Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Mental : Des clefs pour s'améliorer ?


(12- OSP Ultimate2 /H3neo/T05fx) #34

C’est vrai. D’ailleurs peut-être que si j’avais abordé le 12 que je perds comme si c’était un match à aller chercher et pas un match que je ne devais pas perdre (la nuance est importante) j’aurais peut-être mieux joué.


(13 - Chen Weixing / 868 / Curl P1-R) #35

Je pense que tu peux virer le “peut-être”. J’ai réagi de la même façon depuis mon début de saison, y compris contre les joueurs plus forts que moi, et chaque fois ça s’est passé de la même façon : il suffisait que quelque chose ne se passe pas comme prévu, et boum, plus rien à faire, et tu pouvais être sûr que j’allais perdre, ou au mieux que j’allais déjouer… Et ça n’a pas loupé, y compris chaque fois que je jouais en perf.

Je ne dis pas que j’aurais gagné, mais si j’étais parti dans un état d’esprit plus sain, consistant à aller “chercher le match”, j’aurais mieux joué, ça c’est certain. Sur les trois défaites que j’ai subi depuis le début de saison (une par rencontre), je suis plus ou moins convaincu que si je ne m’étais pas dis “tu ne peux pas perdre ce match”, mais plutôt “allez, va chercher”, il y en a deux que je battais… Le troisième j’en suis déjà moins sûr… j’aurais sans doute pu, mais j’aurais vraiment dû batailler. Mais bon, comme on dit, “Avec des “Si”, on mettrait Paris en bouteille”.

En fait, à te dire que tu ne peux pas perdre ce match, tu te stresses, parce que tu te dis que si tu perds un match que tu ne devrais pas perdre, c’est parce que tu es nul. Et donc si tout se passe bien, tu t’en sors, mais ce n’est pas terrible non plus. Mais si il y a quelque chose qui se passe moins bien, là la situation va empirer, et au final tu finis par perdre tout seul.

Se dire d’aller chercher le match au lieu de se dire que tu ne peux pas perdre, là encore, c’est plus facile à dire qu’à faire. En se forçant un peu la main, tu peux changer de point de vue, mais là où c’est difficile, c’est de toujours jouer avec ce point de vue. Je fais partie de ceux-là : dès que je me force la main, d’un seul coup je joue beaucoup mieux, mais je peux aussi retomber dans mes travers rapidement.


#36

C’est vrai que quand je suis dans ma bulle et que je ne parle pas et que je reste concentré je joue super bien ! Je le sais, on me le dit souvent mais j’ai du mal à me mettre dedans des fois c’est horrible donner des matchs c’est juste lamentable quoi…


#37

Notre entraineur a une philosophie que j’admire. Son approche est tout autre, ça passe du positionnement à la prise de risque, tout est important pour la confiance en soi et pour faire douter l’adversaire. Un point anodin peut être une faille que l’adversaire découvre et qu’il va exploiter.

Ah pour sur, si je pouvais adopter ses conseils, je crois que je ne me poserais même pas de question pour la raquette :wink:


(olivier LESSEUR 1159 pts) #38

Butterfly devrait vendre du mental, sûr que ça marcherait bien …


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #39

Le mental ? Pas besoin d’en faire tout un fromage


Les bons mots du forum
(TB Control / Nittaku factive 1.8 / Secret flow chop 1.5) #40

OULALALA…

Celle-là je l’ai pas vu venir…


(8 | Zoom pro & 55A & S1) #41

:slight_smile: merci c’est une bonne remarque qui va me servir, vu que je n’arrive pas à finir les points.

Ça je m’en suis rendu compte dernièrement. Rien que de le savoir ça aide.


(junky) #42

Mon kiff, c’est d’écouter les coachs et les joueurs pendant les compétitions :slight_smile:
C’est souvent instructif :slight_smile: surtout pendant les matchs des plus jeunes …


#43

Perso, dès que j’ai un public, je joue beaucoup mieux. Et plus le public est grand, mieux c’est :smile:

C’est étonnant que ça me fasse cet effet dans le sport, alors que dans la musique c’est l’inverse : je suis paralysé par le stress sitôt qu’on me regarde / m’écoute.


(Philippe (11) -T80Fx 1,9 / Wobbler 1mm / T 703) #44

Je vois ce que tu veux dire. Mais ce n’est pas vraiment comparable, dans un match tu peux louper deux/trois balles ce n’est pas ça qui va plomber ta prestation. Par contre faire un “canard” en plein milieu d’un morceau, c’est trop moche et on ne retient que ça. :sleepy:


#45

Je n’imagine pas Foretress faire un “canard”. Dans l’cas contraire, ça m’en boucherait … un coin coin!

Plus sérieusement, je pense que la différence de son ressenti vient du fait qu’il peut bouger … ses cannes quand il joue au ping, alors qu’il est plus statique quand il joue de la musique.


(TB Control / Nittaku factive 1.8 / Secret flow chop 1.5) #46

Ahhhhh mais c’est pas mauvais comme réflexion. C’est peut etre pour cela que je me met moins de pression cette année. Je joue les gars de mon classement comme un challenge a chaque fois sans me dire faut que gagne, mais joue ton jeu et ennuie le un max… Ca marche pas tout le temps, mais si je perd en ayant bien joué et bien pas grave car je me dis que j’ai bien joué…


#47

Je ne sais pas si on peu parler de mental, de manque d’envie ou de manque d’agressivité mais en effetlors de mes premiers matchs ce WE, plus j’avançais dans la soirée, moins la grinta était là.

J’ai l’impression que plus j’avance dans le match et plus je rentre dans un mode 'automatique " où je joue sans reflexion ni contrôle de ce que je fais ou vais faire… moins d’agressivité, de prise d’initiative, je renvoie la balle et j’attends la suivante pour savoir ce que je vais faire…

Je ne sais pas si c’est de la peur de mal jouer, le fait de se mettre trop de presssion ( j’ai passé l’âge pourtant) …

Si vous avez des pistes, je suis preneur…


#48

clariement pas un probleme de mental, plutot un probleme de vitamine vu comme c’est expliqué. D’ailleur en prenant de l’age faut aussi apprendre a gerer sa soirée pour pas se retrouver sans jus au dernier match.


#49

tu veux dire une mauvaise alimentation ?


(946 OSP Virtuoso Fastarc G1 2mm / Vega Tour 1,8) #50

Je pense qu’il faut effectivement se trouver un petit protocole lors des matchs. Moi pour éviter de perdre trop de concentration je prends toujours des barres céréales ou gâteaux (le cerveau a besoin de sucres rapides pour bien fonctionner, du coup un apport après /avant un match aide pas mal).
J’en prends un ou plusieurs morceaux après chaque match


#51

Peut-etre ou simplement un manque de jus vers la fin.
veux veux pas apres chaque match, tu te deshydrate, tes sucres rapides sont consommés, des fois c’est aussi un manque de vitamines pour aider a transformer tes sucres en energie.

a un moment pour tenir plus de 8 set a fond, il fallait que je prenne une dose de vitamines avant de commencer et une barre entre chaque match. sinon le troisieme match tu perds beaucoup en solidité. et idealement essayer de s’echauffer au moins 1/2h voir 3/4h avant le debut et compter ca comme 2 matchs


#52

Après c’est dur à dire sans t’avoir vu jouer à l’entraînement et en match.

Parce que ça peut être du à pleins de facteurs :

  • à l’entraînement on connaît ses adversaires, donc on peut être plus hésitant en match et jouer petit bras
  • peur de faire perdre son équipe
  • on peut avoir peur de la contre et ne pas jouer son jeu
  • adversaires qui placent mieux ses balles et qui cernent mieux tes points faibles
  • manque de confiance dans ses coups
  • baisse d’énergie
    etc

Perso, je me dis toujours que je préfère perdre en jouant mon jeu que d’essayer de gagner en jouant petit bras et attendre les fautes de l’adversaire. Car même si tu gagnes, tu ne seras pas dans le bon état d’esprit pour les matchs suivants. Aussi tu as plus de chances de perdre si tu ne joues pas un minimum ton jeu et même si tu gagnes des matchs en jouant petit bras, tu en perdras probablement plus en jouant comme cela.

Et si c’est un manque de sucre. Tu peux manger des fruits, du genre banane ou barre de céréales ou mettre de sirop dans ta bouteille d’eau pour avoir un apport en sucre plus ou moins rapides.
L’avantage de mettre des fruits mixés ou du sirop dans la bouteille d’eau, c’est que tu le digères très vite.


#53

Ce que je devrai faire a ca que match déjà pour éviter de me mettre la pression c’est de ne pas regarder les classements des joueurs que j’affronte. Je joue beaucoup mieux quand je ne sais pas combien il est en face ! Je vais reprendre cette technique je penses