Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces

Der-Materialspezialist Reflection

revêtements
Tags: #<Tag:0x00007f92cf951578>

#21

Très bien tout cela. Quel bois utilises-tu ?


#22

BOIS KOJI MATSUSHITA OFFENSIVE il est donné off mais il se comporte comme un all. En tt cas il se marie très bien avec cet anti. Le bois est sec c ce qui rend les attaques relativement faciles avec 1.2 mm de mousse. J ai choisi cette épaisseur car c la même que celle de mon picot long, même si celle du Rfl à une capacité d absorption impressionnante.


(Darkdave59) #23

Euh Pour info, l’inversion est comment avec Balles platique et avec ABS genre Stiga 40+ ?
L’inversion sur revolution est Mauvais ? pourquoi tu cherches un autre bois Bamboo ?
C’est celui que recommande Guido.
Niveau durabilite ca va etre pareil que Transformer, Mega bloc diabolic ou ca al 'air plus fiable ?

Pourq moi l’idee que ca reste et court et bas c’est bien, avec les balles plastoc c 'est bien le probleme.


(T05-2,1 / Balsa Fibre Off 60 / Death Ox) #24

Plus fiable, on peut le supposer: je viens d’en acheter un pour mon frère; par rapport à son Transformer, l’apparence est beaucoup plus sympa, c’est celle d’un “vrai” revêtement comme un anti non lisse avec un joli rouge, relativement souple, et non d’une plaque en plastique semi-rigide; ça présage d’une longévité meilleure…


(Darkdave59) #25

Trop fort tu lis dans mes pensees exactement ce que je voulais savoir.
Sans doute qu’il parquera moins sur le topsheet au niveau de la base des picots a la longue.
Meme si vu les photos, ca a l’air très fin quand même et c’est destine a encaisser des frappes
par les temps qui courent.
Je met le post de OOAK, on voit de l’action !


(T05-2,1 / Balsa Fibre Off 60 / Death Ox) #26

Oui, le topsheet est très fin, les picots très longs et rigides/inertes: le secret de l’amortissement (+ la mousse bien sûr).


#27

Salut, pour répondre à Bamboo je teste le Reflection sur un Donic Appelgren Allplay. Après une 2ième séance, cela confirme mes impressions et celles de mes adversaires. ça inverse vraiment bien et pour ralentir ou casser un jeu d’attaquant c’est assez efficace. Le jeu en coupe est un régal et l’alternance avec des coups à plat en apparence déstabilise beaucoup l’adversaire. Testé contre un 9 et un 12. Le placement est très sûr.
Pour l’instant je bute encore à faire les claques revers et les faux tops mais bon encore 1 ou 2 séances et je pense que ça le fera.
Si ça en intéresse certains, j’ai testé aussi le dernier Tarentula de neubauer.


#28

et alors qu’en penses-tu ? Comparaison avec le RF ?
Joué ce soir le RF en 0.9 sur un Spinlord ultra carbon retaillé. Vraiment bon en contrôle et tenue de balle. Je tenais la diago revers avec des softs et je finissais même par avoir le dessus. Du potentiel à découvrir encore. Le RF est facile à décoller (mon couteau à mastic). je l’ai collé avec une feuille Cornilleau que j’ai ensuite nettoyé à l’acétone pour enlever la couche de colle et recoller à la VOC. Ensuite décollage et recollage sans problème. Vraiment plus solide que ses prédécesseurs. Le Révolution est un peut être un chouilla rapide avec du 0.9.


#29

Pour l’instant la comparaison entre le Reflection et le Tarentula n’est pas vraiment objective car j’ai testé le Tarentula seulement 1/2H. Au son, je trouve le Tarentula assez sec, Le contrôle est assez bon mais je trouve le rejet assez haut contrairement à ce que la description du produit laisse entendre. Je l’avais monté sur un bois off que j’avais de dispo, cela joue probablement dans l’essai. Pour mon adversaire du soir (un 12), l’effet de gêne du Tarentula est bien moindre / au Reflection. Sur la capacité d’amortissement c’est le même constat. J’ai aussi fait le test en laissant tomber une balle à 25cm de hauteur sur chaque raquette. Le Reflection a un pouvoir amortissant très supérieur.
Je vais tester le Tarentula plus longuement après la saison mais je suis pas emballé sur la 1ère approche mais bon il pousser un peu le produit. J’ai un Domination sur le CD mais je ne connais pas trop les plaques de défense de Neubauer.