Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces

Technique du topspin coup droit


(Baddack) #141

Merci pour tes conseils.
Ca rejoints plus ou moins ce que l’on m’a déjà conseillé.
Après une session de 3h de ping, j’ai pu tester cela. Et c’est en relachant un peu la prise de raquette que j’ai pu libérer mon avant bras pour qu’il soit moins crispé. Cela me permet aussi d’utiliser le poignet pour donner du spin et de la courbe à la balle. Par contre des que l’on est plus dans le timing c’est faute direct ou une balle trés facile.


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #142

Le manche de la raquette a pas mal d’importance pour ça. J’ai découvert récemment le manche conique, il permet de tenir facilement la raquette avec les trois derniers doigts en gardant relâchés le pouce et l’index. C’est important d’avoir un manche sur lequel on n’ait pas à se crisper pour bien tenir la raquette, tout en ayant un peu de liberté sur sa prise.


#143

tout en ayant l’index bien plaqué.j’ai modifié un manche concave en conique ça tient tout seul.


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #144

J’arrive pas à remettre la main sur la vidéo du coach allemand qui expliquait les erreurs à ne pas faire en coup droit… c’était des trucs tout simple et faciles à appliquer et ça m’a vraiment aidé.


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #145


voilà ! Publié par @rastacouere (que je remercie) en début de sujet. De toutes les vidéos que j’ai vues c’est celle qui a été la plus efficace pour moi.

(8 | Waldner AR+ & 55A & 868 JMS) #146

Je ne pensais pas que ma remarque sur ton problème d’accélération t’avait aidé à ce point !

vidéo ci dessus, les erreurs à ne pas faire à la fin à partir de 6:25, mais toute la vidéo est très bien.

J’ai une petite mains, avec des doigt fins, quand je ferme ma main j’ai un creux au niveau du muscle du pouce, et bien le manche anatomique me va mieux que le concave.
Ca me permet de moins serrer le manche sans qu’il y est de jour entre le manche et l’intérieur de ma main.


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #147

Ben si, tu vois, ça fait un temps fou que j’essaye de remédier à mon problème d’accélération et ce qui m’a le plus aidé c’est ta remarque et cette vidéo ; les deux conseils qu’il donne, envoyer le bras, “arrêter” le bras en laissant partir l’avant-bras et en l’accélérant comme le bout d’un fouet, et aussi avoir un geste du bras qui reste bien stable dans un plan, comme un couteau qui coupe l’air et pas avec des mouvements parasites avec le coude trop haut ou trop bas, ça a clairement changé mon geste. ça, plus l’effet “libérateur” créé par l’anti en revers, je me sens vraiment mieux en coup droit en ce moment.


#148

comme quoi il faut revoir tous ses gestes, revoir les fondations, on croit bien faire mais…avoir l’image du geste à faire dans sa tête, le filmer à blanc et comparer en utilisation.


(8 | Waldner AR+ & 55A & 868 JMS) #149

J’aurais besoin d’un coup de main !

Début de saison je faisais un top à l’ancienne (année 80) et en bourrinant : pas de jambe, coude et poignet bloqué, avant bras plié à 45°, la puissance venant de l’épaule, fin de geste avec le pli du coude sur le front et rotation du buste trop loin.

Depuis 2 mois je m’efforce de faire un geste “moderne” en utilisant les hanches et l’avant-bras comme sur la vidéo de l’allemand ci-dessus. Ce n’est pas parfait, mais c’est de mieux en mieux. J’ai aussi changé de raquette pour moins dynamique en passant d’un tensor (aurus soft) à une chinoiserie (868 medium hard non boosté, ressemble à un H3). Ca me force à faire le bon geste sinon la balle ne passe pas le filet ou va dans les baches.

Le problème maintenant : Si je fais le geste comme il faut, bien relâché, ça va trop vite ! Plus vite qu’avec l’aurus et le mauvais geste.
J’ai un taux de réussite de 2/3 (meilleur qu’avant), mais je suis surpris par le bloc de l’adversaire (je n’ai pas l’habitude que ça revienne si vite). Mon placement de balle n’est pas très bon, j’ai du mal à réfléchir au bon geste et en même temps réfléchir au placement.
Quand j’utilise peu les hanches, le frotté (avant-bras) est bon mais pas la pénétration de la balle dans la mousse. La balle tourne énormément mais ne passe pas le filet, j’ai même fait 2 “zit” hier (bruit caractéristique des chinoiserie quand la balle glisse sur le revêtement en frottant fort, explication de @nicopong1).

Je voudrais faire des top plus lent, mais pas en cloche. Pour le placement, je verrai plus tard quand le geste sera automatique.
Comment faire pour doser l’utilisation des hanches ?
Je n’arrive pas à être relâché et lent, tout en maitrisant mon bras. Il devient de la guimauve au lieu de faire comme une fronde (vidéo du teddy bear et du club de golf en haut du topic).
Si je veux le contrôler, je me raidi et le frotté n’est plus bon (avant bras bloqué).

Des conseils ?
@popette59, @sygfried94, @kirua18, @As29, @Branflakes, @vivan4tt, ou qui d’autre à une idée… un coach de @Takkyu_wa_inochi !


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #150

Mal placé pour te conseiller, je laisse les autres répondre…


#151

Le problème, il est là! Mais tu es sur la bonne voie! Il faut que tu n’aies plus besoin de réfléchir à ton geste (il faut qu’il devienne automatique) pour pouvoir consacrer ton attention sur le placement de ta balle…

L’utilisation des hanches c’est pour avoir de la puissance, si tu veux faire des tops lents, utilise moins tes hanches, raccourcit ton geste (ce sera plus facile pour maîtriser ton bras).
De façon schématique, tu dois privilégier l’utilisation de la main et du poignet si tu es très près de la table, main poignet + avant bras si tu es à mi distance et main poignet avant bras + bras plus loin de la table. Si tu bloques ton avant bras (tu bloques le mouvement de flexion du coude), ça te force à utiliser ton bras alors que tu es près de la table. Essaies de faire ton top lent en privilégiant l’accélération de l’avant bras (flexion du coude) sans utiliser ton bras (épaule).


#152

A force de mettre des tops rapides, tu seras peut-être prêt et vigilant sur le retour en bloc, et tu as des chances d’y gagner en réflexes et de progresser. Ca je dirais que ça ne viendra qu’en jouant des matchs, en voyant où on peut te renvoyer tes balles en fonction de là où tu les mets. On n’est jamais à l’abri de surprises, mais la majeure partie des joueurs de ping sont prévisibles dans leurs placements de balles (la majeure partie des gens sont prévisibles en général…).

Pour le reste, voici ce qui est le plus important pour moi :

Tu n’as pas à réfléchir au bon geste, pas plus que le placement de balle ne doit être une réflexion liée à ton geste. La seule réflexion que tu peux avoir dans l’échange relative au placement de ta balle se fait en fonction des placements/déplacements de ton adversaire. Le reste est superflu et doit rentrer instinctivement, par un regard presque. Bref, pour ce faire, pour arrêter de réfléchir à tout ça, il n’y a qu’une solution : le panier de balles. Panier de balles en coup droit, avec différents placements (coup droit-milieu-pivot ; revers-pivot-coup droit, etc.), avec différentes balles (rapides, lentes, deux rebonds, fond de table à jouer à mi-distance, coupées, liftées, etc.) et en intégrant petit à petit des placements différents pour tes balles à toi, par exemple au moyen de cibles sur la table.

edit : grillé lol


(1765 VKM off / OVT 2,0 / Neo anti 1,5) #153

C’est une très bonne remarque.

De mon point de vue, pas partagé par la communauté qui affirme à tort et à travers (selon moi) que l’on peut apprendre les bases avec une raquette rapide, ta raquette est toujours trop rapide.
Regardez avec quoi les chinois commencent et à mon avis ils sont déjà 13 quand ils commencent à prendre du plus rapide (voir plus).

Pour répondre à ta question, j’ai eu le même problème et l’ai encore de temps en temps. Quand je souhaite assurer la balle en ralentissant mon top, je ralenti tout mon geste. En faisant cela on perd toute accroche sur la balle. Il faut garder l’action du coude à son maximum et les hanches doivent tourner un peu moins vite. Il faut être bien fléchis.
Une fois que tout ça est au point il faut ensuite toucher la balle plus finement.

Mais dans tous les cas, ce n’est pas plus simple de faire un top lent qu’un top moyennement rapide, c’est même l’inverse. Si tu but est juste d’être régulier, ne cherche pas la lenteur de ton top, cherche juste à être bien coordonné. Après seul un entraineur jouant avec toi pourrait te dire si ton top trop rapide est du à un défaut technique (trop raide, brusque).

Si tu peux essaie de faire du panier de balle à rythme très lent, ça permet d’enchainer beaucoup de balles, tu arriveras de mieux en mieux à sentir ce que tu fais. Tu arriveras mieux à doser pour “traverser la balle” (faire un geste complet qui permet aussi à la balle de bien contacter ta raquette) tout en topant de moins en moins fort.

Après comme tu l’expliques, tu souhaite toper plus lentement pour mieux les enchainer. L’idée serait de travailler, à la fois la vitesse de ton top, mais aussi ta transition. Et pour ça encore une fois du panier de balle à vitesse très élevée pour te forcer à garder la raquette haute après ton top.
C’est aussi une histoire d’automatisme.
Des fois j’ai l’impression que mon corps top tout seul, que c’est pas moi qui décide. C’est flagrant sur l’enchainement service coupé =(poussette)=> top == (bloc actif)=> top frappé. Je n’ai pas le temps de réagir au bloc actif mais pourtant mon bras va quand même cherché le top à force de l’avoir fait à l’entrainement.

Pour le placement de balle, c’est un peu pareil, c’est pas une histoire de contrôle. En gros c’est pas pendant le point ou même avant le point que tu te dis je vais placé la balle au coude si tu ne l’as pas travaillé des centaines de fois à l’entrainement.
Je n’ai pas des partenaires très motivé à s’entrainé du coup sur le peu de temps par séance, j’ai fais un seul exo pendant presque un an. C’était service coupé court, (poussette sur mon revers,) pivot démarrage au coude, (bloc dans mon coup droit,) top frappé.
C’est pas évident mais une fois que tu es à l’aise avec ça tu es capable en match de te dire “ok cette fois je la place au coude, elle revient comme ça donc j’enchaine comme ça…”

Edit: Nicopong a mieux résumé que moi ^^, complètement d’accord avec ce qu’il dit.
Edit: double grillé

Trois personnes d’affilées qui sont d’accord sur ce forum, que se passe-t-il? ^^


#154

Ca ne serait jamais arrivé en balles celluloïdes ! Bon, ok, je sors :stuck_out_tongue:


(8 | Waldner AR+ & 55A & 868 JMS) #155

D’abord merci pour ces réponses encourageantes

Je pense que 2 mois est un peu court pour apprendre un nouveau geste et surtout désapprendre un ancien geste. Comme tu dis je suis sur la bonne voie, il faut que je sois patient, ça va venir.
PS : le RV va de mieux en mieux, l’apprentissage est plus rapide que le CD.

Je vais encore raccourcir mon geste CD et ajouter l’utilisation du poignet (comme en RV). Difficile de moins utiliser les hanches, c’est tout ou rien pour l’instant. Peut-être en prenant moins de backswing, les hanches seront moins “armées” ?

Ca c’est une grosse étape mentale pour moi : “la balle revient” !
J’ai toujours fait des top risqué qui déborde l’adversaire, sur plus fort ça revient beaucoup plus souvent.

J’ai la chance d’avoir un entraineur dans un petit club, 4-6 personnes aux entrainements, classement 16 (entraineur), 11, 7, 6(moi), 5, 5. Nous faisons souvent les exo que tu préconise. Mais quand ça va vite difficile de m’appliquer au nouveau geste. Je suis arrivé avec un “bagage technique”, difficile de faire un exo lentement quand avant je faisais du rapide mais avec du déchet. J’ai passé 1 an en essayant de réduire le déchet, impossible pour moi avec le mauvais geste. Nous n’avons pas de robot. Je fais seulement 2 h par semaine d’entrainement.

J’ai essayé un ralentissant tout mon geste, comme tu dis “pas bon du tout”. La balle finissait sur ma table sans effet, une sorte d’amortie. Avec le tensor c’était plus facile, mais je contrôlais rien !

J’ai bien compris : effet avec le bras/poignet, puissance avec les hanches/jambes.
Comme expliqué plus haut, mon problème est le ralentissement des hanches.

Avez-vous des astuces : moins de backswing, appuie différent sur le pieds droit, fléchir plus, moins ?

Je pourrais les faire à blanc chez moi.


(in Tokyo. 1350/Korbel/ T80 1.9/ SpinArt 1.9) #156

si tu envoies une petite vidéo ce sera plus facile de te conseiller

beaucoup de gens ont donné des bons conseils ici, mais pour être plus spécifique et précis, une vidéo est nécessaire je pense


(Fortius FT / M1 / Omega V Europe) #157

N’oublie pas le buste et les épaules. De mémoire, la vidéo du nounours n’insiste pas particulièrement dessus. Il ne faut pas juste lancer le bras tout mou, il faut lancer le bras et utiliser l’inertie de la raquette pour prendre en vitesse, en repliant ou tournant progressivement les segments qui vont te permettre de maximiser cette vitesse.

Si tu brosses trop finement la balle, tu peux changer un peu l’angle de contact pour que la palette soit plus perpendiculaire à sa trajectoire et que la balle soit davantage frappée. Il faudra bien sûr ajuster le geste.

Sur le fait d’être souvent pris de vitesse en bloc, il y a peut-être aussi un problème de repositionnement. Passant d’un petit geste à un grand, tu n’as peut-être pas encore intégré le replacement.

Comme dit, ça sera plus facile de conseiller avec une vidéo.

Je te félicite sur le fait d’avoir réussi à passer un cap en terme de puissance, c’est très difficile d’arriver à se libérer d’une technique acquise où les segments sont verrouillés.


#158

Globalement je suis d’accord avec tout ce qui a été dis plus haut (sauf sur le matos :slight_smile:).

Pour essayer de mieux comprendre ton problème, tu peux nous dire à quel distance de la table tu fais tes exercices de top ?
Si tu es un peu trop près, c’est difficile d’enchainer les attaques.

Est-ce que tu regardes ta balles passer de l’autre côté de la table après un top ?
C’est une mauvaise habitude qui diminue énormément ton anticipation, du même coup on se place moins bien et on est en retard pour le second.

Si tu n’as pas de problème avec ces 2 points, il peut y avoir un problème technique.
Ce que tu décris c’est la technique du top frappé, en bref comme son nom l’indique ce n’est pas fait pour tenir un échange, soit tu finis rapidement soit tu prends un gros contre.
À ce moment il va falloir travailler le top rotation pour ensuite faire des enchaînements, personnellement je ne change pas ma vitesse d’exécution ou l’impact par contre je prends la balle plus tard (balle en phase descendante) j’ouvre d’avantage ma raquette et mon geste va plus vers le haut que vers l’avant.


(8 | Waldner AR+ & 55A & 868 JMS) #159

Au début c’est ce que je faisais pour me forcer à me relâcher et débloquer le coude. Ça partait n’importe où, mais je sentait bien chèque segment. Après j’ai réussi à plier le coude en utilisant la main gauche pour freiner le biceps ( je suis droitier). Maintenant je n’ai plus besoin de la main gauche, sauf quand je suis perdu dans les gestes.

Ah oui là avec les hanches ça va vraiment très vite. Et avec le bon frotté la trajectoire de balle est courbe seulement une fois passé le filet, c’est assez impressionnant quand j’y arrive (rarement). Il faudrais que j’essaye sans hanches pour voir.

J’ai toujours eu un problème de repositionnement, quand j’étais petit la balle revenait rarement car je cherchait les petit côté ( sidespin en 38, facile avec le poignet bloqué), ou le en ligne. Je ne sais pas viser le coude.

Merci mais pour l’instant les vieux automatismes reviennent souvent quand je suis en retard.
J’ai un bon taux de réussite quand je fais ce nouveau geste, mais je ne le tente pas souvent car il faut être bien placé pour utiliser les hanches.
L’avant-bras ça va, j’arrive bien à l’utiliser sauf quand je veux forcer ou assurer avec un geste automatique, malheureusement avec l’épaule.
Mon geste doit être encore perfectible, je verrai pour la vidéo quand je serai en confiance.

Je progresse lentement mais je progresse quand même… et j’ai bien amélioré revers aussi !


(8 | Waldner AR+ & 55A & 868 JMS) #160

C’est mon gros problème : je suis spectateur de mon match ! J’aime les beaux points même si je perd. Je me surprend moi même quand je réussit un service… et je ne suis pas là pour le retour. Il n’y a que les schémas classique où je ne regarde pas : service marteau + cd, ou service coupé long rv + démarrage top rv.

Je faisais ça étant petit (10 ans) à 2m de le table, avec un iv-l + varispin + 38. J’adorais les belles courbes, mais le jeux moderne a changé la donne j’ai l’impression… et j’ai vieilli.