Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces

Technique du topspin coup droit


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #61

Très intéressant, merci du partage !


#62

Mouvement d’epaule, hanche, jambe bras ok dans la video.

par contre angle d’attaque a mon sens pourri, il part beaucoup trop vers le haut.

Cela amene 2 problemes majeurs dans le jeu. probleme 1 la balle doit etre pris en phase descendante, ce qui fait que pour la meme force de bras, la balle va a 2 a l’heure (meme si elle est tres frottée). Probleme 2, lorsque la balle topée a peu d’effet, le top en tendance a partir trop haut et trop loin.
Un angle d’attaque sur le top entre 40 degré et 60 degré, avec une zone optimum entre 45 et 50 (par rapport a la table l’angle en question)


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #63

Je relance ce sujet… en ce moment pour moi c’est un peu le trou. Quand je joue bien, j’ai l’impression d’avoir acquis de nouvelles choses et corrigé des défauts ; quand je suis dans le doute, j’ai l’impression que tout ce que j’ai fait avant n’a servi à rien et que j’ai toujours les mêmes défauts.

Pour retrouver de la confiance, il faut que j’améliore ma régularité, et ça passe par un geste de topspin coup droit et revers stabilisés. J’avais déjà remarqué que le point clef pour être stable en top coup droit, c’est-à-dire que la balle soit sur la table et avec un minimum de poids, c’était d’avoir une bonne accélération. Sans parler trop de puissance, mais au moins avoir une balle qui tourne et qui a une vitesse minimum. Et quand je doute, mon bras ralentit voire devient plus lent quand je touche la balle, à cause de l’appréhension de faire la faute (particulièrement sensible en démarrage sur balle coupée). Tout le contraire de ce qu’il faut quoi.
Va falloir que je rebouffe du robot, de préférence sur balles variées je pense. J’ai commencé aussi à faire quelques exos de simulacre de topspin avec des petites haltères et aussi sur des coussins de proprioception, des sortes de coussins qui créent une instabilité sous les pieds, pour sentir le transfert de poids du pied droit au gauche (autre cruel défaut chez moi). Si vous avez d’autres idées…


#64

moi aussi je suis un peu dans le trou, je pense que tu te poses trop de questions ( comme moi ) quand on est passionné c’est le défaut, on y pense sans cesse et plus ça va moins ça va.faire un break mais on n’a guère envie, jouer naturel, laisser faire ( facile)


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #65

Faire un break pour moi c’est pas possible. Je peux faire un break de compétition ça je m’en fous, d’ailleurs là je sèche la prochaine journée car un pote fête ses 40 ans dans le Nord, et ça m’arrange bien d’avoir un peu de temps avant la prochaine journée. Mais le ping c’est une bouteille d’oxygène pour moi, faire un break, je tue quelqu’un avant la fin du mois.:imp:


#66

si l’oxygène se transforme en gaz nocif, j’ai besoin aussi du ping, mais il faut un certain détachement ( il faudrait), le ping pour se défouler pas facile il faudrait avoir un autre sport où on se libère complètement, mais il faut avoir le temps.faire de la boxe???


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 1.9) #67

ce sont vraiment des menus détails, les forts du forum t’ont donné des conseils déjà sur l’autre sujet !

hormis ce qui a déjà été dit, je voudrais ajouter un truc:
les coups droits les plus rapides que j’ai réalisés à l’entraînement, ce n’est JAMAIS quand j’ai voulu mettre un max de puissance ! c’est au contraire quand je suis le plus relâché possible, sans l’impression d’avoir fait d’effort, mais que j’ai pris un bon backswing, et tapé la balle au bon moment, avec un bon angle de raquette, bien coordonné jambes et buste etc… et c’était sur des contres, ou top sur top, en utilisant la vitesse adverse, certes (pareil pour les RV, mais ça arrive moins souvent , la technique n’étant pas encore acquise !)


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #68

Pareil pour moi. La difficulté c’est de réussir à avoir un geste reproductible tout en étant relâché. Quand je me concentre pour passer mon top ça donne un geste forcé, tout le contraire d’un geste relâché. Mais si je me concentre sur l’accroche de balle, au moins ça passe et ça gêne… c’est un peu paradoxal, et c’est un sacré dilemme.


#69

à vouloir trop bien faire on fait mal, quand je joue en me disant " je m’en fiche" c’est à dire laisser aller complètement en ne pensant que " décontraction" le reste se fait tout seul, mais c’est très dur effectivement.


(15 cd t 80 fx rv imp xs bois ai fuk) #70

je crois qu on est un peu obsédé par le top cd parce que comme décrit dans le palier 14-18 on a tendance a vouloir un coup terminal pour abrégé l échange qui nous fait peur : voila a mon avis de poireau une des clefs de la progression
être capable techniquement et mentalement de soutenir le dialogue sans avoir peur , acquérir fluidité et relâchement , tout cela necessite une bonne dose de confiance en soi aussi …
enfin le geste de top cd est un peu comme le coup de sabre au kendo a travailler toute la vie sans jamais etre sur de “l’avoir” :innocent:


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #71

belle image… je ne suis pas sûr que ce soit vrai… j’attends toujours d’avoir un déclic sur le top coup droit, mais peut-être y a-t-il une part d’inné contre laquelle on ne peut pas lutter ? En top revers, c’est un coup que je ne savais pas faire, je l’ai appris en quelques semaines en regardant une vidéo et en m’entraînant dans mon garage, parce que j’étais empêché d’aller à l’entraînement pendant un mois. je suis revenu à l’entraînement, je savais toper du revers, ça ne m’a plus jamais quitté, pourtant c’est clairement pas le coup que je bosse le plus.
En coup droit j’ai fait des progrès à force de travail, mais j’ai jamais eu ce déclic.


(15 cd t 80 fx rv imp xs bois ai fuk) #72

d abord je pense que le top rv c est un peu comme au tennis plus naturel et plus facile a acquérir (perso j ai jamais eu de mal )
ensuite ma vision est la suivante : le but de la progression est d a chaque fois ajouter un petit plus a ton geste ( sans oublier les jambes et c est la a mon avis que le bas blesse le plus ) et de conserver cela un jour le relâchement un jour l axe du coude un jour l angle d attaque de la raquette un jour vers l avant etc…comme on est pas tombe dans la marmitte etant petit c est fastidieux et lent :sweat_smile:
ce geste étant particulièrement complexe impliquant tellement de groupes musculaires varies et devant s adapter a tellement de paramètres liées a la balle qui arrive …
et en match toute une autre histoire en plus !!


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 1.9) #73

#74

Et maintenant un petit montage avec tout un tas d’exercices de chinois sur le topspin.
On y voit du travail sur le geste, la plupart du temps avec du mouvement (petits ou moyens déplacements) et des rythmes différents et des des effets différents.


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #75

Moi hier j’ai eu une révélation, dans la série “popette réinvente l’eau chaude au tennis de table”… c’est en regardant la belle vidéo du championnat de superdivision belge que ça m’est venu. En fait mon principal problème (@panany me l’avait dit… dès le début… comme d’hab’) c’est que mon bras, et mon geste en général, est trop trop lent ! Les mecs ont une vitesse d’exécution incroyable, moi je vais à deux à l’heure, et quand je me crispe, comme je disais, c’est encore pire, je m’applique et je ralentis ! Du coup, accroche de balle zéro, sécurité zéro, efficacité zéro. Et en plus, je touche la balle trop tard, alors qu’au niveau du déclenchement, et du déroulement général du geste, je pense que je suis à peu près à l’heure. ça explique aussi pourquoi, quand je suis confiant, mon top coup droit devient beaucoup plus percutant. Et ça explique sans doute aussi la différence de vitesse de prise de balle entre mon revers et mon coup droit dont m’a parlé @Olio ; mon geste du revers est plus fluide et plus rapide, alors que mon geste du coup droit est plus lent, et je déclenche au même moment dans les deux cas.
Je pense que je ne pourrai jamais déclencher mon coup droit plus tôt, et ce n’est d’ailleurs pas souhaitable AMHA. Par contre, je pense que je peux accélérer mon geste, ce qui devrait améliorer à la fois le timing et l’accroche de la balle, donc l’efficacité et la sécurité.
Hier je me suis fait une séance de robot en pensant à ça. Je me suis appliqué à accélérer mon geste, pas que le bras, mais surtout le tourner du bassin, et ça m’a paru bien mieux, balle plus rapide, meilleure sécurité, même et surtout sur balle coupée.
Ce soir je mets ça en application à l’entraînement. On parlait de déclic sur un autre sujet ; je suis vraiment motivé pour avoir un déclic en coup droit. Je suis sûr que ça m’apporterait un bon surplus de confiance, de pouvoir compter dessus tout le temps. Allez popette, persévère :persevere:


#76

il y a longtemps on t’avait dit que ton geste est tout le temps à la même vitesse sans accélération, d’où l’utilité de se filmer souvent car je sais que les défauts reviennent vite, filme chaque séance de robot.


#77

tu as enlevé ton classement poireau, c’est un bon départ.


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #78

J’ai suivi ton conseil, je pense qu’il était bon. :wink:

C’est pas facile de faire son auto-évaluation. Il y a des choses qui paraissent évidentes en vidéo effectivement, il y a aussi des choses qui doivent être ressenties pour être comprises. Quand je regarde ma vidéo toute seule j’ai pas l’impression d’être si lent que ça. Mais quand je regarde juste après une vidéo de mecs qui ont un bon top coup droit, que ce soit cette fameuse vidéo belge, ou la video de @Branflakes, on voit bien à quelle vitesse ils exécutent le geste. Rien à voir avec moi !
Enfin je sais pas, cette petite constatation me donne l’impression que toutes les briques se mettent en place.
Vivement ce soir l’entraînement !


#79

à force de se filmer on analyse mieux, ce n’est pas évident au départ, tu passes en revue un geste par exemple, position, appuis des pieds, relâchement général, prise de raquette, armement , accélération, fin de geste, replacement etc…tu te repasses autant de fois la vidéo que de points à surveiller. en en regardant qu’un seul à la fois.


#80

C’est marrant que tu ais pu jouer/que tu joues avec un H3. Il me semble que le h3 demande un certain engagement, non?