Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Championnats de France Vétérans 2018

Les inscriptions sont closes…
Une bonne chose ; il semble que les tableaux seront souvent complets avec la qualification de la plupart des joueurs en fonction de leur classement uniquement.
Une moins bonne chose : la FFTT à rédigé une règle de qualification (qui a même été rappelée par chaque ligue avant les épreuves régionales) pour finalement changer de procédure sans explication ni excuse auprès des joueurs ayant cherché à se qualifier en combattant à la table…

Tout fait d’accord avec toi, changer les règles en cours d’épreuve est inamissible de la part de la FFTT car pas informé du changement en début de saison pour les joueurs moins bien classé mais qualifié à la table le jour des régionales.
Pour ma part, j’ai fini 4 ème en V2 lors de la compétition régional et étant classé 1677 phase 2, j’était même pas garantie d’être qualifié.
Du coup, ça ma gonflé ses méthodes de pré-inscription au classement avec une date très proche et aussi être obligé de réserver et payer un hôtel en sachant pas si qualifié et j’ai laissé donc tombé le France.

Je ne comprends pas trop de quelle règle abandonnée vous parlez car sur la ligue du Centre - Val de Loire, nous avons été informés avant les finales départementales que les règles avaient changé pour les qualifications aux France lors des finales régionales et ces nouvelles règles ont bien été appliquées…

Par exemple, les deux finalistes dans ma catégorie des V3 étaient automatiquement qualifiés et ensuite le tableau était complété dans l’ordre inverse des classements nationaux après inscription de ceux qui avaient participé au régionaux.

En fait ton classement sportif (4ème) et ton classement en nombre de points aurait du te rendre optimiste sur tes chances de qualification… Ce qui est gênant, c’est qu’un 1300 finissant 3ème dans sa région se trouve éliminé à cause de la faiblesse de son classement… pas très sportif tout ça, d’autant plus que la règle avait prévu des qualifications au prorata des inscrits par régions…

1 J'aime

Il doit s’agir d’une des seules ligues où l"'information" est passée… De toutes façons, on ne change pas des règles rédigées en début de saison en distillant des informations contraires dans quelques ligues seulement…
Il suffit d’ailleurs de lire le règlement du championnat de France pour constater que la FFTT n’a pas respecté la règle qu’elle avait elle-même conçue…

1 J'aime

C’est possible, elle a été présentée lors du rapport de la commission sportive régionale le 23 septembre 2017.
Chez nous le problème dans la catégorie des V3, ça va être l’année prochaine la qualification pour les régionaux dans notre département du Loir & Cher.
On va être 5 des 6 meilleurs classés de la ligue et vu les quotas en place et habituellement le peu de participation dans le département, la moitié des joueurs qui pourraient être qualifiés aux France va peut-être passer à la trappe avant d’avoir pu jouer aux régionaux … pas très normal non plus !

Bizarre… Nous n’avons pas d’échelon départemental en Nouvelle Aquitaine…
Combien de qualifiés par département chez vous ?

C’est un ratio qui est fait sur les six départements en fonction du nombre de participants par départements. On était 7 sur notre département pour 60 participants au total, donc 3 qualifiés pour les régionaux. On a eu un repêché car certains se sont désistés.
Si on n’est pas plus à participer l’an prochain on risque d’être 2 ou 3 à être recalés à ce niveau.

Bizarre que ta ligue organise au niveau des départements un système de ratio en s’inspirant de la méthode de qualification pour les France alors que la FFTT vient justement d’abandonner cette procédure…
Il y a un manque de cohérence…

image

C’est pourtant bien ce qui est en place actuellement. Je te mets le calcul utilisé pour les qualifications avec à droite le nombre de qualifiés réel avant éventuel repêchage, 3 pour le 41.

En IDF, en départemental la qualification pour l’échelon régional se fait selon le résultat de la compétitio, les 4 premiers se sont qualifiés.
Par contre en régional, seuls les 2 premiers sont qualifiés directement, ensuite c’est en fonction du classement.
Donc cette compétition régional n’a aucun intérêt, tu peux être 15, faire plein de perfs et finir 3ème, tu n’iras pas aux France. Je trouve ça antisportif au possible.

3 J'aimes

Idem dans le 44…

Ce qui est incroyable, c’est que votre ligue met en place un système sportif avec qualification à la table au niveau départemental alors que la FFTT empêche les ligues de qualifier des joueurs supplémentaires de façon sportive du niveau regional vers le niveau national puisque c’est elle qui décide (après avoir donné de fausses informations à la pluspart des ligues qui les ont relayé de bonne foi à tous leurs joueurs) )

Je l’ai dis à l’instant dans un autre sujet, mais je le redis ici aussi : on n’est plus à une connerie près.

C’est bien la peine de participer à une compétition dans laquelle tu sais très bien que peu importe ton résultat tu ne pourras pas aller plus haut en raison de ton classement.

Un pas de plus en avant, mais si c’était pour tomber lamentablement en bas du ravin, ça n’en valait pas le coup.

Je rajouterai même que si cette règle à la con est maintenue pour les saisons à venir, y aura plus beaucoup de participants aux championnats vétérans…

1 J'aime

A la rigueur je veux bien comprendre qu’ils veulent les mieux classés aux France…mais ça n’est pas la peine d’organiser un tour régional, ni départemental d’ailleurs.

Je ne sais combien de joueurs étaient qualifiés dans vos ligues auparavant, mais en Bourgogne 1 joueur, seulement 1 joueur. Je vais prendre l’exemple de mon papa: toujours 2 ème derrière le champion de France Pierre Collet, jamais qualifié directement aux France. Il y a participé quelques fois grâce aux absences…et que ce passe t’il : une médaille à chaque fois ou presque en simple ou en double. Maintenant son classement fait que même en perdant le Pierre, il pourra participer . Qu’à donne tu avait pléthore de qualifié dans ta ligue avec des classements qui allaient relativement bas, ça te fait drôle. Mais que n’avait que 1 qualifié et que tu laissait sur le carreau un médaillé potentiel…ben là tu trouves ça bien

1 J'aime

Désolé pour le correcteur d’orthographe

Tu as raison d’évoquer le côté injuste de l’ancien système où il ne faisait pas bon de se trouver dans une petite "ligue ayant un joueur pratiquement imbattable…
La FFTT avait donc eu la bonne idée initialement (elle figure toujours dans le règlement officiel fédéral d’ailleurs) de qualifier les deux premiers de chaque ligue, soit 26 qualifiés d’office puis de compléter en tenant compte d’un prorata du nombre de participants dans chaque compétition régionale. L’idée était excellente puisque le mérite d’être bien placé le jour de la compétition régionale pouvait permettre d’être qualifié, ce qui rend la compétition régionale intéressante ( c’est ce que nous croyions en Nouvelle Aquitaine…)

Il faut croire qu’ils n’ont trouvé personne sachant effectuer ce calcul de proportionnalité ou qu’ils aient perdu le logiciel automatisant ces calculs pénibles à faire… :yum:
Quoiqu’il en soit un responsable effrayé par l’ampleur de la tâche a pris la décision de remplacer “Prorata” par “sélection en fonction du classement de la deuxième phase” …
Facile à mettre en œuvre, c’est un copier-coller des préinscrits suivi d’un tri (2 minutes de manipulation maximum) L’inconvénient c’est que le caractère purement sportif disparaît complètement…
On nous dira bien sûr que la FFTT aurait pu faire pire en procédant à un tirage au sort…
On a l’impression qu’aucun responsable de ces compétitions n’a vécu en tant que joueur l’expérience de chercher une qualification à un niveau régional ou national…On a l’impression aussi que les responsables prennent leur décision dans leur coin…

Espérons que la FFTT ira au bout de son idée en 2019…

C’est pour cette raison principalement que cette nouvelle règle a été mise en place. J’ai joué en double avec Michel Pierronnet de la même ligue que toi et pour lui aussi c’était dur de se qualifier bien qu’étant classé bon 19 en V2 !

Michel était mon coéquipier et est toujours (quand il n’est pas embêter par des soucis physique) le coéquipier de mon papa. Il y avait avec l’ancienne règle un trop gros déséquilibre entre les ligues.