Actualité Matériel Annonces Consentement

Open d'amérique du nord

Une remarque sur les jeunes chinois, souvent envoyés se faire les tops contre le top 20 mondial (les japonais.es notamment).
je constate dans le tableau dames que sur 8 chinoises qualifiées pour le premier tour, aucune n’atteint les demi finales… 100% japonaises.

Chez les hommes, la marge est large pour le top 10, mais les jeunes ne dominent pas vraiment comme avaient pu le faire dès leurs premières sorites Lian Jinkun ou LIn Gaoyan,

Il est clair qu’entre Mima Ito capable de battre toutes les meilleures chinoises et la horde de jeunes qui arrivent, la révolution est peut être en marche côté féminin.

Chez les hommes, l’émergence de l’Inde, avec notamment le jeune Takkar, me paraît intéressante.

4 J'aimes

Akkuzu fait des miracles!!

et le voilà en finale ! Drôle de match ou l’adversaire semblait parfois ailleurs et avec un schéma tactique quasi identique des deux côtés. Peut être une entrée dans le top 50 à venir ?

2 J'aimes

Pas un jeu en finesse ce chinois, un peu all in quand même . Une belle compétition de can, il continue gentiment son petit bonhomme de chemin dans la hiérarchie mondiale.

j’ai eu peur aussi mais il a les nerfs! Le français de l’avenir sans aucun doute car justement il ne doute pas!

1 J'aime

2019 ITTF Challenge Plus, Benemax-Virgo North American Open

Ce week-end se déroulait le challenger du Canada, après les nombreux forfaits ( Niwa, Mizutani, Quadri…) c’est Emmanuel Lebesson qui partait tête de série chez les hommes et Ishikawa et Hirano chez les femmes. A noter la présence d’un fort contingent de jeunes chinois qui contenait les 3 derniers champions du monde junior ( Xue Fei, Xu Haidong et Xiang Peng ) mais également une belle délégation française.

Tableau Homme :

Malgré leur statut de numéro 1 et 2, Lebesson et Achanta n’ont pas fait long feu puisqu’ils sont sortis respectivement au premier et au deuxième tour, la jeune délégation chinoise a fait des ravages chez les têtes de série. Et c’est le champion du monde junior en titre Xiang Peng qui a su en profiter puisqu’il s’est imposé 4-2 en finale contre le champion de France Can Akkuzu. Après avoir sorti deux de ses camarades, il a éliminé Thakkar et Jorgic pour se hisser en finale. De son coté Akkuzu n’a pas chaumé non plus puisqu’il a du battre 3 chinois et le le hongrois Majoros pour atteindre ce stade.

On peut aussi souligner le beau parcours de Zhou Kai tombeur de Drinkhall, Xu Yingbin, Xue Fei et Xu Haidong jusqu’en demi finale ou les belles perfs de Xu Haidong contre Monteiro et Yoshimura.

Coté français Bastien Rembert ( contre Xu Yingbin ), Irvin Bertrand ( contre Yoshimura ), Alexandre Cassin ( contre Nuytinck ) et Enzo Angles ( contre Pistej ) perdent au premier tour. Alexandre Robinot tombe au troisième tour contre Thakkar après avoir battu les belges Cnudde et Nuytinck, tout comme Jules Rolland, auteur de deux belles perfs contre Stoyanov et Diaw, qui perd contre Jorgic.

Tableau Dame :

A la lutte pour leur place aux JO avec leur sélection, Ishikawa et Hirano ont su tenir leur rang jusqu’en finale et se sont livrés une belle bataille qu’a remporté l’aîné 4-2. Habituellement en difficulté contre les joueuses chinoises, elle a su faire face à ses démons pour en éliminer deux avant de sortir Kato Miyu en demi finale.De son coté, Hirano a, elle aussi, fait face à deux chinoises avant de sortir ses compatriotes Hashimoto et Sato. Là encore, les jeunes chinoises ont su mettre à profit leurs apparitions sur le circuit pour réaliser quelques perfs et sortir des têtes de série dés le premier tour ( Yang contre Shibata ou encore Wang contre Shao par exemple ).

Seule la numéro 1 française, Stéphanie Loeuillette, était présente dans le tableau final et elle s’est faite sortir au deuxième tour par la future vainqueur Ishikawa.

Tableau Double Homme :

Grosse performance de la paire chinoise Cao Wei – Xu Yingbin qui remporte le tableau. Les deux jeunes chinois ont sorti les têtes de série numéro 2 au deuxième tour ( Jouti – Monteiro ) puis les numéro 1 en finale ( Allegro – Lambiet ). Deux paires françaises étaient présentes dans ce tableau : Akkuzu – Lebesson s’inclinent en demi contre la paire belge et Rembert – Rolland s’inclinent au premier tour contre les brésiliens Jouti – Monteiro.

Tableau Double Dame :

Incroyable sans faute de la paire japonaise Hashimoto – Sato qui a su faire respecter son statut en remportant le tableau sans concéder le moindre set. En finale, elles retrouvaient la surprenante paire chinoise Che – Li tombeuse des paires Shibata – Shiomi au premier tour et Balazova – Matelova en demi finale. La paire Fort – Mostafavi a été sorti au premier tour par les futures gagnantes et Loeuillette associé à la belge Marchetti a perdu au deuxième tour contre la paire indienne Bartra – Kamath.

Tableau Double Mixte :

Dans ce tableau également, les têtes de série numéro 1 ont su tenir leur rang puisque la paire Balazova – Pistej s’est imposé en finale contre la paire chinoise Liu – Zhao. Les deux jeunes chinois auteur d’un beau parcours en sortant les numéros 2 Lupulesku – Karakasevic. Pas de paire française dans le tableau final.

Tableau – 21 Homme :

Grosse prestation de Thakkar qui remporte le tableau en ne concédant qu’un seul set et l’emporte en finale contre l’argentin Betancor. Le finaliste tombeur de la tête de série numéro 1 Ivonin a aussi profité du forfait de Xiang Peng en demi. Thakkar a notamment sorti l’argentin Cifuentes et le chinois Beixun.

Coté français, Irvin Bertrand ( contre Beixun ), Jules Rolland ( contre Lorenzo ) et Bastien Rembert ( contre Xiang Peng ) perdent dès leur premier tour.

Tableau – 21 Dame :

Surprise dans ce tableau puisque c’est la chinoise Wang Xiaotong qui s’impose. Elle a éliminé la tête de série numéro 2 Kamath au deuxième tour puis s’est imposé en finale 3-1 contre la numéro 1 Shiomi.

A noter le beau parcours de la chinoise Qi Fei, stoppée en demi par Shiomi, qui s’est imposé contre Trigolos et Dragoman.

Les françaises Nolwen Fort ( contre Yang Yiyun ) et Leïli Mostafavi ( contre Xu Joyce ) s’inclinent au premier tour.

3 J'aimes

Merci @Rodr81pour ce résumé détaillé :+1:

2 J'aimes