Actualité Matériel Annonces Consentement

(booster + colle blanche) OU (colle blanche + booster) ?

Bonjour,
Je vois des gens mettre la colle blanche avant le booster. Je ne comprend pas. Cela n’empêche t-il pas un petit peu le booster de s’infiltrer dans la mousse?
Quelle est la difference entre:
1/ booster avant puis colle blanche apres
2/ Colle blanche avant puis booster après

Merci d’avance pour ces éclaircissements :slight_smile:

tout depend le booster et la colleblanche

Colle blanche avant, c’est pour moins attendrire la plaque pour répondre à t’as question.

J’ai toujours fait booster puis colle, mais je suis en train d’essayer l’autre méthode pour voir si ça fait une différence… Mais j’avoue, je suis sceptique.
1ère impression, la colle semble capter le booster et du coup j’en mets plus. Aussi comme elle “capte” le booster, j’ai l’impression que c’est plus facile d’en mettre uniformément.

1 J'aime

Quand je mets de l’huile de vaseline sur colle blanche, visuellement ça parait plus uniforme, mais “sèche” plus vite en surface… donc ne pas repasser dessus 2min après sinon ça fait des traces.

Impressions en temps réel: je viens de passer la 2ème couche, la mousse gonfle beaucoup moins vite quand il y a déjà la colle…

ce qui est assez logique car une partie de ta colle blanche liquide a déjà migré dans la mousse

Euh non, la colle ne pénètre pas la mousse, elle reste en surface et crée une barrière au booster qui doit d’abord traverser la colle avant d’arriver à la mousse, donc oui c’est assez logique que ça ralentisse la pénétration du booster mais je trouve que ça la ralentit vachement!!

bien sûr que ta colle blanche fait barrière car elle crée un film après évaporation, mais dans le cas des mousses très alvéolées ( c’est quand même beaucoup le cas désormais) la viscosité de ta colle blanche fait qu’elle s’engouffre dans les alvéoles et donc occupe une partie de la place dévolue au booster. C’est physique comme comportement, il reste ainsi une part de “matière solide” dans les alvéoles après évaporation.

Ah oui, je n’avais pas pensé à ça, n’utilisant pas de mousses alvéolées.
En tout cas, les plaques semblent sèches seulement ce matin, la mousse a continué de gonfler pendant la nuit, je me retrouve avec 2 rouleaux avec 2 couches seulement (en même temps je l’ai fait avec le lidu, ce qui fausse ma comparaison avec le seamoon).

Merci pour ces réponses.
Sinon je viens de reprendre le ping après 10 ans d’absences. J’ai repris des vieilles plaques friendship super 729 fx 2mm noir et rouge à mousse orange acheté à l’epoque à decathlon + un bois off yasaka synergy. J’ai boosté avec le falco tempo long booster (2couches) + 2 couches de colle blanche sader special couture et je n’obtiens pas le bruit aïgu de la colle rapide d’autre fois comme par exemple les samba. Savez vous la cause? est ce le booster qui est comme ca? est ce les plaques chinoises qui sont comme ca? ou est ce la colle blanche qui empeche ce “son” particulier?

Avis aux connaisseurs ?
Merci d’avance :slight_smile:

Ce sont les 729fx qui sont comme ça… Essaies la même chose avec un 868 factory tuned, tu auras des sensations déjà plus proches de la colle rapide. Après les plaques chinoises en général ont un son particulier qui le plus souvent ne change pas quand on les booste.

Remarque si ça ne fait pas de bruit et qu-apparement c’est parfois un sujet tabou les booster c’est du coup indetectable pour ceux qui font de la compet si on fait attention juste à l’epaisseur de la mousse :smiley:

En tous cas les 729 Super FX blue sponge sont très très peu réactifs au FLB. Après 6 couches, pas moyen d’obtenir ne serait-ce qu’un début de dôme. Quel gaspillage !

prend du LIDU ^^

1 J'aime

lidu ou seamoon? ^^

Finalement,
J’ai fait les 2 essais. Je rejoins nicopong : on dirait que mettre de la colle blanche avant permet au booster de ne pas dégouliner. C’est retenu par la colle et par conséquent c’est beaucoup plus uniforme.

Autre impression (à confirmer) : la colle blanche appliqué avant le booster sous l’effet du booster à tendance à se ramollir et reste plus “molle” “pateuse” que si on avait fait l’inverse ( booster avant, secher, puis colle blanche après)

Et c’est peut-être cette colle “pateuse” qui fait une difference de sensation de vitesse et de souplesse qu’on aurait pas en boostant directement la mousse (à confirmer)

Qu’en pensez-vous? :slight_smile:

moi plutot lidu plus chers mais plus efficace t on en met moins ^^

Bonsoir à tous ,
Je remonte le sujet.
Finalement , quelle est la meilleure solution : booster avant ou après la colle ?

Je fais couche de colle blanche épaisse et booster ensuite, c’est impeccable :wink: