Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces

Quels moyens de financement pour un poste d'entraîneur à temps plein dans les années à venir?


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #61

:joy:


#62

Admettons que ta vision soit la bonne. Le tennis de table est et restera un sport pauvre ( d’autant plus qu’il est tributaire de subventions publiques en fortes baisses ). C’est donc tout simplement non viable. Enfin, c’est ce que je pense.


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #63

moi aussi je suis pour le partage :kissing_heart:


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #64

Nuance : il restera un sport plus pauvre que le foot ou le tennis ultra majoritaires en France. ça ne veut pas dire qu’il ne peut pas se modifier.
Encore une fois, tu fais preuve de pessimisme et d’immobilisme.


(Dominique De Pornic) #65

Je laisse tout à chacun se faire son avis. Moi il me semble que c’est plutôt l’inverse, tu as du mal a accepter d’autres point de vue…


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #66

on va faire ça ouais.


(50 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, Xiom Omega Tour Max, Gdt 0x) #67

Ah tu es pour le partage… On va voir… J’arrive…
En tant que divorcé, je suis non accompagné mais j’ai un joli et gentil toutou qui doit faire une révision des 10 ans…
En tant que véto, tu ne t’ennuieras pas…
Et ta femme ne s’ennuiera pas non plus… Vive le partage !


#68

Pas plus, mais au moins ça n’a pas coûté cher au club ! LOL
S’il est bon, c’est tout bénéf. S’il est mauvais, ben ce n’est pas la fin du monde.


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #69

Ma femme est véto… fais gaffe quand même de pas repartir nettement plus léger que quand tu es arrivé et ce de façon définitive… y’a pas mal de chiens qui viennent juste pour se faire couper les griffes, et puis…

bon on dérive là, mais bon c’est presque plus intéressant que le sujet de départ, alors…


(50 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, Xiom Omega Tour Max, Gdt 0x) #70

Non, le cœur du sujet se situe svt sous la ceinture…


#71

Ben non, mais si tu veux , après 45 ans de ping, j’en ai longtemps rêvé mais je me rends bien compte que ce ne sera jamais le cas. Mais on peut toujours rêver … :roll_eyes:


(junky) #72

Malgré les grincheux qui répètent que “ça ne marchera jamais”, on arrive (et on est pas les seuls dans le coin) à pérenniser l’emploi d’un passionné, compétent, au bénéfice de tous les membres du club, du groupe élite comme des loisirs, des handi, …
Et sans être tributaire de l’argent public plus qu’un autre sport…


#73

J’aimerais bien connaître le pourcentage de clubs qui ont un entraîneur pro ?
Et aussi celui des clubs qui ont un entraîneur pro uniquement dans leur club à temps plein ?
Chez nous, c’est simple, 2 clubs. Dont Argentan ( club pro en pro B).


(junky) #74

Les entraineurs sont souvent salariés d’un club, et interviennent ponctuellement dans des clubs qui souhaitent quelques heures d’entraînement, …parfois c’est même payé par le comité…


#75

Non mais ça , ça ne compte pas. C’est du vent. Moi je te parle du vrai pro investi à fond dans son club.


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #76

Chez nous dans la région il y a plusieurs personnes qui assurent des entraînements de façon professionnelle, ils couvrent plusieurs clubs et ces clubs fonctionnent plutôt mieux que la moyenne niveau résultats. Et ce ne sont pas forcément des clubs très riches.
De ce que j’ai constaté, le principal frein à la mise en place d’un entraînement dans un club, c’est pas l’argent, ça tu le trouves toujours… c’est plutôt la motivation des joueurs déjà présents qui n’ont pas forcément envie de jouer le jeu.


(junky) #77

Faire griller les merguez pour les tournois d’été, c’est être assez investi
Je me rends compte que tu parles sans arrêt des entraîneurs salariés dans rien connaître de leur vie…


#78

Ben si , justement. On en a un chez nous qui fait quatre ou cinq clubs. Il passe en coup de vent, fait son taf puis se barre aussitôt. Aucun suivi en dehors des cours et en compèt. Bilan plus que mitigé.
D’ailleurs comment peut-il en être autrement quand on sait qu’il joue dans un autre club.


(junky) #79

Donc il n’est pas salarié d’un club pour le développer ? Un entraîneur il fait bien autre chose que du panier


#80

Ben là, si. Il est investi dans son propre club mais dispense des cours dans les autres clubs. Pas plus.