Actualité Matériel Annonces Consentement

Malheureusement dans l'air du temps

Je sais pas si c’est lié aux affaires récentes et a la parole qui se libère, mais ce qui est certain c’est qu’il est bien triste de lire ce genre de news…

Pffff zorro franchement nul ton commentaire
Aucun intérêt

1 J'aime

C’est bien triste en effet, mais d’un autre côté ça me rassure de voir qu’on en parle de plus en plus. Ça montre aussi qu’il y a de moins en moins de peurs et tabous.

Ce qui fait très peur cependant, c’est de constater que ce n’est pas un phénomène si à la marge qu’on a pu le croire.

2 J'aimes

On dirait que l’Homme est capable du pire, et là ça tend vers le pire du pire…
Mais je suis d’avis qu’il est aussi capable du meilleur : je peux témoigner que dans mon club en Haute Loire, l’entraîneur bénévole fait un travail remarquable et intègre avec les jeunes.

1 J'aime

C’est aussi parce qu’avec internet, les médias, l’information qui est plus développée qu’avant, on est bien mieux informé des faits divers aussi infâmes. Globalement, les victimes et témoins sont probablement un peu plus enclin à dénoncer ces actes (en moyenne par rapport à il y a 20 ou 30 ans).

ça a toujours existé et malheureusement ça existera toujours (il y aura toujours une minorité de la population qui commettra des délits/ crimes).

Et encore, il y énormément de victimes de pédophilie, viol, abus de faiblesses qui n’osent pas parler, par honte et sentiment de culpabilité.

Triste de voir des news comme ça (qui ne concernent pas que le ping). C’est juste un avis perso, mais ces personnes devraient être condamnées bien plus lourdement.

3 J'aimes

C’est quand même pas cher payé … :angry:

Et en plus dans quelques années il pourra recommencer tranquillou. Je ne comprends pas qu’il n’y ait pas une interdiction définitive d’encadrer des jeunes dans le sport ou ailleurs …

3 J'aimes

une interdiction d’encadrement dans le monde sportif d’une durée de 5 ans, une interdiction d’exercer une activité en contact avec des mineurs

A mon avis, l’interdiction d’exercer une activité en contact avec des mineurs vaut pour plus que 5 ans, il n’y a que l’interdiction d’exercer un encadrement dans le monde sportif qui ne vaut que 5 ans. Du moins, c’est comme ça que je comprends l’article.

Mais là, on parle d’une majeure handicapée. C’est encore autre chose.

1 J'aime

D’autant qu’avec une peine d’un an ferme, il ne mettra pas les pieds en prison. ( pas de prison en dessous de 2 ans )

1 J'aime

A delà de l’aspect judiciaire, c’est surtout la nature des hommes qui pose question…

2 J'aimes

N’importe quoi. D’ailleurs, pour ceux qui ne le savent pas, c’est précisé 2 lignes en dessous du titre de l’article…

Donc, c’était accompagné d’un mandat de dépôt. Autrement il n’y serait pas allé.
Et son avocat va demander un aménagement qu’il va obtenir.

Tu peux aussi avouer que tu as commenté sans lire l’article. C’est très à la mode comme pratique de nos jours.

Non , j’ai juste écouté récemment une émission qui expliquait pourquoi les peines de moins de deux ans n’étaient jamais effectuées.

Ouais enfin tu noies le poisson là. Tu aurais lu l’article tu aurais vu qu’il y avait un mandat de dépôt. Mais aujourd’hui ne lire que le titre et balancer le commentaire le plus à côté de la plaque c’est devenu un sport national.

Et quand je fais l’erreur (c’est à dire très souvent) de lire les commentaires sous les articles numériques, j’ai régulièrement envie d’arracher la tête des internautes et de m’en servir comme ballon pour bosser les transformations au rugby.

1 J'aime

Non, je te jure que je n’ai pas lu l’article. Bon ben c’est confirmé alors. :muscle:

Boarf…

Avec alzheimer, l’avantage c’est que dans 2-3 ans, il ne se souviendra pas

Ça sert a quoi ce genre de commentaire ?
Affligeant…

3 J'aimes

Mais comment on peut faire de pareilles horreurs ? Comment c’est possible ? Encore pire sur une jeune personne handicapée… victime si facile…

Moi qui ai un fils autiste… ça me fait froid dans le dos…

1 J'aime

L’article ne dit pas grand chose de la personnalité de l’entraîneur. Sans préjuger de ce cas précis et sans tomber dans des habitudes excessivement soupçonneuses, il appartient à nous tous d’être très vigilants…

1 J'aime

Les viols ou agressions sur mineurs ou personnes dépendantes sont commis essentiellement dans le cercle familial ou par des personnes en contact avec ces victimes, monde du sport, de l’éducation et religion.
Et cela ne se voit pas sur la tête des auteurs, malheureusement.
Pour la peine avec mandat de dépôt, elle sera malheureusement aménagée sur demande de la victime, car inférieure a deux ans, sauf si elle est pour des faits de récidive, dans ce cas inférieure ou égale à un an. C’est la loi.
Le juge d’application des peines encadrera l’aménagement avec des obligation (soins, interdictions d’entrer en contact de la victime ou d’entraîner des mineurs …) mais malheureusement aucune enquête ne se fait lorsqu’un entraîneur souhaite exercer dans le monde associatif.
Seule la prudence est de mise pour les parents. Dure réalité.

2 J'aimes