Accueil Actualité Archive forum Matériel Annonces

BOIS OSP en général

topic-unique
Tags: #<Tag:0x00007f91bb85e7c0>

#501

même rond largeur à la base et au sommet.


(Laurent RASCLE Clt 1358 Bty Primorac carbon) #502

Ayant perdu, second… Je ne me suis pas pressé pour poster (ok, c’est Fedex ^^)


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #503

Pinaise il est beau… le mien est venu plus vite mais le tien doit être vachement plus rapide ! Epaisseur ? Poids ? Manche concave classique ou custom ?


(Laurent RASCLE Clt 1358 Bty Primorac carbon) #504

épaisseur, 5.77mm pour un poids de 98.4g en 149x158
Rien de trop demandé en manche, mais de conserver plaquettes classiques, qui, avec une palette plus épaisse, donne un manche assez gros, souhaité.


#505

Magnifique et après comment voulez-vous qu’on ne veuille pas en acheter un euh… par mois :heart_eyes:
C’est une raquette de luxe :heart_eyes:


(Baddack) #506

C’est clair qu’ils sont beau.
Mais je ne trouve pas que ce soit des bois de luxe. Les prix sont plutôt correct pour un bois fait de façon artisanal.
Sinon Popette, une fois que tu l’auras essayé, pourrais tu me comparer ton OSP Martin au DHS W998.


(Clt 1124/7p-2a 7t/Victas Vs>401/Desperado2 0x) #507

merci


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #508

DHS 998 je connais pas, il y a DHS 968 et DHS 997 qui est une version plus tendre et moins rapide du 968.J’ai déjà joué avec un martin, je l’ai déjà en concave, là je l’ai recommandé en conique. Je n’ai pas comparé le DHS 968 et le martin en direct. Ce que je peux néanmoins en dire sans trop craindre de dire des bêtises :

  • dureté Martin = 997 < 968, le 968 est tendre en surface pour un carbone mais le pli externe du 968 est plus dur que celui du 997 et entre le Martin et le 997 ça doit se valoir
  • rigidité 968 > Martin > 997, le 997 est souple, très souple, presque trop pour moi ; le 968 est beaucoup plus rigide, le Martin est entre les deux, pour moi c’est juste bien
  • puissance 968 > 997 = Martin, le 968 est nettement plus puissant y’a pas photo, le 997 est puissant aussi mais envoie sa puissance davantage sur le poids de la balle et moins sur la vitesse pure, le Martin est un cran en-dessous du 968 mais pour comparer, j’ai mis un T05fx sur le 968 c’était trop puissant, je l’ai mis sur le Martin ben… c’était toujours trop puissant ! Donc on est sur des bois voisins de ce point de vue-là
  • accroche/poids dans la balle : le 997 met une tonne d’effet grâce à sa souplesse, le 968 en met moins, le Martin met vraiment beaucoup d’effet aussi, faudrait que je compare en direct avec le 997 mais je pense que le Martin se sortirait bien du comparo.
  • dynamisme à basse vitesse 968 > 997 > Martin. Le 968 est chaud à contrôler en service/remise, quoique il reste bien plus facile de ce point de vue qu’un carbone Butterfly quel qu’il soit, Mizutani, Viscaria ou SZLC, tous ces bois sont bien plus difficiles à contrôler en remise qu’un DHS. Le 997 est moins rapide que le 968 mais la balle saute davantage, on paye la souplesse. Le Martin tout bois est plus facile que les deux autres encore.
  • arc en top, angle de rejet : 968 < 997 < Martin, le 968 tend pas mal les trajectoires, l’angle de rejet est medium ; le 997 rejette franchement haut et c’en est difficile à contrôler quand on appuie car on va vite au plafond. Le Martin est très très agréable de ce point de vue, l’angle de rejet est très haut en démarrage mais le bois est nettement plus nerveux que les deux autres et ça se tend quand on rentre fort, avec un “crisp” caractéristique des bois offensifs OSP (en tout cas sur les Martin et l’Ultimate ça le faut bien).
  • maniabilité : 968 = 968 << Martin. Là c’est le gros point noir des DHS. Les palettes sont grandes 152x162 au moins voire plus et si ça participe à rendre ces bois très puissants, la maniabilité en pâtit énormément. Les OSP sont taillés 149x158, la balance favorise le topspin mais la raquette reste très maniable, je crois que j’ai trouvé là mes dimensions idéales, si je devais faire un bois custom dans n’importe quelle marque je demanderais ces dimensions. C’est nickel pour mon revers, les sensations en bloc sont géniales aussi et en coup droit ça part comme un coup de fusil. Les poids des raquettes restent mesurés avec les OSP, là avec mon nouvea Martin conique je suis à 173g avec le Beast qui est léger, je dois culminer à 185g avec des plaques lourdes en 2mm ou max genre OVP ou OVT alors que je monte vite à 200g avec les mêmes plaques sur un DHS de poids équivalent à l’OSP.
  • comportement général : les DHS sont des bois d’homme faits pour Ma Long donc il faut avoir le physique et le bras qui va avec. Ce sont des bois faits pour envoyer du lourd à 1m de distance ou davantage, pas très adaptés au jeu de table. En bloc ils contrôlent super bien, merci le carbone et la grande palette, par contre ça part vite quand même pour les deux DHS, le 968 étant très puissant et le 997 gagnant en élasticité ce qu’il perd en puissance il n’est pas forcément plus simple à contrôler malgré les apparences. J’avais acheté le 997 pour avoir un bois moins extrême que le 968, je l’ai trouvé super facile sur les premiers contacts mais quand je l’ai utilisé en compétition; avec le stress, en remise j’ai vite déchanté…
    Le Martin est beaucoup plus facile à contrôler, plus linéaire surtout à bas régime, même si c’est un peu un bois à deux vitesses comme on est quelques-uns à l’avoir remarqué, quand tu joues à table il est très facile à contrôler mais il faut néanmoins se placer correctement pour envoyer fort parce que ça part très très fort, pour un tout bois ça peut surprendre. Il est surtout beaucoup plus maniable que les DHS, on obtient une raquette plus légère mais presque aussi puissante grâce à ses dimensions particulières, et il est très stable en bloc et je dirais, plus efficace en frappe que les DHS.
    Pour le toucher, je préfère le Martin, son toucher est très fin, doux et ferme à la fois, et il s’accorde avec beaucoup de plaques différentes. Le toucher des DHS est particulier, un peu carton, je pense que c’est dû à la fibre qui ressemble à de l’ALC version DHS. Avec certaines plaques les sensations sont bonnes (tenergy fx, H3) mais avec d’autres plaques comme le P1 j’ai été désagréablement surpris. J’ai bien plus apprécié le P1 à sa juste valeur sur les OSP ou même le Nittaku acoustic carbone.

En clair, les DHS sont des bois géniaux mais quand même particuliers et peu polyvalents au regard du système de jeu de celui qui les joue. Sinon côté caractéristiques ils sont très complets, le problème n’est pas là. Ce sont des bois que je comparerais à des muscle cars V12, c’est lourd, pas facile à manier, très puissants mais il faut anticiper un peu sinon tu vas au tas, et tu peux pas leur demander de te sortir de certaines situations où les réflexes sont plus importants que la puissance.

Le Martin me semble encore plus polyvalent, bien plus simple à contrôler et à manier et ne démérite pas question puissance même si on est en-deçà des DHS (encore que, pour le 997, pas sûr, mais le 968 on est dans la cour au-dessus encore). Et il est plus agréable à jouer questions sensations. C’est une GTI, domestique et agréable à jouer à bas régime, mais dès que tu le chatouille il t’emmène à des vitesses inavouables, et avec un plaisir qui grandit aussi vite que l’aiguille monte dans les tours… Je préfère ça perso, n’est-ce pas ceux qui me connaissent :innocent:

Sans oublier un autre point très à l’avantage d’OSP, la liberté de customiser son bois à l’envi. Je n’ai jamais vraiment pu me faire au concave fin des DHS qui amplifie, en plus, le poids en tête.
Et les DHS je les ai payés plus de 500$ pièce, excusez du peu ; quand je vois qu’OSP sort un bois de qualité équivalente pour 4 fois moins cher… ben… voilà quoi. Je sais pas ce que je vais faire de mes DHS mais je pourrais bien en revendre un ou deux.


(Cédric primorac / tuttle vip 2018 / xiom musa) #509

En tout cas ce n’est pas avec cet argumentaire que tu vas les vendre tes bois DHS :money_mouth:


(50 ans, Clst 15, Innerforce Layer ZLF, Xiom Omega Tour Max, Gdt 0x) #510

A chaque bois correspond un style de jeux pertinent, il faut souvent tester et tâtonner pour trouver le bon bois. Après, la valeur du bois reste celle de sa qualité de fabrication, de sa rareté, et de son efficacité pour son propre jeu…


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #511

Bah si je les vends je les vendrai pas 500$… :smirk:


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #512

Tout à fait. Je pense que Ma Long ne serait pas plus performant avec un OSP. Celui qui a un bon physique, un bras assez rapide, et qui joue en puncheur, sera plus heureux avec un DHS 968 qu’avec un OSP, surtout en balle P où la brutalité paye plus qu’avant.
Moi par contre j’ai toujours eu le cul entre deux chaises avec les DHS parce qu’autant j’adorais leurs performances et leur contrôle, autant j’avais du mal avec le poids et la maniabilité limitée. Mais c’est pas le cas de tout le monde.


#513

J hésité vraiment entre l ultimate et le Martin ??? J étais parti sur l’l’ultimate mais la j’hesite.


(Baddack) #514

Merci pour ce superbe et complet comparatif. Et oui je me suis trompé , je parlais bien du W968.
J’allais me lancer sur un Ultimate car je voulais quelque chose d’un peu moins puissant et de plus maniable, mais en te lisant du coup j’hésite et me dis que le Martin est peut être aussi une bonne option.


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #515

Les deux sont une bonne option. L’ultimate est plus rigide et rejette plus bas. Le Martin est un peu plus flexible mais plus nerveux et rejette plus haut.


#516

du coup moi aussi j’hésite entre martin et ultimate :persevere:


#517

Le meilleur en bloc passif l’ultimate.??
.mais le Martin permet de démarrer avec moins d’effort ?.faut il jouer p!us en bloc spin avec le Martin c’est à dire passer plus par dessus la balle.


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #518

C’est plutôt en démarrage que je sens une différence, on sent bien le flex du Martin tandis que l’ultimate est plus rigide, ça part vite en top frappé avec l’ultimate, on varie mieux avec le martin.
En bloc passif les deux sont très bons, l’ultimate semble plus stable et peut-être plus facile pour bloquer juste en opposition, le martin reste très stable quand même et amortit mieux et permet plus facilement de varier les blocs, amorti, accéléré, etc. Mais on peut quand même bloquer facilement en opposition avec le martin, ça reste assez rigide surtout sur les tops appuyés, pas besoin de repasser au-dessus forcément.


#519

Du coup mon coeur balancerait plus sur le martin


(12-OSP Ultimate 2 / T05 / T05fx) #520

Hier soir j’ai essayé mon nouveau Martin. Bon ben c’est net, c’est le plus puissant de tous mes bois OSP. Il est plus rigide que mon concave et ça part nettement plus fort. Il me semble un peu plus dur aussi, mais ça peut être lié aussi à la plaque parce que là j’ai mis un OVP neuf alors que le précédent je l’avais un peu boosté pour le réveiller. Je ne sais pas si c’est lié au poids (qui n’est que de 1g de plus) ou au manche conique (l’ultimate conique me semblait déjà très puissant). Peut-être que la prise en main différente modifie mes sensations ou ma façon de toucher la balle j’en sais rien.

Mais bon j’adore ce bois. Il me semble qu’il est quand même un poil moins rigide que mon ultimate. Quand on envoie un top ça balance bien, on sent la balle prendre du poids, la trajectoire s’arque légèrement et ça part super vite, c’est assez grisant ! Et je continue de trouver ce bois franchement puissant. Hier soir j’ai joué trois balles avec la raquette de mon partenaire qui essayait la mienne, il a un Maze off avec un calibra sound… ben j’ai trouvé ça moins puissant que le Martin associé à l’OVP, en tout cas je m’attendais à avoir la sensation d’une bombe et c’était pas du tout le cas, c’était plus tendre, un poil plus dynamique, mais pas plus puissant d’après ce qu’il m’a semblé.

Je pense que si on veut avoir un bois assez souple avec le Martin il vaut mieux ne pas aller trop loin au-dessus des 90g, mon premier pesait 91g et il me semble plus souple. Si on veut un bois puissant et un peu plus rigide, taper à partir de 92g.

En tout cas j’aime vraiment beaucoup ce Martin off, je ne galère pas avec en remise ou en poussette, j’ai pu faire des amortis derrière le filet facilement hier, en bloc il est nickel, en top il est nerveux et il met beaucoup de sauce malgré tout, enfin franchement je ne lui trouve pas de défaut. Malgré que ce soit un tout bois c’est un bon off quand même, je sais pas si je me fais des films mais comme je disais, le Maze ALC ne m’a pas paru moins puissant, bon j’ai pas trop poussé avec le Maze et je sais qu’il y en a des plus ou moins puissants aussi, mais la présence de carbone ne m’a pas semblé faire la différence sur cet essai bref.

Je continue aussi de penser que le Martin off est de gamme supérieure à l’Ultimate et qu’un attaquant complet de niveau correct trouvera plus de possibilités avec le Martin qu’avec l’Ultimate, sauf à avoir un jeu vraiment plus orienté bloc/frappe auquel cas l’Ultimate se démarquera par son angle de rejet plus bas. Le Martin n’est pas vraiment moins bon en bloc, c’est juste une question d’angle de raquette et encore je passe de l’ultimate au martin sans problème ; de même qu’avec l’ultimate j’envoie plus instinctivement en top frappé, mais avec le Martin j’y arrive aussi sans souci, il faut juste être un peu plus attentif peut-être et encore, et le Martin est bien plus facile en démarrage que l’Ultimate.

@Desmonddouglas si tu avais été déçu par la puissance/vitesse de ton ultimate, n’hésite pas à demander un exemplaire du martin de 92g, tu devrais avoir la puissance nécessaire et suffisante et quel que soit le poids de l’OSP, de 91 à 95g, je n’ai pas ressenti de différence d’équilibre, le poids est toujours parfaitement équilibré, ni trop en tête ni trop dans le manche, ça c’est quelque chose d’assez magique aussi avec ces bois.