Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

Balles Plastiques - CR et comparatifs


#6153

Moi j’ai tjr eu des soucis avec les memes balle partt ou j’ai jouer … c vrai que l’histoire de remi est étrange mais 1 balle sur 5 a des problemes de fabrication alors bon … je pense que avant d’aller chercher " le sol " comme problème je me pencherai plus sur la balle …


(946 OSP Virtuoso Fastarc G1 2mm / Vega Tour 1,8) #6154

Ben je te promets que dans mon cas c’était pas une question de ressenti : la balle ne rebondissait pas du tout, c’était une balle que j’avais dans mon sac et que j’ai réutilisé dans d’autres salles après sans souci


(1401 // ADELIE // vega pro 2mm // Kieler 0x) #6155

dans mon cas, c’était des cornilleau 3* et rien que le bruit était plus prononcé dans notre salle

au départ, je ne comprenais pas pourquoi la balle semblait si différente dans 2 salles différentes et c’est là qu’on m’a parlé de différent sol d’où ma question pour le vérifier

les différentes surfaces du sol (taraflex, béton, carrelage, parquet, gymnase…) influencent ils le ressenti qu’on puisse avoir sur les balles plastiques ???

je ne voulais rien savoir de plus


#6156

C’est marrant ces histoires de balles.
Il y a des joueurs qui ne sentent pas la différence.
Quelque soit le modèle, ils ne sont pas gênés et déploient leur jeu de la même manière.

D’autres, dont je fais partie, sont super sensibles.
Nous avons un panier de balles dans lequel il y a une bonne dizaine de balles différentes, je les repères de suite.
Il y a de grandes différences.

On a fait un training hier,
Des exos, des schémas de jeux avec des j tops.

Au bout de 45mn, quelques sets.
On a pris un flash, balle de l’équipe de l’on rencontre samedi.
Pour mon partenaire, aucune différence.
Pour moi, une horreur
Un cailloux, impossible de contrôler, temps de contact trop court.
Côté CD comme pl, zéro.
En plus, ça ne me donne plus envie de jouer.
Aucun plaisir, nul.

On a repris une kingnik 3* neuve.
Mon partenaire, toujours aucune différence.
Pour moi, le jour et la nuit.
Dès la première balle, je retrouve toutes les sensations, mon jeu et l’envie de jouer.

Et pourtant, même salle, table, jour.
Et ce sont deux seamless !!

Inconcevable avec la cellulo, quoiqu’on en dise !


(51 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, T05, GDT0x) #6157

Faut vite consulter…
Tu viens de t’autodiagnostiquer Pballsensible et à l’instar des électrosensibles, l’OMS stipule que dans les cas les plus sévères, les personnes sont tellement affectées par ce qu’elles pensent être de la pballsensibilité qu’elles s’isolent, quittent leur travail et changent leur mode de vie, alors que d’autres personnes rapportent des symptômes moins sévères qui entraînent un évitement de certaines salles de ping…


(13 - Chen Weixing / 868 / Curl P1-R) #6158

Ça manque quand même de précisions tout ça. N’oublions pas que de telles variations peuvent provoquer des troubles bipolaires. Quand le patient joue dans une salle donnée avec une balle précise, tout va bien, mais il peut vite être en proie de phases dépressives et d’un état maniaque, voire d’envies de suicide si jamais on lui change la balle, ou que la configuration balle/table/sol ne lui est plus adaptée.

Parlez-en à votre médecin.


(Clst B6; Defplay senso / 999 1.5 / FL3 1.1) #6159

Tout en étant un des “pas trop impactés”, je reconnais qu’il y a des cas où ça va pas. Mais c’était déjà le cas en cellulo (et aux même endroits, d’ailleurs).


(1401 // ADELIE // vega pro 2mm // Kieler 0x) #6160

donc tu considères toi aussi que des “combinaisons ou associations” table-sol a une influence sur la balle ???


(Clst B6; Defplay senso / 999 1.5 / FL3 1.1) #6161

Bien sûr, ça a plus ou moins toujours été le cas. Le cas typique c’est une table bien rapide, genre les Joola rollomat dans une salle sur carrelages, là c’est le paradis du rabond haut et de la faible prise d’effet. C’était en cellulo, ça n’a pas changé avec la balle plastique.


(1401 // ADELIE // vega pro 2mm // Kieler 0x) #6162

merci a toi d’être précis dans ton exemple avec le carrelage

a table et balle strictement identique toujours, quelle surface de sol (béton, taraflex, parquet, carrelage…) crée le max de rotation, la plus grande vitesse, le rebond le plus haut ???

certains ont des avis ???


(1401 // ADELIE // vega pro 2mm // Kieler 0x) #6163

je pose juste une question Filou16

tu plaisantes de certaines réponses mais n’y réponds pas pour autant

penses tu que le sol influe sur la balle ??? (balle et table identique toujours)

si oui, je prendrai RDV médecin pour toi lol…


(Clst B6; Defplay senso / 999 1.5 / FL3 1.1) #6164

En fait, c’est même encore plus compliqué que ça, je pense. Le carrelage par exemple, est super dur et n’absorbent pas du tout le rebond de la balle, qui a tendance à rebondir plus haut. Mais c’est pas non plus la super différence. Par contre, l’adhérence des chaussures est aussi moindre, donc le joueur a aussi moins d’appui.

Si on ajoute à ça des tables bien rapides, on a le cocktail anti-défenseur parfait :smiley: Recommandé par l’amicale des tontons flingueurs.

Sur des sols très lents, type taraflex ou autre, on a l’impression de s’enfoncer dans le sol, tellement la surcouche est absorbante, mais là on perd en vitesse de déplacement (très peu, mais… on perd). Alors la balle rebondit moins haut et les joueurs ont plus de mal à se déplacer. Si on prend une table bien lente, genre certaines Stiga (expert ??? plus la référence en tête) et certaines balles pas trop bondissantes, là ça devient l’enfer CONTRE les défenseurs.

Mais dans tous les cas, le sol a une action combinée sur les rebonds ET sur le déplacement (ou les appuis) des joueurs.


(1401 // ADELIE // vega pro 2mm // Kieler 0x) #6165

merci Xyphis pour ton explication

je me demandais juste “l’impact” du sol sur la balle

je me doutais bien que les appuis sont plus délicats sur du carrelage que sur le taraflex


(Ex 18 / Fortius FT / O7P / O5E) #6166

J’ai observé la même chose, les revêtements spécifiques sont généralement favorables aux défenseurs, car ils ralentissent le jeu.


(Thomas Wok) #6167

Il y a deux choses : le ressenti et la réalité physique. Si l’on ne ressent pas la différence selon les sols on est moins enclin comme toi à donner du crédit à la réalité physique. Pourtant c’est une réalité.
Quand tu évoques la hauteur de la table comme empêchement il faut voir que la table étant assez rigide les chocs sont transmis plus facilement.

Ça peut aussi paraître bizarre que le bois joue un rôle à l’impact de la balle vu l’épaisseur du revêtement… pourtant personne ici ne remettra ceci en question !

Pour ma part je ressens vraiment la différence sur un sol dur ou mou du coup la question ne se pose pas pour moi.


(ex-19 - Chila Off. / Vari spin 1.8 et 2.0) #6168

Pour mon exemple de sol parquet (époque celluloïd) et la surprise parfois des joueurs adverses, durant ces années nos tables étaient aussi en bois (Martineau 3*). Pour ma part j’adorais ça. Sol souple (0 blessure dessus en 25 ans), juste suffisamment glissant pour ne pas être traumatisant pour les articulations sans patiner non plus pour autant.

Depuis qu’on a des tables métalliques c’est moins marqué.


(13 - Chen Weixing / 868 / Curl P1-R) #6169

Je vais répondre plus sérieusement : oui, il y a des différences. Il y a des balles qui sont jouables à certains endroits, injouables à d’autres. Autant dans ma salle, tu mets à peu près n’importe quoi, ça passe. Autant dans une salle avec parquet par exemple, certaines balles peuvent avoir un rebond assez haut et filer très vite. Ça c’est un simple exemple, mais vu le nombre de facteurs possibles, les configurations de salles, et les balles, beaucoup de situations sont possibles. Il m’est arrivé de jouer dans une salle lente avec des balles lentes.

Quant à consulter pour moi, vu que ma névrose est particulièrement visible derrière la table, je sais déjà ce qu’il me faut. :wink:


#6170

Je lis un peu tt les commentaires , je suis pas fermé a l’idee que cela puisse exister mais simplement je me pose même pas la question tellement ( pour moi ) d’autre chose rentre en conte avant mème le sol mais chacun est libre de penser que le sol joue un role déterminant dans une rencontre , moi je n’i crois pas dsl … ton argumentation et le détail peut s’entendre mais je reste pas convaincu , car entre un contact balle , bois et un contact balle , table et sol , c comme mème pas la mème chose … mais merci d’avoir un peu plus expliqué ce que toi tu pense .


(1629 - V1- VIP 2018 + battle2 + aero soft carbon) #6171

J’ai eu une expérience similaire avec les J-top qu’on trouve super dans notre salle, aux titres départementaux j’en avais amené craignant de tomber sur une balle pas terrible, j’ai voulu jouer avec une J-top et le rebond était dégeulasse, la balle officielle c’était la kingnik, bah c’était nettement mieux dans cette salle. Chez nous la kingnik est moins bien que la J-top…


(Clst B6; Defplay senso / 999 1.5 / FL3 1.1) #6172

Avant, c’est sûr… Il vaut mieux changer de salle que de changer de raquette, ça on est tous d’accord. De là à dire que changer de salle ne change rien… A titre d’exemple, sur du taraflex, si tu lache une balle au sol, il arrive très souvent qu’elle ne rebondisse même pas, tellement le sol est mou. Sur du carrelage, tu peux la lâcher, elle remontera quasiment dans ta main, il y a très peu de perte d’énergie au rebond.

Maintenant, on ne dit pas non plus que c’est THE facteur déterminant au ping, hein, ça c’est clairement pas le cas.