Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces Consentement

"Avec les yeux du coach"


#81

Zheng Dorian Vs Niu Guankai (Hong Kong Youth Open 2018)


#82

Dorian Zheng Vs Jules Rolland (Pro B 2018-19)


(15 cd t 05 rv killer bois ai fuk) #83

merci ouaou ca joue vite :smile:


(junky) #84

Momo Vericel a une autre version depuis les tribunes, ça change les impressions.
Ma suis fait la reflexion qu’on voyait peu de top sur top avec les 2 joueurs à mi distance, il y en a tjrs un à la table, ou qui essaye d’y revenir.
Et il n’y a pratiquement plus de ralentissement sur les transitions coup droit/revers, les mecs envoient aussi fort des 2 cotés !


(15 cd t 05 rv killer bois ai fuk) #85

vrai mais zheng se repose un peu trop sur son bloc cd au lieu d envoyer un contre top à ce niveau bien sur ca peux faire la diff
(moi je sais meme pas en faire un )


(14 - OSP Expert - V01 Limber - Attack III) #86

J’ai même pas regardé jusqu’au bout… tellement je me suis emmerdé…


(10-Gamma all+/Curl P1R 0.5/Vega Tour 1.8) #87

La balle plastique enlève de la diversité a notre sport, il devient de moins en moins plaisant à regarder je trouve.


(14 - OSP Expert - V01 Limber - Attack III) #88

… et à jouer malheureusement…

J’en ai encore fait la triste expérience dans une salle en béton dimanche… pourtant j’avais super envie de jouer moi. :cry:


#89

Je pense pas que la balle plastique soit aussi responsable que ça. On peut aussi attribuer ce manque de diversité au fait qu’ils soient jeunes, donc formatés à un style de jeu qu’on enseigne dans les écoles de ping; c’est la professionnalisation de ce sport qui veut ça. Je pense qu’on verrait plus ou moins la même chose avec les balles cellulo.


#90

Je pense qu’on a tendance à trop idéaliser le passé. Même en cellulo, sur la plupart il n’y avait pas beaucoup d’échanges. Pour certains matchs, quand les styles de jeu et niveaux correspondaient bien, ils pouvaient y avoir plus de beaux échanges comme ça arrive aussi en balle plastique.

L’entraînement a aussi pas mal évolué. Je dirais depuis les années 2000 (ou un peu avant), les jeunes futurs pro, font beaucoup plus de physique. ça se rapproche plus des entraînements qu’on peut retrouver au tennis à haut niveau (le physique occupe une place importante et n’est pas négligé).
Ce qui fait aussi que (de manière générale) les joueurs sont un peu plus rapide et puissant, balle plastique ou pas. ça veut pas dire que les anciennes générations de joueurs pro ne faisaient pas de physique. Je pense juste que ce n’était pas aussi normalisé que maintenant. C’était je pense, plus la volonté du joueur ou pas, de faire beaucoup de travail physique.


(olivier LESSEUR 1159 pts) #91

pour moi il y avait un peu moins d’échanges avec la balle cellulo, plus de rotations et plus de fautes directes. Maintenant un peu plus d’échanges et un jeu un peu plus puissant aussi.

De tous temps les anciens ont toujours dit “c’était quand même mieux de mon temps …”. Demandez aux jeunes, ils trouvent que c’est très bien comme c’est maintenant. Tout cela a toujours été et sera, il en va ainsi de la vie qui avance.


(Nicolas Saint Antonin) #92

ON France on est quand même lez champion du c’était mieux avant… ^^


(olivier LESSEUR 1159 pts) #93

c’est tellement vrai … :grinning:


(junky) #94

Je viens de revoir un Gatien/Waldner au JO de 92 et j’ai arrêté au bout du premier set.
Service caché => Faute ou remise et boite. Je ne suis pas sur qu’un joueur touche 3 fois la balle dans un point dans tout le premier set. Sans doute un duel tactique mais pas pendant le point, très peu de changement d’initiative, … Peu d’engagement physique (surtout de Waldner) et pourtant une balle qui va à 200…
C’était un autre ping qui ne satisferait sans doute plus les jeunes habitué au ping d’aujourd’hui : pas assez sportif…


(Platane) #95

Il y avait même moins d’échange. Mais c’était beaucoup plus varié.
La difficulté de contrôle de la balle faisait qu’il y avait plus de variété de jeu.
Dans toutes les règles “nouvelles”, la meilleure est sans doute le service pas caché qui favorise les échanges. Je ne parle pas des difficultés de sa mise en œuvre.

Pour prendre un exemple de sport de raquette, le badminton. Attention, c’est un avis de non pratiquant, je me doute qu’un pratiquant aura une autre vision.
Je trouve le bad, très spectaculaire. Mais je n’en regarde jamais. Parce que je n’y vois aucune variation, les joueurs font la même chose du début à la fin. Et c’est chiant au bout de 5 minutes où j’ai l’impression d’avoir fait le tour.

Le ping actuel n’en est pas loin. Chacun pose son jeu et hop. Alors oui, c’est spectaculaire. Plus qu’avant. Mais c’est chiant.
Et pour mon cas personnel, c’est également plus chiant à jouer. Heureusement, à petit niveau (j’y suis aussi) les joueurs font à peu près n’importe quoi, ça apporte de la variété. Faut regarder jouer les copains parce que les pros, c’est vite barbant.


(junky) #96

Puisque tu observe le même phénomène dans plusieurs sports de raquettes (même ceux ou il n’y a pas de balle), on peut put-être en déduire que ça ne vient pas de la balle :slight_smile:

Les joueurs sont tous mieux préparés physiquement, n’ont pas de lacune technique (ou beaucoup moins), couvrent donc mieux le terrain des 2 cotés (ça passe pas en balle haute dès que ça vient sur le revers…) : il est donc plus difficile/impossible de faire la différence en 1 coup de raquette (encore plus sans la colle). Donc oui, il faut batailler plus pour faire un point, mais je trouve que les points sont au contraire plus variés, avec des services moins importants (les aces ou services gagnants c’est chiant ), de l’initiative, de la contre initiative, des balles hautes, du bloc coupé, du service court, du long, … perso, je n’ai pas vu qu’il manquait beaucoup de coup du ping…
A mon avis, c’est plus sympa à suivre pour les non initiés qu’un match basé ou on voit des fautes basées sur des effets “incompréhensibles” depuis les tribunes ou à la TV.


(Platane) #97

Bon ça c’est de l’homme de paille. C’est vrai que plusieurs commence à 2 mais la comparaison avec le bad avait une raison.

Pour le reste de ton raisonnement, oui. On retrouve d’ailleurs le même problème au tennis (avec des audiences en baisse).
Le jeu est plus connu (connaissance du jeu, pas popularité) et peut être qu’on arrive au bout de ce que l’on peut trouver comme solution.
Et donc les joueurs ont tous la même solution, c’est celui qui l’appliquera le mieux qui gagnera.

Perso, j’ai l’impression qu’un jeu plus difficile est plus intéressant. Parce que plus difficile à pratiquer, il est également plus difficile d’avoir une solution unique.

Pour le non initié, le ping actuel est probablement plus facile à suivre. Mais même chez les pratiquants, il n’y a pas tant que ça une grosse compréhension de ce qui se passe. C’est d’ailleurs valable quelque soit le sport.

Maintenant, reste à savoir si :

  • c’est utile de comprendre pour apprécier
  • si on veut un sport de spectateur ou de pratiquant

Parce qu’il ne faut pas trop se leurrer : le ping, ça n’a jamais intéressé que les pratiquants. Peut être en Chine c’est suivi par les non pratiquants. Mais les résultats en sont la cause.
De la même manière, on se passionne ponctuellement lorsqu’un représentant du pays a de très bons résultats dans un sport. Qu’on oublie aussi vite lorsque c’est fini.


(junky) #98

Si il n’est indispensable de comprendre, il faut au moins que ça soit spectaculaire…
un match de ping peut facilement être ni l’un ni l’autre. Et quand on ne comprend pas pourquoi un jeu fait une faute directe, c’est compliqué d’apprécier, ça dévalorise le jeu.

Pourquoi opposer les 2 ? Au tennis, il y a des spectateurs, des joueurs, des sponsors, de la TV, …
J’ai d’ailleurs peut qu’a l’avenir, sans spectacle, les gens ne pensent pas à venir au ping…

Encore faut-il qu’il y a des pratiquants … et je ne suis pas sur que ça soit en partant du principe que le ping d’avant était mieux qu’on ira convaincre les joueurs de demain que ce sport peu répondre à leurs attentes…
2 gamins qui se dépensent à bloc comme ce match, ça donne envie aux jeunes je pense et ça peut convaincre les parents que c’est une vraie activité physique. Sinon on va finir avec le bridge :slight_smile:


(14 - OSP Expert - V01 Limber - Attack III) #99

On est peut-être partis un peu en HS là non ?

Mais je suis d’accord avec une remarque : le ping c’est un sport de pratiquants, pas de spectateurs (les seuls spectateurs sont les pratiquants et parfois les familles de pratiquants)

Alors… si on leur foutait un peu la paix aux pratiquants.

Et sans les joueurs de base, le haut niveau n’existerait rapidement plus je pense.


(junky) #100

Je crois que les mecs sur la vidéo, ils sont aussi pratiquants de toi et moi non ? et peut-être même un peu plus, ils joueront sans doute encore qu’on sera morts et enterrés… alors si on doit foutre la paix à des joueurs, c’est plutôt à eux :wink: