Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Boostage, laissez rétracter la plaque ou pas ?

booster
Tags: #<Tag:0x00007fb39e320da8>

#21

Bon, si tu veux! Je précise pour le matos non chinois! Mais ce que tu disais pour le matos chinois est parfois inverse pour l’européen…


(1629 - V1- VIP 2018 + battle2 + aero soft carbon) #22

Il faut aussi faire attention comment on dépose la plaque sur le bois, surtout avec les plaques européennes tendres, elles s’étirent très facilement au collage et forcément quand on les décolle elles rétrécissent…


(51 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, T05, GDT0x) #23

Dernièrement, les mousses très tendre du soft Waran et du backside Battle II m’ont sidérées (!!) de par leur réaction à la colle blanche (et Lidu opur le Battle II) ; qd je les colle, si j’appuie un chouïa sur la plaque, oups !, la plaque s’agrandit et déborde largement du bois…
Donc, mousse tendre, à coller avec tendresse…
Intéressant, toutes ces infos au sujet de l’effet max du booster…
Pas tout compris cependant de la nuance entre la plaque chinoise et européenne si ce n’est que pour une plaque européenne, mieux vaut laisser la plaque redevenir plate… Non ?


(15 - SWAT 5PW / RX / Vega Intro) #24

Mousse tendre le Battle 2 ?:thinking:
Comme quoi les ressentis


#25

Alors, je n’utilise que des mousses dures, et je ne tends pas! J’ai déjà mesuré mes plaques après boostage et passé un mois, un mois et demi… la curiosité! Et le plaisir de te contredire… :wink:


(Tricheur invétéré) #26

Seulement quand la deuxième bataille n’est pas dure. Donc si tu lamines ton adversaire, effectivement le ressenti est différent comparé à si tu avais dû t’arracher pour gagner.


(51 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, T05, GDT0x) #27

En effet, je corrige : Battle II 36° 2.1 mm rouge, via ttdd.de
Purée, la patrouille de police m’a aussitôt alpagué… On est vraiment fliquer à mort…


#28

Oui! Sinon, tu as des réactions très inégales! D’ailleurs, le caoutchouc n’est plus aussi élastique sur les plaques non chinoises… test, on appuie avec le doigt sur le caoutchouc, il reste une trace… le caoutchouc n’est pas prêt! Souvent le retour à plat est un bon indice!


(KINGNIK FRANCE) #29

d ici la fin du mois nous allons apporter en descriptif sur les plaques chinoises ( de la selection pas toutes ) : dureté mesurée ( pas ressenti ) et du coup on saura avec certitude la dureté exacte de chaque plaque , mesures que l’on fera aussi sur les euro les plus vendues pour pouvoir comparer


(51 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, T05, GDT0x) #30

Bonne idée !
Mais il vous faudra un protocol de test plutôt bien validé et partagé pour que ces tests soient des plus réalistes…


#31

Je pense qu’il doit s’agir de données fabriquant!


(KINGNIK FRANCE) #32

Non justement ca ne sera pas des données fabricants ca sera des données mesurées ici en France.
Ca sera fait sur toute notre sélection top chinoiseries et les quelques plques euro et jap le splus vendues histoire de pouvoir comparer pour ceux qui ne connaissent pas les chinoiseries et surtout pour sortir du discours : ressenti, touché etc . Ca sera des données mesurées .


#33

Auprès d’un organisme test…? Un indépendant? Vous ne mesurerez que la dureté de la mousse? Pas celle du caoutchouc?


(KINGNIK FRANCE) #34

c est nous mêmes qui allons le faire


#35

Peut-on demander comment?


(1629 - V1- VIP 2018 + battle2 + aero soft carbon) #36

C’est normal que ça se retracte, tu ne me contredis pas, je dis juste qu’il peut y avoir un biais et j’espère que tu y as pensé, as-tu mesuré ta plaque non collée fraichement boostée? Parce qu’il y a toujours une différence de taille entre une plaque collée sur bois et décollée et que ces différences de taille ne sont pas seulement dûes au boosting.


#37

Oui, avant collage et après décollage!
Les plaques européennes ou japonaises, certaines, plus que d’autres… rétrécissent!
Ce que je n’ai pas constaté sur plaques chinoises, mais mes tests étaient très limités!


#38

Après l’effet booster passé, on va dire un mois et demi, plonge vraiment! Sur plaques chinoises, je ne sais pas!
Mais je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas identique… si ce n’est que la plaque étant vraiment plus dur, le ressenti n’est pas le même!


(15 - SWAT 5PW / RX / Vega Intro) #39

Sacrée patrouille :joy:


(1629 - V1- VIP 2018 + battle2 + aero soft carbon) #40

L’effet ne baisse pas d’un coup, c’est très progressif aussi sur les plaques chinoises, mais avant qu’on se dise : “là y presque plus d’effet”, il faut bien plus qu’un mois et demi. Le booster étant un mélange d’huile et vu le temps qu’il faut pour évaporer de l’huile, c’est impossible qu’il n’y en ait plus après un mois et demi. D’ailleurs j’ai fait l’expérience de garder une raquette que j’avais boostée et peu joué avec, un an après l’effet du booster était toujours bien là. Alors que les mêmes plaques boostées de la même façon sur une autre raquette avec laquelle j’ai beaucoup joué m’ont donné l’impression que le booster était parti après 4-5 mois. En fait, c’est comme la mousse du canapé, quand on s’assoit dessus pendant des années, elle perd complètement son élasticité et l’assise finit par être défoncée. La mousse d’une plaque passé un certain nombre d’impacts c’est pareil. Et l’explication qui me paraît la plus plausible (pour l’instant) pour expliquer que l’effet du booster sur les européennes diminue plus rapidement que sur les chinoises, c’est que ce n’est pas le booster qui est en cause mais l’usure de la mousse, qui s’use donc plus rapidement. D’ailleurs tout le monde s’accorde à dire que les tensors (ou apparentés) perdent rapidement leurs caractéristiques de jeu, comparé aux chinoiseries qui paraissent increuvables (du moins la plupart). Aussi, on ne se focalise que sur l’adhérence des chinoiseries quand on parle d’usure mais bien souvent la mousse rend l’âme avant l’adhérence… Chez les européennes tout s’use rapidement mais en même temps!:smile: