Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Tendinite au coude (épicondilyte)


(1191/Acuda S3/CTT Pogo/Flame extrem) #124

Salut pepe13,

Par rapport à ce que je disais sur le sujet “Picot long” lors de notre échange est bien confirmé par tes propos.
Je parlais bien des MTP et ondes de choc. Quand je parlais de repos, c’était le temps que j’ai mis avec ces fameux MTP et ondes de choc pour me soigner totalement.
Je suis totalement d’accord avec toi et surtout ton chirurgien. MTP et ondes de choc ce sont les mieux pour se soigner. Par contre, et pour mon cas, je n’ai pas pu reprendre au bout d’une ou 2 séances. Il m’a fallu 5 mois. Mais c’est mon propre cas et ce n’est pas pareil pour tout le monde.

Par contre ton mouvement à faire, je ne connaissais pas et j’ai essayé de le faire, çà tire bien et je pense que c’est pas mal. Je vais le faire régulièrement.

Merci pour le tuyau.

Au plaisir
Dominic


#125

Première séance d’ondes de choc hier, et je n’ai pas senti grand chose.
Je vais faire 5 à 6 séances d’ondes de choc d’ici à mi aout, puis je ferai les étirements.
J’espère pouvoir rejouer à la rentrée, et du coup je vais tenter de toujours jouer avec un backside en revers, en revenant à mon bois que je connais bien,
Je pense que j’ai développé une épicondylite en changeant pour une raquette plus lourde, avec un manche droit et surgrip qui faisait que mon geste revers était different, je serrais plus la raquette aussi.
J’envisagerai un picot long/mi long qu’en cas de necessité donc si ça va toujours mal en septembre.
A la rentrée si besoin je ferai de nouveau de la kiné avec un autre kiné, cette fois-ci en MTP.
Du coup le moral va mieux, même si je ne joue plus depuis mi mai.


#126

Hello. J’en ai eu plusieurs au coude. Il y a une chose dont je suis sur c’est qu’il n’y a pas de recette miracle. Et une autre c’est que ce qui peut vraiment aider c’est une combinaison d’approches.
Je m’explique : tu demande a un kiné il va te dire de faire de la kiné, a un acuponcteur il va te dire de faire de l’acuponcture … moi ce qui a toujours marché c’est d’attaquer le mal sur plusieurs fronts en même temps : kiné bien sur, acuponcture (très efficace également) et bien sur pas qu’une ou 2 ou 3 séances : continuer jusqu’à ce que le mal ait disparu en fait, mésothérapie (ca franchement moi c’est ce qui me fait le plus de bien), anti-inflammatoire cutanés (produits chimiques genre voltarene en gel ou en patch ou mieux huile essentielle de gaulthierie qui est un excellent anti-inflamatoire et est naturel) : moi c’est en combinant ces trucs que je m’en suis sorti. Individuellement chacun a un certain degre d’efficacité, mais pas suffisant, par contre en les combinant en même temps on s’en sort.
fais tes ondes de chocs, mais fais de la kiné en même temps, trouve un acuponcteur et un mesotherapeuthe et frictione plusieurs fois par jour a la gaulthierie : tu maximisera tes chances de t’en sortir
bonne chance


#127

Merci pour tes conseils,
Qquand j’ai compris que j’avais une douleur au coude, c’sst à dire a la fin de la saison, j’ai completement arrete le ping dans un premier temps.
Puis apres un gros mois sur les conseils d’un ami, j’ai consulté un etiopathe à deux reprises, cela m’ai fait du bien, je n’avais plus la douleur continue, mais je sentais quand meme mon tendon.
Puis j’ai consulté un medecin du sport qui m’a prescrit des seances de kine mtp ou ondes de choc.
En meme temps, j’ai changé mon alimentation je ne bois plus d’alcool et j’essaye de boire plus d’eau.
J’attends les resultats du kiné, je ferai les etirements que m’a montré mon medecin et je ferai le point a la mi aout.
Pour moi, interdit les anti inflammatoires, je suis allergique et je ne sais pas pour l’huile de gaultherie qu’on m’a déja conseillé, si je peux l’utiliser. J’ai deja le baume du tigre que je connais bien.
Derniere chose, avant de jouer, un petit massage pour la chauffer les muscles, echauffement et le bandage à faire soi meme sur l’avant bras ou la coudière à mettre pour jouer.
Je pense déja que cela fait pas mal de précautions.


(51 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, T05, GDT0x) #128

Ce qui semble sûr, c’est qu’en effet il n’y a pas de remède miracle bien que la mise au repos du bras semble incontournable.
L’approche multiple permet certainement de multiplier les chances de guérison même si être suivi par 2 spécialistes en même temps est quelque peu surprenant voire dérangeant ou même contre-productif ds certains ça extrêmes… Et je n’imagine pas un Kiné demandant à un client d’aller voir en même temps un Mésothéopathe en même temps, par exemple…
Mais quand on traîne une tendinite pendant pas mal de temps, on apprend à mieux connaître son bobo et savoir ce qui est efficace ou pas du tout.
Et certains traitements qui demandent du temps demandent de la patience, ce qui n’est pas tjrs évident de nos jours, surtout quand la guérison demande plusieurs mois dans certains cas…
Pour ma part, j’en suis à ma 9ème séance d’ondes de chocs, ça dure moins de 5’ pour chaque face du coude et pas d’exos de toute la semaine, juste du repos pour le bras (pas évident). Mon épicondylite vieille de 4 ans semble en voie de guérison, ouf !
Par contre, mon éptrochléite reste très sensible, voire même plus qu’avant, il faut dire que les ondes de chocs sur le bout de l’os du coude, c’est plutôt traumatisant…
Je teste actuellement une “synergie” d’huile essentielles… https://www.compagnie-des-sens.fr/boutique/tendinites-a-repetition-pack-d-huiles-essentielles-406 (avec cette fameuse huile de gaulthierie), un peu par hasard et pour essayer de mettre un max de chances de mon côté pour soigner ce golf elbow pénible…
Et, je commence à cogiter pour savoir quels seront les bons exos à faire régulièrement, une fois guéri (!), pour vraiment renforcer ces muscles et tendons afin que je ne récidive pas… Un tout autre programme…


#129

effectivement si tu est allergique aux anti inflammatoires ca restreint les possibilités, en particulier la mésothérapie ce qui est dommage car c’est vraiment très efficace. Ca pourrait quand même être intéressant de voir avec ton médecin si tu ne pourrais pas utiliser la gaulthérie qui tout en étant un produit naturel à une très forte action anti inflammatoire. Le baume du tigre c’est un mélange, de composition variable selon les fabrications, généralement sur une base de camphre et de clou de girofle avec certains anti-inflammatoire naturels, qui est utile mais n’aura pas (et de loin) l’efficacité anti inflammatoire de la gaulthérie

Une chose que tu pourrais ajouter a ce que tu fais actuellement c’est de l’acuponcture qui donne de très très bon résultats sur les tendinites.


#130

Ben mon kiné n’a aucune objection a ce que je fasse de la meso ou de l’acuponcture en même temps, pareil pour mon mesotherapeuthe ou mon acuponcteur (qui sont également tous deux médecins généralistes). Mais c’est vrai que ils ne m’ont pas d’eux même suggéré de combiner d’autres approches, car malgré leur compétence et la confiance que j’ai en eux chacun d’eux évolue et réfléchi dans les limites de sa propre spécialité.


(51 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, T05, GDT0x) #131

Je ne connais pas du tout la mésothérapie et à priori il y a peu de spécialiste dans mon coin. Est-ce toujours à base d’injections minimes mais nombreuses d’anti-inflammatoire ?
J’ai lu et relu que les anti-inflamatoires pour soigner une tendinite étaient déconseillés, non ?


#132

oui, c’est une méthode qui au lieu de te faire de grosses injections bourines d’anti inflammatoire procède par toutes petites injections ultra ciblées : c’est pragmatique, la dose de produit utilisée est minime et ca donne d’excelent resultats.
La tendinite est une inflamation des tendons, donc bien évidement les anti inflamatoires sont une des façons de la soigner (avec l’acuponcture, la kiné, les vibrations … et le meilleur de tout : le repos )

et il faut faire attention a ce qu’on lit et reli sur internet : demande plutôt a ton médecin traitant

et la gaulthierie est un anti inflamatoire


(51 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, T05, GDT0x) #133

Il me semble que la notion d’inflammation des tendons est corrigée depuis qq années par la notion de tendinopathie et que l’aspect inflammatoire n’est plus mis en avant comme auparavant.
Une vidéo “grand publique” mais que je trouve plutôt pertinente sur bien des aspects : https://www.youtube.com/watch?v=WB2ff85QVB4
Les explications sur les causes sont plutôt bonnes à mes yeux. Et il y a là une approche multiple pour soigner la tendinopathie…


#134

oui la video est intéressante, et même si je ne connais pas le gars qui la présente et que je sais pas quels diplômes en médecine il a ou n’ a pas (et ce qui me concerne soyons bien clair que je n’en ai pas ) . Ce qu il dit est effectivement intéressant , et les solutions qu’il pointe sont bien connues : repos, élimination, alimentation, froid, argile … (froid et argile sont des remèdes bien connus contre les inflammations et je m’en suis aussi servi en conjonction avec les autre approches que je citais, effectivement des cataplasmes d’argile sous un film plastique que tu garde toute la nuit ca fait vachement de bien)
Ce qui n’est pas incompatible avec une utilisation ponctuelle des anti-inflamatoires pour lutter contre la tendinite quand elle est déclarée. Et des massages, des vibrations, de l’acuponcture

j’ai quand même de légers doutes sur l’ensemble de ses recommandations sur le régime alimentaire : il en a vraiment beaucoup : je ne me mettrais pas a suivre l’ensemble de (je dis bien l’ensemble) ses recommandations sans discutions préalable avec un médecin soit généraliste soit nutritionniste. Mais il y a clairement des idées a prendre. Après c’est comme tout : il faut faire son tri.


(51 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, T05, GDT0x) #135

Effectivement, il faut trier tout ce qu’on peut lire et entendre à droite et à gauche et chaque cas est particulier de par son travail, ses loisirs, son état physique, etc. et selon son ou ses bobos qui apparaissent malheureusement parfois…
J’ai retrouvé un truc sur l’aspect pas si inflammatoire que ça et qui me semple (presque) pertinent, tiré d’un site web plutôt bien fait, sur l’escalade :
http://lafabriqueverticale.com/fr/epicondylites-nouvelles-perspectives-de-traitement/
"Il semblerait en effet que la douleur ne soit pas liée à une inflammation mais au développement d’un tissu cicatriciel immature, comportant des fibres de collagène interrompues par des bourgeons angio- et myo-fibroblastiques, ainsi que des néo vaisseaux et des fibres nerveuses sensitives. En résumé, suite aux micro-traumatismes répétés qu’impose la pratique, le tendon se reconstitue mais il fait ce qu’il peut et c’est un peu l’anarchie !"


(51 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, T05, GDT0x) #136

10ème séance d’ondes de chocs… Épicondylite en voie de guérison, à priori, j’espère…
Mais Epitrochléite tjrs très sensible… Je dois voir un Mésothérapeute ds qq jours pour à priori “soulager” cette Epitrochléite mais mon kiné actuel m’a dit que les ondes de chocs régénéraient des cellules du tendon et le guérissent à plus ou moins long terme tandis que l’effet de la mésothérapie allaient soulager et seraient contre productives vis à vis des ondes de chocs en cours…
Oups ! je suis ds l’expectative : faire ou ne pas faire de Mésothérapie en même temps… ?


(Omega 7E / TSP Balsa 4,5 / PL variable...) #137

Je suis de l’avis de ton kiné: la vocation des ondes de choc est de justement de créer une inflammation, c’est-à-dire une développement de la vascularisation et donc de l’apport de sang pour faire cicatriser le tendon.
D’où l’effet “retard” dont je parlais.
Un traitement local par anti-inflammatoires parait donc contradictoire. Le problème de l’inflammation, c’est quand elle est excessive, car autrement, ce n’est qu’une manifestation du système immunitaire.
Quand elle est vraiment trop excessive (comme dans le cas de ma spondylarthrite ankylosante), ça devient une maladie auto-immune et elle s’attaque au corps lui-même.


#138

Je rappelle que les tendinites obligent à répondre “non” à l’une des questions de l’auto-questionnaire qui remplace le certificat médical. A ce titre, ça oblige à refaire un certificat médical de moins d’un an avant les trois ans.


#139

moi perso je n’hésiterais pas un instant , je combinerais les ondes qui sont la pour vasculariser la zone, comme des massages du tendon mais en mieux pour simplifier, avec de la meso et avec de l’acuponcture et de la gaulthierie si ton allergie de le permet ainsi que du froid et des cataplasmes d’argile et certaines adaptations de régime alimentaire en suivant certaines pistes données par le mec de la vidéo .

Encore une fois si tu demande a un spécialiste du domaine X 99 fois sur 10 il va de dire (en toute bonne foie) que ce que lui fait est super (ce qui est vrai) et suffisant (ce qui n’est pas forcement toujours complétement le cas).
Le mieux pour toi si tu a des doutes c’est tout simplement de demander un avis médical : un médecin avec spécialité en médecine du sport par exemple. Je rappelle ; malgré la grande estime que j’ai pour les kinésithérapeutes; que ce ne sont pas des médecins (moi non plus bien sur).


(51 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, T05, GDT0x) #140

Ouf!, heureusement pour moi, ce n’est pas moi qui suis allergique à quoi que ce soit…
Je vais voir ce médecin mésotherapeute et j’aviserai selon ses explications…


#141

souvent les mesotherapeuthe sont au départ des generalistes, voire des rumatho, mais avec l’esprit on va dire ‘ouvert’ par rapport au rumatho classique

Ne néglige pas l’acuponcture, ca fait vraiment beaucoup de bien aussi


#142

Pour ceux qui ont fait ou font des ondes de choc, quel est votre retour d’expérience?
J’ai fait 2 séances, je ne sens pratiquement rien, est-ce normal?
Je pensais que c’était très douloureux.
Je vais faire 6 séances avant mes congés le 19 aout ce sera trop peu pour envisager rejouer normalement début septembre.
Je vais devoir mettre un Pl ou PML je pense.
Début septembre je prendrai un kiné qui me fera des massages MTP. Dois-je attendre la fin septembre pour reprendre?
Pour mon cas, j’ai bien une épicondylite, mais la douleur est modérée et ne se réveille que quand je porte une charge lourde, autrement je sens un peu mon tendon, mais je n’ai plus de douleur lancinante depuis mes passages chez l’éthiopathe.
Merci pour vos réponses


#143

En tous cas, tu aurais bien tort de mettre un picot long. Tu vas être obligé de te servir énormément du poignet , ce qui est très mauvais pour ce que tu as. Il te faut plutôt adopter un jeu qui utilise moins le poignet et donc les muscles de l’avant-bras. Genre jeu en bloc backside.
La meilleure solution serait de tout arrêter 3-4 mois. C’est ce que j’ai fait quand j’ai eu ça.