Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces

L'importance d'être intelligent au tennis de table


(52 ans - 14 - L'Isle sur le Doubs) #41

C’est vrai. Je pense que tu as raison… je m’y suis toujours refusé… peur d’être déconcentré… et surtout de me trouver encore plus nul que je ne le crois lol

Puis… pas spécialement envie d’exposer en public mon obésité aussi…


(junky) #42

Moi ça me fait ça quand je regarde les autres … putain je les trouve tous super forts !!! même parfois à la régu, je me dis “le gars est solide je vais me faire défoncer”…heureusement, ça ne se passe jamais aussi mal que dans ma tête :slight_smile:


(POLISSET) #43

tu a raison je pense que cela doit arriver a beaucoup de joueurs et quand ont les rencontre cela se passe bien


(Nicolas Saint Antonin) #44

Tu peu aussi garder les vidéos pour toi et pas spécialement les diffuser …


(1259, innershield ZLF, VS401 1,5, P1R 0,5) #45

Moi aujourd hui il me manque les jambes les réflexes des fois le jeu et surtout la tête… alouette. L intelligence je sais pas mais la tête je sais que quelques fois je la perds.


(52 ans - 14 - L'Isle sur le Doubs) #46

C’est vrai…

Tu le fixes sur un trépied ton portable ? (Pour pas que ça bouge…)


(1629 - V1- VIP 2018 + 868JM + aero soft carbon) #47

Pour répondre à la question initiale du post, être intelligent et avoir l’intelligence de jeu sont 2 choses différentes, l’intelligence de jeu n’étant qu’un aspect isolé de l’intelligence. L’intelligence est un sujet bien plus vaste… souvent réduit au QI…
On peut être neuneu et avoir l’intelligence de jeu au ping, j’en ai croisé quelques uns dans ma “carrière” pongiste, des joueurs qui ne savent pas faire grand chose techniquement mais qui parviennent à monter en classement assez loin. J’ai en tête un joueur qui est monté 17 en jouant du revers sur toute la table, sans savoir toper ni du revers ni du CD, juste bloquer et pousser, frapper en CD sur balle haute et encore… Et complètement neuneu…

L’intelligence de jeu c’est effectivement bien se connaitre, avec ses points forts et points faibles, être capable d’analyser le jeu de l’adversaire et s’adapter pour jouer juste. Jouer juste est ce qu’il y a de plus difficile je trouve. Jouer juste c’est être capable de jouer le coup qu’il faut, sans prendre trop de risque ni pas assez, c’est être dans la juste mesure.


#48

Surtout que le ping c’est essentiellement un sport de coordination.

L’intelligence de jeu ou l’intelligence tout court est un plus qui permet de monter plus haut en classement par rapport à ses capacités, mais ce n’est pas cela qui va forcément déterminer le classement.
On peut monter numéroté et ne pas utiliser sa tête au ping, parce que le joueur s’est beaucoup entraîné, a une bonne technique, de bons réflexes, un bon timing, etc.

Et puis l’intelligence ne suffit pas pour monter haut en classement. Si tu n’as pas un bon timing, déplacement, technique, touché de balle, reflexe et/ ou sang froid, ce sera compliqué de monter haut en terme de niveau


(1629 - V1- VIP 2018 + 868JM + aero soft carbon) #49

Attention, ce n’est pas la même chose quand même!
Après on est d’accord, à niveau technique égal, celui qui aura l’intelligence de jeu fera la différence.


#50

Je ne dis pas que c’est la même chose :wink:. Dans le sens, peu importe le type d’intelligence (en général ou au ping), ça ne suffit pas si derrière tu n’as pas la technique, etc qui suit.

Et pour les gars bien classés dont on considère qu’ils ont une bonne intelligence de jeu, ils ont une bonne technique, un bon touché de balle.


#51

clair et ca prend souvent du temps pour ces memes joueurs de s’en rendre compte


(800 -🏓VKM ⚫ VS 401 1.5 🔴 SFC 1.5) #52

Donc la technique, le physique et l’intelligence de jeu sont indissociables pour réaliser son plein potentiel. Si l’un des 3 manque à l’appel, on touche vite ses limites ou est-ce que l’intelligence de jeu peut compenser des carences dans les domaines physiques et techniques ?
Lors d’un déplacement en Novembre 2016, sur les tables d’à côté, j’ai été plein d’admiration pour un joueur très limité dans sa faculté de déplacement. J’ai discuté avec lui. Quand il était débordé, il acceptait la perte du point et se projetait immédiatement et mentalement sur le point suivant avec, en perspective, une réponse tactique sur le rythme des échanges, le placement et la profondeur des balles. A l’issue de cette discussion, je me suis senti “petit” face à sa façon de penser le ping en tenant compte de son handicap physique.


(1629 - V1- VIP 2018 + 868JM + aero soft carbon) #53

ça dépend quel niveau tu veux atteindre évidemment! Comme dit plus haut, un joueur avec un bloc revers et une poussette revers est monté 17… Après clair qu’il a atteint son maximum avec ce qu’il savait faire…


#54

Pour moi, cela peut compenser un peu mais on arrive aussi vite à ses limites si on a des carences physiques et techniques. Si on a un très bon touché de balle, avec une bonne intelligence de jeu on peut monter assez haut en niveau.

Au ping, ça va très très vite, et on a pas vraiment le temps de réellement réfléchir. A vitesse normale, on a moins d’une demi seconde entre le moment où l’adversaire joue la balle et le moment où tu la joues. C’est aussi beaucoup d’inconscient, de réflexe, d’habitude de jeu.

C’est pas pour rien que le panier de balle est un des meilleurs exercices d’entraînement. Car cela habitue ton corps à réagir plus vite que la normale et cela t’habitues à des schémas de jeu.

Je dirais plus que l’intelligence de jeu, il faut être capable d’avoir le contrôle de ses émotions et garder son sang froid pour ainsi être le plus lucide possible et mieux résister à la pression.

Sinon pour la plupart, une intelligence de jeu basique suffit, trouver les meilleurs placements de balle en fonction des déplacements et faiblesses de l’adversaire, et aussi utiliser du mieux possible sa palette technique pour gêner l’adversaire.


#55

En fait, avec l’intelligence tu peux mieux utiliser tes armes, mais pour cela il t’en faut des armes.
Avec de l’intelligence et de la technique tu peux compenser le physique. avec l’intelligence et le physique tu peux compenser la technique. par contre si tu as juste l’intelligence t’iras pas loin. De plus tout depends du degré a compenser ainsi que du degré que tu as dans l’autre points.

L’exemple le plus simple c’est le niveau atteint par les meilleurs en fauteuil roulant. leur technique est assez proche en terme de touche tout de ce que tu peux trouver dans les meilleurs mondiaux non handicapés. apres ils atteignent a peu pres le niveau d’un gros 25 petit numero


(800 -🏓VKM ⚫ VS 401 1.5 🔴 SFC 1.5) #56

J’ai bien compris que le lien est étroit entre les trois mais je vais quand même soulever une éventuelle contre-vérité. Savoir qu’on peut toujours progresser dans le domaine physique, le domaine technique ou l’intelligence de jeu est important pour sa motivation et, par voie de conséquence, pour le plaisir qu’on a pour le ping. Des trois, la marge de progression la plus durable dans le temps semble quand même être l’intelligence de jeu. On peut toujours continuer à explorer le jeu, même avec des moyens physiques et techniques déclinants, non ?


#57

non, le plus durable dans le temps c’est aussi ce qui est le plus dur a monter c’est la technique. Sans technique tu ne fais pas ce que tu veux. d’ailleur l’experience est aussi un facteur non negligeable notamment dans les phases de remises de services. C’est aussi d’ailleur pour cela que l’aspect veteran au ping est a 40 alors que dans de nombreux sports c’est a 35


(1144 / Samsonov alpha / Aurus sound / F3 Bigslam) #58

Concernant Théo, c’est vrai qu’il a une vision du jeu hors du commun…Par contre, il est conscient que son manque de puissance lui pose des problèmes, sur défense en particulier…Mais sur jeu rapide, c’est un régal à voir jouer…


(beausergent) #59

la plupart des jeunes cherche le coup de fusil !ils aiment pas la poussette ! en même temps c’ est un peu depuis toujours ! et vu que ça passe mieux en p balle ils le font encore plus a présent mais il reste du déchet quand même !sinon il y aurait que des champions …a bien regarder même entre attaquants il y a pas tant que cela de points gagnant .


(dubois gilles) #60

bonjour tlm
pour moi ‘‘etre intelligent à la table’’ c’est trouver des solutions au(x) problème(s) posés par l’adversaire, des solutions adaptées à ses propres capacités…
il ne faut pas oublier que la finalité est de marquer plus de points que ton adversaire.
un joueur “intelligent” sera celui qui est capable de prendre des informations en cours de set, de les intégrer pour proposer des balles sur lesquelles celui d’en face sera mal à l’aise.

d’où le rôle et l’importance d’un bon coach qui va remettre son joueur sur les rails.