Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Ding Ning vs Liu Shiwen | 2018 Australian Open Highlights (Final)


(Thibaud) #1

Le rythme est hallucinant, la qualité des coups absolument démentielle, et de très, très beaux rallies.

Je m’ennuie rapidement généralement pendant les vidéos de ping, mais là…pas le temps !

Bon visionnage !


#2

Match de folie ! Liu Shiwen a envoyé de dingue en revers pendant ce match


#3

Autant la nouvelle génération de joueuses chinoises se base sur la puissance et se rapproche des jeux masculins,

autant la force de ces 2 joueuses, qui font partie de l’ancienne génération censé disparaitre d’ici les prochain JO, a toujours été la vitesse d’exécution et le rythme de folie qu’elles sont capable d’imprimer pendant l’échange, qui fait que ce sont toujours de très beau match a voir !!! Plaisant et avec du rythme et de l’échange et pas boucler en 3 coups…


(7🏓Nuvola⚫Hikari 1.5🔴New Chopper 1.5) #4

Oui et le point qui clôture le 5ėme set illustre bien tes propos. Un truc de ouf !


#5

dans le même style la demi entre Liu Shiwen et He Zhuojia (pour les amateur de soft, je la découvre), sa envoi pas mal en vitesse


(13 - TG825-L / H8 / Mark V) #6

Et les oppositions de style entre ces “vieilles” et les jeunes sont encore plus terribles je trouve, comme le Ding Ning-Wang Manyu de l’Open de Chine :scream:


(Thibaud) #7

Ouais pas mal, mais moins d’intensité je trouve. He Zhuojia a de bonnes frappes CD ceci-dit.


(Thibaud) #8

J’ai pas l’oeil assez affuté encore - qu’est-ce qui distingue les deux jeux concrètement pour toi ? :slight_smile:


(7🏓Nuvola⚫Hikari 1.5🔴New Chopper 1.5) #9

Je ne connaissais pas He Zhuojia. Elle a bien mis en difficulté Liu Shiwen avec ses pains coup droit. Quand elle a pu placer ce coup, elle remportait souvent le point.


(13 - TG825-L / H8 / Mark V) #10

Ding Ning, Liu shiwen et Zhu yuling sont des joueuses qui restent très près de la table, ce qui donne des échanges très rythmés quand elles s’affrontent.
Alors que certaines jeunes chinoises, notamment Sun Yingsha et Wang Manyu (celles que je suis le plus) reculent plus volontiers pour jouer à qui sera la plus puissante, même si elle reculent moins que les mecs. Ça donne un intermédiaire.
Tu peux comparer ce match entre Ding Ning et Liu shiwen avec la finale de l’Open de Hongrie 2018 entre Sun Yingsha et Wang Manyu pour observer la différence


(Thibaud) #11

Je vais jeter un oeil à tout ça en effet ! Merci pour ton analyse !


#12

elle l’a même déjà battu a Honk kong en mai…


(Spectol 21 /TSP Balsa 5,5/ 563.1 ) #13

Ding Ning est assez polyvalente pour ce qui concerne la ligne de jeu. Elle recule assez volontiers pour délivrer son jeu tout en rotation. Liu Shiwen en revanche reste en effet le plus près possible de la table et ne recule qu’en désespoir de cause. Je l’ai trouvée très forte en RV sur les deux derniers Opens, encore plus qu’auparavant.


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 2.1) #14

un sacré chassé-croisé au score !!

difficile quand on les regarde de comprendre pourquoi ces matchs changent aussi vite