Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces

Vos principaux problèmes physiques et blessures au tennis de table


(Christophe) #1

Ayant constaté dans d autre posts, que le terme blessure revient tres souvent chez de nombreux joueurs , je lance ce sujet pour répertorier vos principaux problèmes physiques et blessures parfois récurrentes.
Merci également d apporter vos solutions , méthodes pour les éviter


(13 - Chen Weixing / 868 FT / Curl P1-R) #2

Une blessure stupide que je me fais une fois par an : élongation au niveau du muscle pectoral, coté droit évidemment, vu que ça correspond au coté duquel je joue. Elles sont souvent petites, donc une semaine d’arrêt suffit. Pour éviter ça, suffit de bien s’échauffer. Ça m’arrive parfois de pas le faire assez, et donc c’est le risque.

Il m’est arrivé une fois de me froisser un muscle vers l’omoplate à cause d’une chute sur le dos. Quelques jours d’arrêt également, vu que ce n’était pas bien important.

Mais au-delà de ça, deux blessures qui sont souvent revenues :

  • tendinite rotulienne, à cause d’un frottement entre la rotule et le tendon rotulien, du fait d’un très léger décalage du pied lorsque je pose celui-ci au sol. Un mois et demi minimum de repos, ayant pris le problème au sérieux dès le début. A la fin, j’ai carrément été voir un podologue qui m’a fait des semelles orthopédiques, que j’ai enlevé il y a pas longtemps. Depuis, rien, mais j’attends de voir sur le long terme.
  • fracture de fatigue au niveau fémoral. Ici, une à deux semaines de repos complet, reprise très légère de l’activité sportive, en intensifiant très progressivement. Il faut compter pas un peu de temps pour pouvoir rejouer à son rythme de départ. La reprise progressive s’étale sur plusieurs semaines.

Un autre problème que j’ai, c’est une sorte de luxation naturelle de la rotule gauche, ma jambe faible. Celle-ci est donc plus faiblement maintenue, et se déplace plus facilement dans le genou, mais pour palier le problème, il suffit juste de faire quelques exos de muscu, genre des squats ou de la presse oblique par exemple. Ce n’est pas invalidant, mais c’est juste gênant de sentir par moment son genou se déplacer pendant qu’on marche. Ça me cause aussi de fortes douleurs quand je reste assis jambes à 90° trop longtemps.

Bref, pas mal de problèmes au niveau de la jambe gauche, problèmes qui peuvent se palier facilement par des exercices, donc je n’ai pas à me plaindre.

Disons que je me fais jamais de grosses blessures, mais je peux enchaîner les petites blessures assez rapidement si je ne me ménage pas.


(Christophe) #3

Ton âge filou?
Moi avant 20 ans, l époque où j ai le plus joué , je ne connaissais pas le mot blessure.
Maintenant à 40 ans , c est autre chose, surtout le dos.
Par contre je ne vais jamais à la table sans porter de genouillère ( j aime la sensation de maintient ) et des chaussures avec un amorti important pour préserver mes genoux


(1378 / Allround S / Fastarc C1 1.5 / Blitz 0x) #4

Lorsque j’ai repris une activité sportive, à 39 ans, mon médecin traitant m’a balancé un “à votre âge”. Je lui ai dit qu’il était quand même un peu rude car je n’avais pas encore 40 ans. Et là, il m’a fait marrer en me disant : “je vous parle d’expérience, à 40 ans, c’est la fin de l’âge d’or et à 50 ans, c’est le début des emmerdes !” :laughing:

Pour ma part, je croise les doigts, aucune blessure liée au tennis de table jusqu’ici.


(18,CD SSdtecs; R vega pro, joola MC1) #5

Tendinite au coude, qui se fait oublier depuis un petit bout de temps maintenant


#6

bonsoir capsulite a l épaule depuis 1 an qui ma pourri toute ma saison ,j ai fait 6 match maintenant cela va mieux grace a 2 infiltrations et scéance de kiné et arrét pendant 9 mois


(Christophe) #7

9 mois d arrêt, ce n est pas rien, et attention aux infiltrations , c est parfois un cache misère


#8

oui je sais mais je n arrivais plus a faire un top je peut te dire que c est long d attendre aussi longtemp quand on a une passion,j ai perdu 150 pts en 1 an et demi entre ma blessure au genou en 10 2014 et ma capsulite en 04 2015


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 1.9) #9

À 44 ans, j’essaie de faire attention mais je sens que petit à petit le corps s’use…
Moins d’explosivité et résistance. Bobo récurrent à l’épaule… qui traîne depuis des années. Rien à faire. Ça gêne un peu pour le ping mais beaucoup pour la gym ou natation hélas. Il faudrait dans l’idéal passer plus de temps à s’échauffer et surtout à s’étirer. Et avoir un budget kinésithérapeute car ça fait vraiment un bien fou. Surtout l’acupuncture.


(13 - Chen Weixing / 868 FT / Curl P1-R) #10

20 ans tout pile, la demi en août. Mais bon, l’âge ne change rien, on va surtout dire que ce qui joue, c’est que je ne me ménage pas.


(Christophe) #11

L âge ne change rien
Je t invite à bien mémoriser cette phrase, tu vas comprendre pourquoi dans 20 ans lol


(935 OSP Virtuoso Vega Pro 2/ Vega Jpn 1,8) #12

oui pas raisonnable le filou pour faire une fracture de fatigue : faut penser au repos, ça fait partie de l’entraînement :wink:


#13

pourvu que ça dure 66 ans et rien avec 10h par semaine.vive le sport.


(Bodé) #14

Une seule blessure jusqu’à maintenant, perforation et désinsertion du ligament triangulaire du poignet avec à la clef huit mois d’arrêt.


#15

Ca fait un an que j’ai arrêté du fait de mon hernie discale, avec sciatique, et ça me pèse énormément… J’avais fini la saison 2014/2015 avec des douleurs lombaires, mais rien qui m’inquiétait plus que ça, mais je ne m’expliquais pas trop pourquoi je n’arrivais plus à faire un coup droit correct… Il faut dire que je ne me déplaçais pas vraiment très bien et compensait par de nombreuses torsions dorsales en pivot après le service, ce qui n’a pas aidé je pense. Donc quasi aucun problème à cause du ping avant 35 ans, maintenant que j’ai 36 j’espère reprendre la saison prochaine… :frowning:


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 1.9) #16

je voudrais ajouter un petit message qui vient de mon kiné:

il m’explique qu’il y a toujours une ou plusieurs raisons à une blessure.
ainsi si on se blesse par exemple au talon d’achille, c’est aussi parce que par exemple, les mollets sont très raides par absence d’étirements, et que pour compenser plus d’efforts sont demandés au talon d’achille etc…

ca peut être aussi la gestuelle, pour le haut du corps qui est mauvaise et sollicite trop d’efforts d’une certaine partie du corps, ou alors une mauvaise posture qui nique les genoux, j’en sais rien…

Bref changer sa technique, son attitude à la table, ou sa façon de se déplacer, ainsi que sa préparation physique, (échauffement, étirements, footings…) ça aide à prévenir les blessures, ou les empêcher de s’aggraver


(Philippe (11) -T80Fx 1,9 / Wobbler 1mm / T 703) #17

Je note ta dernière phrase Kévin… Je prépare déjà ta fiche de réinscription !!! :wink::joy:


(500 UK / HL5 / Genesis S x2) #18

En fait on a plusieurs sources de blessures.

  1. les traumatismes (e.g. entorse). Si mal soignees ou ignorees, elles ont une facheuse tendance a revenir :frowning:

  2. les blessures dues a des faiblesse naturelles / predispositions (e.g. jambes, haut du corps), et qui probablement seraient arrivees dans tous les cas, y compris hors TT (e.g. arthrose, hernie discale, problemes aux genoux, plante des pieds, etc). Dans ces cas la le TT est un accelerant mais peut aussi (avec une bonne prepa) etre benefique.

  3. les blessures qui sont dues a une mauvaise mecanique, avec soit repetition de mauvais gestes, soit un manque de flexibilite qui a pour consequence des tensions ailleurs qui finissent par faire mal / endommager.

Dans tous les cas, une bonne hygiene de vie, une preparation adaptee (y compris des etirements) et une bonne technique(surtout utiliser les articulations dans leur sens “naturel”) devrait limiter les risques sur lesquels on a une influence.


(Mario clt825/Neottec gamma all +/Véga intro cd et rv ) #19

Première année de compétition pour moi à presque 52 ans et première blessure(vive le sport😀)
Déchirure musculaire au mollet gauche en demi finale de coupe du comité,en jouant le double.
Une phlébite par dessus vu que je ne marchait plus assez,donc anticoagulant et depuis un hématome persistant entre 2 muscles du mollet .
Arrêt de toute activité sportive jusque fin août selon mon médecin.


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 1.9) #20

:head_bandage: pas de chance