Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

On devient plus intelligent en jouant les picots !


(1163 | CD Fastarc G1 & RV Fastarc C1 ) #61

Oui désolé on a dévié.

Pour recentrer un peu le sujet je rajouterais que contre un picot, le plus efficace c’est de jouer a 100% dans son picot, certains font l’erreur d’essayer de l’éviter mais c’est pire je pense. Déjà parce que bien souvent le CD d’un picoteux est bien meilleur que son RV et en plus le peu de fois qu’il va toucher la balle avec le PL, on sera désorienté, alors autant jouer tout dessus et insister pour s’y habituer.


(TENERGY 05 / BOIS BOLL FORTE) #62

C’est vrai le pire pour moi est l’alternance Picot/BS mon cerveau a du mal à suivre la cadence…par chance à mon niveau ça ne va pas vite alors j’essaye de rester concentré.


(1163 | CD Fastarc G1 & RV Fastarc C1 ) #63

Si tu as la chance de pouvoir jouer a l’entraînement contre un picot alors fait le ! Moi ça a été le déclic en 2 semaines seulement. Tu fais de la regul dessus avec ton CD et RV, balle molle, petit top rotasse, coupé, balle molle, petit top etc…
Normalement a terme tu dois faire moins de fautes que eux en regul (a niveau égale)
Tu verra après tu seras heureux d’en voir en championnat.


(1015/ cd : Fastarc G1 2 mm / rv : agressor 1.5mm / Bs: OSP expert crwi conique) #64

alors pour jouer un picot se que je fait et se que je conseil aux autre de mon équipe c’est : 1 je sert de couper a très couper ( la plus part du temps pas trop couper ) la balle reviens un peux lifté et la tu frappe ou top sur la table et ta gagner le point. J’ai fait cela contre un picot long la 3 éme journée, de plus tu peux couper très fort et la il ferra baduf. De temps en temps service bombe dans le picot et frappe de l’autre côté. j’ai jouer un match et mon partenaire perdait contre un joueur a picot long je luis donner les conseils il a gagner facile après 11/3, 11/4.


( 1629 darker 7p2a cd fastarc G1 2mm,rv gipfel 1,5) #65

Oui je connais bien,on a fait des finales vétérans, je suis sa bête noire lol…par contre je savais pas qu il jouait en harbat…


(junky) #66

Ben pourtant je trouve important de savoir si c’est un picot “par choix” qui sait s’en servir ou si c’est un picot “par lacune” : je ne les joue pas du tout pareil.
Si c’est un picot par choix, qui sait s’en servir qui sait tourner, faudra éviter de venir dessus trop “détendu”, comme une défenseur par exemple, ou un type qui tourne beaucoup, dont la variation de coupe sera importante, et qui saura terminer en top revers si ma balle est trop facile.

Si c’est un picot “par lacune”, ce qui est le cas le plus fréquent à bas niveau, j’ai une base assez simple en m’appuyant sur mon revers : je sers à plat sur le picot (ou légèrement coupé), elle revient “molle” sans trop d’effet.
Si je le sens bien, j’en profite pour prendre l’avantage, le plus souvent par un revers appuyé dans son picot, ça sera à lui de faire l’effort pour relever la balle.
Si je ne la sens pas trop , c’est revers un peu porté, tjrs dans son revers, sans vitesse, sans effet et la bataille commence : j’en porte une, je pousse l’autre (parfois, je compte même 1 puis 2 puis 1 puis 2 dans ma tête). Si je ne panique pas, je sais ce qui va me revenir à chaque fois. Très rare sont les picots" (par lacune) capables de générer de l’effet à partir d’une balle qui n’en a pas. La grosse difficulté pour moi étant d’attendre la bonne pour finir !


(junky) #67

Ben cette fois, c’est toi qui l’a dit comme je voulais le faire :slight_smile:
être capable de gérer cette suite de petit top/balle portée puis poussette, puis balle portée puis poussette… Au début, c’est quelque chose qu’on subit mais quand on comprend que le picot est encore plus coincé que nous, ben ça ouvre des horizons !


(10-Gamma all+/Curl P1R 0.5/Vega Tour 1.8) #68

Une plaque spécial du genre anti top ou picot long se met sur le côté fort. Les joueurs qui ont des lacunes sur un côté et qui utilise une plaque spécial sur ce même côté, garde leur point faible plaque spéciale ou pas.


(Sébastien, classé 12, EJ picoteux) #69

Bah en lisant les réponses des joueurs qui affrontent les picots, je confirme qu’on devient pas plus intelligent…:joy:

Plus sérieusement, on peut être un excellent picoteux sans tourner la raquette…Regardez les défenseurs type Joo ou Gionis. Ils ne tournent pas ou très rarement leur raquette .

Et on prend les effets avec PL…


(junky) #70

Qui a dit le contraire ?


(junky) #71

Si vous avez un bon bras, vous pouvez la jouer comma ça :slight_smile:

mais ce n’est pas donné à tout le monde :slight_smile:


(Omega 7E / TSP Balsa 4,5 / Wobbler Ox) #72

Bien sûr qu’on peut jouer à plat avec un backside, mais dans le cas où c’est systématique ou presque, un soft, voire certains mi-longs, seront plus performants, par leur capacité d’attaque sur balle à effet d’une part, leur facilité en bloc actif d’autre part, avec en prime une trajectoire beaucoup plus plate et écrasée, trois caractéristiques qui mettront beaucoup plus en difficulté l’adversaire qu’un jeu avec backside qui est le pain quotidien du pongiste, c’est-à-dire sans surprise…
Sans parler de la plus grande facilité en retour de service…

C’est d’ailleurs également valable dans certains cas pour le CD: combien de filles j’ai vues avec un top CD pas assez tonique, progresser de manière spectaculaire en quelques mois avec l’adoption d’un soft de ce côté, en claquant à tout va !

Je pense avoir été explicite, m’a tu compris ? :wink:


(Omega 7E / TSP Balsa 4,5 / Wobbler Ox) #73

Pour qu’il n’y ait pas de confusion, pour le hardbat je parlais de Jean-Michel Carquin, pas de Pierre Collet que j’ai évoqué plus tard, bien d’accord ?:wink:


( 1629 darker 7p2a cd fastarc G1 2mm,rv gipfel 1,5) #74

Ok😌


(TENERGY 05 / BOIS BOLL FORTE) #75

Quand je gagne un picot je suis de cet avis, quand je perds un picot un peu moins :slight_smile: !