Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces

Journal de Mouette


(junky) #181

tu viens du tennis ? moi c’était le cas et j’avais tendance à reproduire la géométrie du tennis, ce qui me faisait jouer dans les coins, et donc trop facilement dans la raquette adverse …
Au ping, les transitions revers/coup droit ou inverse sont un vrai problème (pa au tennis, on a du temps) et si en plus on joue dans la zone d’incertitude entre les 2, c’est l’assurance d’éviter de prendre une grosse boite. et ça marche à tous les niveaux. Le démarrage au coude (impossible à viser quand on “débute”, donc on vise le joueur), ça fonctionne très bien, et ça marche aussi pour le bloc, tu peux “enferme” un joueur qui démarre.
Au pire, tu en met une (ou plusieurs) sur lui pour le fixer et ensuite tu peux jouer ou tu veux. Mais quand tu es en difficulté, et même si tu prends le pivot, pas d’hésitation : le joueur !

N’attends pas trop avant de bosser sur le placement de balle, c’est très efficace, au moins autant que de bosser les effets (même si c’est moins visible et moins valorisant).


(1629 - V1- VIP 2018 + battle2 + aero soft carbon) #182

Ton geste de top revers a progressé, mais tu dois encore libérer du mouvement à ton poignet et pour cela relâcher ta prise et ne la durcir que pour l’impact.


(Mouette Rieuse) #183

J’ai fait mon premier tournoi hier, à La Garde (83).
J’y allais franchement défaitiste, je jouais mal depuis quelques jours, moins de temps à accorder au ping, et ma double otite ne s’est toujours pas résorbée malgré le traitement antibiotique, je retourne chez le médecin cet aprem.

J’étais inscrit dans 3 tableaux, 5-7, 5-9, 5-11.

Je commence avec les poules du tableau 5-9:

  • Je commence contre un 775, que je bas facilement en 3 sets.
    Il avait un picot long en revers, donc service ou poussette mou sur son picot, puis top lent et en rotation sur son coup droit.
  • Ensuite je joue un 700 avec deux backsides, pareil victoire facile, jeu simple en rotation.

Puis poules du tableau 5-11:

  • Premier match contre le futur vainqueur du tableau, un jeune avec un jeu magnifique, rien a dire. Pas vraiment d’enseignement à tirer, la marche était beaucoup trop haute.
  • Deuxième match contre un 9, la par contre pas mal de regrets!
    Je perds le premier set en lachant à 9-9 bêtement, puis dans le deuxième set je mène 4-1, sur un bon service il me fait une remise cadeau haute très courte, et je foire complet mon smatch.
    La je m’en veux de ne pas avoir pris un temps mort, car à ce moment là la première pensée que j’ai eue c’est que j’avais perdu le match.
    Par la suite je gaspille plusieurs balles de set, et je perds donc.

Poules du tableau 5-7:

  • Adversaire Vétéran 5 650pts, respect à lui de jouer à son age! Victoire sans appel 3-0 avec des scores sévères.
  • Puis un jeune 680pts avec une attitude très limite, il me prend le premier set je sais pas trop comment, enfin si, j’ai voulu jouer en vitesse à la table et il m’a contré souvent. Du coup j’ai ajouté de la variation dans les effets, j’ai varié les faux top avec les tops rotation, et il a explosé. Je finis sur un 11-0 et il quitte la table sans nous saluer. Par la suite je l’ai vu encourager ses copains en applaudissant sur les fautes des adversaires et cie…

16ème finale tableau 5-9:

  • Match piège contre un jeune très sympa 730pts, je m’arrache pour gagner en 5 sets, mais alors qu’est ce que ce fut dur!
    Je gagne 2 sets 11-3 sans savoir ce qui faisait que ça marchait mieux que les sets ou je m’en sortais pas, c’est assez frustrant ça, je suis pas arrivé pas à identifier ce que je faisais bien.

16ème finale tableau 5-7:

  • Victoire facile contre un jeune 550pts qui n’arrivait pas à bloquer mes tops, score très sévère

8ème finale tableau 5-9:

  • Je joue un joueur 890pts, victoire facile en 3 sets.
    Il a mis quelques jolis contres sur des top trop assurés, mais à part ça il avait beaucoup de mal sur mes services, notamment le marteau lifté que j’ai sorti uniquement sur chaque fin de set pour prendre le large tranquillement.
    Sur le dernier set je sais pas s’il a remis un service sur la table, il est sorti de là très frustré.
    A part ça, dans le jeu j’ai continué de faire ce que je sais faire, à savoir attaquer et ne pas subir le jeu.

1/4 finale tableau 5-7:

  • Joueur 610pts avec un picot long, victoire facile en 3 sets, même schéma que d’habitude, balle molle et longue sur son revers, puis top rotation sur le coup droit.

1/4 finale tableau 5-9:

  • Pas de chance sur le tirage, je me coltine le futur vainqueur du tableau.
    Un jeu hyper complet, il doit jouer 12 je pense.
    J’ai pas trouvé de solution, je commençais à fatiguer et mes tops manquaient de consistance, du coup je n’arrivais pas à le mettre hors de position.
    Vraiment une grosse différence de niveau entre nous.
    La finale du tableau 5-9 l’a opposé à un défenseur 10, c’était superbe, il était capable d’enchaîner une dizaine de top d’affilée sur les coupes de l’autre.

1/2 finale tableau 5-7:

  • Je perds contre le futur vainqueur, match hyper frustrant!
    Un petit jeune Benjamin 2 de 800pts au mensuel avec un picot mi long en revers qui jouait à la table.
    Je gaspille de manière débile 4 balles de set lors du premier set, dont deux smatch vraiment cadeau.
    Mais j’étais tellement persuadé d’être largement au dessus de lui que je ne me suis pas trop inquiété.
    Sauf qu’à force de me renvoyer mes top avec son picot ou de me contrer avec son coup droit, bah je me suis complètement déréglé, et j’ai fait de la merde!
    Je gagne un set et finis par perdre en le laissant revenir sur un set où j’avais pris de l’avance, mais ça serait à refaire je sais pas ce que je ferais différemment en fait.
    Je pense que mon plus gros défaut actuellement est de manquer de longueur sur mes tops.
    edit: Ah oui j’oubliais, on a joué avec sa balle, une Butterfly 3*, j’ai détesté la sensation, beaucoup de mal à m’y habituer, ça m’a vraiment pas aidé ça. Ca fait vraiment plastoc cette balle par rapport aux autres 3* (DHS, Nikatu, …)

Au final bien content de ma journée quand même, l’ambiance était particulièrement agréable entre les joueurs, juste l’attente parfois longue.
Déçu pour mon père qui n’a pas bien joué et n’est pas arrivé à avancer dans les tableaux, mais pour une reprise de la compétition c’est un peu normal.

Prochain tournois le 3 juin à Fos sur mer, d’ici là ça serait pas mal que j’arrive à me débarrasser de cette otite :slight_smile:


(8 | Waldner off 95 & 55A & Vega intro) #184

C’est sur ça qu’il faut travailler, vu que techniquement tu as l’air suffisamment performant.


(1172 | CD Fastarc G1 & RV Fastarc C1 ) #185

Ah excellent, tu dois en surprendre plus d’un sachant que tu es 500 sur le papier ^^


(Mouette Rieuse) #186

Je voudrais votre avis sur un truc

Dans le cadre de ma progression, est-ce qu’il vaut mieux que je tente d’utiliser mon top revers autant que possible, ou que je me concentre sur le fait d’identifier quelles sont les bonnes balles pour prendre le pivot et démarrer en top coup droit?


(1068 - Stiga AR Wood NCT - G1 - S1) #187

Moi j’suis partisan du “tout en coup droit” mais je suis jeune et avec des guiboles :joy::joy:
Le revers permet d’être plus complet


(junky) #188

tu aimes quoi ? c’est quoi ton point fort ? si tu as les cannes et si tu aimes envoyer en coup droit, pas de problème pour le faire aussi souvent que possible. Etre complet n’est pas une fin en soi. Moi par exemple je ne prends JAMAIS le pivot (je déteste être écarté plein coup droit), donc je joue en conséquence…
Par contre, si tu ne veux pas courir, tu as intérêt à avoir un jeu équilibré :slight_smile:


(1172 | CD Fastarc G1 & RV Fastarc C1 ) #189

Moi je dirais qu’il faut te servir de ton point fort, le pivot donc, le plus possible, mais lorsque tu es en difficulté il faut que tu ai l’intelligence de faire un bon top RV pour sortir de ta zone de confort et faire douter l’adversaire, c’est essentiel pour ne pas se faire enfermer.


(8 | Waldner off 95 & 55A & Vega intro) #190

Il ne faut pas que tu vois le pivot comme un remplacement du top revers, mais plutôt une alternative.

Parfois certain adversaire sont à l’aise avec une attaque pivot, mais plus en difficulté avec un petit top revers. (moi par exemple).


(Mouette Rieuse) #191

Bin prendre le pivot c’est ouvrir en grand la table, donc je suis forcé de faire un coup fort sur je veux pas me faire contrer sur le plein coup droit

Quand j’écoute les gens qui me voient jouer ils me conseillent de jouer un max en coup droit, mais par gout personnel j’adore le geste du top revers


(1068 - Stiga AR Wood NCT - G1 - S1) #192

Quand tu fais ton pivot mets une grosse rotation sur le milieu de table/ventre de l’adversaire. Il n’aura pas assez d’angles et ta belle ne sera pas assez rapide pour prendre un gros contre qui fait le point. Derrière; enchaîne ^^
Pour moi, le jour ou j’arriverai à démarrer à 90% sur tous types de balles et à savoir enchaîner deux trois coups derrière, je serai 13/14. D’ici là il faudrait aussi sue j’apprenne à remettre un service lol


(Mouette Rieuse) #193

Le démarrage milieu de table j’y pense pas assez, venant du tennis je vise les angles en général.
Après je me fais surtout contrer quand mon top manque de longueur, c’est la dessus que je vais essayer de concentrer mes efforts de ces jours ci je pense


(Mouette Rieuse) #194

Concernant le top revers, en fait je crois que je veux trop assurer mon coup quand je le fais, du coup mon geste manque d’accélération et ma balle est facile à renvoyer
Je vais chercher à plus lancer la raquette quitte à faire pas mal de fautes pour le moment


(junky) #195

même problème, que moi : je me décale et j’envoie fort dans la diag comme une coup droit décroisé au tennis… mais au ping je tombe sur le bloc revers de l’autre qui se sert de ma vitesse pour m’écarter : il ne me reste plus qu’a traverser la salle en courant :slight_smile:

Comme dit @Gregiche, Il faut vraiment se forcer à jouer le coude/ventre de l’autre ou même prendre la ligne si tu as le temps. Milieu de table, l’autre te rendra milieu de table et tu pourras enchainer en coup droit !
Et tu n’est pas obligé de mettre un boite si elle est bien placé : si tu démarre pas trop vite, l’autre devra donner de la vitesse lui même au lieu de se servir de la tienne, ça change tout.
Après tu peux garder le pivot pour la remise, des adversaires en particulier. Si tu aimes faire du revers, tu peux tout à fait venir en revers sur revers et choisir la bonne pour prendre le pivot.
La encore, il faut résister à l’envie de trop l’écarter dans son revers quand tu vas prendre le pivot. si tu joues trop croisé, ça peut revenir très croisé et ça t’arrange pas pour le pivot.
C’est marrant mais même à très très haut niveau, c’est une consigne qui ne varie pas : au ventre la première, le mec va contrôler et boum sur la suivante.
En revers, pour ton problème de balle pas assez dure, il faut trouver un juste équilibre entre enfoncer à plat (vite et long) ou top spin plus lent. ça peut dépendre des adversaires. Savoir faire ça, c’est éviter de rentrer dans des bagarres de rythme (parfois appelé “jeu de fille”).
Exemple : rotation sur la première pour démarre puis enfoncer le revers sur la 2eme…


(1068 - Stiga AR Wood NCT - G1 - S1) #196

J’évite le long de ligne sur le premier top CD perso @junky. Si l’adversaire est bien placé, tu prends un gros contre aussi


( Andro SC light all+,Hinomi S 1.5, S1 1,5) #197

Moi c’est mon point fort,je peux te confirmer que quand tu es bon dans ce registre,tu en embête plus d’un, et même à niveau supérieur.
Mais il est vrai que l’idéale est d’avoir un bon coup droit également pour être complet, on peut pas toujours tout avoir :wink:


(Mouette Rieuse) #198

Super intéressante ta réponse Junky
Petit point à prendre en compte, je suis gaucher


(junky) #199

Dès le début du match, teste la qualité de son bloc revers. Si il est solide, raison de plus pour venir au ventre. Tu vas encore plus le faire chier parce que si tu mets un peu de side spin naturel (souvent chez les gauchers…), la balle va venir de son coté coup droit et finir sur son ventre ou en revers, ce qui est bien casse bonbon, beaucoup plus qu’une balle arrivant en revers et tournant vers le coup droit.
Par contre si il est solide en bloc ou même repasse dessus, attention parce que la balle aura tendance à s’écarter de toi pour filer plein coup droit.
De ton coté, bosse ton bloc revers, parce que tu prendre tous les coups droits croisés des droitiers, zone naturelle quand on débute.
Tu vas être un vrai pénible en double, parce que tu vas servir en pivot comme d’hab (contrairement au droitier) et en remise pareil, tu vas pouvoir tout prendre en coup droit sans gêner ton partenaire (alors que moi droitier, si je fais ça, je prends toute la table :slight_smile: )


(junky) #200

Suis d’accord c’est prendre un risque mais il ne faut pas trop rentrer dans une mécanique de top tjrs au même endroit. Un pti pivot/top ligne en remise par exemple un fois par set, ça empeche le serveur de d’anticpier sa prise de pivot ensuite …