Le meilleur du tennis de table et du PING-PONG Bons plans / Codes Promos | Application Archives : Forum | Matériel

Bois Butterfly: Fréquence de réaction et de vibration

Dans le catalogue, Butterfly 2015, un nouveau système de classification des bois est apparu (à la place des cotations “vitesse”, “feeling”). Les bois sont classés par:

  • fréquence de vibration
  • fréquence de réaction

Par exemple ici (page 39):
http://www.butterfly.tt/info/products/catalog

Les seules explications disponibles sont les suivantes:
Valeur de la vibration: "la fréquence de vibration exprimée en nombre: plus il est élevé moins il y a de vibrations"
Valeur de la réaction:“La vitesse de réaction du bois. plus le nombre est élevé, plus le rebond de la balle est important”

Sur base de ces informations et en analysant les valeurs de quelques bois bien connus, on peut en déduire que:

  • la fréquence de vibration donne une indication de la rigidité du bois
  • la fréquence de réaction donne une indication de la vitesse (dynamisme ?) du bois

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous plus d’infos sur ces paramètres ? Etant donné qu’il s’agit apparemment de paramètres mesurables, ne serait ce pas enfin le moyen de comparer objectivement des bois de marques différentes ?

Malheureusement on pourra pas vraiment comparer des bois, qui plus est de différentes marques, avec un graphique pareil :

  • La “valeur de réaction” (reaction property) évalue bien la vitesse du bois, mais à quel force d’impact ? Coup passif ? Engagement maximum ? On sait tous que les bois répondent différemment selon qu’on tape plus ou moins fort.
    Par exemple un Zetro Quad paraîtra plus rapide qu’un Clipper sur un petit impact, mais le Clipper sera le plus puissant à engagement maximum.
    Donc là Butterfly compare tout et rien, Surtout qu’un nuage de points, on peut lui faire dire ce qu’on veut en modifiant arbitrairement les échelles des axes.

  • La “valeur de vibration” (vibration property) doit quantifier la “quantité” de vibrations transmises au manche lors de l’impact de la balle sur la palette. Implicitement, d’un impact en plein sweetspot du bois je suppute.
    L’intention est louable, mais je veux voir le mode de calcul : est-ce que Butterfly raisonne en amplitude ? En densité d’amplitude ? Des vibrations de ce type, ce sont des signaux transitoires et on peut étudier plein de choses dessus.

Je dis que ce graphique n’apporte pas beaucoup que des cotations à la Wack. Ça peut te donner un ordre d’idées, mais une fois que chacun aura testé un bois avec ses revêtements, les ressentis divergeront. Jamais je n’irais acheter un bois en me basant uniquement sur une paire de notes sur 20. Le ping reste une affaire de toucher.

Moi déjà, je commencerais par représenter la vitesse des bois comme ça : une plage de valeurs (“gears” dans le vocabulaire mondial) qui montre la réponse en vitesse du bois du plus petit au plus fort impact

(J’ai mis des valeurs au hasard, juste pour donner une idée)

Kaamos,

En effet ces valeurs n’ont de sens que si on sait comment elles ont été mesurées (protocoles et unités utilisées). Des comparaisons ne sont possibles que si les tests sont standardisés.

Admettons que ce soit le cas, que peut-on tirer comme informations de ces paramètres ?
Je pense en effet que la “valeur de réaction” est difficile à utiliser car dépend de l’impact initial (de la hauteur de chute ?). Les bois on effectivement un comportement “faible impact” et “fort impact”. Donc il faudrait probablement deux mesures différentes de ce paramètre pour avoir une idée de la vitesse/dynamisme du bois.

Par contre la fréquence de vibration me semble être une valeur unique intrinsèque du bois si j’en crois ce que je lis ici:

Si je comprends bien plus cette fréquence est élevée plus le bois est rigide …

Pour les vibrations, si elles sont mesuré en fréquence c’est que l’unité de mesure est hertzienne même si ça n’apparaît pas sur le catalogue butterfly^^

Selon les matériaux il y a un lien (une corrélation négative pour être précis) entre fréquence et amplitude des vibrations, pour faire simple plus les vibrations sont fréquentes plus elles sont faibles donc moins on les ressent.

La fréquence du “membrane mode” ((0;1) pour les matheux) est propre à chaque bois, oui. Ceci correspond au seuil d’énergie d’impact sur sweetspot à partir duquel on ressent des vibrations.

La fréquence du “chips mode” (2;1), pareil mais hors sweetspot.

A minima il faudrait un couple de valeurs pour cacatériser un bois, je n’en vois qu’une sur le graphique de Butterfly : /

@Kaamos ou alors c’est un calcul de fréquence d’onde, à vitesse égale, et dans ce cas forcement plus la longueur d’onde est grande plus la fréquence est faible

Soit, soit. Mais ce qui doit intéresser un pongiste, c’est de savoir si le bois dissipe bien ou non l’énergie des vibrations, plutôt que de savoir que le mode propre de son bois est à 350 Hz xD

Les fréquences, c’est bien. Je pense qu’un petit calcul de densité spectrale serait plus parlant ^^

@Kaamos alors là je vais être obligé de te croire sur parole^^ ca depasse totalement mes connaissances :slight_smile: en l’état leur graphe renseigne quand même sur le fait de ressentir ou non les vibrations c’est déja ca^^

Par contre ca m’intrigue quand même de savoir ce qu’ils ont mesuré : Mon hypothèse pour le facteur “réaction” c’est tout simplement la hauteur du rebond d’une balle qu’on laisse tomber sur le bois d’une hauteur donnée. Pour la vibration je ne vois qu’une seule chose, ils ont mesuré fréquence et longueur des ondes sonores produites par le rebond d’une balle sur le bois

[quote=“luckyfop, post:9, topic:3620”]
Mon hypothèse pour le facteur “réaction” c’est tout simplement la hauteur du rebond d’une balle qu’on laisse tomber sur le bois d’une hauteur donnée.[/quote]

Yep. Reste à savoir quelle hauteur, si c’est une moyenne faible / fort…

[quote=“luckyfop, post:9, topic:3620”]
Pour la vibration je ne vois qu’une seule chose, ils ont mesuré fréquence et longueur des ondes sonores produites par le rebond d’une balle sur le bois[/quote]

Yep aussi. Je veux voir leurs calculs, quelles grandeurs ils utilisent.

et après?

Et bien et après … cela permettrait de prévoir le comportement du bois … avant de l’acheter, ce qui peut être intéressant lorsque l’on connaît les prix pratiqués par Butterfly. On peut imaginer que si un des plus importants fabriquants de bois au monde utilise ces paramètres comme outil marketing, leurs clients devraient pouvoir en tirer quelques enseignements utiles. Malheureusement, Butterfly donne peu d’infos sur la manière d’utiliser ces informations pour choisir un bois en pratique. L’analyse du graphique pour quelques bois bien connus permet déjà de se faire une idée …

Je te confirme que chaque objet à une fréquence unique. ça s’appelle la fréquence propre. Sachant que la fréquence varie suivant le poids il est logique que la fréquence propre d’un bois avec des revêtement soit plus basse et peu varier suivant le poids et la densité des revêtements.

Tennis de table et PING-PONG Bons plans / Codes Promos | Application Archives : Forum | Matériel