Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Réglement revêtements

Tags: #<Tag:0x00007fdc26a89a80>

Bonjour,

J’aimerai savoir s’il y a un article du règlement concernant des plaques autorisées mais usées par le temps ?

Ex: Un vari spin totalement lisse

Merci

Bonne question, merci. J’en ai rencontré quelques uns, des Vari Spin 12 ans d’âge depuis mes débuts. Ça met des effets déroutants :open_mouth:.

En championnat, sans J.A, je ne vois pas comment on peut lui refuser de jouer avec sa plaque archi usée.
Pendant les indivs ou un tournoi, on peut certainement faire appel au corps arbitral. :thinking:

Intéressant effectivement, j’ai vu un ancien jouant an D3 avec un picot rouge, qui étant noircit par le temps, il devait être bien lisse …

Non, il n’y a rien qui interdit à qui que ce soit de jouer avec des revêtements rincés.
Tant que ces derniers n’ont pas été modifiés (boost ou autres), il n’y a pas de raison de les interdire.
Pour les picots, tant qu’il n’en manque pas trop et que les éventuels manquants ne forment pas un gros trou au centre de la palette, idem, on peut jouer avec… Aussi, pas besoin qu’ils soient vieux pour être lisses, il m’est arrivé de jouer contre un gars de la région lyonnaise dont le P1r empestait la laque de ma grand-mère !!! :joy::see_no_evil:
Les plaques qui noircissent, là, il n’y a pas forcément besoin d’attendre longtemps pour que le phénomène se produise ! J’ai eu le cas sur un T05 rouge qui se constellait de tâches noires après moins de 10h d’utilisation.

2 J'aimes

J’ai beau lire le règlement de la FFTT rien n’indique qu’il est interdit de jouer avec un revêtement n’ayant plus ses caractéristiques d’origine.

Si je ne fais pas erreur, le règlement a été modifié.

Réglement actuel de 2019 :
2.4.7 - Le revêtement de la raquette doit être utilisé sans aucun traitement physique, chimique ou autre.

Avant il me semble qu’il y avait une phrase du genre qu’il ne devait pas y avoir de modification significative des caractéristiques d’origine.

Avec juste cela, le règlement reste très ambiguë et peu précis. Avec cette modification, à priori, il n’y a rien qui interdirait de jouer avec une plaque très usée.

Raquette trop usée, couleur de plaque devenue trop claire avec le temps, bord des plaques abîmé, etc, il n’y a rien d’écrit noir sur blanc pour interdire.
C’est du cas par cas et c’est normalement à l’arbitre de prendre une décision. Mais comme au niveau départemental/ régional il y a rarement un JA, ça complexifie pas mal les choses.

Perso, si le joueur en face a une plaque classique devenue toute lisse, je m’en fiche. Je vais jouer comme s’il avait une anti top. S’il avait une anti top à la place, ce serait pareil.

Pour les picots, théoriquement, si il manque un seul picot, c’est mort, car la plaque ne respecte plus la densité minimale des picots. Dans la pratique, les arbitres tolèrent quelques picots manquants quand ils sont sur le tour et pas dans la zone d’impact. Mais 1 seul picot manquant dans la zone de frappe, c’est interdit ( vécu aux chpts du monde vétérans ).

2 J'aimes

J’ai une question : J’ai changé mon bois, qui est de couleur noire. Après avoir collé dessus mon picot long sans mousse rouge, j’ai constaté que - à cause de la couleur noire du bois - le rouge naturellement vif du picot long est devenu visuellement rouge foncé … ça passe ou pas ?

Tant que la couleur reste homogène sur toute la face, ça passe. Si par exemple des bandes noires aparraissent sous le revêtement, ça passe plus ! Et pourtant, j’en ai vu des comme ça…

tu peux coller une feuille de papier blanc entre les deux

Il ne faut pas que l’on vois les éventuelles écritures sur le bois. Perso je l’ai essayé mais ce n’est pas très joli sur bois noir et le combi côté lent avait une écriture… A proscrire