Le meilleur du tennis de table et du PING-PONG Bons plans / Codes Promos | Application Archives : Forum | Matériel

Question technique sur le déplacement

Bonjour,

Question simple et précise : Comment peut on travailler l’ajustement des pieds ? Existe-t-il un exercice spécifique à la table juste pour ça ? ou c’est sensé venir naturellement ?

Parce que ça fait 25 ans que je fais des exo de jeu de jambes (Falkenberg, top-top, Suédois, Japonais, et bien d’autres, dans des dizaines de stages et clubs et ça ne m’a jamais permis de développer les micro-ajustements pourtant si important dans notre sport que ce soit pour s’ajuster à la balle ou se replacer. Une fois, j’ai eu droit à un enregistrement vidéo pour me montrer que mes pieds ne faisaient pas les micro-pas. Tout ce que j’ai eu, c’est vas-y fait les !

Quand on regarde les jambes des joueurs de haut niveau, on voit qu’ils allègent leur poids sans arrêt et au bon moment. On dirait presque qu’ils jouent sur des charbons ardent. Eh ouais…pas con… heuuu mauvaise idée…

Je vous remercie pour votre gracieuse contribution.

1 J'aime

NON ce n’est pas naturel, et pas forcément évident !

recherche sur les archives du forum, il y a des liens sur des vidéos sur le jeu de jambes, notamment des vidéos sponsorisées par STIGA pour l’équipe de Chine.

il y a des plusieurs types de pas, latéraux, avant arrière etc…et des techniques pour chaque coup.

recherche « table tennis footwork » sur YouTube, et si ça ne suffit pas, pléthore de vidéos en Chinois ou Japonais etc…

Bonjour Timo DupingDupong

Je comprends parfaitement ta frustration car j’ai souvent constaté, dans les Clubs que j’ai fréquenté, ou dans les stages, que les Entraîneurs « diplômés » ne formaient pas parallèlement les jeunes Joueurs aux déplacements en même temps que l’apprentissage des gestes de base et ce contrairement à la formation Asiatique…

Alors que dire pour les Adultes qui ont pris de mauvaises habitudes avec le temps.

Le sujet est vaste et il est très difficile de rattraper cet aspect technique, à postériori, si il n’a pas été acquis en même temps que la formation aux gestes de base. Il en résulte souvent, à mon sens, un retard technique difficile à combler dans la coordination des mouvements, dans l’anticipation du jeu…

Quoiqu’il en soit et ne t’ayant pas vu jouer, il m’est difficile de te donner quelques conseils précis et personnalisés.

Cependant, puisque tu es demandeur et afin que tu puisses avoir une première vision sur ce qu’il y a lieu de faire, je te transmets, ci-dessous, quelques liens de vidéos de formation qui pourront t’aider car la technique sur le déplacement est un vaste sujet.

Voici un premier lien qui reprend quelques vidéos sur le <<Déplacement : appuis et transfert d’appuis>> qui te permettront, je l’espère, une première approche.

Puis un second intitulé ‹ ‹ Footword Pattern in tennis de table › › suivi d’une longue série qui te permettra d’apprendre et de travailler plus dans le détail.
https://www.youtube.com/watch?v=iCYXFqUDmnI&list=RDCMUC_GiI83OPF1cwYlT9wUpMBw&start_radio=1&rv=iCYXFqUDmnI&t=0

Ceci dit, il faut bien que tu retiennes dès à présent quelques petites notions simples, l’écartement permanent entre les genoux, le déplacement d’abord du pied gauche puis du pied droit pour un déplacement vers la droite et non l’inverse (erreur très souvent fréquente) ou l’inverse pour le déplacement vers la gauche, un saut de replacement après le retour d’un pivot, le respect systématique de la position de base (une notion souvent omise), un appui sur l’avant des pieds avec des pas chassés effectués avec une certaine légèreté. Enfin un touché de balle qui se fait, en appui, sur les deux pieds et jamais en déséquilibre…

Tout cela nécessite forcément une bonne coordination au niveau du corps (des bras, des épaules, du tronc, des hanches, des genoux et des pieds). Il faut aussi forcément une bonne anticipation, de la souplesse et un minimum de force musculature.

Donc, il y a beaucoup de choses à travailler sur le long terme pour obtenir des résultats satisfaisants.

Pour la mobilité des jambes, tu peux aussi, par exemple, te servir d’exercices utilisés par des joueurs qui pratiquent une autre discipline qui nécessite une grande mobilité des jambes et du corps comme le Badminton.

Voici, là encore, une petite vidéo qui pourrait t’intéresser :
https://www.youtube.com/watch?v=dnnUGFtoP5Q

Bien sûr, il y en existe bien d’autres mais celle-ci peut constituer, peut-être, une approche complémentaire à ce qui est enseigné dans ton Club.

Dans un même ordre d’idée, tu peux aussi t’inspirer des formations Asiatiques comme le « Swing », un autre élément moins enseigné aussi dans de nombreux Clubs et pourtant…

A toutes fins utiles, je te mets un nouveau lien qui te permettra, peut-être, de découvrir là aussi, une nouvelle approche.
https://www.youtube.com/watch?v=2eBpbWY065E

Voici une première base de travail qui, sans être exhaustive, va te donner beaucoup d’informations pour travailler l’ajustement de tes pieds avec, aussi, des exercices spécifique à la table car tout cela n’est pas sensé venir naturellement.

Je pense, ainsi, avoir répondu à ta question de manière concise.

Bon courage :sweat_smile:

3 J'aime

Ces exos sont faits pour améliorer ton jeu de jambe (mais pas pour l’apprendre)… Après je pense que c’est à toi de transposer tes acquis à la table et je pense que c’est ce qui t’a été plus ou moins dit… Mais effectivement il manque un chaînon entre les deux! Je pense qu’il y a peut être un truc qui peut permettre de mieux transposer les actions des jambes (et pieds aussi bien sûr) à celles du haut du corps avec la raquette, c’est de concevoir la technique comme une mise en mouvement de tout le corps. Beaucoup de joueurs se concentrent uniquement ou trop sur le mouvement du membre supérieur ou la main, alors que le plus important finalement c’est ce qu’on fait avec le reste du corps. Pense à ta technique de coup droit par exemple, en considérant ce que tu dois faire au niveau de tes appuis, en cherchant quelle est la technique des appuis en coud droit, mais en considérant aussi que tu dois toujours toucher la balle au même endroit par rapport à ton corps et plus précisément le haut de ton corps (pas de CD en raccourcissant ou en allongeant le bras).
La technique de ton coup droit doit donc commencer par une mise en action du bas du corps ( hanches genoux chevilles, pieds) et non par une raquette qui se dirige vers la balle. Cela sous entend qu’il faut toujours trouver le temps de se placer, se positionner avant de déclencher une quelconque gestuelle.
C’est ce que je travaille avec ma fille depuis des mois, qui a toujours tendance à se précipiter pour jouer les balles, un peu comme si elle courrait en permanence après sa raquette (qui a aussi pour conséquence de la déséquilibrer et lui faire perdre beaucoup de temps pour rétablir les appuis), alors qu’elle a le temps de prendre la balle un peu plus tardivement pour permettre de poser les appuis comme il faut.
Il faut aussi comprendre que le ping c’est 100% des réponses automatiques, et si tu as automatisé d’envoyer ton bras ou ta main en 1er pour jouer, ça va être compliqué de faire passer les appuis en 1er. Compliqué mais pas impossible, il va falloir beaucoup d’entrainement, répéter un grand nombre de fois les actions à mettre en place pour qu’elles deviennent à leur tour automatiques. Il faudra aussi éviter les situations où les anciens automatismes vont prendre le dessus… Autrement dit, éviter les situations de match dans un 1er temps et bosser la technique à la table (mais aussi en jeu à blanc, ça aide à augmenter de façon « artificielle » le nombre de répétitions pour atteindre l’automatisme).

1 J'aime

Merci Nico, merci Guy, pour tous les éléments de réponse intéressants que vous avez proposés. On y trouve les bases techniques et des sujets à développer comme l’enseignement du ping selon les pays, etc, Je pense avoir suffisamment bien lu vos textes pour affirmer que je suis d’accord avec tout ce que vous avez écrit et aussi tout ce que j’ai vu.

En effet, pas coach. Par contre j’ai une bonne connaissance de ce qu’il faudrait faire mais je le fais pas. Je n’y pense pas tout simplement. Et rien ne m’oblige à y penser. Je me suis dit que peut-être il y aurait quelqu’un sur ce forum qui me proposerait un exercice qui m’obligerait à y penser…

merci encore

Et oui, pas facile de sortir de ses automatismes… Même pour notre pensée, qui est à 98% de la pensée automatique. En d’autres termes, si tu veux arriver à changer ta façon de jouer, tu dois le vouloir très fort et décider d’un plan d’action pour y arriver et t’y tenir.
Ça ne se fera pas tout seul…
Il y a une expression pour ça, c’est se sortir les doigts du cul! :sweat_smile:
En attendant, malgré les apparences simplistes, c’est un sacré challenge !

1 J'aime

Tu as déjà tout visionné l’ensemble des vidéos référencées ainsi que leurs suites et tu as une bonne connaissance de ce qu’il faudrait faire !!! :kissing_smiling_eyes:
Personnellement, j’en doute un peu… Le dernier module comporte quatre parties et au vu de ta réponse je pense pas que tu l’ais visionné. :thinking:

Quoiqu’il en soit, je t’envoie une vidéo supplémentaire sur les « Exercices de tennis de table pour améliorer le jeu de jambes » après tu appliques au panier de balle comme dans la vidéo à partir de la minute 3 et tu n’auras plus besoin de penser à ton jeu de jambes pendant les matchs :rofl:
https://www.youtube.com/watch?v=KWYUFnwGEf0&list=RDCMUC_GiI83OPF1cwYlT9wUpMBw&index=2

@nicopong1

Je pense que tu n’as pas regardé non plus l’ensemble des vidéos. :face_with_raised_eyebrow:

Ceci dit, sa question était simple et précise (rien avoir avec le haut du corps)

Après, je suis aussi d’accord avec Toi sur le fait que s’il veut acquérir des automatismes << et dans la mesure où il maîtrise vraiment dans le détail les techniques de déplacements>>, il devra partir sur des exercices d’automatisation, type panier de balles ou autres, en dehors des matchs. :wink:

Visiblement un vaste programme. :sweat:

Et bien tu te trompes, étant abonné de longue date à ces chaînes youtube, je les avais déjà toutes vues sans exception.

Et bien justement si, cela a tout à fait rapport avec le haut du corps, parce que quand tu ne t’ajustes pas avec les jambes c’est le haut du corps qui le fait pour (tenter de) compenser. C’est d’ailleurs ce que font tous les débutants, ils restent plantés devant la table les deux pieds scotchés au sol et c’est le bras qui voyage en permanence pour attraper les balles. Et quand tu apprends le ping en automatisant de jouer avec le bras en 1er au lieu des jambes en 1er, et bien tu développes un jeu avec de grosses lacunes sur le jeu de jambes, quand bien même tu sais exécuter à la perfection tous les exercices de jeu de jambes à l’échelle de rythme. Et pareil pour les falkenberg et autres, si tu fais ces exos en faisant partir le bras en 1er, jamais tu peux être en place pour jouer correctement, tu compenses alors avec la main et jamais tu peux apprendre à faire les pas correctement.

1 J'aime

Je crains d’avoir ces lacunes de déplacement et effectivement je m’aperçois aussi que sur les exercice de déplacement les plus simple, en fait je ne travaille pas les déplacements.
Je pense à taper dans la balle, mais jamais à bouger mes pieds.

2 J'aime

Voilà, c’est exactement là le fond du problème! Et ce schéma s’encre dans la tête depuis le départ, depuis qu’on est débutant, car ce qu’on cherche en 1er c’est taper dans la balle… C’est pas pour rien que les chinois parle de « hit whith the legs », j’ai réussi depuis l’an dernier à faire progresser mon groupe de jeunes en traduisant d’attraper la balle avec les pieds (au sens figuré bien sûr), notamment en CD de poser le pied droit (pour un droitier) pour prendre appui dessus avant de taper la balle (puis évidemment les autres détails comme transférer sur le pied gauche en tournant les hanches…), donc attraper la balle à jouer avec le pied droit en CD.

3 J'aime

Si tu es abonné de longue date à ces chaînes youtube et que tu les a toutes vues sans exception, alors je t’invite à les regarder à nouveau et plus particulièrement celle précédemment citée qui explique (« pour apprendre ») comment se replacer après un service coup droit ou du revers.

PingSunday EmRatThich

93,9 k abonnés

La première chose prise en compte au Tennis de table chinois est le jeu de jambes.

## 79 commentaires

La dessus, je n’ai rien à rajouter aux explications détaillées de l’auteur et de son site en général qui est très instuctif.

Pour moi la « Messe est dite » et je pense avoir contribué à l’information pour la Communauté en citant ces quelques sources d’informations parmi d’autres. A partir de là, chacun pourra y aller pour y puiser les informations qu’ils l’intéressent sur les techniques de déplacement et sur les exercices pour les améliorer qui est l’objet du sujet ouvert par Timo DupingDupong.

Bonjour,

Justement je m’intéresse à toutes les façons susceptibles d’améliorer la gestuelle. Je constate qu’il y a beaucoup d’exercices qui demeurent sans le moindre effet car ils n’obligent pas les joueurs à faire les bons gestes. La présence d’un coach est indispensable pour ce type d’exercice.

Toutefois, il existe un autre type d’exercice que l’on peut qualifier de « contraignant » puisqu’il modifie l’environnement. Je ne sais pas si les chinois et les japonnais utilisent beaucoup ce type d’exercice puisqu’ils disposent une multitude de coachs de très haut niveau. En revanche, beaucoup d’européens n’ont que Youtube et leur smartphone. Se voir en vidéo permet la prise de conscience mais n’efface pas les vieux automatismes.

Exemples d’exercices contraignants :

  • Lorsque l’on couvre une partie de la table par un carton pour contraindre le joueur à jouer sur la partie non couverte,

  • Lorsqu’on augmente la hauteur du filet,

  • Lorsque qu’on joue avec des balles cassées,

  • Lorsqu’on rapproche la table du mur, etc.

  • Lorsqu’on fait des coup droit avec un élastique attaché au mur,

Question simple et précise : Connaissez vous un exercice qui modifie l’environnement de façon à obliger le joueur à penser à l’ajustement de ses pieds ?

Mais elles sont très bien toutes ces vidéos, moi je suis fan! La vidéo sur comment se replacer après le service je l’ai visionné déjà plein de fois! Bien sûr que ça aide pour apprendre mais ça ne fait pas tout! Il y a la théorie et la mise en pratique… et quand tu as tes habitudes de pratique quand tu vas à la salle, si tu ne planifies pas un minimum ta séance auparavant ben tu viens et tu fais la même chose que d’habitude.
A priori là, c’est pas tellement la question de la théorie qui pose problème à Timo Duping mais la mise en pratique…
Mais tu as bien fait de les mettre ces vidéos, elles sont utiles.

C’est surtout à toi de te contraindre à le faire. Comme je te disais plus haut il faut prioriser de poser tes appuis où il faut pour jouer et non pas prioriser de taper dans la balle. Fais par exemple des exercices de déplacement en distribution au panier à faible rythme au départ, avec des balles qui partent doucement et en placement aléatoire (sur une demi table au début si toute la table est trop dur), ou tu dois tout prendre en CD par exemple, le but étant d’arriver à être placé pour jouer la balle et stable sur tes appuis (pas en déséquilibre arrière par exemple, c’est un défaut très courant en CD). Le but de cet exercice n’est pas d’envoyer des scuds, tu peux aussi rajouter des cibles sur la table. L’idée c’est d’automatiser petit à petit d’avoir une action avec les jambes systématiquement avant de taper la balle. C’est Pingskills qui avait fait une vidéo basique là dessus, il disait de jouer en 3 étapes distinctes : move, stop, hit (move pour le déplacement, stop non pas pour l’arrêt complet mais plus une question de stabilité et ne pas être en déséquilibre au moment de taper, et hit pour taper la balle)
L’étape d’après, c’est de transposer cet exercice sur un exercice de remise et démarrage par exemple, le but c’est de multiplier les exercices et les situations où tu vas mettre en place les 3 temps, jusqu’à te rapprocher de la situation de match.
Mais va falloir te focaliser là dessus un minimum, il n’y a pas d’exercice miracle où tu peux débrancher le cerveau et faire les déplacement tout seul sans y penser! Sans y penser c’est quand ils sont déjà automatiques… tout ce qui n’est pas automatique se « conscientise » au début et c’est pour ça qu’il faut aller très doucement et accélérer progressivement au fur et à mesure que les choses s’impriment dans le cerveau (inconscient). Ça marche comme ça pour tous les apprentissages. Par exemple tu te souviens peut être de tes 1ères leçons de conduite, c’était probablement compliqué de tout gérer en même temps (embrayage, pommeau de vitesse, accélérateur, frein, rétros, clignotants etc…) et cela t’obligeait à rouler doucement…
Et bien là c’est pareil, ce qui n’est pas automatique, en l’occurrence les déplacements et ajustements, ben faut commencer à un rythme qui te permet de pouvoir penser à ce que tu dois faire.
Voilà, j’espère que ça te donne quelques pistes plus précises.

Je suis tout à fait d’accord avec la dernière réponse de Nicopong1 car je prends, moi aussi, souvent l’exemple de la première leçon de conduite pour expliquer aux Adultes cette notion d’initiation, puis d’apprentissage et enfin de perfectionnement.
Pour arriver à cette phase d’automatisation, tu ne peux pas brûler les étapes (c’est comme passer une vitesse sans débrayer) et il te faut apprendre dans le détail (la théorie) les quatre déplacements de base. Cet acquis bien en tête, tu vas devoir le transposer volontairement et consciemment, sur des exercices de remise ou de démarrage comme te le préconise Nicopong.
Tu devras effectivement répéter ces schémas de jeu, d’abord doucement et rigoureusement, en gardant à l’esprit qu’il te faut mettre absolument en pratique la bonne gestuelle. Puis au fur et à mesure tu vas automatiser tes schémas de jeux pour te rapprocher des situations de matchs.
La répétition consciente, à partir d’une bonne gestuelle (déplacements, ajustements, gestes techniques), va effectivement te conduire, petit à petit, à une automatisation inconsciente, à une bonne synchronisation de l’ensemble, d’où l’intérêt d’une formation de base rigoureuse.
Quand cette étape sera franchie, ton niveau de jeu technique va considérablement s’améliorer mais cela nécessite effectivement de la connaissance, de la rigueur et un travail sur la durée.

Bonjours Nico et Bonjour Guy

Je suis tout à fait d’accord avec ce que vous avez écrit. L’automatisation, le séquençage, l’équilibre, etc. ça rassure de savoir que d’autres personnes partagent les mêmes concepts, en même temps on regarde tous les mêmes vidéos, lol.

A travers cette question, je ne pensais pas uniquement à moi. Je suis bien placé justement pour connaître la difficulté des humains à se contraindre. C’est pour cette raison que je suis venu sur ce forum pour savoir si quelqu’un connaissait un exercice innovant, motivant et ludique qui puisse aider tout ceux qui n’ont pas de coach et dont la capacité à se contraindre n’est pas toujours au top.

je pense que faire du jeu à blanc, même (surtout ?) lentement est très utile, après avoir regardé les vidéos

3 J'aime

Oui, je crois que quand on commence à faire du jeu à blanc devant sa glace, on est déjà sur la bonne voie.

Tennis de table et PING-PONG Bons plans / Codes Promos | Application Archives : Forum | Matériel