Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Boostage, laissez rétracter la plaque ou pas ?

booster
Tags: #<Tag:0x00007fb3923fbf68>

#41

Je garde mes plaques une phase… je rebooste plusieurs fois! Désolé mais à chaque fois, la plaque repart, après un nouveau «boostage»! Pour la diminution très progressive de l’effet booster ok! Je ne dis rien de différent… pour le reste le booster n’est pas que de l’huile, sinon la vaseline, serait aussi efficace que le seamoon!
Qu’il reste un effet boost de très longue durée, ok, mais si c’est 40%, de l’effet de départ, à un certain niveau, c’est une vraie différence!


(1629 - V1- VIP 2018 + battle2 + aero soft carbon) #42

J’ai vu la compo du seamoon, c’est un mélange d’huiles et de latex. Bien sûr on peut rebooster plusieurs fois, mais déjà à la 2ème fois ce n’est plus comme à la 1ère, ça vient regonfler un peu la mousse, ça la ravive mais rien à voir avec le départ.
Fais l’expérience de booster une raquette et de ne pas jouer avec pendant 3 mois, tu verras qu’il restera plus d’effet booster qu’après un mois et demi quand tu joues avec.


#43

Bon, je ne fais pas de tests en général, qui ne me servent à rien! J’ai mesuré mes plaques avant/après, car ce que tu prétendais me faisait tiquer… mais mon but n’étant pas de te contredire… je n’irai pas jusqu’à faire ton test! Je ne suis pas d’accord, néanmoins, avec la plaque qui après un «reboostage» ne serait plus la même, au point où tu le décris!
Ensuite, si ce n’était que l’usure qui rendait la plaque moins efficace, je ne vois pas pourquoi «rebooster» la ferait repartir! Surtout qu’avec les plaques dont je parle, on doit être mesuré sur le booster, sinon, c’est la cata…


#44

Le premier boostage est le plus efficace.
Le second redonne du dynamisme après un mois et demi 2 mois en moyenne.
Il est toujours efficace.
Un mois.
Ensuite, l’efficacité d’une nouvelle couche s’amenuise fortement.
Tu ne peux pas étirer la mousse éternellement.
Du coup, je change la plaque après 3 mois, une phase donc…


#45

Moi, je n’étire pas la plaque! Le booster s’en charge… après, je la pose! J’ai déjà reboosté quatre fois! À l’époque où le booster que j’utilisais n’était pas aussi puissant que le seamoon et qu’il fallait rebooster tous les mois… et le 4e mois, ma plaque réagissait bien, parce qu’une phase pour moi, c’est plus quatre mois que trois!
Ce n’est pas pour te contredire, c’est ce que j’ai constaté, après le quatrième mois, mon niveau de jeu avec la plaque, n’a pas été moins bon! Ou s’il l’a été ce n’est pas lié à la plaque! Mais avec l’usure la plaque est moins dynamique, c’est sûr!
Mais même le quatrième mois, le booster lui redonne de l’allant!


#46

Je n’ai pas dis que j’étirais la plaque.
C’est en effet le booster qui s’en charge.
Quoiqu’il en soit, la mousse ne peut pas s’étirer indéfiniment.
Même si les troisièmes et quatrième boost redonnent un peu du dynamisme, ça n’a rien a voir avec les deux premiers d’autant que la mousse devient plus molle, perd en puissance.


(1629 - V1- VIP 2018 + battle2 + aero soft carbon) #47

Pas seulement, même si tu fais attention pour poser la plaque. Si tu fais l’expérience de poser la plaque sans l’encoller et tracer au stylo la découpe, quand tu vas la coller elle va dépasser un petit peu, même sans booster.

Oui, le booster redonne un petit coup de neuf en redilatant les pores écrasés par les impacts, mais comme les doses s’aditionnent (le booster ne se volatilisant pas ou très peu), la mousse ramollit un peu plus à chaque boosting et elle perd aussi en puissance parce que même si le booster redilate les pores usés, la mousse reste malgré tout un peu usée et ne peux plus réagir exactement comme au début.


(14/T05 Hard/Virtuoso/Orthodox) #48

Moi je n’ai qu’une expérience très limitée d’une phase avec un VIP.
J’avais collé la plaque en rouleau.
Mais comme @rotasses, au bout d’un mois et demi j’ai senti le besoin de re booster… ce qui m’a perturbé c’est que du coup, je re découpe de la plaque à chaque fois, donc le topsheet est bien plus tendu que d’origine… pas sur que ce soit très bon…
j’envisage de redonner un petit coup de neuf à mon tenergy à 3 mois, vous prendriez quoi comme booster ?


(1629 - V1- VIP 2018 + battle2 + aero soft carbon) #49

j’avais testé falco long booster sur un tenergy une fois, ça avait bien marché. Mais le seamoon ça doit sans doute le faire aussi si tu en as encore, par contre faut pas en mettre beaucoup là!


(14/T05 Hard/Virtuoso/Orthodox) #50

J’ai plus de seamoon je pensais pas en avoir besoin :wink:
Il me reste un mini pot de lidu mais ça m’inquiete :joy:


#51

Nico, tu sembles penser que je colle sans regarder, beaucoup de bons joueurs du temps de la colle rapide avaient des repères très précis sur la méthode de collage… j’en fais partie!
J’exerce une très faible pression sur le revêtement pour l’étaler uniformément, je n’ai pas besoin du marquage au stylo pour voir qu’elle s’est très légèrement étirée! Avec la colle rapide avec laquelle le collage se faisait obligatoirement plaque gonflée, déjà, j’arrivais à très peu étirer la plaque, là, ma plaque est plate quand je la colle, je la pose en douceur, elle se colle déjà au bois, je la plaque, elle gagne un à deux millimètres puis, je l’écrase bien, ça ne bouge plus!
Ma méthode permet de très peu étirer la plaque, ce qui garde une très homogénéité de réaction, peu importe où l’on toucher la balle!
Ensuite, il est évident qu’après le 4e boostage la plaque n’est plus la même… pour autant, elle part encore très bien, et reste tout à fait jouable pour moi! Le plus gros souci, pourrait être le caoutchouc qui, si on accroche beaucoup la balle et qu’on a des impacts précis, s’use quand même bien à un rythme d’entraînement de deux fois semaine!


#52

Je suis d’accord avec ton constat et globalement sur ce sujet là, celui de Nicopong, notamment quand tu parles de la mousse qui s’attendrit un peu! Mais après une mousse dure reste une mousse dure… juste un peu moins, peut-être une perte d’un degré, mais pas plus pour moi!
Après cela dépend forcément aussi d’un paramètre qu’on n’a pas évoqué et qui est important! Le type de dureté de mousse que tu utilises!


#53

Ça le fera Seb… ça se vaut! Et comme l’a dit Nicopong, pas plus d’une couche sur la tenergy et ne cherche pas à la mettre en rouleau! Sinon tu risques d’avoir des problèmes avec le caoutchouc!


(14/T05 Hard/Virtuoso/Orthodox) #54

Oui j’avais bien l’intention d’en mettre un minimum… c’est plus que le lidu j’ai justement peur que ce soit trop puissant


#55

J’ai testé une petite couche de lidu blanc sur un t05 qui traînait pour agrandir la plaque qui avait rétréci, et le résultat est bon, j’ai toujours suffisamment de contrôle et ça reste ferme.


(1629 - V1- VIP 2018 + battle2 + aero soft carbon) #56

Il n’y a pas un monde entre le lidu et le seamoon si t’en mets une fine couche ça ira bien.


(1629 - V1- VIP 2018 + battle2 + aero soft carbon) #57

Je ne dis pas que tu ne fais pas attention, seulement qu’il est impossible de ne pas étirer ne serait-ce qu’un tout petit peu la plaque au collage mais tu es peut-être le seul à y arriver…


#58

Je crois avoir été explicite! Donc, je comprends mal la fin de ton message… pas grave!


(U2/Rakza 7 *2) #59

Moi je pense que vous avez tous les deux raison, mais que vos differences de ressenti sont liees a la quantite de booster employé. Avec du seamon, sur une plaque europeenne, tu en mets tres peu alors que sur la chinoise, tu la gaves. La plaque europeenne bostee 3 fois a absorber moins de booster que la chinoise boostee une fois. Au deuxieme boost de la chinoise, la mousse est deja bien “petee” alors que deux boosts de leuropeenne ne sont pas suffisants pour casser completement l’élasticité de la mousse. De meme, il ne serait pas illogique que la plaque chinoise gavee de boost, conserve son effet de boost plus longtemps (diffusion progressive) que la plaque europeenne ayant ingurgitee un seul petit pinceau.


#60

Il existe des appareils appelés Shoremètres, destinés à mesurer la dureté des matériaux. Chacun d’eux sont destinés à un catégorie de matériaux (caoutchoucs, métaux, etc) et les échelles utilisées ne sont pas compatibles les unes avec les autres.
A titre professionnel, j’ai déjà utilisé à plusieurs reprises un shoremètre pour les caoutchoucs. De mémoire il donnait des valeurs en Shore A.
Je pense que ce shoremètre-ci (~400€ « Qualité industrielle » mais il en existe de bien moins cher) pourra être utilisé pour mesurer également la dureté de la mousse.