une couche de colle voc sur le bois, une sur le picot. Je le laisse s’enrouler si ça lui fait plaisir. Je l’oublie.
(…)
Je me souviens que j’ai un collage en cours une paire d’heures après, le picot s’est bien déroulé tout seul, il est archi sec, il est prêt. Je le plie en deux vers moi, j’applique la base bien en face du manche, puis avec un rouleau posé sur la partie déjà collée, je pose la partie non collée sur le rouleau, haut du picot vers moi, qui repose gentiment, et j’avance le rouleau qui le plaque tout seul, sans forcer. Ensuite j’épingle les bulles éventuelles, et avec un brosse à ongles je tapotte toute la surface du picot pour bien plaquer entre chaque picot. Découpage et au poil.

2 J'aimes

Bien joué, moi j’ai cherché … j’ai pas trouvé :slight_smile:
Je connais pas la revolution mais il y a une video :slight_smile:

1 J'aime